Conjoncture 2015 vdef .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: Conjoncture 2015 vdef.pdf
Titre: Résultats conjoncturels Année 2015
Auteur: Patricia Anneville

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® PowerPoint® 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/05/2016 à 02:20, depuis l'adresse IP 123.50.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 455 fois.
Taille du document: 614 Ko (22 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Conférence économique du 17 et 18 mai 2016

Point de conjoncture économique
Année 2015 et 1er trimestre 2016

Fabien BREUILH – Directeur de l’Ispf

PLAN
• En 2015, en Polynésie française,
– L’activité continue de se redresser,
– Les moteurs de la croissance redémarrent
progressivement

• Pour 2016,
– Le contexte international resterait favorable
en moyenne sur l’année,
– Les premiers indicateurs traduisent une poursuite
de la reprise, avec inertie.

La reprise est progressive depuis 2012 et
le potentiel de croissance encore important
• Depuis 2013, le chiffre d’affaires des entreprises
augmente en Polynésie française
– La conjoncture générale s’améliore depuis 2014
Millions
de F.CFP

Chiffre d'affaires des entreprises (soumises à la TVA)

900 000

850 000

800 000

750 000

700 000
2 007

2 008

2 009

2 010

2 011

2 012

2 013

2 014

2 015

Sources : Service des contributions, ISPF

La progression du chiffre d’affaires est
contrastée selon les secteurs
• Les gagnants :
– Transport, Industrie, Construction, Hébergement/restauration,...
Evolution du chiffre d’affaires
(entreprises soumises à la TVA)

Millions de F.CFP

7 000
6 000
5 000
4 000
3 000
2 000

Activités immobilières

Arts, spectacles

Santé humaine

Autres activités de services

Activités de services
administratifs

Activités spécialisées et
techniques

Production, distribution d'eau
et assainissement

Hébergement et restauration

Construction

Industrie manufacturière

Transports et entreposage

1 000

Sources : Service des contributions, ISPF

La progression du chiffre d’affaires est
contrastée selon les secteurs
• Quelques absents…
– Commerce de détail : qui toutefois bénéficie d’effet prix favorable
– Information et de la communication …
– Enseignement : pourtant traditionnellement contra-cyclique

Agriculture,
sylviculture et pêche

Enseignement

Industries extractives

Prod. et distrib.
d'électricité, de gaz

Information et
communication

Millions
de F.CFP

Commerce et
réparation
d'automobiles

Evolution du chiffre d’affaires
(entreprises soumises à la TVA)

-200

-400
-600
-800
-1 000
-1 200
-1 400

Sources : Service des contributions, ISPF

Moteur 1 : La consommation des ménages
• La consommation des ménages continue de se redresser…
– … à un rythme moindre qu’avant la crise,
– … et retrouve le niveau de 2008.

Milliards de F.CFP

Consommation des ménages
(en valeur)

400

380

360

340

320

300
2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

Source : ISPF – Comptes économiques

Moteur 1 : La consommation des ménages
• Les indicateurs de la demande intérieure s’orientent
favorablement …
Indicateurs de la consommation
des ménages

Base 100
au 2009T1

110
CA commerce détail

105
100

Conso EDT basse tension

95
90

Masse salariale

85

T32015

T12015

T32014

T12014

T32013

T12013

T32012

T12012

T32011

T12011

T32010

T12010

T32009

T12009

80

Sources : Service des contributions, EDT, CPS, ISPF

Evolution des importations
à destination des ménages

Base 100
au 2009T1

120

Produits des industries
agricoles et alimentaires

100

Biens de consommation

80
60

Produits de l'industrie
automobile

T32015

T12015

T32014

T12014

T32013

T12013

T32012

T12012

T32011

T12011

T32010

T12010

T32009

T12009

40

Sources : Service des douanes, ISPF

Moteur 1 : La consommation des ménages
• … portée par des revenus du travail en hausse…
– La « courbe de l’emploi » s’inverse…
– … insuffisamment pour
• compenser le nombre d’actifs arrivant sur le marché du travail
• juguler la baisse du taux d’emploi ou faire diminuer le chômage

