Magazine 2016 SPECIAL 001 .pdf



Nom original: Magazine 2016 SPECIAL 001.pdfTitre: Magazine 2016 SPECIAL 001Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/03/2016 à 06:34, depuis l'adresse IP 90.105.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 527 fois.
Taille du document: 3.5 Mo (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


SPECIAL 2016 001

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

SPECIAL 2016 001

WEATHERTECH SPORTSCAR CHAMPIONSHIP
NORTH AMERICAN ENDURANCE CUP
MOBIL 1 TWELVE HOURS OF SEBRING
Palmarès de la 64ème édition des
12 HEURES de SEBRING
48 voitures au départ sur 49 engagées, 158 pilotes en piste dont trois féminines Katherine Legge (DeltaWing Racing Cars # 0), Keiko Ihara (Mazda
Prototype Mazda Motorsports # 70) et Christina Nielsen (Ferrari 488 GT3 Scuderia Corsa # 63). 48 officiellement classées (toutes les voitures sont
classées dans le WeatherTech SportsCar Championship), 238 tours couverts pour la voiture des vainqueurs, la Ligier JSP2-HPD Extreme Speed
Motorsports de Scott Sharp, Ed Brown, Johannes Van Overbeek et Luis-Felipe Derani sous une météo mitigée ou la pluie viendra jouer les
trouble-fêtes.
…………………………

LIGIER (P), ORECA (PC), CHEVROLET (GTLM) et FERRARI (GTD) seront les constructeurs à l’honneur de cette édition 2016 tout comme les teams
EXTREME SPEED MOTORSPORTS, CORE AUTOSPORT, CORVETTE RACING et SCUDERIA CORSA. Du côté des équipages les lauriers de cette
64ème édition des 12 Heures de Sebring auront consacré Scott SHARP, Ed BROWN, Johannes VAN OVERBEEK et Luis-Felipe DERANI (P), Colin
BRAUN, Jonathan BENNETT et Mark WILKINS (PC), Oliver GAVIN, Tommy MILNER et Marcel FÄSSLER (GTLM) ainsi que Christina NIELSEN, Jeff
SEGAL et Alessandro BALZAN (GTD).
……………………………

La pole position sera obtenue par Olivier PLA (Ligier JSP2-HPD # 60 Michael Shank Racing) en 1’51’’217.
Les meilleurs temps pour les autres catégories seront à porter aux crédits de Colin BRAUN (Oreca FLM09 # 54 CORE Autosport) en 1’54’’910 pour
la catégorie PC, de Bill AUBERLEN (BMW M6 GTLM BMW Team RLL) en 1’58’’402 (Record) pour la catégorie GTLM et de Jeff SEGAL (Ferrari 488
GT3 Scuderia Corsa) en 2’02’’350 (Record) pour la catégorie GTD.
Le meilleur tour en course reviendra à Olivier PLA (Ligier JSP2-HPD # 60 Michael Shank Racing) en 1’52’’397 au 38ème tour.
Meilleur tour en course en PC : Colin BRAUN (Oreca FLM09 # 54 CORE Autosport) en 1’55’’563 au 141ème tour (Record).
Meilleur tour en course en GTLM : Bill AUBERLEN (BMW M6 GTLM GTE # 25 BMW Team RLL) en 1’59’’182 au 7ème tour (Record).
Meilleur tour en course en GTD : Alessandro BALZAN (Ferrari 488 GT3 Scuderia Corsa) en 2’02’’810 au 208ème tour.
Six voitures auront été en tête de cette édition pour vingt-deux leaderships, la Ligier JSP2-HPD # 60 (1-19 et 24-38), la Ligier JSP2-HPD # 2 (20-22,
39, 69-77, 191, 209-223 et 235-238), l’Oreca 05-Nissan # 81 (23), la Corvette DP # 5 (40-68, 78-96, 98-114, 138-142, 145-188 et 192-205), la Corvette DP
# 31 (115-137, 208 et 224-234) et la Corvette DP # 90 (97, 189-190 et 206-207).
La course aura été neutralisée à treize reprises pour une durée de trois heures et vingt-deux minutes.
Du 29ème au 31ème tour (Sortie de la Lamborghini Huracan GT3 Change Racing # 11).
Du 46ème au 51ème tour (Sortie de l’Oreca FLM09-Chevy CORE Autosport # 54).
Du 57ème au 58ème tour (Contact Ferrari 488 GTE Scuderia Corsa # 68).
Du 66ème au 72ème tour (Sortie Ford GT Ford Chip Ganassi Racing # 66).
RED FLAG (Conditions Météo) durée : deux heures et quinze minutes.
Au 75ème tour (Sortie de la BMW M6 GT3 Turner Motorsport # 97).
Du 119ème au 124ème tour (Contact entre la Chevrolet Corvette C7.R Corvette Racing # 3 et la Porsche 911 RSR Porsche North America # 911)
Du 145ème au 148ème tour (Contact Oreca FLM09-Chevy Performance Tech Motorsports # 38)
Du 153ème au 154ème tour (Sortie de la Porsche 911 GT3-R Park Place Motorsports # 73)
Du 164ème au 166ème tour (Immobilisation en piste de l’Oreca FLM09-Chevy Starworks Motorsport # 88)
Du 172ème au 173ème tour (Sortie de la Corvette DP Wayne Taylor Racing # 10)
Du 203ème au 206ème tour (Perte d’une roue sur la Porsche 911 GT3-R Alex Job Racing # 22)
Du 221ème au 224ème tour (Sortie de l’Oreca FLM09-Chevy Starworks Motorsport # 88)
Du 229ème au 230ème tour (Sortie de la Riley DP Highway to Help # 50).

