CBGCorrection .pdf



Nom original: CBGCorrection.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par / Skia/PDF m52, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/05/2016 à 18:10, depuis l'adresse IP 87.88.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 6442 fois.
Taille du document: 642 Ko (20 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


 

 

 
 

TUTEURS 
MOUQUET Ines, COHEN Vladimir, CARETTO Guillaume, LOREAL Grégoire, 
BOUTRON  Alix,  BENTAHAR  Sarah,  BERTRAND­NDOYE  Myriam, 
BOUTROT Louise, KAMALI Vala, TEA Alexandre, SAUNIER Anne­Caroline 
 

SUPERVISEUR 
Raphaëlle ANDRE 
 

AIDE PRÉCIEUSE 
Merci à nos supers référents! 
 
Durée​
 : 1h 
 
 

Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

 

QCS 1 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte ? 

A. Les glandes exocrines produisent des substances sécrétées dans le milieu extérieur du corps 
comme les testicules 
B. Les hormones agissent obligatoirement via la circulation systémique 
C. la triiodothyronine, thyroxine, PTH,  calcitonine et l’ocytocine agissent sur le métabolisme et la 
régulaton du calcium 
D. L'hypothalamus produit 2 types d'hormones, les hormones hypophysiotropes et les 
neuro­hormones hypothalamiques. 
E.Aucune Proposition exacte 
 

CORRECTION QCS 1 :​
 Réponse D 
A. Faux  
B. Faux  
C. Faux 
D. Vrai 
E. Faux  
 

QCM 2 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ?  
A.La sécretion de ghreline est régulée par la glycémie. 
B.L’ACTH stimule la production de CRH. 
C.L’hormone antidiurétique (ADH) est libérée par le système parvocellulaire. 
D.Une hormone paracrine agit sur une cellule voisine de type différent de la cellule qui la sécrète. 
E.Les glandes sudoripares sont des glandes exocrines 
 
CORRECTION QCM 2 :​
 Réponses : DE 
A.FAUX, La glycémie régule l’insuline et le glucagon  
B.FAUX, c’est l’inverse 
C.FAUX, l’ADH et l’ocytocine sont libérée par le système magnocellulaire 
D.VRAI 
E.VRAI 
 

QCM 3 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ? 
A.Les hormones sont des messagers à transmission lente et discontinue. 
B.Les glandes exocrines libèrent leurs produits à l’extérieur du corps ou dans les cavités en 
continuité avec l’extérieur du corps 
C.Lorsque le cortisol se fixe à son récepteur, une kinase va phosphoryler des molécules qui sont 
de l’autre côté de la membrane plasmique de la cellule. 
D.L’estomac possède une activité endocrine, notamment par la ghréline 
E. L’ADH circule liée à une protéine plasmatique.  
 
 

CORRECTION QCM 3 :​
 Réponses: BD 
A. FAUX, Lente et continue 
B.VRAI 
C. FAUX, le cortisol se fixe à un recepteur intracellulaire et pas membranaire 
D. VRAI 
E. FAUX, l’ADH est hydrosoluble et circule donc librement dans le sang 


Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

 
QCM 4 :​
 ​
Concernant les hormones stéroïdes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ? 
A. elles ne sont pas stockées 
B. La thyroxine partage les caractéristques d’une hormone lipophile mais ce n’en est pas une 
C. Elles son issues du métabolisme du cholestérol 
D. Aucune proposition exacte 
E. Elles agissent sur un récepteur intracellulaire 
 

CORRECTION QCM 4 :​
 Réponse ABCE  
A. Vrai 
B. Vrai 
C. Vrai 
D. Faux 
E. Vrai 
 

QCM 5:​
 ​
On considère l’arbre généologique suivant. Parmi les propositions suivantes, quel(s) 
mode(s) de transmission peut (peuvent) correspondre à celui de la maladie présente dans cette 
famille ? 

 
A. Dominant lié à l’X 
B. Autosomique dominant à pénétrance incomplète 
C. Récessif lié à l’X 
D. Autosomique récessif 
E. Maladie mitochondriale 
 

CORRECTION QCM 5 :​
 Réponse B et D 
A. Faux, la mère de la deuxième génération serait malade. 
B. Vrai 
C. Faux, aucune femme ne serait malade. 
D. Vrai 
E. Faux, une mère malade transmettrait la maladie à tous ses enfants. 
 
 
 
 
 
 


Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

QCS 6 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte ? 
A. L’inactivation d’un des deux chromosomes X concerne toutes les cellules du genre humain 
B. L’inactivation d’un des deux chromosomes X est réversible 
C. L’inactivation d’un des deux chromosomes X n’est pas aléatoire 
D. L’inactivation d’un des deux chromosomes X peut avoir lieu après la naissance 
E. Aucune des propositions précédente n’est exacte 
 

CORRECTION QCS 6 :​
 Réponse E 
A. Faux, elle a lieu uniquement chez les femmes, donc les cellules des hommes ne sont 
pas concernées 
B. Faux, irréversible 
C. Faux, aléatoire 
D. Faux, elle a lieu au stade embryonnaire 
E. Vrai 
 

QCS 7 :​
 ​
On considère une maladie génétique à transmission autosomique récessive. Dans la 
population générale, l’incidence de cette maladie à la naissance est de 1/3600. Le couple de la 
deuxième génération attend un quatrième enfant (individu III.4). Quel est la probabilité que cet 
enfant soit la malade ? 

