Christianisme .pdf



Nom original: Christianisme.pdfAuteur: OEM

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Microsoft® Office Publisher 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/04/2016 à 16:10, depuis l'adresse IP 62.61.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 401 fois.
Taille du document: 2.9 Mo (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Défi “Le christianisme”
Un défi thématique à réaliser seul ou en équipe
Bruce DEMAUGÉ-BOST
École Federico García Lorca
Classe de cycle 3
1 rue Robert Desnos
69120 Vaulx-en-Velin
“Écrire pour comprendre. Ne pas encaisser silencieux.”
Marc Gendron

En classe…
Les “défis” correspondent à des temps forts dans la vie de la classe. Je souhaiterais pouvoir en réaliser au moins un par mois, mais les recherches bibliographiques préalables et le temps nécessaire à la lecture des ouvrages ne permettent pas
(encore) de tenir ce rythme. Une partie d’entre eux est mise en ligne, après de
nombreuses relectures amicales et au moins un test en classe...
Les élèves se répartissent par binômes. L’activité se déroule en deux temps, correspondant à des travaux sur le recto puis le verso de la fiche (le cas échéant).
Nous lisons collectivement le texte (également disponible sous forme d’enregistrement audio pour les “petits lecteurs”), puis chaque duo se lance dans les activités correspondantes. Le lendemain, il en va de même pour le verso.
Un chiffrage “sur 20” ou “sur 40” est proposé : il ne s’agit en aucun cas d’une
note qui compterait dans une quelconque moyenne. L’idée est juste de fournir à
chacun une idée de son niveau de réussite.

D’un point de vue technique…
Chaque défi est conçu pour être imprimé au format A3. Il faudra sans doute
jouer avec les propriétés de l'imprimante pour que celle-ci ne redimensionne pas
l'ensemble et ne fasse pas apparaître les mentions de la zone non-imprimable (en

bas à droite de chaque page). En général il suffit de décocher la case "adapter à la
zone d'impression". De nombreux photocopieurs d'école peuvent désormais être
branchés sur un ordinateur et imprimer directement en A3. On peut également
faire appel aux boutiques de photocopie qui jouxtent toutes les universités... Pour
les plus “bricoleurs”, d’autres formats (A4, jpg...) sont généralement mis à disposition dans la section “Défis” du site http://bdemauge.free.fr
vendredi 6 novembre 2015

Concernant ce défi…
Les deux premières pages sont conçues comme un recto-verso. La troisième
comprend les corrections et une grille de suivi des résultats. La quatrième
correspond au lexique et aux vignettes à découper puis à coller en page 2. Les
petites étoiles cerclées, colorées en rouge lors de la correction, permettent
d’obtenir aisément un score... La dernière page, au format A4, permet de projeter
ou de fournir une reproduction en couleurs de qualité aux élèves. Pour ma part, je
plastifie cette dernière, après l’avoir imprimée sur bristol.
Je remercie particulièrement Pierre C., et Hélène G. pour leurs relectures
attentives et leurs conseils.
vendredi 6 novembre 2015
v01 – http://bdemauge.free.fr

Religion apparue vers

30 après
Jésus-Christ

Le christianisme

Prénom :

Le christianisme est une religion monothéiste dont les fidèles s’appellent les chrétiens. Il est fondé sur le judaïsme,
ainsi que sur les enseignements et la vie de Jésus-Christ (considéré à la fois comme Dieu et Fils de Dieu).

Mots croisés

Antiquité
Moyen Âge
Renaissance
Lumières
XIXe siècle
e

e

XX -XXI siècles

Jésus de Nazareth

Initiateur du christianisme
(né vers -6 – mort vers 30)

Martin Luther

Fondateur du protestantisme
(1483 – 1546)

Origines

Pour les chrétiens, Jésus est le Messie dont
les textes religieux du judaïsme annoncent la
venue. Ce Messie est censé apporter une ère
de paix et de bonheur, à la Fin des temps.
D’après la Bible, Jésus, juif de Galilée,
était le fils de Marie, l’épouse du charpentier
Joseph. Vers sa trentième année, après avoir
été baptisé dans l’eau du Jourdain par Jean le
Baptiste, il a commencé à prêcher de manière itinérante, dans le Nord de la Palestine.
S’exprimant par paraboles et accomplissant
des miracles, il a rapidement connu une certaine popularité, en particulier auprès des
juifs défavorisés.
Sa remise en cause des autorités religieuses
juives et la crainte des troubles qu’il pourrait
causer dans cette province romaine conduisirent le gouverneur romain Ponce Pilate à le
condamner à mort. Jésus fut crucifié entre
deux bandits, et mourut la veille de la Pâque
juive. Dans les jours et les semaines qui
suivirent, des femmes et certains de ses
disciples témoignèrent de l’avoir vu vivant :
on parla de résurrection.

