Actes du Colloque EHS pdf.pdf


Aperçu du fichier PDF actes-du-colloque-ehs-pdf.pdf

Page 1 2 3 45624




Aperçu texte


Selon moi, face à cette problématique sanitaire émergente, il faut que les médecins et professionnels
de santé se réunissent et se forment sur le sujet. Notre Colloque a aussi ce but de vous réunir et de
vous aider à vous organiser pour agir.
La loi Abeille a permis, avec la notion de sobriété, d’affirmer qu’il faut le moins d’ondes possible
dans notre environnement. Sans cela, avec la pollution grandissante des CEM, on ne s’en sortira
jamais pour prévenir l’EHS!
Par ailleurs, je me bats pour éviter à tout prix que les EHS soient reclus ; il est indispensable que ces
personnes restent intégrées. Pour ce faire, une prise de conscience de la part des élus est nécessaire,
en prenant par exemple des mesures dans les PLU en créant des quartiers sans antennes ni wifi.
Avec des associations, je porte un projet de lieu d’accueil, de suivi médical et de recherche en zone
blanche et, je peux vous le dire aujourd’hui, il y a peut être une lueur d’espoir. Un dialogue doit
d’engager avec le propriétaire du site très prochainement. Si ce projet marche, une communication
officielle sera lancée et nous devrons nous réunir à nouveau, pour regrouper des moyens humains et
financiers.
Nous connaissions tous l’étude actuellement menée par M. Choudat de l’hôpital Cochin, qui est très
mal perçue par les EHS eux-mêmes, et par plusieurs médecins, mais j’attends d’en voir les résultats
ainsi que ceux du rapport de l’ANSES sur l’EHS, qui devrait bientôt être rendu public.
J’attire votre attention sur le fait que nous vivons en pleine contradiction ; nous avons un Etat autiste
face aux besoins et à la demande des EHS mais dans le même temps, des MDPH (Maisons
Départementales des Personnes Handicapées) reconnaissent que l’EHS peut être un handicap. Je suis
d’ailleurs ravie d’accueillir le Dr Biboulet qui grâce à son expertise médicale a permis de faire
reconnaitre un handicap lié à l’EHS.
Cette décision du Tribunal du Contentieux de l’Incapacité de Toulouse, obtenue également grâce à
l’avocate de cette femme EHS, Maitre Alice Terrasse, que je salue également, a fait bouger les lignes
et nous a motivées pour organiser ce Colloque afin de faire le point, à la fois d'un point de vue
scientifique et d’un point de vue médical, et juridique,.

Ce Colloque se terminera par la présentation d’un Appel, signé par 50 médecins et professionnels de
santé, rendu public aujourd’hui et que nous remettrons coute que coute à Marisol Touraine , afin
d’être entendus !
Notre souhait est que la France adopte la même démarche que la Suède en reconnaissant l’EHS
comme un handicap.
Je laisse la place aux intervenants de la première table ronde, et je vous souhaite un excellent
Colloque.