 
A. 1/240 
B. 1/120 
C. 1/180 
D. 1/360 
E. 1/270 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

CORRECTION QCS 7 :​
 Réponse C 

 
 

QCS 8 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte ? 
A.Les maladies mitochondriales sont toujours transmises à la génération suivante  
B. La probabilité pour une femme atteinte d’une maladie autosomique dominante à pénétrance 
incomplète d’avoir un fils malade est égale à 1/2 
C. Un homme atteint d’une maladie dominante liée à l’X la transmettra à tous ses enfants 
D. Toutes les filles d’une femme atteinte d’une maladie dominante liée à l’X seront malades 
E. Aucune des propositions précédentes n’est exacte 
 

CORRECTION QCS 8 :​
 Réponse E 
A. Faux : un père malade d’une maladie mitochondriale ne la transmettra pas à ses 
enfants 
B. Faux : elle est inférieure à ½ car dominance incomplète 
C. Faux : pas à ses fils 
D. Faux : la femme malade aura une chance sur deux de transmettre son chromosome X 
malade donc statistiquement la moitié de ses filles seront malades 
E. Vrai 
 

QCM 9 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ? 
A. La maladie de Marfan est une maladie génétique à expressivité variable 
B. Les maladies à pénétrance incomplète voit le plus souvent leur pénétrance diminuer avec l’âge 
C. Si la mutation est portée par l’ADN mitochondrial, les parents transmettent toujours la mutation 
à leurs enfants. 
D. La mutation a l’origine d’un maladie autosomique peut être localisée n’importe où sauf sur un 
chromosome sexuel. 
E. Dans le cas d’une maladie récessive liée à l’X, chez l’homme la maladie est fréquemment 
causée par une néomutation. 
 
 
 


Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

 

CORRECTION QCM 9 :​
 Réponses A et E 
A. Vrai 
B. Faux, leur pénétrance ​
augmente​
 avec l’âge 
C. Faux, un père ne peut pas transmettre la mutation à ses enfants. 
D. Faux, la mutation ne peut pas non plus être portée par​
 l’ADN mitochondrial 
E. Vrai 
 

QCM 10 :​
 ​
Lors d’un apport en sérum salé hypotonique, parmi les propositions suivantes, laquelle 
ou lesquelles est ou sont exacte(s) ? 
A. La concentration du sérum en NaCl peut être supérieure a 10 g/L 
B. L’apport se fait forcément via le milieu extra­cellulaire (EC)  
C. Le volume EC augmente 
D. Le volume intra­cellulaire (IC) augmente  
E. La natrémie augmente 
 

CORRECTION QCM 10 :​
 Réponses B, C et D 
A. Faux, dans le sang la concentration est de 9 g/L, ici on parle de sérum hypotonique 
donc il est inférieur a 9 g/L 
B. Vrai, par le sang. On ne peut pas injecter de l’eau directement dans les cellules 
C. Vrai, on apporte du liquide. Dans cette situation il va faire baisser l’osmolarité du 
secteur EC donc l’eau va migrer EN PARTIE vers le secteur IC pour équilibrer les 
concentrations.  Donc à la fois on aura une hyperhydratation IC mais aussi EC vu que 
toute l’eau ne passera pas en IC 
D. Vrai, cf C 
E. Faux, on apporte une solution moins concentrée en Na+ que le sang, donc la natrémie 
(=concentration sanguine en Na+) baisse. 
 

QCM 11 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont fausse(s) ?  
A. La membrane cellulaire est semi­perméable  
B. Les ions (Na+ par exemple) diffusent librement entre secteurs IC et EC pour équilibrer 
l’osmolarité entre les compartiments 
C. La concentration en Cl­ dans l’interstitium est environ de 115 mmol/L 
D. Il y a plus d’ions Na+ dans le secteur IC que EC  
E. La compartiment interstitiel est d’environ 10,5 L chez l’adulte 
 

CORRECTION QCM 11 :​
 Réponses B et D 
A. Vrai 
B. Faux , c’est l’eau qui diffuse pour équilibrer. Les ions ne passent pas librement la 
membrane cellulaire #UE2 
C. Vrai 
D. Faux c’est le contraire 
E. Vrai 
 

 
 
 
 


Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

 
QCS 12 :​
 ​
Les oedèmes sont favorisés par: (parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte) ?  
A. Une pression hydrostatique faible dans le vaisseau 
B. Une hyperalbuminémie 
C. Une augmentation du débit interstitiel 
D. Une augmentation du passage d’eau du secteur interstitiel vers le secteur vasculaire 
E. Un décalage du point d’équilibre des forces d’entrées et de sorties d’eau plasmatiques vers 
l’extrémité veineuse du capillaire 
 