Les textes sacrés
La Bible comprend les textes sacrés du
christianisme. Ceux-ci ont été rédigés à
différentes époques de l’histoire. La Bible
chrétienne comporte deux parties :
 L’Ancien Testament (qui correspond
pour l’essentiel à la Bible hébraïque) ;
 Le Nouveau Testament (qui relate la
vie de Jésus dans les évangiles ainsi que les
enseignements de ses premiers disciples).

pape François

266e évêque de Rome
(né en 1936)

Les textes retenus par les autorités religieuses chrétiennes sont appelés le canon. Leur
nombre diffère légèrement selon les Églises.

–1 000

– 900

– 700

– 600

– 500

– 400

– 300

– 200

HORIZONTALEMENT
14._Ville où habitaient Joseph et Marie, puis Jésus.
15._Un des douze disciples choisis par Jésus.
17._Texte résumant la foi chrétienne (en particulier
catholique).
19._Fête de la naissance de Jésus-Christ.
10._Fête de la résurrection de Jésus-Christ.
11._Mouvement de retour aux sources du christianisme
(XVe siècle).
12._Autre nom donné à Jésus et signifiant “Messie” en
hébreu.
14._Élévation de Jésus au ciel, quarante jours après sa
résurrection.
15._Fidèle d’une des Églises d’Orient issues du Grand
Schisme de 1054.
16._Histoire empruntant des éléments à la vie quotidienne
et utilisée pour illustrer un enseignement plus complexe
ou théorique.
17._Fête célébrant, cinquante jours après Pâques, la
descente du Saint-Esprit sur les apôtres.

Principales fêtes chrétiennes
De nombreuses fêtes religieuses rappellent
des événements vécus par Jésus, dont :
 Noël (25 décembre) : naissance de Jésus.
 Pâques (± avril) : résurrection de Jésus.
 Ascension (un jeudi, 40 jours après Pâques) :
montée au ciel de Jésus (il ne sera plus vu après).
 Pentecôte (50 jours après Pâques) : l’EspritSaint aide les apôtres à évangéliser.

Histoire et courants
Les apôtres contribuèrent à répandre le
christianisme dans toute l’Europe. Au fil des
siècles, des conciles établirent les règles de la
foi. Des luttes de pouvoir entraînèrent en
1054 le Grand Schisme (la séparation) entre
l’Église catholique romaine (dirigée par le
pape) et les Églises orthodoxes (d’Orient).

– d’un rectangle orange la période pendant laquelle a vécu
Jésus ;
– d’un trait vertical bleu le Grand Schisme d’Orient, la
séparation entre les Églises de Rome (catholique) et de
Constantinople (orthodoxe) ;

Actuellement, on estime à 2,4 milliards le
nombre de chrétiens dans le monde, dont la
moitié sont catholiques, 37 % protestants et
12 % orthodoxes.

200

300

7

8
9

10

11

12

13

14

15

16

17

Jésus est né avant sa date de naissance...
En 525, un moine, Denys le Petit, a été chargé par le pape de calculer les
dates importantes de la vie de Jésus. Les recherches historiques menées depuis montrent que ce savant s’est trompé de quelques années et que Jésus est
vraisemblablement né entre 4 et 6 ans avant sa date de naissance officielle.

– d’un rectangle vert clair le siècle au début duquel Martin
Luther a initié la Réforme protestante en Allemagne.

Un exemple d’évolution religieuse : YHWH
Depuis 2008, pour différentes raisons dont celle de respecter la tradition juive
qui estime que la prononciation exacte du nom de Dieu n’est plus connue des
Hommes, l’Église catholique romaine a décidé de ne plus prononcer “Yahvé” le
tétragramme (les quatre lettres YHWH) servant à désigner Dieu dans certains
textes bibliques. Il est désormais généralement remplacé par “le Seigneur”.