Classement final de la 64

ème

édition des 12 HEURES du SEBRING

1 – Sharp / Brown / Van Overbeek / Derani Ligier JSP2-HPD # 2 Extreme Speed Motorsport (P) 238 tours en 12h00’59’’881
2 – Cameron / Curran / Pruett Corvette DP # 31 Action Express Racing (P) à 02’’926
3 – Barbosa / Fittipaldi / Albuquerque Corvette DP # 5 Action Express Racing (P) à 03’’940
4 – Hedman / Lapierre / Minassian Oreca 05-Nissan # 81 DragonSpeed (P) à 04’’339
5 – Goossens / Dalziel / Hunter-Reay Corvette DP # 90 VisitFlorida Racing (P) à 18’’078
6 – Bomarito / Nunez / Pigot Mazda Prototype # 55 Mazda Motorsports (P) à 29’’735
7 – Pew / Negri Junior / Pla Ligier JSP2-HPD # 60 Michael Shank Racing (P) à 1 tour (Not Running)
8 – T. Long / J. Miller / Devlin / Ihara Mazda Prototype # 70 Mazda Motorsports (P) à 1 tour
9 – Bennett / Braun / Wilkins Oreca FLM09 # 54 CORE Autosport (PC) à 2 tours
10 – J. Gutierrez / Alon / Kimber-Smith Oreca FLM09-Chevrolet # 52 PR1 Mathiasen Motorsports (PC) à 2 tours
11 – Gavin / Milner / Fässler Chevrolet Corvette C7.R # 4 Corvette Racing (GTLM) à 3 tours
12 – Auberlen / Werner / Spengler BMW M6 GTLM # 25 BMW Team RLL (GTLM) à 3 tours
13 – Bamber / Christensen / Makowiecki Porsche 911 RSR # 912 Porsche North America (GTLM) à 3 tours
14 – Vilander / Fisichella / Rigon Ferrari 488 GTE # 62 Risi Competizione (GTLM) à 3 tours
15 – Briscoe / Westbrook / Dixon Ford GT # 67 Ford Chip Ganassi Racing (GTLM) à 3 tours
16 – J. Edwards / Wittmer / Luhr BMW M6 GTLM # 100 BMW Team RLL (GTLM) à 3 tours
17 – Popow / Van Der Zande / Henemeier-Hansson Oreca FLM09-Chevrolet # 8 Starworks (PC) à 5 tours
18 – Pier-Guidi / Serra / Bertolini Ferrari 488 GTE # 68 Scuderia Corsa (GTLM) à 5 tours
19 – Goikhberg / Simpson / Koch / C. Miller Oreca FLM09-Chevrolet # 85 JDC-Miller Motorsports (PC) à 6 tours
20 – French / Marcelli / Jo. Norman Oreca FLM09-Chevrolet # 38 Performance Tech Motorsports (PC) à 7 tours
21 – Legge / Rayall / Meyrick DeltaWing DWC13 # 0 Panoz DeltaWing Racing (P) à 9 tours (Not Running)
22 – Nielsen / Balzan / Segal Ferrari 488 GT3 # 63 Scuderia Corsa (GTD) à 9 tours
23 – Curtis / Klingmann / Freiberg BMW M6 GT3 # 96 Turner Motorsport (GTD) à 9 tours
….

