chevelure .pdf


Nom original: chevelure.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.4, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/03/2016 à 13:02, depuis l'adresse IP 78.118.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 612 fois.
Taille du document: 66 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Introduction :
– Eléments de présentation de l'auteur et du recueil ( voir cours ).
– Présentation du poème : Texte publié une première fois dans une revue en 1857, comme le
poème versifié « La Chevelure » ( dans Les Fleurs du Mal ).
– Description à l'esthétique symboliste*, sans doute inspirée par Jeanne Duval, une femme
métisse avec laquelle Baudelaire eut une longue liaison.
– Comment peut-on qualifier ce texte ?
– Nous prouverons dans un premier temps que bien qu'en prose, ce texte est avant tout un
poème lyrique, puis nous étudierons ce qui en fait un blason en l'honneur d'une femme
aimée. Enfin, nous montrerons qu'il s'agit d'une véritable « invitation au voyage ».
I. Un poème lyrique
1) Une prose poétique
- Structure : sept paragraphes de longueur équivalente ( souvent une seule phrase ). Effets de
reprise ( anaphores, répétition ). Construction circulaire ( dernier paragraphe rappelle
premier ).
- Effets sonores ( allitérations et assonances ) et rythmiques ( rythmes ternaires ).
2) Lyrisme
- Sentiments de l'auteur : emploi de la première personne, ponctuation expressive, thème du
rêve ( cf. personnification, « mon âme voyage » ) et du souvenir.
II. Un blason amoureux
1) Un blason de la chevelure
- Champ lexical.
- Abondance et complexité.
2) Un poète subjugué
- Comparaisons et métaphores du premier paragraphe : « plonger », « homme altéré »,
« l'eau d'une source » = véritable enchantement du poète.
- Rythme ternaire : « tout ce que je vois! tout ce que je sens ! tout ce que j'entends ! » =
insistance, obsession du poète.
- Gradation « je respire », « je m'enivre »
- Dernier paragraphe : « mordre », « mordille », « mange ».
3) Allusions érotiques
Cinquième paragraphe : « caresses », « langueur », « divan », « chambre ».
Allusions à la chaleur dans l'ensemble du poème.
Références aux sens du poète.
III.Une invitation au voyage
1) Un voyage sensoriel
Relever les occurrences des sens ( vue, toucher, ouïe, odorat ), et bien remarquer que c'est
l'odorat le plus important, le plus présent et celui qui « déclenche » la rêverie du poète.
Cf. Poème des Fleurs du Mal, « Parfum exotique ».
2) Un ailleurs lointain et exotique
Voir cours.
Conclusion : Voir cours


Aperçu du document chevelure.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


chevelure.pdf (PDF, 66 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


chevelure
rene char hote
rw5rw2a
antoine adam l age classique
la poesie
liste de l oral de francais

Sur le même sujet..