476 : Chute de l’Empire romain d’Occident

400

6



 Sur la frise chronologique ci-dessous, situe :

100

4

5

13._Adepte de la Réforme ayant établi une séparation avec
l’Eglise romaine.

Aujourd'hui, les Églises chrétiennes tentent
de promouvoir leurs actions communes : on
parle d’œcuménisme.

1

3

11._Livre contenant l’ensemble des textes sacrés du
christianisme.
12._Évêque de Rome, chef de l’Église catholique romaine.
13._Rupture entre les Églises de Rome et d’Orient en 1054.
16._Désignation d’un seul dieu en trois personnes.
18._Partie de la Bible qui se rapporte à l’Alliance de Dieu
avec le peuple juif.

Actualité

– 100

2

VERTICALEMENT

Au début du XVIe siècle, le moine
allemand Martin Luther s’éleva contre l’Église
catholique, estimant qu’elle s’éloignait trop
du message de la Bible. Il initia la Réforme,
et donna naissance à un troisième grand
courant chrétien : le protestantisme. Les violents conflits entre catholiques et protestants
qui perdurèrent jusqu’au début du XVIIIe
siècle furent appelés Guerres de religion.

Date retenue pour la naissance de Jésus-Christ

– 800

/ 20

1

Complète cette grille avec des mots en lien avec le christianisme, à l’aide des définitions de la colonne de gauche.

Les dogmes de la foi chrétienne sont résumés dans un texte surnommé Credo (“je
crois”, en latin). Pour les chrétiens, il n’y a
qu’un seul Dieu, qui aime les Hommes, et
qui s’exprime en trois personnes : le Père, le
Fils (Jésus) et le Saint-Esprit. C’est la Trinité.
Les croyants pourront accéder à la vie éternelle.

–3 400 : Apparition de l’écriture

.....

   

Éléments-clés

Le christianisme est apparu au ProcheOrient au début du Ier siècle. Il se base sur la
vie et les enseignements de Jésus de Nazareth
(également appelé Jésus-Christ).

Score :

500

600

700

1492 : Découverte de l’Amérique

800

900

1000

1100

1200

1300

1400

1500

1600

1700

1789 : Révolution française

1800

1900

2000

Les illustrations, sauf mention contraire, sont du domaine public (extraites et retouchées par Bruce Demaugé-Bost) : Jésus-Christ (Icône, Monastère Sainte-Catherine, Sinaï, Égypte) ; Martin Luther ( Martin Luther, Lucas Cranach l’Ancien - 1528) ; Pape François (CC by-sa Casa Rosada) – v05 – Bruce Demaugé-Bost – http://bdemauge.free.fr

Le christianisme

Score :

.....

/ 20 - Total :

....

/ 40

Les sacrements (nommés mystères par les orthodoxes)
Ces actes rituels (cérémonies religieuses) marquent des étapes importantes de la vie de nombreux
chrétiens. Ils sont très proches dans les Églises catholique et orthodoxes, mais ne sont généralement
pas reconnus par les protestants (en dehors du baptême et de l’eucharistie).

Colle chaque illustration
au-dessus de la description du sacrement
qui lui correspond.



Les différentes branches du
christianisme ont des conceptions
très différentes de l’Eucharistie.

La réconciliation
Également appelée pénitence
ou confession, elle consiste,
pour le croyant, à raconter ses
péchés à un prêtre et à en
demander le pardon à Dieu.

Le baptême
Premier rite, lié à l’eau (qui
symbolise une nouvelle
naissance) par lequel le
baptisé entre dans la
communauté des chrétiens.

L’Eucharistie
Commémoration du dernier
repas de Jésus où le pain et de
vin, partagés lors de la communion, rappellent le corps
et le sang de Jésus-Christ.

La confirmation
Appelée chrismation par les
orthodoxes, elle confirme le
baptême par une onction
d’huile sainte, symbolisant le
don du Saint-Esprit.

Le mariage
Union religieuse d’un
chrétien et d’une chrétienne,
qui choisissent librement de
devenir époux et épouse.

L’ordination
Rite au cours duquel un
catholique ou un orthodoxe
débute ou poursuit son
service dans l’Église (comme
diacre, prêtre ou évêque).

