Magazine 2016 SPECIAL 001.pdf


Aperçu du fichier PDF magazine-2016-special-001.pdf - page 2/6

Page 1 2 3 4 5 6



Aperçu texte


24 – Potter / Lally / Seefried Audi R8 LMS # 44 Magnus Racing (GTD) à 9 tours
25 – M. Farnbacher / Riberas / I. James Porsche 911 GT3-R # 23 Team Seattle-AJR (GTD) à 9 tours
26 – Hand / D. Müller / Bourdais Ford GT # 66 Ford Chip Ganassi Racing (GTLM) à 9 tours
27 – McNeil / L. Keen / Jeannette Porsche 911 GT3-R # 22 Alex Job Racing (GTD) à 9 tours
28 – B. Miller / Sellers / Ma. Snow Lamborghini Huracan GT3 # 48 Paul Miller Racing (GTD) à 9 tours
29 – Marsal / Palttala / J. Krohn BMW M6 GT3 # 97 Tuner Motorsport (GTD) à 9 tours
30 – Liddell / A. Davies / De Philippi Audi R8 LMS # 6 Stevenson Motorsports (GTD) à 9 tours
31 – Cressoni / Giammaria / Mann Ferrari 458 Italia # 51 Spirit of Race (GTD) à 9 tours
32 – Dalla Lana / Lamy / Lauda / Stanaway Aston Martin Vantage GT3 # 98 Aston Martin Racing (GTD) à 9 tours
33 – Mowlem / Drumwright / Drissi / Yount Oreca FLM09-Chevrolet # 20 BAR1 Motorsports (PC) à 10 tours
34 – Pumpelly / C. Lewis / Carter Lamborghini Huracan GT3 # 16 Change Racing (GTD) à 11 tours
35 – Keating / J. Bleekemolen / M. Miller Dodge Viper GT3-R # 33 Riley Motorsports (GTD) à 11 tours
36 – Pappas / Catsburg / P. Long / Pilgrim Porsche 911 GT3-R # 540 Black Swan Racing (GTD) à 12 tours
37 – Borcheller / Brück / Konrad / Webster Lamborghini Huracan GT3 # 28 Konrad Motorsport (GTD) à 12 tours
38 – T. Krohn / Jönsson / Kaffer Audi R8 LMS Ultra # 45 Flying Lizard Motorsports-Krohn (GTD) à 18 tours
39 – Pace / DeFoor / Hinton / Schroeder Riley DP-BMW # 50 Highway To Help (P) à 26 tours (Not Running)
40 – Johnston / Engels / Lyons Oreca FLM09-Chevrolet # 88 Starworks Motorsport (PC) à 29 tours (Not Running)
41 – Garcia / Magnussen / Rockenfeller Chevrolet Corvette C7.R # 3 Corvette Racing (GTLM) à 36 tours
42 – De Quesada / Morad / Lawrence / D. Farnbacher Riley DP-BMW # 24 Alegra Motorsports (P) à 43 tours
43 – J. Taylor / R. Taylor / Angelelli / Barichello Corvette DP # 10 Wayne Taylor Racing (P) à 69 tours (Not Running)
44 – Aschenbach / M. Bell / Von Molkte Audi R8 LMS # 9 Stevenson Motorsports (GTD) à 73 tours (Not Running)
45 – Linsdsay / McMurry / Bergmeister Porsche 911 GT3-R # 73 Park Place Motorsports (GTD) à 93 tours (Not Running)
46 – Pilet / Tandy / Estre Porsche 911 RSR # 911 Porsche North America (GTLM) à 122 tours (Not Running)
47 – Sweedler / To. Bell / Antinucci Lamborghini Huracan GT3 # 11 Change Racing (GTD) à 208 tours (Not Running)
48 – Ruberti / Sbirrazzuoli / Babini / Persiani Lamborghini Huracan GT3 # 27 Dream Racing (GTD) à 211 tours (Not Running).
...................

