interactions entre matériaux et aliments .pdf



Nom original: interactions entre matériaux et aliments.pdfTitre: Interactions matériaux alimentsAuteur: kyle

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office PowerPoint® 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/04/2016 à 21:39, depuis l'adresse IP 197.29.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 884 fois.
Taille du document: 604 Ko (24 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Introduction
• Les interactions matériaux-aliments : à la base de notre
alimentation
• Comment valoriser les aliments grâce à leurs
interactions avec les matériaux?
• Quels types d’interactions permettent la valorisation
d’un produit alimentaire?
• L’utilisation d’un matériau en contact alimentaire se
fait-elle uniquement pour des raisons technologiques?

EMBALLAGES À CONTACT ALIMENTAIRE
Les matériaux d’emballage à contact alimentaire jouent un rôle
incontournable en matière de conservation et de protection des

denrées, mais aussi d’optimisation du contrôle de leurs conditions de
transport et de stockage. Pour autant, un emballage s’avère rarement
inerte : il existe toujours des échanges entre l’emballage et l’aliment,
en particulier un phénomène de migration, c’est-à-dire un transfert
vers l’aliment de constituants des matériaux d’emballage. C’est

pourquoi les emballages sont réglementés

EMBALLAGES À CONTACT ALIMENTAIRE

Définition
• Migration : transfert de substances présentes dans un matériau
vers les denrées alimentaires en contact. La migration est donc un

processus de contamination des aliments.
• Migrant : est un constituant du matériau qui migre dans l’aliment
• Migrat : c’est l’ensemble des molécules ayant migré dans un
aliment
• Migration spécifique : désigne tantôt l’étude de la migration, tantôt
la valeur de la migration d’un composé particulier
• Migration totale : masse totale cédée par un matériau à un

aliment. La migration globale est la somme des migrations
spécifiques. En pratique on détermine la migration dans des milieux
modèles (ou simulateurs)

Interactions Matériaux Aliments

Les interactions matériaux aliments
Environnement
MATERIAU
ALIMENT

Transfert de chaleur
Oxydation
Contamination
Microbienne

Perte d’arôme

Adsorption Absorption
Migration

Transfert de
chaleur
Perception visuelle

Odeurs

Exemples d’interactions matériaux aliments

Interactions Matériaux Aliments

Les interactions matériaux aliments
Propriétés

Exemples

Céramiques

Inertie
Résistance

Fromage

Bois et liège

Hygroscopie
Anisotropie

Vin, spiritueux

Papier carton Perméabilité
Conductibilité
faible

Surgelés

Métaux

Solidité
Stabilité

Conserves

Plastiques

Imperméabilité Yaourts
Barrière

Cuir

Perméabilité

Lait

Sensorielle

Santé

X
X

Sécurité Service

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Illustration de la valorisation des aliments par le matériau

Les interactions emballage-aliment
Migration : transfert de substances présentes dans un
matériau vers les denrées alimentaires en contact. La
migration est donc un processus de contamination des
aliments.

Les interactions emballage-aliment
« Scalping » : transfert de composés présents en faible
concentration dans l’aliment vers l’emballage

Différentes interactions entre matériaux
et aliments
• Transferts de matière entre le produit, le matériau

et l’environnement
• Transferts de chaleur (conduction, convection,
rayonnement)
• Interactions microbiologiques

Exemple d’interactions possibles

• O2
 Interactions négatives
 Interactions positives

• Lumière
 Interactions négatives

• Migration
 Interactions négatives
 Interactions positives

Les matériaux

• Matériaux pas tous égaux devant les interactions
• 2 matériaux opposés

Le verre : inerte, principale interaction = cuisson
Le bois : matériau vivant, permet de nombreuses
interactions (absorption de composés, passage
de l’oxygène…)

3 exemples
• Un matériau traditionnel : le bois

• Un matériau novateur : l’emballage actif

• Compote Andros : Trois matériaux pour une même
recette, pourquoi ?

Le liquide au contact du bois

• Élevé en fut de chêne
Transport, pratique

• Élevé en cuve en inox
Contraintes hygiénique et financière

• Aujourd’hui ?

Impact sensoriel
• Porosité du bois : passage de l’oxygène
 Influence sur la couleur

 Influence sur le goût grâce aux tanins

• Inox : imperméable à l’oxygène

Impact sensoriel

Phénomène de migration des composés volatils
et non volatils
 Impact sur la complexité aromatique
Ex: dissolution de la vanilline du bois dans le vin

Impact sanitaire


Risque de l’utilisation du bois

 Propice au développement des bactéries : mauvaises odeurs et
acidité du vin



Pas de développement microbien pour
l’inox

Conclusion
 Les interactions matériaux-aliments : à la base de toute
notre alimentation
 Aujourd’hui, les interactions sont recherchées pour
valoriser les aliments
 L’inertie des matériaux n’est plus d’actualité
 Les matériaux sont aussi des outils marketing


interactions entre matériaux et aliments.pdf - page 1/24
 
interactions entre matériaux et aliments.pdf - page 2/24
interactions entre matériaux et aliments.pdf - page 3/24
interactions entre matériaux et aliments.pdf - page 4/24
interactions entre matériaux et aliments.pdf - page 5/24
interactions entre matériaux et aliments.pdf - page 6/24
 




Télécharger le fichier (PDF)


interactions entre matériaux et aliments.pdf (PDF, 604 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


interactions entre materiaux et aliments
quels plastiques a usage alimentaire faut
guide plastiques
hygiene des cuisines
e1973 bep sciences appliqu c3 a9es
newsletter 07 11 avril