lettre elus .pdf


Nom original: lettre elus.pdfTitre: Microsoft Word - lettre elus.docx

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.11.4 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/04/2016 à 15:08, depuis l'adresse IP 80.14.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 465 fois.
Taille du document: 367 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


Collectif NOTHT05
AHD (Avenir Haute Durance)
SAPN (Société Alpine de Protection de la Nature)
CONFÉDÉRATION PAYSANNE




















Dans les Hautes-Alpes le 05/12/2015

Mesdames, Messieurs les élu(e)s,
Nous nous adressons à vous, prenez le temps de lire jusqu’au bout ces quelques
pages. Un mouvement de contestation important contre le projet de rénovation du réseau
électrique en Haute-Durance de R.T.E en est la cause. L’opposition à ce projet est de plus en
plus importante au vu de l’avancée des travaux. C’est une chance pour notre territoire, il
faut la saisir. En effet des citoyens, de sensibilités et d’âges différents, se préoccupent de
l’avenir de notre département et s’investissent réellement pour qu’il soit le plus bénéfique
possible pour tous. Ces citoyens, collectifs et associations ont besoin que vous les
souteniez en tant qu’élu(e).
Pour rappel, quelques explications techniques du projet dans le tract ci-joint.

SACHEZ QUE :
Même si sur votre commune le projet est neutre ou bénéfique notamment
concernant les lignes (P1, P2 ou P5), vous avez la légitimité de contester les autres lignes
néfastes au territoire (P3, P4, P6) ne passant pas forcément sur votre commune, par
solidarité et souci de cohésion territoriale. Et même si votre commune n’est pas du tout
traversée par ce projet (Queyras, Champsaur…), vous devez donner votre opinion. En effet
notre département ne vit pas pour une commune mais grâce à plusieurs vallées
dépendantes les unes des autres et ayant toutes des caractéristiques différentes et riches.
Sans compter que la vallée de la Haute-Durance en est un des axes principaux. Elu(e)s et
citoyens ensembles, nous devons être solidaires, exiger le même régime pour toutes les
vallées et aspirer à un département uni et fort. Vous ne pouvez abandonner les communes
de La Bâtie-neuve, Puy Sanières, Puy Saint Eusèbe, Réallon, Chateauroux les Alpes et La
Roche de Rame, qui ont déjà déposé des recours en justice aux côtés d’AHD.
Même si vous avez donné auparavant un avis favorable à ce projet, toujours
concernant les lignes P3, P4 et P6 vous êtes en droit de changer d’avis, sans pour autant
que cela puisse vous être reproché.
Même si vous avez déjà contesté ce projet, par une délibération, un recours… nous
vous demandons aujourd’hui de renouveler votre avis.


1

ACTUELLEMENT :

Aujourd’hui, le tribunal administratif de Marseille, suite à un recours en référé, a
suspendu le chantier d’un hangar RTE à l’aérodrome de Saint Crépin pour irrégularité.
Comment peut-on faire confiance alors pour le reste du projet beaucoup plus important ?
Aujourd’hui, les travaux avancent alors que les recours sont en cours d’instruction.
Des manifestants pacifiques se mobilisent mais prennent des risques. La semaine dernière,
certains ont subi des violences inacceptables, simplement pour défendre notre avenir.
Aujourd’hui, des syndicats professionnels et des associations communiquent leur
soutien à cette lutte.
Aujourd’hui, les grandes stations de ski du département ont pour objectif de réduire
leur consommation énergétique, des collectivités s’engagent dans des programmes de
« territoire à énergie positive » (diminution de consommation, énergie locale et
renouvelable), la France organise la COP 21.
Aujourd’hui, R.T.E se vante d’enfouir une ligne à 320000 Volts en Maurienne (liaison
Savoie-Piémont) pour préserver la vallée.
Aujourd’hui, EDF cherche un nouvel acquéreur étranger pour le barrage de SerrePonçon. L’entreprise Enel (fournisseur d’électricité italien) fait partie des candidats à cet
achat.
Aujourd’hui et depuis plusieurs mois, le collectif NOTHT05, Avenir-Haute-Durance,
des communes et plusieurs associations demandent l’arrêt des travaux ainsi qu’un
réexamen du projet. Ils demandent enfin de la cohérence démocratique, énergétique,
environnementale, sanitaire et économique.

Aujourd’hui, les élu(e)s doivent se mobiliser, sortir leurs écharpes et affirmer leurs
convictions.