CORRECTION QCS 12 :​
 Réponse E 
Oedeme = trop d’eau qui va du secteur vasculaire à l’interstitiel 
A. Faux, ce sont les hautes pressions qui font sortir l’eau 
B. Faux, la pression oncotique augmente et l’eau est attirée vers le secteur vasculaire 
C. Faux, c’est la diminution qui cause les oedemes 
D. Faux c’est le contraire 
E. Vrai, cette phrase signifie que l’eau sort plus de vaisseau qu’elle ne devrait, risque pour 
les vaisseaux lymphatiques de ne plus pouvoir suivre le rythme et donc risque d’oedeme 
 

QCS 13:​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte?Une natrémie de 140 mmol/L et 
une diminution de l’hématocrite reflètent une: 
A. Hyperhydratation EC et IC 
B. Déshydratation EC et IC 
C. Hyperhydration EC et une déshydratation IC 
D. Hyperhydratation EC isolée 
E. Déshydratation IC isolée 
 

CORRECTION QCS 13 :​
 Réponse D 
­Diminution de l’hématocrite = apport dans le secteur EC (et éventuellement dans le 
secteur IC) donc la réponse doit contenir “hyperhydratation EC” au minimum (B et E 
fausses) 
­Natrémie à 140 (= normale) → l’apport était isotonique donc l’eau n’a pas migré dans les 
différents compartiments liquidiens vu qu’il n’y avait pas de concentration anormale à 
modifier (A et C fausses) 
 

QCM 14  :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ? 
A. Le mutant dominant négatif concerne les protéines multimériques comme le collagène.  
B. La perte de fonction d’une protéine monomérique se manifeste notamment dans les mutants 
dominants négatifs. 
C. L’haploinsuffisance signifie que 50% de la protéine ne suffit pas à assurer les fonctions 
cellulaires, comme c’est le cas pour la majorité des mutations qui rendent l’un des deux allèles nul. 
D. La huntigtine est riche en glutamine, et les longs segments polyglutaminiques obtenus par les 
expansions de CAG entraînent des dégâts neurologiques progressifs. 
E. Les mutations créant un nouveau site d’épissage dans un intron peuvent donner des maladies 
comme la béta thalassémie.  
 
 


Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

CORRECTION QCM 14 :​
 Réponses A D E 
A.. V cela concerne aussi l'hémoglobine par exemple 
B. F: multimérique: assemblage de protéines normales et anormales sauf que les 
anormales empêchent le fonctionnement de l’ensemble, d’où un effet dominant négatif. 
C. F: généralement, 50% des protéines fonctionnelles suffisent à assurer les fonctions 
cellulaires. 
D. V 
E. V 
 

QCM 15 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont fausse(s) ? 
A. Une délétion terminale a lieu à l’extrémité du gène.  
B. Les duplications intrachromosomiques peuvent entraîner des trisomies partielles après 
fécondation par un gamète normal. 
C. Une translocation chromosomique équilibrée peut donner des anomalies phénotypiques 
sévères.  
D. Une translocation réciproque est équilibrée. 
E. Une translocation Roberstonienne concerne uniquement les chromosomes acrocentriques. 
 
CORRECTION QCM 15 :​
 Réponse A C 
A.  F: à l’extrémité du chromosome 
B. V 
C. F: pas ou peu d’anomalies phénotypiques. Vrai si translocation déséquilibrée. 
D. V 
E. V 
 

QCM 16 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ? 
A. Une ségrégation alterne se fait selon un axe oblique. 
B. Un quadrivalent est la réunion de 4 chromosomes pendant la première division de méiose.  
C. Les oligonucléotides sont des séquences (sondes) d’environ 70 nucléotides, qui correspondent 
à un locus génétique défini. 
D. La PCR est généralement suivie d’un séquençage Sanger ou d’une migration sur gel 
d’éléctrophorèse. 
E. NMD est un système de surveillance qui permet de dégrader un ARNm qui a un codon stop 
prématuré. 
 

CORRECTION QCM 16 :​
 Tout est correct les choux  
D. Pour détecter des mutations 
 
QCM 17 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ?  
A. Mendel a obtenue par croisement de 2 lignés de pois, de race pure et d phénotype différent, 
une génération F1 homozygotes. 
B. Chaque marqueur polymorphe présent au moins 4 allèles. 
C. La cartographie génétique indique l’ordre des gènes et leur distance les uns par rapport aux 
autres. 


Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

D. Il est possible de mettre en évidence les différents allèles d’un marqueur microsatellites en 
réalisant un caryotype. 
E. Les délétions/duplications peuvent être responsable de la perte ou de la duplication de plusieurs 
gènes. 
 

