24 ans éternellement 1ES3 .pdf


Nom original: 24 ans éternellement - 1ES3.pdf
Titre: 24 ans éternellement - 1ES3
Auteur: CDI

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator 2.1.2.0 / PDFCreator 2.1.2.0; modified using iTextSharp 5.2.1 (c) 1T3XT BVBA, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/04/2016 à 13:28, depuis l'adresse IP 194.214.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 862 fois.
Taille du document: 107 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Élise Fauvel, 24 ans éternellement.

Le dimanche 20 décembre 2015, Élise Fauvel et Julien Tesquet ont été retrouvés morts à Rouen dans
l'appartement de la jeune femme le lendemain en fin de journée. L'autopsie des deux corps a révélé que les
deux jeunes amis seraient morts par strangula on, Élise aurait également subi des violences sexuelles.
Comment peut-on enlever une vie aussi facilement ? Essayons d'imaginer ce qu'aurait put penser Elise.
Je m'appelle Élise Fauvel, j'ai 24 ans, j'habite place de la Pucelle à Rouen. Nous sommes en décembre, le 20
décembre 2015 pour être exacte. Il ne fait pas très chaud mais les températures sont quand même
largement supportables . Mon ami, Julien Tesquet, et moi venions de sor r d'un bar homosexuel de la ville
vers 3 heures du ma n. Nous sommes rentrés dans mon appartement, Julien et moi mais nous é ons
également accompagnés d'un homme que nous avions rencontré au bar et avec lequel nous nous é ons
assez bien entendus. Julien avait bu quelques verres et cet homme m'avait donc aidé à le ramener à
l'appartement. Mon agresseur présumé devait avoir une trentaine d'année . J'imaginais 35. Les enquêteurs
ont découvert après ma mort qu'il avait en réalité 34 ans. Je n'étais donc pas très loin de la bonne réponse.
Il se nommait Jean-Claude Nsengumukiza. Il avait déjà été la cible de poursuites judiciaires pour homicide
volontaire mais comment aurais-je pu être au courant ? Ce n'est malheureusement pas marqué sur son
front. Il encourt donc la réclusion criminelle à perpétuité pour deux meurtres : Celui de Julien et le mien. Il
n'a pas été très malin. Retrouvé par son ADN et filmé par des caméras de surveillance. Ce n'était sûrement
pas un professionnel.
La vie part donc d'un seul coup ? Comme ça ? Même si on est innocent ? Il faut croire que oui,
malheureusement … Il a abusé de moi et a fini par m'étrangler et à faire de même pour Julien. On nous a
retrouvés à moi é dénudés, nos corps inanimés sous un drap et c'est ainsi que ma vie s'est arrêtée.

Des marches blanches ont été organisées pour nous. Peut-être y étiez vous ? J'espère que ce qu'il
m'est arrivé n'arrivera plus jamais, personne ne mérite de mourir ainsi.

Vanille Haste, Eléonore Houzet, Laurine Bainey et Mélanie Dardanne, 1ère ES3.


Aperçu du document 24 ans éternellement - 1ES3.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00419077.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.