2

UN EXEMPLE :

Voici le serment de Montferrer signé en 2004 par les 260 maires des communes des
Pyrénées Orientales contre le projet de lignes à très haute tension qui devait balafrer les
paysages montagnards de leur département.

Ce serment leur a permis de parler d'une seule voix face à RTE. Par la suite ils ont gagné une
partie de leur lutte en obtenant l’enfouissement et ont été remerciés par le premier ministre
Manuel Valls en octobre 2014 pour leur mobilistation lors de l’inauguration de la ligne..
La solidarité paye !







Nous, soussignés, Maires des communes du Moyen et Haut Vallespir,
réunis à Montferrer, proclamons solennellement notre opposition absolue
au projet annoncé qui consisterait à localiser chez nous les lignes
électriques à Très Haute Tension dont l'installation à travers les Pyrénées
est depuis 20 ans refusée partout ailleurs par les populations des autres
départements pyrénéens, et au printemps dernier encore, par les
habitants de la plaine du Roussillon avec le soutien de ceux du Vallespir.

Nous faisons serment public de n'accepter, à ce sujet, aucune négociation.
Et par souci de transparence, nous nous interdisons toute discussion
séparée ou individuelle avec les représentants de R.T.E. (Réseau de
Transport d'Electricité) ou ses éventuels émissaires.

Nos concitoyens s'étant spontanément mobilisés en foules à l'annonce des
intentions prêtées à R.T.E. nous mettons en garde contre les conséquences
imprévisibles que la réalisation forcée d'un tel projet pourrait avoir si ses
promoteurs ou quelque autorité tentaient de nous l'imposer.

Fait à Monteferrer, le 12 août 2004








3

UNE DEMANDE :
Les citoyens qui se mobilisent dans cette lutte vous demandent donc de prendre
publiquement position par rapport à ce projet. Pour cela nous vous demandons de remplir
et de nous renvoyer le formulaire ci-dessous daté et signé le plus rapidement possible.
L’absence de réponse sera pour nous synonyme d’acceptation de la totalité du projet en
l’état. Un communiqué de presse sera fait par la suite par le collectif en mentionnant la
liste des élus qui demandent l’arrêt des travaux et le réexamen du projet de R.T.E (P3, P4
et P6).
Pour obtenir plus d’information et nous joindre, vous pouvez nous envoyer un mail
notht05@riseup.net ou laisser vos coordonnées au 07 53 01 94 42 pour que l’on vous rappelle. Des
membres du collectif et des associations sont prêts à vous rencontrer pour en discuter. Vous
pouvez aussi consulter le site internet d’ A.H.D http://www.gestasso.com/clients/www6516/
Pour nous faire parvenir ce formulaire, vous pouvez l’envoyer par mail scanné à l’adresse
suivante notht05@riseup.net en intitulant le mail « réponse élu ». Vous pouvez aussi
l’envoyer à Avenir Haute Durance, Les Collets, 05230 MONTGARDIN ou encore le faire
parvenir directement à un interlocuteur des collectifs et des associations que vous
connaissez. Pensez à bien mentionner votre nom, prénom et fonction en tant qu’élu(e) (ex :
conseiller municipal - nom de la commune) ainsi que vos coordonnées (mails si possible) afin
d’accusé réception de votre réponse.
Collectif NOTHT05 Avenir Haute Durance Société Alpine de Confédération Paysanne
Protection de la nature













!------------------------------------------------------------- Je soussigné(e),………………………………………………………………………………………………..…………………………………………………
exerçant la fonction d’élu en tant que …………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
déclare demander l’arrêt des travaux et le réexamen du projet de R.T.E concernant les projets P3, P4 et P6. En effet
ce projet me semble inacceptable en l’état pour des raisons (rayez si des raisons ne vous correspondent pas) :
environnementales - énergétiques - économiques - touristiques - démocratiques - de santé publique -
d’incohérences avec les schémas énergétiques régionaux (SRCAE), locaux (Plan Climat Energie départemental -
territoires TEPOS - territoires à énergie positive) et/ou autres :
…………………………………………………………………………………………………………..……………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………..………………………………

Coordonnées mail ou autre : …………………………………………………………………………………………………………………………………

À ……………………………………………………, le ………………………………… Signature :


4


lettre elus.pdf - page 1/4


lettre elus.pdf - page 2/4


lettre elus.pdf - page 3/4

lettre elus.pdf - page 4/4


Télécharger le fichier (PDF)

lettre elus.pdf (PDF, 367 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


lettre elus
flyer infos no tht
haute durance en resistance n 0
resume non technique
gazette 1 no tht 05
programme 2016 compressed

Sur le même sujet..