L’onction des malades
Sacrement à l’aide d’une
huile sainte, destiné aux
malades graves, et qui peut
être reçu plusieurs fois (a
remplacé l’extrême onction).

Sauf exception, un catholique ne peut recevoir qu’un de ces deux sacrements.

D’autres rites sacramentaux (de moindre importance dans la vie des fidèles) existent, dont la validité
n’est pas reconnue par toutes les branches du christianisme : les bénédictions, les consécrations (de
personnes, de lieux ou d’objets), les funérailles, le sacre de certains souverains, les exorcismes.

Andrea Mantegna (1431-1506), La Crucifixion, dite Le Calvaire, tempera sur bois,
partie centrale originale de la prédelle du retable de San Zeno de Vérone, 1457-1459, 76 x 96 cm, Musée du Louvre (depuis 1798), Paris.
 Combien de temps Andrea Mantegna a-t-il vécu ? . . . . . . . . . . . . . . . . .

 Au cours de quel siècle est-il né ?

 Depuis combien d’années le Musée du Louvre possède-t-il cette œuvre ?

............................................

Les principales branches du christianisme

Pour des raisons historiques, politiques et théologiques, la communauté chrétienne se trouve aujourd’hui répartie en trois
grandes familles :
Calvinistes

............................................................... ...........................

 Quel objet sert d’axe de symétrie à la composition de cette œuvre ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Anglicans

 Indique si les éléments suivants se trouvent à gauche ou à droite du tableau puis colorie-les de la couleur indiquée :
Marie, la mère
de Jésus.

Les soldats qui se
partagent les
vêtements de Jésus.

Le brigand
qui rejette
ce que dit Jésus.

La ville
de Jérusalem.

L’apôtre Jean, qui
a suivi Jésus et
accompagné Marie.

Le brigand
qui accepte
ce que dit Jésus.

 gauche  droite
rose

 gauche  droite
bleu clair

 gauche  droite
vert clair

 gauche  droite
jaune

 gauche  droite
rouge

 gauche  droite
orange

 Les éléments négatifs ont été regroupés  à gauche  à droite du tableau.
 Cet emplacement, le Golgotha, signifie le “lieu du Crâne”. Comment le peintre l’a-t-il représenté ?

Luthériens
Christianisme
initial 451

1054

XVIe

s.

431

Catholiques
Orthodoxes
Orthodoxes orientaux
Assyriens

Diagramme représentant les principales évolutions du christianisme au fil des siècles.


L’Église anglicane n’est pas toujours considérée comme faisant partie du protestantisme.

 À quelle famille chrétienne les Assyriens appartiennent-ils ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
.......................................................

 L’inscription latine “Iesus Nazarenus Rex Iudæorum” (Jésus le Nazaréen, roi des Juifs) aurait été placée par les Romains sur la croix de
Jésus. Comment Andrea Mantegna l’a-t-il transcrite ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 À quel courant religieux Jean Calvin a-t-il donné naissance ?

............................................................... ........................................

 Une personne en charge d’une église orthodoxe est nommée “pope”. Une personne en charge d’un temple protestant est nommée
“pasteur”. Comment nomme-t-on une personne en charge d’une église catholique ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
v05 – Bruce Demaugé-Bost – http://bdemauge.free.fr

Le christianisme - réponses

résultats
Prénom

Mots croisés



1

Colle chaque illustration
au-dessus de la description du sacrement
qui lui correspond.

Les différentes branches du
christianisme ont des conceptions
très différentes de l’Eucharistie.

Total

B
B

2

Le baptême
Premier rite, lié à l’eau (qui
symbolise une nouvelle
naissance) par lequel le
baptisé entre dans la
communauté des chrétiens.

L’Eucharistie
Commémoration du dernier
repas de Jésus où le pain et de
vin, partagés lors de la communion, rappellent le corps
et le sang de Jésus-Christ.

La confirmation
Appelée chrismation par les
orthodoxes, elle confirme le
baptême par une onction
d’huile sainte, symbolisant le
don du Saint-Esprit.

4

G

N

A

Z

R
5

A

P

Ô

N
7

C

R

E

D

10

P

Â

Q

U

E

P
A

L
R

E

T

R

E

O

8

I
N

O

Ë

L

L’ordination
Rite au cours duquel un
catholique ou un orthodoxe
débute ou poursuit son
service dans l’Église (comme
diacre, prêtre ou évêque).