CORRECTION QCM 17 :​
 Réponses C et E 
A. Faux, la génération F1 obtenue est hétérozygotes 
B. Faux, les SNPs présentent pour la plupart seulement 2 allèles. 
C. Vrai 
D. Faux, le caryotype a une résolution insuffisante on peut étudier ces allèles par 
migration d’ADN sur gèle d’électrophorèse après amplification par PCR. 
E. Vrai, elles peuvent être responsable de la perte d’un ou plusieurs gènes 
 

QCS 18 :​
 ​
On étudie dans cette famille le mode de transmission d’une maladie génétique 
autosomique dominante à pénétrance complète. Pour cela on étudie un marqueur microsatellite 
noté A et possédant 3 allèles. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Quel est le nombre le plus probable de recombinaisons ?  
A. 0 
B. 1 
C.3 
D. 5 
E. Aucune des réponses précédentes n’est exacte 
 

CORRECTION QCS 18 :​
 Réponse E 
Le sujet I­1 possède les allèles A3 et A1 et seuls les enfants à qui il a transmis l’allèle A3 
sont malades la mutation séggrège donc avec l’allèle A3. 
Parmi les petits enfants malades un seul ne porte pas l’allèle A3, il s’agit donc d’une 
recombinaison. 
Parmi les petits enfants non malades, 1 d’entre eux porte l’allèle A3, il s’agit donc d’une 
autre recombinaison. 


Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

Le nombre le plus probable de recombinaison est donc de 2 
⇒ Réponse E 
 

QCS 19 :​
 ​
Un sujet a une consommation d’oxygène mesurée à la bouche de 180mL/min, une 
fréquence cardiaque de 55 battements par minutes. On mesure son contenu artériel en O2 à 19mL 
par 100mL et son contenu veineux en O2 à 15mL par 100mL. Quel est le débit cardiaque de ce 
sujet. Parmi ces propositions, indiquez la reponse exacte: 
A.5L/min 
B.12L/min 
C.4.5L/min 
D.3.7L/min 
E. On ne peut pas connaître son débit cardiaque puisqu’on ne connait pas son volume d’éjection 
systolique 
 

CORRECTION QCS 19 :​
 Réponse :C 
A. FAUX 
B. FAUX 
C. Vrai, Qc = VO2/(CaO2 ­ CvO2) = 180/(190­150)= 4.5, attention aux unités du contenu 
veineux et artériel en O2, elles sont en mL/100mL il faut donc les convertir en litres d’o2 
par litre de sang 
D. FAUX 
E. FAUX, Qc = FCxVES = PA/RV = VO2/(CaO2­CvO2) 
 

QCM 20​
 ​
:​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ?  
A. Les barorécepteurs émettent des afférences activatrices au niveau du tractus solitaire du vague. 
B. La disparition du bruit lorsque l’on mesure la pression artérielle avec le brassard de 
contrepression correspond à la pression artérielle diastolique. 
C. Des synapses cholinergiques sont présentes à proximités de tous les cardiomyocytes. 
D. L’acetylcholine est un neurotransmetteur du système sympathique et parasympathique 
E. Lorsque la glande surrénale est stimulée par l’acétylcholine, celle­ci va libérer dans la circulation 
des catécholamines comme la noradrénaline et l’adrénaline 
 

CORRECTION QCM 20 :​
 Réponses :BDE 
A. FAUX, afférences inhibitrices 
B. VRAI, cela veut dire que l’écoulement est laminaire et qu’on est à la pression 
diastolique 
C. FAUX, c’est le système sympathique qui innerve chaque cardiomyocyte, ce sont donc 
des synapses noradrénergiques  
D. VRAI, c’est le neurotransmetteur du premier neurone sympathique et des deux 
neurones du relai parasympathique 
E. VRAI 
 

QCS 21​
 ​
:​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte ?  
A. le débit est le même en chaque point du circuit 
B. la pression de la circulation pulmonaire est de 12 nmHG 
C. l’innervation du myocarde est responsable de la contraction. 
D. Les vaisseaux pauvres en dioxygene sont nommés veines 
E. Toutes les propositions sont correctes 

10 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

 

CORRECTION QCS 21 :​
 Réponse A 
A. Vrai 
B. Faux mmHG 
C. Faux 
D. Faux 
E. Faux  
 
 
 
 
 
 

QCM 22:​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ?  
A. Plus la précharge est grande, plus le VED est grand. 
B.En augmentant le retour veineux, on augmente seulement le débit cardiaque 
C. activation d’une protéine Gαs qui active elle­même l'adénylate cyclase produisant l'AMPc peut 
activer la PKA 
D.Le phospholamban est phosphorylé sur sa sérine 16 
E.Aucune proposition inexacte 
 

CORRECTION QCM 22 :​
 Réponses CD 
A. Faux  
B.Faux 
C.Vrai 
D.Vrai 
E.Faux 
 

 
QCS 23:​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte ?  
A. La fraction d’oxygène dans l’air inspiré est de 16 % 
B. La fraction d'oxygène dans l’air inspiré est de 21 % 
C. La pression d’oxygène dans les alvéoles est de 115mmHg 
D. La pression d’oxygène inspirée est de 115mmHg 
E. La pression d’oxygène expirée est de 110mmHg 
 

