5eH3poly3 .pdf


Nom original: 5eH3poly3.pdf
Auteur: Agnes

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/04/2016 à 15:33, depuis l'adresse IP 78.246.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 400 fois.
Taille du document: 666 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Titre :

I.

Les pays d’Afrique subsaharienne font des échanges avec le monde musulman
Le monde musulman au IXe siècle
Comptoirs arabo-musulmans
Routes du commerce transsaharien
Routes de commerce maritime

II.

Les pays d’Afrique subsaharienne possèdent des ressources de valeur
Or et ivoire
Sel
Esclaves

III.

Les pays d’Afrique subsaharienne entretiennent aussi des échanges religieux et culturels avec
le monde musulman
Extension de l’islam du VIIIe au XVIe siècle

Réaliser un croquis à l’aide d’un texte
Les échanges en Afrique subsaharienne du VIIIe au XVIe siècle
A partir du VIIIe siècle, l’avancée des musulmans au Sud du Sahara et dans l’océan Indien les
met en contact avec de puissants empires africains. Dès lors, ils commercent avec les populations
d’Afrique de l’Ouest à travers le Sahara (commerce transsaharien) et avec celles d’Afrique de l’Est
en créant des routes maritimes longeant la côte. Par ailleurs, les arabo-musulmans établissent des
comptoirs (ports) commerciaux en Afrique de l’Est tels que Mogadiscio, Kilwa et Sofala.
Les pays d’Afrique subsaharienne disposent de ressources qu’ils exportent donc vers le
monde musulman : de l’or, de l’ivoire, mais aussi du sel en Afrique de l’Ouest. Ces pays font aussi
le commerce d’esclaves, captifs issus d’autres peuples africains.
Grâce aux contacts entre les populations d’Afrique subsaharienne et les musulmans, l’islam
s’étend entre le VIIIe et le XVIe siècle. Ainsi, les élites (la noblesse) des empires africains se
convertissent à la religion musulmane tandis que la majeure partie de la population reste animiste.

Consigne : complétez le croquis et sa légende à l’aide du texte.

Réaliser un croquis à l’aide d’un texte
Les échanges en Afrique subsaharienne du VIIIe au XVIe siècle
A partir du VIIIe siècle, l’avancée des musulmans au Sud du Sahara et dans l’océan Indien les
met en contact avec de puissants empires africains. Dès lors, ils commercent avec les populations
d’Afrique de l’Ouest à travers le Sahara (commerce transsaharien) et avec celles d’Afrique de l’Est
en créant des routes maritimes longeant la côte. Par ailleurs, les arabo-musulmans établissent des
comptoirs (ports) commerciaux en Afrique de l’Est tels que Mogadiscio, Kilwa et Sofala.
Les pays d’Afrique subsaharienne disposent de ressources qu’ils exportent donc vers le
monde musulman : de l’or, de l’ivoire, mais aussi du sel en Afrique de l’Ouest. Ces pays font aussi
le commerce d’esclaves, captifs issus d’autres peuples africains.
Grâce aux contacts entre les populations d’Afrique subsaharienne et les musulmans, l’islam
s’étend entre le VIIIe et le XVIe siècle. Ainsi, les élites (la noblesse) des empires africains se
convertissent à la religion musulmane tandis que la majeure partie de la population reste animiste.

Consigne : complétez le croquis et sa légende à l’aide du texte.


5eH3poly3.pdf - page 1/2
5eH3poly3.pdf - page 2/2


Télécharger le fichier (PDF)

5eH3poly3.pdf (PDF, 666 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


5eh3poly3
arabisation de la numidie 1
fobj5eh3
22 de cembre 2017
croissance demographique
cours islam

Sur le même sujet..