C

L’onction des malades
Sacrement à l’aide d’une
huile sainte, destiné aux
malades graves, et qui peut
être reçu plusieurs fois (a
remplacé l’extrême onction).

H

R

I

S

I

C

C

T

I

11

R

É

F

O

R

M

S

A

15

Sauf exception, un catholique ne peut recevoir qu’un de ces deux sacrements.

O

R

S
T

C
H

E
O

N
T

P

R
N
D

S
O

I
X

La Crucifixion
 Combien de temps Andrea Mantegna a-t-il vécu ? Il a vécu 75 ans.

 Au cours de quel siècle est-il né ? Il est né au

XVe

siècle.

16

P

A

R

 Depuis combien d’années le Musée du Louvre possède-t-il cette œuvre ? Depuis 217 ans en 2015 (réponse à adapter).

O

T
N

E

T

S

E

T

S

A

T

M

A

B

O

L

N

 Quel objet sert d’axe de symétrie à la composition de cette œuvre ? Le poteau vertical de la croix de Jésus.

E

13

M
14

A
N

I
Le mariage
Union religieuse d’un
chrétien et d’une chrétienne,
qui choisissent librement de
devenir époux et épouse.

H

R

H
12

T

P
6

9

La réconciliation
Également appelé pénitence
ou confession, il consiste,
pour le croyant, à raconter ses
péchés à un prêtre et à en
demander le pardon à Dieu.

B

I

3



A

17

P

E

N

T

E
N

E

C

Ô

T

E

 Indique si les éléments suivants se trouvent à gauche ou à droite du tableau puis colorie-les de la couleur indiquée :
Marie, la mère
de Jésus.

Les soldats qui se
partagent les
vêtements de Jésus.

Le brigand
qui rejette
ce que dit Jésus.

La ville
de Jérusalem.

L’apôtre Jean, qui
a suivi Jésus et
accompagné Marie.

Le brigand
qui accepte
ce que dit Jésus.


gauche  droite
rose

 gauche 
 droite
bleu clair

 gauche 
 droite
vert clair


gauche  droite
jaune


gauche  droite
rouge


gauche  droite
orange

 Les éléments négatifs ont été regroupés  à gauche

 À quelle famille chrétienne les Assyriens appartiennent-ils ? Aux orthodoxes.


 à droite du tableau.

 À quel courant religieux Jean Calvin a-t-il donné naissance ? Au calvinisme.

 Comment le peintre a-t-il représenté le Golgotha, le “lieu du Crâne” ? Par un crâne humain, à la base de la croix de Jésus.

 Une personne en charge d’une église orthodoxe est nommée “pope”. Une personne
en charge d’un temple protestant est nommée “pasteur”. Comment nomme-t-on une
personne en charge d’une église catholique ? On l’appelle ”prêtre“.

 L’inscription latine “Iesus Nazarenus Rex Iudæorum” (Jésus le Nazaréen, roi des Juifs) aurait été placée par les Romains sur la croix de
Jésus. Comment Andrea Mantegna l’a-t-il transcrite ? Il n’a conservé que les initiales de chaque mot.

XVIe siècle : Début de la Réforme
–3 400 : Apparition de l’écriture

–1 000

– 900

– 800

– 700

– 600

– 500

– 400

– 300

– 200

– 100

1

100

200

300

1054 : Grand Schisme d’Orient

476 : Chute de l’Empire romain d’Occident

Date retenue pour la naissance de Jésus-Christ

400

500

600

700

800

900

1000

1100

1200

1300

1492 : Découverte de l’Amérique

1400

1500

1600

1700

1789 : Révolution française

1800

1900

2000

Illustrations des sacrements chrétiens : Bruce Demaugé-Bost – v05 – Bruce Demaugé-Bost – http://bdemauge.free.fr

Lexique : le christianisme
Texte

Introduction et portraits
 monothéiste : qui croit en un seul dieu.
 un fidèle : quelqu’un qui pratique une religion.
 le judaïsme : religion des Juifs.
 l’initiateur : celui qui est à l’origine.
 le fondateur : celui qui a créé, a fait exister.
 le pape : l’évêque de Rome, chef de l’Église

catholique romaine.
 un évêque : religieux catholique qui dirige un
diocèse (un territoire aux frontières établies par
l’Empire romain).

