Comprime Iodure Potassium par Radblock .pdf


Aperçu du fichier PDF comprime-iodure-potassium-par-radblock.pdf - page 2/10

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10



Aperçu texte


ACTIONS
RadBlockMCMC (iodure de potassium), lorsqu'il est administré avant, ou tout de suite après
une exposition à l'iode radioactif, peut protéger la glande thyroïde en bloquant ou en
diminuant l'accumulation d'iode radioactif, et minimisant ainsi le risque de radiocancers de la
thyroïde, du cancer de la thyroïde, de nodules bénins, et à doses élevées, d'hypothyroïdie.
RadBlockMC ne procure de protection qu'à la glande thyroïde contre l'iode radioactif. Il n'a pas
d'impact sur le captage d'autres matières radioactives par l'organisme et ne procure pas de
protection contre les radiations externes de toutes sortes.
INDICATIONS
Agent bloquant de la glande thyroïde pour utiliser dans les urgences nucléaires impliquant la
libération d'iode radioactif. Ce médicament doit servir en addition des mesures mises en place
pour éviter l'exposition aux radiations, notamment recours à l'évacuation, aux abris, et des
mesures agricoles et alimentaires pour limiter la vente et l'ingestion d'aliments contaminés par
l'iode radioactif.
CONTRE-INDICATIONS
L'emploi de RadBlockMC (iodure de potassium) est contre-indiqué dans les cas suivants :
-

maladie thyroïdienne passée ou présente (p. ex., hyperthyroïdie active, maladie
thyroïdienne nodulaire, le goitre multinodulaire, en plus de la cardiopathie)

-

on doit traiter le goitre multinodulaire et la maladie auto-immune avec prudence,
surtout si l'administration s'étend à plus de quelques jours. De tels troubles sont
communs dans la population adulte mais relativement rares chez les enfants.

-

hypersensibilité ou allergie connue à l'iode

-

dermatite herpétiforme

-

vasculite hypocomplémentémique

MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS

2