24 – Potter / Lally / Seefried Audi R8 LMS # 44 Magnus Racing (GTD) à 9 tours
25 – M. Farnbacher / Riberas / I. James Porsche 911 GT3-R # 23 Team Seattle-AJR (GTD) à 9 tours
26 – Hand / D. Müller / Bourdais Ford GT # 66 Ford Chip Ganassi Racing (GTLM) à 9 tours
27 – McNeil / L. Keen / Jeannette Porsche 911 GT3-R # 22 Alex Job Racing (GTD) à 9 tours
28 – B. Miller / Sellers / Ma. Snow Lamborghini Huracan GT3 # 48 Paul Miller Racing (GTD) à 9 tours
29 – Marsal / Palttala / J. Krohn BMW M6 GT3 # 97 Tuner Motorsport (GTD) à 9 tours
30 – Liddell / A. Davies / De Philippi Audi R8 LMS # 6 Stevenson Motorsports (GTD) à 9 tours
31 – Cressoni / Giammaria / Mann Ferrari 458 Italia # 51 Spirit of Race (GTD) à 9 tours
32 – Dalla Lana / Lamy / Lauda / Stanaway Aston Martin Vantage GT3 # 98 Aston Martin Racing (GTD) à 9 tours
33 – Mowlem / Drumwright / Drissi / Yount Oreca FLM09-Chevrolet # 20 BAR1 Motorsports (PC) à 10 tours
34 – Pumpelly / C. Lewis / Carter Lamborghini Huracan GT3 # 16 Change Racing (GTD) à 11 tours
35 – Keating / J. Bleekemolen / M. Miller Dodge Viper GT3-R # 33 Riley Motorsports (GTD) à 11 tours
36 – Pappas / Catsburg / P. Long / Pilgrim Porsche 911 GT3-R # 540 Black Swan Racing (GTD) à 12 tours
37 – Borcheller / Brück / Konrad / Webster Lamborghini Huracan GT3 # 28 Konrad Motorsport (GTD) à 12 tours
38 – T. Krohn / Jönsson / Kaffer Audi R8 LMS Ultra # 45 Flying Lizard Motorsports-Krohn (GTD) à 18 tours
39 – Pace / DeFoor / Hinton / Schroeder Riley DP-BMW # 50 Highway To Help (P) à 26 tours (Not Running)
40 – Johnston / Engels / Lyons Oreca FLM09-Chevrolet # 88 Starworks Motorsport (PC) à 29 tours (Not Running)
41 – Garcia / Magnussen / Rockenfeller Chevrolet Corvette C7.R # 3 Corvette Racing (GTLM) à 36 tours
42 – De Quesada / Morad / Lawrence / D. Farnbacher Riley DP-BMW # 24 Alegra Motorsports (P) à 43 tours
43 – J. Taylor / R. Taylor / Angelelli / Barichello Corvette DP # 10 Wayne Taylor Racing (P) à 69 tours (Not Running)
44 – Aschenbach / M. Bell / Von Molkte Audi R8 LMS # 9 Stevenson Motorsports (GTD) à 73 tours (Not Running)
45 – Linsdsay / McMurry / Bergmeister Porsche 911 GT3-R # 73 Park Place Motorsports (GTD) à 93 tours (Not Running)
46 – Pilet / Tandy / Estre Porsche 911 RSR # 911 Porsche North America (GTLM) à 122 tours (Not Running)
47 – Sweedler / To. Bell / Antinucci Lamborghini Huracan GT3 # 11 Change Racing (GTD) à 208 tours (Not Running)
48 – Ruberti / Sbirrazzuoli / Babini / Persiani Lamborghini Huracan GT3 # 27 Dream Racing (GTD) à 211 tours (Not Running).
...................

