Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



fildutemps 2016 02 03 .pdf


Nom original: fildutemps_2016-02-03.pdf
Titre: 25169.indd
Auteur: emilieconstantineau

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Macintosh) / Acrobat Distiller 10.1.4 (Macintosh), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 31/03/2016 à 18:00, depuis l'adresse IP 69.70.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 146 fois.
Taille du document: 528 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Au fil du
Une collaboration de

Temps
819 623-1900

1833-1891
C’est en 1859 que le prêtre Antoine Labelle devient le curé Antoine Labelle. En effet, sous
l'égide de l'évêque de Montréal, Mgr Bourget, il est nommé curé de la paroisse de Saint-Antoine-Abbé, dans le comté de Huntingdon, à la frontière états-unienne. Il n'a que 26 ans à l'époque, ce qui fait de lui le plus jeune curé du diocèse de Montréal. Dans la gestion de sa première
paroisse, le jeune curé doit faire valoir ses talents de diplomate. En effet, la situation est plutôt
complexe. Tout d'abord, on y retrouve des gens de confession catholique et protestante, ce
qui n'est pas pour faciliter les choses connaissant l'antagonisme que se vouent ces branches
quasi jumelles du christianisme. Ensuite, même chez les catholiques, on rencontre certaines
difficultés du fait qu'une part est québécoise et l'autre irlandaise. Finalement, la paroisse, qui
n'est pas dotée d'une municipalité et qui n'a pas de commission scolaire, est à cheval sur deux
circonscriptions. En somme, tous les éléments sont réunis pour que le curé débutant développe sa patience et ses qualités de conciliateur.
Un autre fait qui marque profondément le
curé Labelle et qui influencera sa destinée est
celui de voir bon nombre de ses compatriotes
fuir la misère qui régne à l’époque dans la belle
province. Entre 1865 et 1930, plus de 900 000
québécois tentent leur chance dans les manufactures de la Nouvelle-Angleterre. Pour le
nouveau curé, cette situation est inacceptable.
Il prend sur lui de combattre cette hémorragie
François-Xavier-Antoine Labelle
lorsqu'il en aura l'occasion, mais surtout les
moyens. Le scénario se répète dans la seconde
paroisse où Labelle exercera son ministère. En
1863, on lui confie la paroisse de Saint-Bernard-de-Lacolle. Toujours accompagné de sa
«mouman» (son père étant décédé à Saint-Antoine), Labelle y retrouve le même conflit
catholique-protestant qui sévissait dans sa
première paroisse. Cependant, le curé doit
La mère du curé Labelle, Angélique Mayer
faire face à un phénomène plus inquiétant,
(Maher), qu'il appelait affectueusement
soit la possible invasion (du Canada) par les
«mouman». Elle l'accompagnera dans
fenians des États-Unis. Les fenians étaient des
chacune de ses cures.
Irlandais qui s'attaquaient aux possessions de
l'Empire britannique. Leur but était d'affaiblir
l'Empire afin que l'Irlande puisse accéder à l'indépendance. Relativement à cette menace,
Labelle organisa la défense de sa paroisse en affirmant que si les fenians se pointaient à
Lacolle, il prendrait la tête des défenseurs du territoire pour les repousser. Néanmoins, Lacolle
ne subit aucune tentative d'invasion et la menace feniane est repoussée définitivement dans
l'Ouest canadien, en 1871, avec le concours de Louis Riel et de ses troupes métisses. Entretemps, soit en 1868, le curé Labelle est dépêché vers une nouvelle paroisse, mieux organisée
et à partir de laquelle se révélera celui que nous connaissons aujourd’hui comme étant l'apôtre de la colonisation.
Pierre-Olivier Parenteau
Sources : DUSSAULT, Gabriel, «LABELLE, FRANÇOIS-XAVIER-ANTOINE», Dictionnaire biographique du Canada, vol.
12, Université Laval/ Toronto, 1990, consulté le 23 nov. 2015,
http://www.biographi.ca/fr/bio/labelle_francois_xavier_antoine_12F.html. «Le roi du Nord : biographie et portrait»,
1891, 21 p. BERTRAND, Luc, «Antoine Labelle, le Roi du Nord, Célébrité/ Collection biographique, Lidec, Montréal,
2000, 61 p. http://www.imtl.org/edifices/Petit_Seminaire.php http://ici.radiocanada.ca/radio/desautels/03042009/118243.shtml

Commmoration du 125e
anniversaire de décès

d'Antoine Labelle
1833 -1891

Programmation disponible bientôt !


Aperçu du document fildutemps_2016-02-03.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF fildutemps 2016 02 03
Fichier PDF fildutemps 2016 03 02
Fichier PDF fildutemps 2016 01 06 1
Fichier PDF courant 6 avril le courant publicites pag 6
Fichier PDF diabo family
Fichier PDF chapelle saint antoine


Sur le même sujet..