CORRECTION QCS 23 :​
 Réponse B 
A. F : c’est la fraction d’oxygène dans l’air expirée 
B. V 
C. F : elle est de 110mmHg 
D. F : elle est de 150mmHg 
E. F : elle es de 115mmHg  
 

QCM 24 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ? 
A. Les échanges chez les êtres unicellulaires utilisent des mécanismes de diffusion de 
très courte distance 
B. Chez les pluricellulaires, la diffusion simple est suffisante pour assurer le transport des gaz 
C. La ventilation et la circulation utilisent le phénomène de convection 
D. Dans les deux zones d’échange (alvéole/sang et sang/tissu), le transport se fait par diffusion 

11 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

E. La rapidité de l’équilibration des concentrations aux différents 
endroits de la cellule est proportionnelle à la distance à parcourir 
 
 

CORRECTION QCM 24 :​
 Réponses ACD 
A. ​
Vrai 
B. Faux : La ​
convection​
 est tout aussi importante 
C. ​
Vrai 
D. ​
Vrai 
E. Faux : Elle est ​
inversemen​
t proportionnelle 
 

QCM 25 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ?  
A. L’hémoglobine ne possède que deux ligands : l’O​
 et le CO​
2​

B. Les hèmes de l’hémoglobine sont constitués d’un noyau porphyrine et d’un atome de fer 
ferrique en situation normale 
C. C’est l’atome de fer qui va fixer l’oxygène et le dioxyde de carbone 
D. L’intoxication aux nitrates entraîne une formation importante de méthémoglobine qui peux 
conduire à une hypoxie 
E. Le monoxyde de carbone (CO) a une affinité plus forte pour l’hémoglobine que l’oxygène 
 

CORRECTION QCM 25 :​
 Réponses DE 
A. Faux :  Elle possède de nombreux ligands comme le CO, le 2,3 DPG ou l’ion H+ en 
plus de l’O​
 et le CO​
2​

2+​
B. Faux : le fer est sous forme ferreux (Fe​

C. Faux : Le dioxyde de carbonne se fixe sur la chaîne polypeptidique β 
D. ​
Vrai 
E. ​
Vrai 
 

QCM 26 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, concernant les introns, laquelle ou lesquelles est ou 
sont exacte(s) ? 
A. Les introns sont sources d’ADN codant 
B. Ils ne peuvent pas contenir de séquence LINE 
C. Ils sont générateurs de diversité par épissage alternative 
D. Ils sont sources d’éléments de régulation 
E. Ils empêchent le partage des exons par recombinaison au cours de l’évolution 
 

CORRECTION QCM 26 :​
 Réponse C, D 
A. F : ils sont source d’ADN non codant 
B. F : ils peuvent 
C. VRAI 
D. VRAI 
E. F: Ils facilitent le partage des exons au cours de l’évolution 
 

 
 
 
 

12 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

 
 
 
QCS 27 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ? 
A. Dans le monde vivant, la reproduction du matériel génétique se fait à l’identique 
B. Le polymorphisme est un évènement rare qui va avoir une conséquence fonctionnelle 
importante 
C. La dérive génétique est, selon le génotype, la capacité d’un individu à s’adapter à un 
environnement  
D. La valeur adaptative différentielle est la modification aléatoire de la fréquence des allèles au 
cours du temps 
E. Les gènes présentent des structures similaires 
 

CORRECTION QCS 27 :​
 Réponse E 
A. F : L’apparition de mutation ponctuel permet l’apparition de nouveauté 
B. F : ceci est la définition de la mutation, c’est la variation de séquences présente chez 
un certain nombre d’individu dans la population générale de façon fréquente 
C. F : c’est la variation aléatoire de la fréquence des allèles au cours du temps 
D. F : c’est, selon le génotype, la capacité d’un individu à s’adapter à un environnement 
E. V : celles ci sont notamment impliqués dans les recombinaisons d’exon 
 

QCM 28 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ? 
A. L'ADN satellite α est retrouvé au niveau des centromères 
B. Les minisatellites télomériques sont situés au bout de chaque bras long et court 
 
C. Les minisatellites peuvent être retrouvés dans les régions 3' des gènes, où ils ont un rôle dans 
la 
régulation de l'expression. 
D. Les microsatellites sont un motif de base de taille variable et qui va être répété un certain 
nombre de fois. 
E. Il existe plusieurs milliers de copies de ces motifs répétés d’Adn dans le génome 
 

CORRECTION QCM 28 :​
 Réponses ABCDE 
A. ​
Vrai 
B. ​
Vrai 
C. ​
Vrai 
D. ​
Vrai 
E.​
 Vrai 
 

QCM 29 :​
 ​
Parmi les mécanismes suivants, lequelle ou lesquelles permettent la duplication de 
séquences ? 
A. La rétrotransposition  
B. La recombinaison homologue non allélique 
C. La mutation ponctuelle 
D. La lyonisation 
E. La duplication de l’ensemble du génome 
 

