Communiqué sur l'inflammation AMMAIS .pdf


Nom original: Communiqué sur l'inflammation AMMAIS.pdfAuteur: user

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/03/2016 à 13:42, depuis l'adresse IP 45.219.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 478 fois.
Taille du document: 425 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public
Ce document a été publié par un compte certifié d'intérêt général.


Aperçu du document


Association marocaine des maladies autoimmunes et systémiques
‫الجمعية المغربية ألمراض المناعة الذاتية والجهازية‬
Moroccan Autoimmune and Systemic
Diseases Association

Communiqué de presse 4ème journée d’AMMAIS :
Maladie de Behçet et Maladie Périodique
L’association marocaine des maladies auto-immunes et systémiques (AMMAIS), présidée
par le Dr Khadija Moussayer, a organisé le samedi 8 novembre 2014 à l’hôtel Royal
Mansour de Casablanca, sa 4ème journée de l’auto-immunité sur le thème ’inflammation et
maladies auto-immunes et systémiques’ et célèbré par la même occasion son 5ème
anniversaire.
Rappelons que les maladies auto-immunes(MAI) sont un ensemble de maladies où le
système immunitaire commet des erreurs et s’attaque aux propres constituants de
l’organisme. Ce type de pathologies dont le nombre dépasse la centaine, constitue la 3ème
cause de morbidité après le cancer et les maladies cardiovasculaires, et touche 10 % de
marocains, dont plus de 75 % sont des femmes.
L’inflammation n’est pas toujours délétère, elle constitue, au contraire, la première ligne de
défense de l’organisme contre les agressions infectieuses, traumatiques ou tumorales. Son
action se traduit en apparence par une rougeur et un œdème au siège de l’inflammation et
sur le plan biologique par des modifications des différentes protéines de l’inflammation.
Ce qui induit une accélération de la vitesse de sédimentation (désignée par VS), une
augmentation de la C Réactive protéine(CRP) et
un changement au niveau de
l’électrophorèse des protéines (EPP).
Les travaux de cette journée consacrée à la problématique de l’inflammation ont été axés
sur l’examen de deux pathologies dont le Maroc est dans la sphère étroite des pays qui en
sont touchés. Il s’agit de la maladie de Behçet et les fièvres auto-inflammatoires. En effet et
malgré
leur relative rareté, ces deux pathologies méritent d’être mieux connues et
reconnues dans notre pays car elles posent un réel problème de santé publique.
La maladie de Behçet, dont la lésion originelle est une inflammation de la paroi des
vaisseaux, se caractérise notamment par des aphtes touchant la cavité buccale et les organes
génitaux. Elle a la particularité, quoique ubiquitaire, de sévir dans certaines régions du
monde correspondant à l’ancienne route de la soie. La gravité de la maladie réside dans la
fréquence d’une inflammation des yeux pouvant conduire à la cécité, ou du système
nerveux menant à l’infirmité. De plus, la maladie de Behçet souffre de l’absence d’un test
pathognomonique dont la présence signe la maladie. Son diagnostic repose donc
exclusivement sur des symptômes rapportés par les patients et des signes observés par les
soignants.
Quant aux fièvres auto-inflammatoires, elles sont à l’origine de fièvres et d’inflammations
sans aucune infection sous jacente avec une périodicité intrigante et une régression
spontanée insidieuse. La maladie périodique ou fièvre méditerranéenne familiale en

représente le chef de file. Ses caractères principaux se déclinent sous forme de douleurs
abdominales pseudo-chirurgicales, de fièvre rythmique et d’un risque de dépôt des produits
de l’inflammation appelée amylose en particulier dans les reins. Les cibles de prédilection
de cette maladie sont les turcs, les arméniens, les arabes et les juifs non-ashkénazes.
Au delà de ces deux pathologies, la journée sera l’occasion d’examiner de près un large
spectre de phénomènes inflammatoires auto-immuns, regroupant la polyarthrite rhumatoïde,
l’inflammation des vaisseaux et des intestins, les anémies par consommation inflammatoire
du fer... Elle nous permettra de mettre en exergue l’apport innovant, dans le traitement de
l’inflammation par des biothérapies issues du vivant qui ciblant spécifiquement les
molécules qui sont à son origine. Il s’agit d’une réelle révolution ayant marqué les deux
dernières décennies.
La journée a également été mise à profit pour lancer un appel pour la constitution d’une
association marocaine de la maladie périodique et des fièvres auto-inflammatoires.
Novembre 2014

Contact :
DR Khadija Moussayer, présidente d’AMMAIS Mail : moussayerkhadija@gmail.com


Communiqué sur l'inflammation  AMMAIS.pdf - page 1/3


Communiqué sur l'inflammation  AMMAIS.pdf - page 2/3


Communiqué sur l'inflammation  AMMAIS.pdf - page 3/3


Télécharger le fichier (PDF)


Communiqué sur l'inflammation AMMAIS.pdf (PDF, 425 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


l inflammation 4eme journee autoimmunite 2014 ammais
communique sur l inflammation ammais
1ere journee autoimmunite 2011 ammais
journee mondiale du lupus le 10 mai   ammais communique
luveite la  forme la plus frequente des inflammations de loeil
vascularites ammais 2015

Sur le même sujet..