Origines
 le Proche-Orient : zone située à l’Est de la

mer Méditerranée (correspondant aujourd'hui à
peu près à l’Égypte, l’Irak, Israël, la Jordanie, le
Liban, la Palestine et la Syrie).
 le Messie : pour les Juifs, personne qui
libérera Israël et instaurera le règne de Dieu.
 une ère : (ici) une longue période.
 l’épouse : la femme.
 un charpentier : un artisan qui crée des
assemblages en bois (poutres, toiture...)
 le Jourdain : fleuve du Proche-Orient.
 le baptême : cérémonie symbolisant une
renaissance.
 prêcher : faire des discours religieux.
 itinérant : qui se déplace.
 une parabole : (ici) histoire empruntant des
éléments à la vie quotidienne et utilisée pour
illustrer un enseignement plus complexe.
 accomplir : faire.
 un miracle : phénomène extraordinaire
interprété comme une intervention de Dieu.
 la popularité : une bonne réputation, la
célébrité.
 défavorisés : pauvres.
 remettre en cause : remettre en question,
s’interroger sur le bien-fondé de quelque chose.
 des troubles : (ici) l’agitation, la perturbation.

 une province romaine : un territoire
administré par l’Empire romain.
 crucifié : être condamné à mort en étant
attaché à une croix.
 la veille : le jour avant.
 la Pâque (sans s) : importante fête juive qui
célèbre la fuite d’Egypte des Hébreux.
 un disciple : quelqu’un qui suit l’enseignement d’un maître.
 la résurrection : retour de la mort à la vie.

Les textes sacrés
 rédigés : écrits.
 hébraïque : (ici) des Juifs.
 un évangile : un des livres de la Bible qui

raconte la vie et le message de Jésus.
 le canon : (ici) modèle religieux qu’il faut suivre.

Éléments-clés
 un dogme : point important que les fidèles

d’une religion ne peuvent remettre en cause.
 la foi : croyance religieuse.
 le Credo : texte formulant les dogmes.
 le Saint-Esprit (ou Esprit saint) : Esprit de
Dieu qui inspire les prophètes et les croyants.
 Trinité (ou Sainte-Trinité) : dogme chrétien
du Dieu unique en trois personnes (le Père, le
Fils et le Saint-Esprit).
 éternelle : qui ne finira jamais.

Principales fêtes chrétiennes
 Pâques (avec un s) : importante fête chrétienne qui célèbre la résurrection de Jésus.

Histoire et courants
 les apôtres : les douze disciples choisis par

Jésus pour diffuser son message.
 un concile : une assemblée de religieux et
de savants qui décide des dogmes religieux.
 un schisme : une importante séparation
entre deux courants religieux.

Lexique : le christianisme
 d’Orient : à l’Est et au Sud de l’Europe
centrale.
 un moine : religieux chrétien qui consacre
sa vie à Dieu.
 initier : (ici) faire démarrer.
 la Réforme (ou Réformation) : mouvement
de protestation vis-à-vis du dogme catholique,
considéré comme trop éloigné de la Bible.
 les conflits : (ici) les combats.

Actualité
 promouvoir : mettre en avant, développer.
 communes : (ici) faites ensemble.
 œcuménisme : mouvement d’union des

Églises chrétiennes.

Mots croisés
 complexe : composé de plusieurs parties,

difficile à comprendre.
 théorique : qui concerne la pensée et pas
l’action.
 sacré : qui appartient au domaine religieux.
 une alliance : (ici) un accord entre
plusieurs personnes.
 un adepte : un croyant, un partisan.

Documents du verso

La Crucifixion
 une

crucifixion : fait d’attacher un
condamné à mort à une croix.
 le Calvaire : nom donné à la scène de la
crucifixion de Jésus.
 une prédelle : partie la plus basse d’un
retable.
 un retable : construction verticale qui porte
un décor et se trouve parfois dans des églises,
derrière l’autel.
 un autel : table consacrée (dédiée à Dieu)
présente dans toutes les églises et utilisée lors
des cérémonies religieuses.

 un axe de symétrie : ligne qui, par pliage,
permet à deux parties de se superposer.
 un brigand : un voleur.
 négatifs : (ici) mauvais.
 représenté : (ici) peint.
 transcrite : (ici) reproduite, recopiée.