DNS – Erhet / Zöchling / Krebs Lamborghini Huracan GT3 # 21 Konrad Motorsport (GTD).

Prototypes P

1 – LIGIER JSP2-HPD # 2
Sharp / Brown / Van Overbeek / Derani
Extreme Speed Motorsports – 238 tours

2 – CORVETTE DP # 31
Curran / Cameron / Pruett
Action Express Racing – 238 tours

3 – CORVETTE DP # 5
Barbosa / Fittipaldi / Albuquerque
Action Express Racing – 238 tours

4 – ORECA 05-Nissan # 81
Hedman / Lapierre / Minassian
DragonSpeed – 238 tours

5 – CORVETTE DP # 90
Goossens / Dalziel / Hunter-Reay
VisitFlorida Racing – 238 tours

6 – MAZDA Prototype # 55
Bomarito / Nunez / Pigot
Mazda Motorsports – 238 tours

7 – LIGIER JSP2-HPD # 60
Pla / Pew / Negri Junior
Michael Shank Racing – 237 tours

8 – MAZDA Prototype # 70
Long / Miller / Devlin / Ihara
Mazda Motorsports – 237 tours

9 – DELTAWING DWC13 # 0
Meyrick / Legge / Rayall
Panoz Deltawing Racing – 229 tours

10 – RILEY DP-BMW # 50
Pace / DeFoor / Hinton / Schroeder
Highway to Help – 212 tours

11 – RILEY DP-BMW # 24
De Quesada / Morad / Lawrence / D. Farnb.
Alegra Motorsports – 195 tours

12 – CORVETTE DP # 10
Taylor / Taylor / Angelelli / Barichello
Wayne Taylor Racing – 169 tours

Passe de deux pour la Ligier JSP2 du Team Extreme Speed Motorsports de Sharp, Brown, Van Overbeek et Derani qui rafle les 12 Heures de
Sebring après son succès aux 24 Heures de Daytona. Un final époustouflant qui tournera à l’avantage de la Ligier après un choix judicieux de
changer les pneumatiques lors du dernier arrêt aux stands. Les Corvette DP Action Express Racing (Cameron, Curran et Pruett sur la # 31 et
Barbosa, Fittipladi et Albuquerque sur la # 5) n’optaient pas pour la même solution et perdaient la course ou elles auront mené durant 145 tours
(122 pour la # 5 et 23 pour la # 31). Les six premiers terminent dans le même tour et l’écart entre les quatre premiers ne dépasse pas les cinq
secondes. Belle réussite pour l’Oreca 05-Nissan du DragonSpeed (Hedman, Lapierre et Minassian) qui termine au pied du podium pour une
première et ceci malgré une balance des performances pourtant peu à l’avantage des LMP2. Les deux Mazda terminent dans le top huit et la
meilleure, celle de Nunez, Bomarito et Pigot prend la sixième place à un peu moins de trente secondes des vainqueurs, la seconde (T. Long, J.
Miller, Devlin et Ihara) terminant huitième à un petit tour des vainqueurs. Le changement de motorisation aura été la solution pour le clan Mazda
qui devrait pouvoir jouer la gagne au court de la saison. Pas de chance chez le Michael Shank Racing (Pew, Negri Junior et Pla) avec un
problème de suspension en toute fin de course. La Deltawing (Rayall, Legge et Meyrick) n’aura pas déméritée mais s’arrêtait au bout de deuxcent vingt-neuf tours et la Corvette DP du Wayne Taylor Racing sera éliminé sur une sortie de piste. Les huit prototypes qui terminent la course
sont classés aux huit premières places et pratiquement dans un mouchoir de poche.
Les deux autres prototypes en course se contenteront de faire de la figuration, les Riley DP ancienne génération motorisées toutes les deux par
BMW (# 24 Alegra Motorsports et # 50 Highway To Help) sont des voitures totalement dépassées.