DNS – Erhet / Zöchling / Krebs Lamborghini Huracan GT3 # 21 Konrad Motorsport (GTD).

Prototypes P

1 – LIGIER JSP2-HPD # 2
Sharp / Brown / Van Overbeek / Derani
Extreme Speed Motorsports – 238 tours

2 – CORVETTE DP # 31
Curran / Cameron / Pruett
Action Express Racing – 238 tours

3 – CORVETTE DP # 5
Barbosa / Fittipaldi / Albuquerque
Action Express Racing – 238 tours

4 – ORECA 05-Nissan # 81
Hedman / Lapierre / Minassian
DragonSpeed – 238 tours

5 – CORVETTE DP # 90
Goossens / Dalziel / Hunter-Reay
VisitFlorida Racing – 238 tours

6 – MAZDA Prototype # 55
Bomarito / Nunez / Pigot
Mazda Motorsports – 238 tours

7 – LIGIER JSP2-HPD # 60
Pla / Pew / Negri Junior
Michael Shank Racing – 237 tours

8 – MAZDA Prototype # 70
Long / Miller / Devlin / Ihara
Mazda Motorsports – 237 tours

9 – DELTAWING DWC13 # 0
Meyrick / Legge / Rayall
Panoz Deltawing Racing – 229 tours

10 – RILEY DP-BMW # 50
Pace / DeFoor / Hinton / Schroeder
Highway to Help – 212 tours

11 – RILEY DP-BMW # 24
De Quesada / Morad / Lawrence / D. Farnb.
Alegra Motorsports – 195 tours

12 – CORVETTE DP # 10
Taylor / Taylor / Angelelli / Barichello
Wayne Taylor Racing – 169 tours

Passe de deux pour la Ligier JSP2 du Team Extreme Speed Motorsports de Sharp, Brown, Van Overbeek et Derani qui rafle les 12 Heures de
Sebring après son succès aux 24 Heures de Daytona. Un final époustouflant qui tournera à l’avantage de la Ligier après un choix judicieux de
changer les pneumatiques lors du dernier arrêt aux stands. Les Corvette DP Action Express Racing (Cameron, Curran et Pruett sur la # 31 et
Barbosa, Fittipladi et Albuquerque sur la # 5) n’optaient pas pour la même solution et perdaient la course ou elles auront mené durant 145 tours
(122 pour la # 5 et 23 pour la # 31). Les six premiers terminent dans le même tour et l’écart entre les quatre premiers ne dépasse pas les cinq
secondes. Belle réussite pour l’Oreca 05-Nissan du DragonSpeed (Hedman, Lapierre et Minassian) qui termine au pied du podium pour une
première et ceci malgré une balance des performances pourtant peu à l’avantage des LMP2. Les deux Mazda terminent dans le top huit et la
meilleure, celle de Nunez, Bomarito et Pigot prend la sixième place à un peu moins de trente secondes des vainqueurs, la seconde (T. Long, J.
Miller, Devlin et Ihara) terminant huitième à un petit tour des vainqueurs. Le changement de motorisation aura été la solution pour le clan Mazda
qui devrait pouvoir jouer la gagne au court de la saison. Pas de chance chez le Michael Shank Racing (Pew, Negri Junior et Pla) avec un
problème de suspension en toute fin de course. La Deltawing (Rayall, Legge et Meyrick) n’aura pas déméritée mais s’arrêtait au bout de deuxcent vingt-neuf tours et la Corvette DP du Wayne Taylor Racing sera éliminé sur une sortie de piste. Les huit prototypes qui terminent la course
sont classés aux huit premières places et pratiquement dans un mouchoir de poche.
Les deux autres prototypes en course se contenteront de faire de la figuration, les Riley DP ancienne génération motorisées toutes les deux par
BMW (# 24 Alegra Motorsports et # 50 Highway To Help) sont des voitures totalement dépassées.

