Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



exos macromolécules 1 .pdf



Nom original: exos macromolécules 1.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / EPSON Scan, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/04/2016 à 17:05, depuis l'adresse IP 41.111.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 463 fois.
Taille du document: 2.8 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


M A C R Q M G L E C

U L E S

3iteercT.ee 1
.
,
Une solution contient u n mélange de-deux polymères A. et B (macromolécules de môme n a t u r e
chimique n i a i s de masses molaires différentes), cette solution contient une même masse pour
chaque polymère (masse- de A=masse de B )
1) Calculer la masse molaire-moyenne en nombre d u polymère dans ce mélange
2) Calculer la masse molaire moyenne en niasse d u polymère dans ce mélange
On donne : masse molaire d u polymère A = 30 000 g, masse molaire dp B = 25 000 g
' Exercice 2
.
;
Calculer l e masse molaire en nombre et en masse pour les mélanges obtenus à p a r t i r de deux
polymères de même nature mais de masses molaires égales respectivement à 400 000
et
600 000, sachant que le mélange obtenu contient l a même masse de chaque polymère.
Exercice Z
1) Comparer 'le* msBsen molaires moyennes en n o m b r e et en niasse d'un échantillon
oà toutes les " " " « H f f f ^ - f i sont identiques

i_=:=rrr. - er .es

in flaire* des pcivzières A

:

E

B^crcice 5
-- •
• ••- 'Ls viscosité spécifique x\^t d'une solution contenant u n polymère, en fonction do la
concentration de ce polymère, est donnée, par l a relation suivante :
11®= 4 C + 0,5 C
C : Concentration du polymère en g/ 100 m L
1) Calculer la viscosité intrinsèque de ce polymère
2) Quel est l'intérêt de la viscosité intrinsèque ?
:

3

^Exercice 6

. çxpr<
viscoGité du sang ?
8) Le coefficient relatif du plasma est de 1,2, l'héraatocrite est de 0,46 et le facteur de
forme du sang est de 2,6.
Calculer la viscosité n de ce sang.
On donne no=l,01 mPoiseuille

mesures psraométriques ont. p e r m i s d'établir pour une 'substance a? acre-moléculaire en
lution dans l'eau et à 20°C, la v a l e u r

— quand la concentration de la macromoleçule
c
exprimée en g/litre tend vers zéro. L a pression osmotique étant exprimée en dynes/cm . Dans
2

ces conditions, on trouve — q u a n d C t e n d vers 0, la valeur de 243,776 dynes / cm / (g/1)
2

c

1) Déterminer la masse molaire de cette macromolécule, on donne R=8,32 Joules/°K.
^2) Sachant que cette macromolécule est sphérique et de masse volumique égale à 1,2 g/ml,
calculer la constante de sédimentation en unités Svedberg qu'aurait cette
macromolécule si elle se t r o u v e r a i t dans u n liquide de masse volumique égale à 1,02
g/mL et de viscosité égale à 0,01 poise
Rxercice 8
Des mesures osmométriques o n t p e r m i s d'établir, p o u r u n échantillon macromoléculaire
monodispersé, en solution dans l'eau à 20°C, la v a l e u r de — q u a n d la concentration c,
c
exprimée en g A, tend vers zéro, la pression osmotique étant exprimée en cm d'eau.
Avec les unités ci-dessous, on t r o u v e (—) q u a n d c -> 0 = 4,76. 10 .
c
Sachant que cette macromoleçule n'est pas dissociable, calculer le diamètre des particules q u i
la composent.
'
Le» particules sont supposée sphériques et leur densité égale à 1.23.
O * donne R=8,31 JoulesTK/osmole
3

Exercice S
. s r . : - r : : . : - v . : n : permis d e:af.:r jxrar u n échantillon macromoléculaire
nonodispereé, en solution dans l'eau à 20°C, les valeurs de n e n fonction de C.
i étant la pression osmotique obtenue exprimée en cm d'eau et C la concentration pondérale
de la macromolécule dans la solution en g A,
;

On trouve graphiquement que q u a n d c t e n d vers zéro, — = 0,351 cm d'eau (g/ml)
c
Sachant que cette macromoleçule n'est pas dissociable, calculer la masse molaire de cette
macromoleçule.
On donne :
R= 8,31 Joules/°K/osmole
1 Atmosphère correspond à 1033 cm d'eau
1

w
y

^^.V.

I ! (

.

———:—?.^^#*ï~rs

A.V

H ^ . 44.jt.af* b m i t * rYi f P

/fcflWkM-

.—p—

.•

y,prr.ir.P • N ° 0 1

M,-

j f l000

h, -

non

m ^ - m ^ - m
r - f{
11
1

1°) CoUul
!

cU. )fl

rriassP,



1 !

M l . -

2 . ^ Ma


I

h , M.
: M -fi....

f• •*• •
-

nom br x

9n

:?:

'-^?--rrf.

n

ru-:.4-

N

*

w
irv «
™ .. -M. .
/

•"•

1

-

.
..• . i

•-' '

— ^ - M

_

pr
— —

p t i i ^ i V v i ^ ' V r H , - m . - : m â& . I
....
.......



f i



-

. •

. •

-- .

2 m
!'•

.m

—r—

M .

^^^^^^^^^^^^^

rt-

e

4

T

R7

1

Z x 3 0QQ0 « 2 5 ' 0 0 . Q
3 00 00 f Z 5 0G0



?°)

f.nloil

rW

l a \mnssp

i
1
i

mo

i
Mm

Mi

-

i

1

m•

S

4

AhJ

r-

>

lr\
2



f

M m -

"Fùn -

m

(: M

4

+M

2

)

.
2

2 m
30000

+25000
2.