Les sacrements
 des actes rituels (ou rites) : ensemble de

gestes et de paroles précis.
 reconnus : (ici) considérés comme valables.
 une commémoration : une cérémonie qui
rappelle un événement.
 la communion : fait, pour un chrétien, de
recevoir le pain (et parfois le vin).
 confirmer : assurer que l’on est bien
d’accord.
 une onction : fait de poser l’huile sainte sur
la peau d’une personne.
 confesser ses péchés : raconter ce qu’on a
fait de mal.
 union : (ici) mariage.
 librement : sans être forcé.
 un diacre : religieux qui aide le prêtre ou
l’évêque.
 un prêtre : religieux catholique qui peut
célébrer une messe.
 une bénédiction : demande faite à Dieu
d’être bienveillant avec quelqu’un ou quelque
chose.
 une consécration : rite par lequel on place
au service de Dieu une personne ou une chose.
 des funérailles : cérémonie à la mémoire
d’une personne qui vient de mourir.
 un sacre : cérémonie religieuse pour le
couronnement d’un roi ou d’un empereur.
 un exorcisme : pratique religieuse visant à
chasser le démon qui a pris possession de
quelqu’un.

Les principales branches du
christianisme
 théologiques : religieuses.

Texte

Introduction et portraits
 monothéiste : qui croit en un seul dieu.
 un fidèle : quelqu’un qui pratique une religion.
 le judaïsme : religion des Juifs.
 l’initiateur : celui qui est à l’origine.
 le fondateur : celui qui a créé, a fait exister.
 le pape : l’évêque de Rome, chef de l’Église

catholique romaine.
 un évêque : religieux catholique qui dirige un
diocèse (un territoire aux frontières établies par
l’Empire romain).

Origines
 le Proche-Orient : zone située à l’Est de la

mer Méditerranée (correspondant aujourd'hui à
peu près à l’Égypte, l’Irak, Israël, la Jordanie, le
Liban, la Palestine et la Syrie).
 le Messie : pour les Juifs, personne qui
libérera Israël et instaurera le règne de Dieu.
 une ère : (ici) une longue période.
 l’épouse : la femme.
 un charpentier : un artisan qui crée des
assemblages en bois (poutres, toiture...)
 le Jourdain : fleuve du Proche-Orient.
 le baptême : cérémonie symbolisant une
renaissance.
 prêcher : faire des discours religieux.
 itinérant : qui se déplace.
 une parabole : (ici) histoire empruntant des
éléments à la vie quotidienne et utilisée pour
illustrer un enseignement plus complexe.
 accomplir : faire.
 un miracle : phénomène extraordinaire
interprété comme une intervention de Dieu.
 la popularité : une bonne réputation, la
célébrité.
 défavorisés : pauvres.
 remettre en cause : remettre en question,
s’interroger sur le bien-fondé de quelque chose.
 des troubles : (ici) l’agitation, la perturbation.

 une province romaine : un territoire
administré par l’Empire romain.
 crucifié : être condamné à mort en étant
attaché à une croix.
 la veille : le jour avant.
 la Pâque (sans s) : importante fête juive qui
célèbre la fuite d’Egypte des Hébreux.
 un disciple : quelqu’un qui suit l’enseignement d’un maître.
 la résurrection : retour de la mort à la vie.

Les textes sacrés
 rédigés : écrits.
 hébraïque : (ici) des Juifs.
 un évangile : un des livres de la Bible qui

raconte la vie et le message de Jésus.
 le canon : (ici) modèle religieux qu’il faut suivre.

Éléments-clés
 un dogme : point important que les fidèles

d’une religion ne peuvent remettre en cause.
 la foi : croyance religieuse.
 le Credo : texte formulant les dogmes.
 le Saint-Esprit (ou Esprit saint) : Esprit de
Dieu qui inspire les prophètes et les croyants.
 Trinité (ou Sainte-Trinité) : dogme chrétien
du Dieu unique en trois personnes (le Père, le
Fils et le Saint-Esprit).
 éternelle : qui ne finira jamais.

Principales fêtes chrétiennes
 Pâques (avec un s) : importante fête chrétienne qui célèbre la résurrection de Jésus.