Prototypes PC

1 – ORECA FLM09 # 54
Braun / Bennett / Wilkins
CORE Autosport – 236 tours

3 – ORECA FLM09 # 8
Popow / Van Der Zande / H-Hansson
Starworks Motorsport – 233 tours

7 – ORECA FLM09 # 88
Johnston / Engel / Lons
Starworks Motorsport – 209 tours

Du côté des Prototypes Challenge, le CORE Autosport (Braun, Bennett et
Wilkins) s’adjuge la victoire. Remarquablement conduite cette Oreca
FLM09 n’est pas loin d’établir un record de victoires dans la catégorie
depuis que celle-ci existe. Braun, (Pole position et meilleur tour en
course), Bennett et Wilkins s’imposent devant Kimber-Smith, Gutierrez et
Alon (PR1-Mathiasen Motorsports) avec un faible écart (01’’282) mais ils
n’auront véritablement jamais été mis en danger.
Loin derrière à trois tours, Popow, Van Der Zande et Heinemeier-Hansson
(Starworks Motorsport) complètent le podium final.
JDC-Miller MSport, Performance Tech Motorsports et BAR1 Motorsports
ne seront jamais en mesure de jouer la gagne tout comme la seconde
voiture du Starworks Motorsport.

4 – ORECA FLM09 # 85
C. Miller / Koch / Miller / Goikhberg
JDC-Miller Motorsports – 232 tours

5 – ORECA FLM09 # 38
French / Marcelli / Norman
Perf. Tech M-Sports – 231 tours

2 – ORECA FLM09 # 52
Kimber-Smith / Gutierrez / Alon
PR1 Mathiasen M-Sport – 236 tours

6 – ORECA FLM09 # 20
Mowlem / Drumwright / Drissi / Yount
BAR1 Motorsports – 228 tours

Quarante-neuf voitures présentes. Cent-cinquante-huit pilotes dont trois féminines.
Trente-sept Teams et vingt-trois nationalités représentées (Pilotes et Teams).
Dix-neuf prototypes dont douze P et sept PC.
Trente GT dont dix GTLM et vingt GTD.
Six marques présentes en prototypes (Chevrolet, DeltaWing Cars, Ligier, Mazda, Oreca et Riley).
Neuf marques présentes en GT (Aston Martin, Audi, BMW, Chevrolet, Dodge, Ferrari, Ford, Lamborghini
et Porsche).
Quarante-huit voitures au départ.
Un non partant, la Lamborghini Huracan GT3 Konrad Motorsport (Erhet / Zöchling / Krebs) # 21.
Trent-huit voitures en piste à l’arrivée dont huit P, six PC, neuf GTLM et quinze GTD.
Les six premières voitures sont classées dans le même tour et dans un écart de moins de 30 secondes.
Scott Pruett apparait aux volants des Corvette DP Action Express Racing lors des essais libres et lors
des qualifications mais ne figure que sur la # 31 sur la feuille du classement final.
Christina Nielsen est la première femme à s’imposer dans une catégorie (GTD) aux 12 Heures de Sebring
depuis 2006, année ou Liz Halliday prenait la seconde place finale en compagnie de Jon et Clint Field sur
une Lola B05/40-AER du team Intersport Racing qui s’imposait dans la catégorie LMP2.

Christina Nielsen – Ambiance – L’affiche 2016.

Deux des futurs vainqueurs, la Ligier Extreme Speed Motorsports qui tirera les marrons du feu au détriment
des Corvette Action Express et la 488 GT3 victorieuse en GTD. La pluie imposera un drapeau rouge (2h15).