' ----•

is—a.—U—

EL -

àAo n o n

f i , - 6-on Q O O

_(D

Pr^ n«n S9

FU

®

moloirp

-

Mr. SS2

P_D n o m b r p

j^AJja

mo l n i r g

-

2 ^ 0 0 0 0 0 * 6 0 0 000
V O O D O O + 600000

,

Fû-fflnnnn

Pja—massp !

4-00 0 0 0 * 6 0 0 000

h m - 5 00 MO

jky'Ç.fo r- i ' 4feo».foi'

'.-•..•>: f

-.•V'-v'

osmcn QÎr 9, ',
1 0,

P.Qnq
Jjo.,

çqq

p rpficàojD

IL

- S On

p rJâpCLrq

AlitM

n s m n Vi ciuç

-

RT C

mar. rom.n 1 P C l l l i U .
i On

do

Ut-

m^nP

2

a ni u V i o n s — C L P
-

;m

TT

,

KO

mo1
pur.

-

P

rM

La

RT
M

P

AQ

mn^P

I L i f ( )
r

E X

mo

r-P ( A t- ïn n

• BJC

cLi j f 9 'rgnfc.fi s : c o u c&p_LrQ.rion

LP. g r a |4w

tr_ax-p

1

hr\ r,

p^sh finnnpp

j- R G

M

d^s

r( 0

fioUit-'inn

ds

L

V/ •'* A A A î lr C

i
M \. i 1
^ o

u
n

i

U

fa

r n o r. r p r p n | P ru 1 a i f P

Çolulr<on

j

i

;
n

f :
v i croc, ,V

\

do

ç

-



Mft§£ ï

r n n r 0 n V r n I-1 n h

CatiA i fUrntVs

>r>o U i r g

u

en

.

ni 1

o c k . « y p* i m o o

•i n l T i n Q î t j i i î

4, :

n/'lQQ

On

mrfcéP

2

i

I I ^ P

on

4 0 0 n i l / r j

<vn( u r i on

d o t a

'

•; ••g•• :•


.'• -• '

. "

1

fcft -

M» - S l u

''

1

'*'' '

1*

;•'—r—.—rr^*~,—!—«"

'

..

-.'0' ,

J

>

.pJ:

n o, ;

D ^ J L

m.

A

M
UBSJ!!i

m

m

.tri

M-

'

m -, m JT i n ?

ri,

M

:

—1

,fi.^

J
Pfitir

CnJ-CiiUjL

t L j

!

M,, Q-Ti

duQjJL

rpso.n

1

4 - f i -10*

(ç,

A -

- 12 1 û
- 3 4- f, 11

8

.[Â~

!

i
S

;

!

j
I

i

\



i

_

+

*

,;

n« r.

!

-

> •

i

Z

4i-3?o ç

M , -

n

i

€;10 --3+6'M

Y

• >

-

i

Kl.-

.1

Z.

M.

i
,i

-

y

|1

i



• .

11

—1

ErM

J

:
p r . m . i n o , r tqrt

y- StÏBL
F *
H

fin

WÎT

i A

p rojfVh r o

Aftg

( r n ro

l'nido

D-JLfurls

.M-

S61 u V i c- n ç

-r:hri-> c n r r Q r rn n g

' <d'P

D / ^ \

(4 IL

arnnU

mti/^&g

^

n'h d o U f m ' i n P

LfcloJù.an-:

rno 1 o U E J L .

ÇQ h h 0 P S ,

-

K

i î m ^-S - h .

M

0

6

h,

on

dgrorr

• ^Isxii&lki

du

•• vi sr,OF>i \r P

(fr



-

^

ci n

p \,s m 0 .

H ô m a l r o r r i V - o

4

41

•3-

_

Volo.rnQ

- \

\-

dks

\. y

G P\

^

f

y

104
.

10-

3

^ f e i l l ?

r• ..i
. •••I...

E.X9 rc. i C.-P.

_@

Mc\U \P

TC
M

Lim
Quand

g

f. .^0 TC

-

A T

M
_

.

RT

Fxerr.ic?

N

Q

Q8
C

im I L
0 C

-

±JUL

i n

5

1fT

N /

c^_±Ul

3

m"

-

fm

1 0 3 3

H 0
2

i l onc

1033
lim E

Puisy>?

C-*0

C

pV -

M

•3

*-*

...
J-i.i.—

R - ;1^?V ; 'ffiL.m
:

1

—:

:

i A ; u_-«..,,., r
~ . - . • .«*. • • .

t) ..1

:.
... I .

.

r 0;^S4
-

rm H

3,51 . 1 Q ' 4

•1M3

i f l _ H/m

2

f U ^ "

3

gjbfe

cmH2ft,^(b0/m j.
a

»JJQ3

2

>
% RT

O S

-

.
t .• ' i , ; .

TT

N/ m * ( h j /

- LV±4i£
M

m -

0, i £ £

- ^ 44

3

4-4

4/-.-Z

ITT

2

N

M-

rmUafl

10

jLmi
8,3Z

*233

.... 3,.4A .1JC

6-


Documents similaires


Fichier PDF exos macromolecules 1
Fichier PDF serie 3 chimie
Fichier PDF exercices supplementaires en chimie analytique
Fichier PDF dm quantite de matiere
Fichier PDF mali 2014 bac chimie tse
Fichier PDF 03 quantite de matiere eleve


Sur le même sujet..