arduino partie 4.pdf


Aperçu du fichier PDF arduino-partie-4.pdf

Page 1 2 34555




Aperçu texte


Les convertisseurs analogiques – >
numérique ou CAN
Qu’est­ce que c’est ?
C’est  un  dispositif  qui  va  convertir  des  grandeurs  analogiques  en  grandeurs
numériques. La valeur numérique obtenue sera proportionnelle à la valeur analogique
fournie  en  entrée,  bien  évidemment.  Il  existe  différentes  façons  de  convertir  une
grandeur analogique, plus ou moins faciles à mettre en œuvre, plus ou moins précises
et  plus  ou  moins  onéreuses.  Pour  simplifier,  je  ne  parlerai  que  des  tensions
analogiques dans ce chapitre.

La diversité
Je vais vous citer quelques types de convertisseurs, sachez cependant que nous n’en
étudierons qu’un seul type.
Convertisseur à simple rampe : ce convertisseur “fabrique” une tension qui varie
proportionnellement en un cours laps de temps entre deux valeurs extrêmes. En
même temps qu’il produit cette tension, il compte. Lorsque la tension d’entrée du
convertisseur  devient  égale  à  la  tension  générée  par  ce  dernier,  alors  le
convertisseur arrête de compter. Et pour terminer, avec la valeur du compteur, il
détermine  la  valeur  de  la  grandeur  d’entrée.  Malgré  sa  bonne  précision,  sa
conversion reste assez lente et dépend de la grandeur à mesurer. Il est, de ce fait,
peu utilisé.
Convertisseur  flash  :  ce  type  de  convertisseur  génère  lui  aussi  des  tensions
analogiques. Pour être précis, il en génère plusieurs, chacune ayant une valeur
plus  grande  que  la  précédente  (par  exemple  2V,  2.1V,  2.2V,  2.3V,  etc.)  et
compare  la  grandeur  d’entrée  à  chacun  de  ces  paliers  de  tension.  Ainsi,  il  sait
entre quelle et quelle valeur se trouve la tension mesurée. Ce n’est pas très précis
comme mesure, mais il a l’avantage d’être rapide et malheureusement cher.
Convertisseur  à  approximations  successives  :  Pour  terminer,  c’est  ce
convertisseur que nous allons étudier…

Arduino dispose d’un CAN
Vous vous doutez bien que si je vous parle des CAN, c’est qu’il y a une raison. Votre
carte Arduino dispose d’un tel dispositif intégré dans son cœur : le micro­contrôleur. Ce
convertisseur est un convertisseur “à approximations successives”. Je vais détailler un
peu plus le fonctionnement de ce convertisseur par rapport aux autres dont je n’ai fait
qu’un bref aperçu de leur fonctionnement (bien que suffisant).
Ceci  rentre  dans  le  cadre  de  votre  culture  générale  électronique,  ce  n’est  pas
nécessaire  de  lire  comment  fonctionne  ce  type  de  convertisseur.  Mais  je  vous
recommande vivement de le faire, car il est toujours plus agréable de comprendre
comment fonctionnent les outils qu’on utilise ! 

Principe de dichotomie