Grand Tourisme – GTLM

1 – CHEVROLET Corvette C7.R # 4
Gavin / Milner / Fässler
Corvette Racing – 235 tours

2 – BMW M6 GTLM # 25
Auberlen / Werner / Spengler
BMW Team RLL – 235 tours

3 – PORSCHE 911 RSR # 912
Bamber / Christensen / Makowiecki
Porsche North America – 235 tours

4 – FERRARI 488 GTE # 62
Vilander / Fisichella / Rigon
Risi Competizione – 235 tours

5 – FORD GT # 67
Briscoe / Westbrook / Dixon
Ford Ganassi Racing – 235 tours

6 – BMW M6 GTLM # 100
Edwards / Luhr / Wittmer
BMW Team RLL – 235 tours

7 – FERRARI 488 GTE # 68
Pier Guidi / Serra / Bertolini
Scuderia Corsa – 233 tours

8 – FORD GT # 66
Hand / Müller / Bourdais
Ford Ganassi Racing – 229 tours

9 – CHEVROLET Corvette C7.R # 3
Garcia / Magnussen / Rockenfeller
Corvette Racing – 202 tours

En GTLM, le Corvette Racing s’impose comme à Daytona mais la victoire
de la C7.R de Gavin, Milner et Fässler n’aura pas été des plus facile face à
la BMW Team RLL d’Auberlen, Werner et Spengler qui échoue à quatre
secondes talonnée par la Porsche 911 RSR Porsche North America # 912
de Bamber, Christensen et Makowiecki.
Là aussi, la course aura été serrée et les sept premiers terminent dans le
même tour. Ferrari (Risi Competizione) et Ford (Ford Ganassi Racing) en
net progrès complètent le top cinq.
La Corvette C7.R Corvette Racing de Magnussen, Garcia et Rockenfeller
terminera la course mais loin derrière suite à un accrochage avec la
Porsche 911 RSR Porsche North America de Pilet, Tandy et Estre qui sera
la seule voiture de la catégorie à ne pas terminer la course.

10 – PORSCHE 911 RSR # 911
Pilet / Tandy / Estre
Porsche North America – 116 tours

Grand Tourisme – GTD

1 – FERRARI 488 GT3 # 63
Nielsen / Balzan / Segal
Scuderia Corsa – 229 tours

2 – BMW M6 GT3 # 96
Curtis / Klingmann / Freiberg
Turner Motorsport – 229 tours

3 – AUDI R8 LMS GT3 # 44
Potter / Lally / Seefried
Magnus Racing – 229 tours

4 – PORSCHE 911 GT3-R # 23
M. Farnbacher / Riberas / James
Team Seattle-A.J.R. – 229 tours

5 – PORSCHE 911 GT3-R # 22
McNeil / Keen / Jeannette
Alex Job Racing – 229 tours

6 – LAMBORGHINI Huracan GT3 # 48
Ma. Snow / B. Miller / Sellers
Paul Miller Racing – 229 tours

7 – BMW M6 GT3 # 97
Marsal / Palttala / J. Krohn
Turner Motorsport – 229 tours

8 – AUDI R8 LMS GT3 # 6
Liddell / A. Davies / De Philippi
Stevenson Motorsports – 229 tours

9 – FERRARI 458 Italia # 51
Cressoni / Giammaria / Mann
Spirit of Race – 229 tours

10 – ASTON MARTIN Vantage GT3 # 98
Dalla Lana / Lamy / Lauda / Stanaway
Aston Martin Racing – 229 tours

11 – LAMBORGHINI Huracan GT3 # 16
Pumpelly / C. Lawis / Carter
Change Racing – 227 tours

12 – DODGE Viper GT3-R # 33
Keating / J. Bleekemolen / M. Miller
Riley Motorsports – 227 tours

13 – PORSCHE 911 GT3-R # 540
Pappas / Catsburg / P. Long / Pilgrim
Black Swan Racing – 226 tours

14 – LAMBORGHINI Huracan GT3 # 28
Borcheller / Brück / Konrad / Webster
Konrad Motorsport – 226 tours

15 – AUDI R8 LMS Ultra # 45
T. Krohn / Jönsson / Kaffer
Flying Lizard Motorsports – 220 tours

