article hémiplégie .pdf


Nom original: article hémiplégie.pdf
Auteur: mickael.joyeau micky72300

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/03/2016 à 14:56, depuis l'adresse IP 176.185.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 499 fois.
Taille du document: 255 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


HÉMIPLÉGIE
Qu'est-ce que c'est ?

Si l'hémiplégie concerne le côté droit ou gauche du corps, différentes parties du corps
peuvent être touchées ensemble ou non : le bras et/ou la jambe et/ou parfois le
visage.
L'hémiplégie est causée par une atteinte du système nerveux central (cerveau et
moelle épinière) : les ordres d'exécution des mouvements ne sont plus transmis aux
muscles. En plus des troubles moteurs, d'autres fonctions peuvent être altérées
comme la mémoire ou la sensibilité.
On distingue deux types d'hémiplégie : dans l'hémiplégie spasmodique, les muscles
atteints sont raides, dans l'hémiplégie flasque, ils sont mous et affaiblis.
Par ailleurs, en fonction du handicap moteur, on peut distinguer différentes formes
d'hémiplégie :
- l'hémiplégie totale. Les mouvements sont totalement déficitaires.
- l'hémiplégie partielle. Des mouvements sont encore possibles.
- l'hémiplégie proportionnelle. La jambe et le bras sont pareillement atteints.
- L'hémiplégie non proportionnelle. L'un des membres est plus atteint que l'autre.
Plusieurs causes peuvent être à l'origine d'une lésion entraînant une hémiplégie : un
défaut de la circulation des artères du cerveau (hémorragie, caillot), un traumatisme
cérébral ou encore une tumeur. Il n'existe pas de traitement curatif de l'hémiplégie. En
revanche, une rééducation débutée au plus vite après son apparition permet de
retrouver certains gestes moteurs pour assurer un minimum d'autonomie.
Les déficits moteurs atteignant qu'un seul côté du corps peuvent être retrouvés dans
d'autres circonstances que l'hémiplégie comme dans les atteintes d'une zone bien
précise du cerveau, le lobule para central, ou dans les troubles du cervelet, ou encore
des atteintes des muscles d'un seul côté du corps.
L'hémiplégie peut également être une manifestation de l'hystérie de conversion. Dans
cette forme d'hystérie, la personne présente des manifestations neurologiques comme
l'hémiplégie alors même qu'il n'y a pas d'atteintes cérébrales. Il est difficile de
distinguer l'hémiplégie hystérique de celle qui est organique. Cependant, dans la
première, une manifestation évocatrice de l'hémiplégie est absente : il s'agit du signe
de Babinski, à savoir une extension du gros orteil quand on touche, on gratte le côté
extérieur de la plante du pied.


Aperçu du document article hémiplégie.pdf - page 1/1

Documents similaires


article hemiplegie
l accompagnement psychomoteur de jeunes patients en periode pre
master 1imc
les troublers moteurs m1
proprioception 2
item51c


Sur le même sujet..