CORRECTION QCM 29 :​
 Réponses ABE 

13 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

A. ​
Vrai 
B. ​
Vrai 
C. Faux 
D. Faux 
E. ​
Vrai 
 

QCS 30 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte concernant les entretiens 
motivationnels ? 
A. Le public cible a conscience de son trouble  
B. Le but est de faire émerger une motivation interne 
C. Lors de l’entretien, les questions sont fermées 
D. L’intervenant pose un jugement pour mieux le traiter 
E. L’intervenant moralise le patient pour lui faire comprendre son problème 
 

CORRECTION QCS 30 :​
 Réponse B 
A. FAUX, il n’en a pas conscience 
B. VRAI, motivation interne d’une décision de changement 
C. FAUX, les questions sont ouvertes pour ne pas brusquer le patient  
D. FAUX, aucun jugement n’est fait dans la même optique que la C 
E. FAUX, l’attitude est neutre et bienveillante 
 

QCM 31 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) 
concernant les Thérapies Comportementales Cognitives (TCC) ? 
A. Le public cible a conscience de son trouble 
B. Cette technique n’a pas encore montré son efficacité 
C. La technique analyse le comportement de prise de substance pour lors de situations précises 
D. La thérapie se base sur des schémas cognitifs dysfontionnels 
E. Les séances peuvent être autant individuelles qu’en groupe 
 

CORRECTION QCM 31 :​
 Réponses A, D et E 
A. VRAI 
B. FAUX, son efficacité est prouvée mondialement 
C. FAUX, lors de la vie quotidienne 
D. VRAI 
E. VRAI 
 

QCM 32 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) 
concernant les préventions ? 
A. La prévention secondaire consiste à limiter le risque de l’usage de substances 
B. La prévention primaire a pour unique but d’empêcher le premier usage 
C. La prévention à destination des non­consomateurs concerne la prévention primaire et 
secondaire 
D. La prévention tertiraire s’adresse pour les abus ou dépendance 
E. La prévention secondaire consiste à limiter l’usage régulier de substances 
CORRECTION QCM 32 :​
 Réponses A et D 
A. VRAI 
B. FAUX, empêcher ou retarder 

14 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

C. FAUX, uniquement la prévention primaire 
D. VRAI 
E. FAUX, c’est la prévention tertiaire 
 

QCS 33 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte concernant la prise en charge des 
addictions ? 
A. Elle est globale : sociale, psychiatrique et médicale 
B. La prise en charge précoce n’est pas pratiquée 
C. La prise en charge ne concerne que les métiers de la santé 
D. Les travailleurs sociaux ne sont pas aptes à prendre en charge 
E. Les intervenants sont formés aux techniques d’intervention 
 

CORRECTION QCS 33 :​
 Réponse E 
A. FAUX, psychologique et non psychiatrique   
B. FAUX, c’est la période qui ne demande pas de soin 
C. FAUX, les usagers “relais” peuvent aussi prendre en charge 
D. FAUX, ils le sont 
E. VRAI 
 

 
QCM 34 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles font partie des facteurs de 
risque ?  
A. Problèmes d'addiction dans la famille ou le groupe de pairs 
B. Les expériences de vie difficile 
C. Possibilités d'insertion sociale 
D. Représentation culturelle des produits 
E. La disponibilité et l'accessibilité du produit 
 

CORRECTION QCM 34 :​
 Réponses A, B, C, D et E 
A. VRAI 
B. VRAI 
C. VRAI 
D. VRAI 
E. VRAI 
 

QCS 35 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte ?  
A. Il existe 3 voies dans le métabolisme de l’alcool dont une voie principale, celle de la catalase, et 
deux autres voies accessoires, la voie de l’ADH et la voie MEOS. 
B. Le flush est un facteur de risque de dépendance à l’alcool car il entraîne des conséquences 
désagréables pour le sujet associant des érythèmes au niveau facial, au cou, aux épaules, des 
nausées, des céphalées ainsi qu’une sensation d’inconfort. 
C. Il existe des variants du gène ADH à l’origine d’une ADH plus efficace qui aura pour effet de 
métaboliser moins rapidement l’alcool en acétaldéhyde. 
D. Le disulfiram augmente la concentration d’acétaldéhyde dans l’organisme, ce qui provoque 
l’effet antabuse. 
E. Toutes les propositions précédentes sont fausses. 
 

15 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

 
 
 
 

CORRECTION QCS 35 :​
 Réponse D 
A. ​
FAUX​
 : la voie principale est celle de ​
l’ADH​
 et non la catalase qui est une voie 
accessoire. 
B. ​
FAUX​
 : le flush est une facteur ​
protecteur​
 de dépendance à l’alcool. Le reste de la 
phrase est correct. 
C. ​
FAUX​
 : ces variants donnant une ADH plus efficace ont pour effet de métaboliser ​
plus 
rapidement l’alcool en acétaldéhyde, ce qui entraîne un flush prématuré. 
D. VRAI 
E. FAUX 
 

QCM 36 :​
 ​
Concernant le circuit de la récompense, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ?  
A. Le cortex préfrontal est impliqué dans les phénomènes de récompense liés à la prise de 
substance. 
B. Le nucleus accumbens reçoit la dopamine ayant pour effet l’inhibition ou l’initiation de l’action, 
en lien avec les souvenirs qu’on a de l’expérience. 
C. La composante motivationnelle est reflétée par le relargage de la dopamine par les neurones de 
l’aire tegmentale ventrale au niveau du nucleus accumbens. 
D. La mémorisation de souvenirs liés à l’expérience se fait au niveau de l’hippocampe. 
E. L’addiction est la résultante de phénomènes neurobiologiques associés à d’autres facteurs 
(environnementaux et génétiques). 
 