16 – AUDI R8 LMS GT3 # 9
Aschenbasch / M. Bell / Von Molkte
Stevenson Motorsports – 165 tours

Enfin du côté des GTD, la Ferrari 488 GT3 de la Scuderia Corsa s’adjuge la victoire de belle manière malgré les assauts répétés de la BMW M6
GT3 du Turner Motorsport en fin de course. Nielsen (aussi efficace au volant de la 488 qu’au volant de la Vintage), Balzan et Segal conservant
2’’280 sur la BMW sur la ligne.
Le Magnus Racing (Audi) complétait ce podium tout aussi disputé à 00’’580 de la BMW. Comme dans les catégories Prototype et GTLM, le haut
du classement reste très serré puisque les dix premières voitures (Six marques différentes, Ferrari, BMW, Audi, Porsche, Lamborghini et Aston
Martin) terminent toutes dans le même tour. La catégorie aura été dans le viseur des organisateurs et de nombreuses pénalités auront été
infligées aux concurrents de la catégorie. La seconde voiture du Konrad Motorsport ne participera pas à la course.

17 – PORSCHE 911 GT3-R # 73
Lindsey / Bergmeister / McMurry
Park Place Motorsports – 145 tours

18 – LAMBORGHINI Huracan GT3 # 11
Sweedlet / Tow. Bell / Antinucci
Change Racing – 30 tours

19 – LAMBORGHINI Huracan GT3 # 27
Ruberti / Babini / Sbirrazzuoli / Persiani
Dream Racing – 27 tours

AMBIANCE RETRO
Clin d’œil au passé, HSR (Historic Sportscar Racing) organisait une
course hors calendrier à leur championnat qui réunissait un plateau
très diversifié mélangeant un peu toutes les époques.
Quelques images pour illustrer ce clin d’œil au passé dont une Ford
GT40 (Jeff McKee), une superbe Jaguar XKE LW Coupé (Russell Gee),
une Lola T70 MkIIIb (Toni Seiler), une BMW 3.5 CSL (C. DeHaan), une
Porsche 935K3 (Michael Smith) et peut être plus surprenant puisque
nettement moins ancien, une Norma M20F (Dennis Dobkin).
Mais avouons que plus rien ne nous étonne dans les plateaux HSR.

NP – LAMBORGHINI Huracan GT3 # 21
Erhet / Zöchling / Krebs
Konrad Motorsport

CONTINENTAL TIRE SPORTSCAR CHALLENGE

Second rendez-vous du Continental Tire SportsCar Challenge en ouverture des 12 Heures de Sebring.
La CTSCC Sebring 150 avait attiré trente-six concurrents, dix Grand Sport et vingt-six Street Tuner.
Grand Sport
Aston Martin (Automatic Racing), Ford (Multimatic Motorsports et le Compass 360 Racing) et Porsche (Rebel Rock Racing, Bodymotion Racing,
Muelhner Motorsports, CJ Wilson Racing, Team TGM et le Rum Bum Racing), étaient les trois marques en présence dans la catégorie Grand
Sport.
Street Tuner
Audi (Compass 360 Racing), BMW (Murillo Racing et le BimmerWorld Racing), Honda (CRG-I Do Borrow et HART), Mazda (Freedom Autosport et
Alara Racing), Mini (Mini John Cooper Works Team) et Porsche (Bodymotion Racing, RS1, Kris Wright Racing-Goldcrest Motorsports, Strategic
Wealth Racing, Next Level European, Rebel Rock Racing et le Murillo Racing) étaient les six marques en présence dans la catégorie Street Tuner.
…………………………………………..

Si les Porsche Cayman aussi bien en Grand Sport qu’en Street Tuner domineront les essais libres, les pôles position reviendront à la Ford Shelby
GT350R-C du Multimatic Motorsports et à la BMW 328i # 84 du BimmerWorld Racing. En course, la bagarre opposera la Shelby Mutimatic, la 997
Rum Bum Racing et la Cayman GT4 Bodymotion Racing qui finira par s’imposer devant la Shelby et la 997. Du côté des Street Tuner domination
des Honda qui trustent les deux premières place devant la BMW BimmerWold et la meilleure des Mazda MX-5, celle du Freedom Autosport # 25.