Histoire et courants
 les apôtres : les douze disciples choisis par
Jésus pour diffuser son message.
 un concile : une assemblée de religieux et
de savants qui décide des dogmes religieux.
 un schisme : une importante séparation
entre deux courants religieux.

 d’Orient : à l’Est et au Sud de l’Europe
centrale.
 un moine : religieux chrétien qui consacre
sa vie à Dieu.
 initier : (ici) faire démarrer.
 la Réforme (ou Réformation) : mouvement
de protestation vis-à-vis du dogme catholique,
considéré comme trop éloigné de la Bible.
 les conflits : (ici) les combats.

Actualité
 promouvoir : mettre en avant, développer.
 communes : (ici) faites ensemble.
 œcuménisme : mouvement d’union des

Églises chrétiennes.

Mots croisés
 complexe : composé de plusieurs parties,
difficile à comprendre.
 théorique : qui concerne la pensée et pas
l’action.
 sacré : qui appartient au domaine religieux.
 une alliance : (ici) un accord entre
plusieurs personnes.
 un adepte : un croyant, un partisan.

Documents du verso

La Crucifixion
 une crucifixion : fait d’attacher un
condamné à mort à une croix.
 le Calvaire : nom donné à la scène de la
crucifixion de Jésus.
 une prédelle : partie la plus basse d’un
retable.
 un retable : construction verticale qui porte
un décor et se trouve parfois dans des églises,
derrière l’autel.
 un autel : table consacrée (dédiée à Dieu)
présente dans toutes les églises et utilisée lors
des cérémonies religieuses.

 un axe de symétrie : ligne qui, par pliage,
permet à deux parties de se superposer.
 un brigand : un voleur.
 négatifs : (ici) mauvais.
 représenté : (ici) peint.
 transcrite : (ici) reproduite, recopiée.

Les sacrements
 des actes rituels (ou rites) : ensemble de
gestes et de paroles précis.
 reconnus : (ici) considérés comme valables.
 une commémoration : une cérémonie qui
rappelle un événement.
 la communion : fait, pour un chrétien, de
recevoir le pain (et parfois le vin).
 confirmer : assurer que l’on est bien
d’accord.
 une onction : fait de poser l’huile sainte sur
la peau d’une personne.
 confesser ses péchés : raconter ce qu’on a
fait de mal.
 union : (ici) mariage.
 librement : sans être forcé.
 un diacre : religieux qui aide le prêtre ou
l’évêque.
 un prêtre : religieux catholique qui peut
célébrer une messe.
 une bénédiction : demande faite à Dieu
d’être bienveillant avec quelqu’un ou quelque
chose.
 une consécration : rite par lequel on place
au service de Dieu une personne ou une chose.
 des funérailles : cérémonie à la mémoire
d’une personne qui vient de mourir.
 un sacre : cérémonie religieuse pour le
couronnement d’un roi ou d’un empereur.
 un exorcisme : pratique religieuse visant à
chasser le démon qui a pris possession de
quelqu’un.

Les principales branches du
christianisme
 théologiques : religieuses.

Les sacrements

Les sacrements

Découpe soigneusement ces illustrations des différents sacrements, puis colle-les au-dessus de la description qui leur correspond.

Découpe soigneusement ces illustrations des différents sacrements, puis colle-les au-dessus de la description qui leur correspond.

Illustrations des sacrements chrétiens : Bruce Demaugé-Bost – v05 – Bruce Demaugé-Bost – http://bdemauge.free.fr

La Crucifixion

Andrea Mantegna (1431-1506), La Crucifixion, dite Le Calvaire, tempera sur bois,
partie centrale originale de la prédelle du retable de San Zeno de Vérone, 1457-1459, 76 x 96 cm, Musée du Louvre (depuis 1798), Paris.


Aperçu du document Christianisme.pdf - page 1/6

Aperçu du document Christianisme.pdf - page 2/6

Aperçu du document Christianisme.pdf - page 3/6

Aperçu du document Christianisme.pdf - page 4/6

Aperçu du document Christianisme.pdf - page 5/6

Aperçu du document Christianisme.pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)


Christianisme.pdf (PDF, 2.9 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


christianisme
td 3 cours du 11 10 12
h6dnj1k
mayer leglise catholique francaise de labbe chatel
histoire ch67
questions sur les ordinations au sein de nombreuses eglises dites gnostiques bon texte

Sur le même sujet..