 

CORRECTION QCM 36 :​
 Réponses CDE 
A. ​
FAUX​
 : le cortex préfrontal est impliqué dans le ​
contrôle​
 ou la prise de décision, il 
inhibe ou initie l’action de la prise de substance. Les phénomènes de récompense sont la 
composante du nucleus accumbens. 
B. ​
FAUX : ​
c’est le cortex préfrontal qui a pour rôle d’inhiber ou d’initier l’action en lien avec 
les souvenirs.  
C. VRAI  
D. VRAI  
E. VRAI 
 

QCS 37  :​
 ​
Parmi les propositions suivantes concernant les effets du système opioïde, laquelle est 
exacte ? 
A. Les peptides opioïdes endogènes ont un rôle mineur dans les phénomènes d’addiction à 
l’alcool. 
B. Le système opioïde permet les effets stimulant et anxiolytique de l’alcool.  
C. Les peptides opioïdes se fixent sur les récepteurs ​
μ​
, alpha et ​
κ. 
D. Les récepteurs ​
μ ​
ont une faible affinité pour les endorphines. 
E. Plus il y a de récepteurs opioïdes moins il y a de phénomène de craving à l’alcool. 
 

CORRECTION QCS 37 :​
 Réponse B 
A. ​
FAUX ​
: ces peptides opioïdes ont un rôle ​
majeur​
, s’ils n’existaient pas il n’y aurait pas 
d’addiction  

16 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

B. VRAI : ces effets sont observés chez des souris KO pour le récepteur ​
μ 
C. ​
FAUX​
 : ne se fixent pas sur les récepteurs alpha mais sur les récepteurs ​
δ 
D. ​
FAUX​
 : ces récepteurs ont une ​
forte​
 affinité pour les endorphines 
E. ​
FAUX​
 : l’augmentation du nombre de récepteurs ​
augmente​
 le phénomène de craving 
 

QCS 38 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes concernant l’alcoolodépendance, laquelle est fausse ? 
A. Une tolérance initiale à l’alcool est prédictive du développement d’un trouble lié à l’alcool. 
B. L’héritabilité de la tolérance initiale est estimée à 50%. 
C. Le variant génétique SNP Taq1A est associé à un risque augmenté d’alcoolodépendance. 
D. Un variant de l’ALDH moins fonctionnel est associé à un risque moindre d’alcoolodépendance. 
E. L’exposition in utero à l’alcool est prédictive d’un trouble lié à l’alcool après 21 ans. 
 

CORRECTION QCS 38  :​
 Réponse B 
A. Vrai : sur un suivi à 5 ans 
B. Faux : elle est estimée à 60% 
C. Vrai : ce variant est situé sur la région promotrice du gène DRD2 (récepteur de la 
dopamine) 
D. Vrai : cela entraîne un ralentissement du métabolisme, donc une accumulation 
d’acétaldéhyde, un flush immédiat et un arrêt de la prise d’alcool 
E. Vrai 
 

 
 
QCS 39 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte ?  
A. L’accès à la substance, le phénomène de résilience ainsi que la génétique, sont des facteurs de 
risque de dépendance à une substance. 
B. Les facteurs de protection peuvent être individuels ou environnementaux  
C. Les préventions primaire, secondaire et tertiaire visent un même type de population mais 
comportent des actions différentes. 
D. La mise à disposition de matériel d'injection à usage unique pour les injecteurs de drogues est 
une action de prévention secondaire. 
E. Toutes les propositions précédentes sont fausses. 
 

CORRECTION QCS 39 :​
 Réponse B 
A. ​
FAUX​
 : le phénomène de résilience est un facteur de ​
protection​
 vis­à­vis de la 
dépendance. 
B. VRAI 
C. ​
FAUX ​
: les préventions primaire, secondaire et tertiaire visent chacune un ​
public 
différent​
. La primaire concerne les non consommateurs, la secondaire les usagers d’une 
substance et la tertiaire les personnes ayant un trouble lié à l’usage d’une substance. Le 
reste de l’item est correct. 
D. ​
FAUX​
 ; Il s’agit d’une action de prévention ​
tertiaire​
 qui permet de limiter les 
contaminations infectieuses. 
E. ​
FAUX 
 

QCM 40  :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ?  