Race action.
1 – Cassels / Hindman Porsche Cayman GT4 # 12 (GS) Bodymotion Racing 61 tours en 2h30’36’’083
2 – Maxwell / B. Johnson Ford Shelby GT350R-C # 15 (GS) Multimatic Motorsports à 13’’484
3 – M. Plumb / H. Plumb Porsche 997 # 13 (GS) Rum Bum Racing à 19’’697
4 – Holton / Kleinubing Ford Shelby GT350R-C # 76 (GS) Compass 360 Racing à 20’’659
5 – McQuarrie / Bechtolsheimer Porsche Cayman GT4 # 35 (GS) CJ Wilson Racing à 21’’766
6 – Trebing / J. Bleekemolen Porsche Cayman GT4 # 21 (GS) Muehlner Motorsports à 28’’592
7 – Burckett / M. Miller Porsche Cayman GT4 # 33 (GS) CJ Wilson Racing à 1’09’’851
8 – Giovanis / Murry Porsche Cayman GT4 # 64 (GS) Team TGM à 1’22’’266
9 – Cattaneo / Trinkler Honda Civic Si # 44 (ST) CRG-I Do Borrow à 2 tours
10 – Gilsinger / Valiante Honda Civic Si # 93 (ST) HART à 2 tours
11 – Clay / Cooke BMW 328i # 84 (ST) BimmeWorld Racing à 2 tours
12 – McAleer / McCumbee Mazda MX-5 # 25 (ST) Freedom Autosport à 2 tours
13 – Rabe / Dev. Jones Porsche Cayman # 31 (ST) Bodymotion Racing à 2 tours
14 – Wright / A. Lee Porsche Cayman # 22 (ST) Kris Wright Racing-Goldcrest Motorsports à 2 tours
15 – Lawrence / Eich Honda Civic Si # 92 (ST) HART à 2 tours ... etc
Engagés 36 – Qualifications : 34 – Partants : 35 – Classés : 35 dont 29 en piste à l’arrivée.

Cassels / Hindman
Cayman GT4 Bobymotion

…………………………..

Maxwell / B. Johnson
Shelby Multimatic

M. Plumb / H. Plumb
997 Rum Bum Racing

Holton / Kleinubing
Shelby Compass 360 Racing

Cattaneo / Trinkler
Honda CRG-I Do Borrow

12 HOURS OF SEBRING WINNERS
ILLUSTRATIONS ORIGINALES PLUME ET PASTELS
Disponibles en format 30x40 ou 40x30
Vainqueurs 1965 (Chaparral), 1972 (Ferrari),
1987 (Porsche), 1992 (Eagle-Toyota), 1995 (Ferrari) …

Contact carsartpatrick@orange.fr

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE
AMPhotosports magazine 2016 SPECIAL 001 – 2016S001/03.24
……………………………..

ème

PALMARES de la 64

EDITION des 12 HEURES de SEBRING
……………………………………………………

Sources
IMSA.COM et SEBRINGRACEWAY.COM.
Photos
IMSA.COM (LAT Photo USA / Michael L. Levitt et Richard Dole)
AMP MAG / John P. AVERY.
Mise en page AMP MAG 2016 © Patrick DURAND.

S 001 2016


Aperçu du document Magazine 2016 SPECIAL 001.pdf - page 1/6

Aperçu du document Magazine 2016 SPECIAL 001.pdf - page 2/6

Aperçu du document Magazine 2016 SPECIAL 001.pdf - page 3/6

Aperçu du document Magazine 2016 SPECIAL 001.pdf - page 4/6

Aperçu du document Magazine 2016 SPECIAL 001.pdf - page 5/6

Aperçu du document Magazine 2016 SPECIAL 001.pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2016 SPECIAL 001.pdf (PDF, 3.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2016 special 001
magazine 2017 special 001
magazine 2016 w426
magazine 2017 special 002
magazine 2016 w433
magazine 2016 w439

Sur le même sujet..