2016 03 18 Com presse appel 24 31 mars .pdf


Nom original: 2016 03 18 Com presse appel 24 31 mars.pdf
Titre: 2016 03 18 Com presse appel 24 31 mars
Auteur: michèle

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.7.2 / GPL Ghostscript 9.10, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/03/2016 à 17:50, depuis l'adresse IP 82.232.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 308 fois.
Taille du document: 44 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Fédération Nationale des Syndicats de Transports CGT

Communiqué de presse

24, 31 et après,
on ne lâchera rien tant que le gouvernement ne renoncera pas !
Les mobilisations, et notamment celles du 9 mars initiées par les organisations de jeunesse et les
organisations syndicales de salariés (CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, FIDL), ont
contraint le gouvernement à des concessions sur la loi travail.
Cependant la Fédération des Transports CGT considère que les aménagements annoncés ne changent
pas la philosophie générale du projet et ne répondent pas aux aspirations fortes, exprimées par les
jeunes, les salarié-e-s et les privés d’emploi.
Ce texte continue à diminuer les droits des salarié-e-s et à accroître la précarité. Décentralisation de la
négociation collective au niveau de l’entreprise et affaiblissement des conventions collectives de
branches, fragilisation des droits individuels acquis, mise en cause des majorations des heures
supplémentaires, facilitations des licenciements, affaiblissement de la médecine du travail… sont autant
d’exemples de régressions qui demeurent.
L’universalité de la garantie jeune sans les moyens en conséquence relève d’un effet d’annonce. Face
au chômage et à la précarité auxquels sont confrontés les salarié-e-s, les femmes et les jeunes en
particulier, l’urgence est à la conquête de nouveaux droits.
La création d’emplois de qualité ne passe pas par la casse du code du travail, et c’est avant tout un
changement de politique économique et sociale qu’il faut mettre en œuvre.
Il est urgent de retirer ce texte, et ouvrir de réelles négociations avec les organisations syndicales et les
organisations de jeunesse.
La CGT porte des propositions concrètes pour un code du travail du 21ème siècle garant de nouveaux
droits pour les salariés, sécurisant notamment les parcours professionnels.
La Fédération des Transports Cgt réaffirme qu’il faut augmenter les salaires et pensions, développer
l’emploi, améliorer les conditions de travail et construire des garanties collectives de haut niveau pour
les salariés, précaires, jeunes et retraités, notamment en taxant une partie des dividendes versés. Le
coût du capital atteint des sommets et là est le véritable problème pour l’économie française.
La Fédération des Transports Cgt appelle l’ensemble de ses syndicats à participer aux mouvements des
24 et 31 mars où d’ores et déjà les appels à la grève se multiplient. A l’issue, elle appelle ses syndicats
à multiplier les assemblées générales dans les entreprises pour débattre avec les salariés des suites du
mouvement où rien ne peut être écarté a priori.

Montreuil, le 18 mars 2016.

263 rue de Paris – Case n° 423 – 93514 Montreuil Cedex Téléphone : 01 55 82 77 26 – Télécopie : 01 55 82 77 35
Courriel : transports@cgt.fr Site : www.transports.cgt.fr


Aperçu du document 2016 03 18 Com presse appel 24 31 mars.pdf - page 1/1

Documents similaires


2016 03 18 com presse appel 24 31 mars
cotisation syndicale
e lections a protelco1 2
cp no 147 colere des salaries de la branche associative face aux revisions des conventions collectives sans
tract commun 170316 cherbourg
pacte anti social


Sur le même sujet..