17 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

A. L’abus ou l’usage nocif d’une substance est la poursuite de la consommation d’une substance 
malgré les dommages sanitaires, psychologiques, sociaux, et peut s’accompagner de symptômes 
physiques tels que la tolérance. 
B. La prise en charge psychologique s’adresse seulement aux personnes dépendantes d’une 
substance. 
C. La prise en charge psychologique des addictions est indépendante de la prise en charge 
médicale. 
D. Un même patient peut bénéficier de différentes psychothérapies à différents moments de son 
parcours de soins. 
E. Le​
 ​
groupe de pairs, nécessitant 12 étapes, est un type de psychothérapies utilisées 
fréquemment en addictologie. 
 
 

CORRECTION QCM 40 :​
 Réponses DE 
A. ​
FAUX​
 : l’abus d’une substance ne s’accompagne ​
pas de symptômes physiques de 
tolérance​
, ceci est valable pour la dépendance uniquement. Le reste de la phrase est 
correct. 
B. ​
FAUX​
: la prise en charge psychologique s’adresse aussi aux sujets ayant un ​
trouble 
lié à l’usage​
 y compris ç un stade précoce. 
C. ​
FAUX​
 : la prise en charge psychologique s’intègre dans une prise en charge ​
globale​
, à 
la fois médicale, psychologique et sociale 
D. VRAI 
E. VRAI: il existe aussi les entretiens motivationnels et les thérapies comportementales et 
cognitives (TCC) 
 
 

QCM 41 :​
 ​
Parmi les propositions suivantes, quelles sont celles qui font parties des facteurs de 
risque liés à l'environnement familial ou amical ? 
A. La surcharge scolaire, sportive ou professionnelle  
B. Les attentes et le style de vie  
C. Les conflits familiaux 
D. La possibilité d’insertion sociale 
E. La vulnérabilité génétique 
 

CORRECTION QCM 41 :​
 Réponses A,C  
A. V 
B. ​
FAUX​
 : cela fait parties des facteurs de risque ​
individuels  
C. V  
D. ​
FAUX​
  : cela fait référence aux facteurs liés à l’​
environnement sociétal 
E. ​
FAUX​
 : facteur de risque ​
individuel​
, encore  
 

QCM 42 :​
 ​
Concernant l’évaluation des médicaments chez l’enfant, laquelle ou lesquelles des 
propositions est ou sont exacte(s) ? 
A. Ils impliquent l'étude de la croissance 
B. Ils impliquent l'étude de la capacité de reproduction 
C. Ils impliquent l’étude de la capacité cognitive 
D. Ils impliquent l'étude du développement  émotionnel et psychologique 
E. Toutes les réponses précédentes sont vraies 
 

18 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

CORRECTION QCM 42 :​
 Réponses A, B, C, D, E 
A. V 
B. V 
C. V  
D. V  
E. V 
 

QCM 43​
 ​
:​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) 
concernant les données épidémiologiques ?  
A. L’âge favorise le risque d’évènement indésirable (EI) 
B. La sévérité clinique favorise le risque d’EI 
C. La complexité clinique ne favorise pas le risque d’EI 
D. La catégorie d'établissement favorise le risque d’EI 
E. Aux USA, l’EI est la 5ème cause de décès 
 

CORRECTION QCM 43 :​
 Réponses A, B et D 
A. VRAI 
B. VRAI 
C. FAUX, la complexité rentre en compte 
D. VRAI 
E. FAUX, la 3ème ou 4ème 
 
 
 

QCM 44​
 ​
:​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s) ?  
A. La surcharge de travail est une erreur patente 
B. Le manque de procédures est une erreur latente 
C. L’erreur de flacon pour une injection IV est une erreur patente 
D. L’absence de contrôle de l’identité est une erreur latente 
E. L’absence de palpation du côté malade avant l’intervention est une erreur patente  
 

CORRECTION QCM 44 :​
 Réponses B, C et D 
A. FAUX, latente  
B. VRAI 
C. VRAI 
D. FAUX, patente 
E. VRAI 
 

QCS 45​
 ​
:​
 ​
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte concernant l’aléa thérapeutique et 
l’indemnisation ?  
A. L’indemnisation au niveau national est faite par une CRCI 
B. L’indemnisation au niveau régional est faite par l’ONIAM 
C. Des membres de l’ONIAM participent au CRCI 
D. L’ONIAM est sous la tutelle du ministère de l’économie 
E. La perforation de l’intestin lors d’une coloscopie est un aléa thérapeutique 
 

CORRECTION QCS 45 :​
 Réponse C 

19 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

 

A. FAUX, CRCI = régional 
B. FAUX, ONIAM = national 
C. VRAI 
D. FAUX, ministère de la santé 
E. FAUX, faute médicale 
 

 
 

20 
Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, 
sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 


CBGCorrection.pdf - page 1/20
 
CBGCorrection.pdf - page 2/20
CBGCorrection.pdf - page 3/20
CBGCorrection.pdf - page 4/20
CBGCorrection.pdf - page 5/20
CBGCorrection.pdf - page 6/20
 




Télécharger le fichier (PDF)

CBGCorrection.pdf (PDF, 642 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


cbgsagefemme
cbgcorrection
cbg medecine
cbgodontologievraibon
cbgpharmacie
correction epb1

Sur le même sujet..