Nombre

Suppressions et créations d'emplois salariés

500

280

-500

-190

-1 000
-1 049

-1 500
-2 000

-1 503

-1 394

-1 926

-2 500
2010

2011

2012

2013

2014

2015

Sources : CPS, ISPF

Moteur 1 : La consommation des ménages
• … et des évolutions de prix qui ne pénalisent pas la
reprise.
– Ralentissement porté par la baisse des cours des hydrocarbures
– Soutenant la consommation des ménages
Evolution des prix à la consommation
(moyenne annuelle)
2,0%

1,9%
1,4%

1,5%
1,2%
1,0%
0,5%

0,3%
-0,4%

0,0%
-0,5%

2011

2012

2013

2014

2015
Source : ISPF

Moteur 1 : La consommation des ménages
• Au final, des gains de pouvoir d’achat,
• qui se répercutent sur la consommation des ménages
Contributions aux gains/pertes de pouvoir d’achat
(Emploi salarié CPS, champs ICS)
Moyenne annuelle, en %
2,5
1,8

2,0
1,5

0,9

1,0

Salaire (équivalent temps plein)

0,5

Inflation

0,0

-0,5

Gains/Pertes de pouvoir d'achat
-0,1
-0,4

-1,0

-0,9

-1,5
2011

2012

2013

2014

2015

Sources : CPS, ISPF

Moteur 2 : La demande publique soutient
encore l’activité en 2015
• La commande publique soutient la relance avec :
– Environ 4,5 milliards de F.CFP supplémentaires
(soit une hausse de 15 % de la demande de l’administration),
– Dopant en particulier le secteur de la construction.

• Cependant cette hausse s’accompagne d’une poursuite de
l’ajustement des dépenses de fonctionnement
– Baisse de la consommation publique
Evolution de la masse salariale publique
(déclarée à la CPS)

Base 100
au 2009T1

110
Administration de l'Etat

105
100

Collectivité territoriale

95
90

Communes et syndicats de
communes

T32015

T12015

T32014

T12014

T32013

T12013

T32012

T12012

T32011

T12011

T32010

T12010

T32009

T12009

85

Sources : CPS, ISPF

Moteur 3 : Développement des exportations
de ressources propres
• Un contexte favorable pour l’ouverture des productions
locales,
– un décollage à confirmer
Evolution des principaux
produits exportés

Base 100
au 2009T1

Evolution des exportations
de produits locaux

Base 100
au 2009T1

115

700

110

600

105

500

100
95

400

90

300

85

200

80

Perles brutes
Total des exportations

Nuitées touristiques
Sources : Service des douanes, ISPF

Poissons

Noni

Huile de coprah

Vanille

T32015

T12015

T32014

T12014

T32013

T12013

T32012

T12012

T32011

T12011

T32010

T12010

T32009

T32015

T12015

T32014

T12014

T32013

T12013

T32012

T12012

T32011

T12011

T32010

T12010

T32009

T12009

70

T12009

100

75

Moteur 4 - L’investissement des entreprises
affiche finalement une tendance haussière
• Dans ce contexte de consolidation de la demande,
les entreprises ‘positionnées’ :
1. reconstituent progressivement leur marge,
2. commencent à créer à nouveau de l’emploi,
3. investissent encore timidement sur l’avenir
Evolution des importations
à destination des entreprises

Base 100
au 2009 T1

110
105
100
95
90
85
80
75
70
65
60

Biens d'équipement

T12016

T32015

T12015

T32014

T12014

T32013

T12013

T32012

T12012

T32011

T12011

T32010

T12010

T32009

T12009

Biens intermédiaires

Sources : Service des douanes, ISPF

Environnement extérieur 2016 Le contexte des prix devrait rester favorable
• La baisse des cours des produits de base se prolongerait,
en lien avec la baisse de la demande mondiale
– Moindre dynamisme des pays développés et émergents

• Les prix devraient rester favorables et bénéficier à tous
– En particulier, ceux de l’énergie
Importations de produits énergétiques
(au 1er trimestre de chaque année)
Millions de F.CFP

Milliers de tonnes

8 000

80

7 000

70

6 000

60

5 000

50

4 000

40

3 000

30

2 000

20

1 000

10
2011

2012

2013

2014

2015

2016

Valeur Imports
Poids Imports

Sources : Service des douanes, ISPF

Environnement extérieur 2016 – Les changes
dégraderaient légèrement la compétitivité
• Depuis le début de l’année, le dollar US se déprécie,
– Simultanément avec la légère hausse du baril

• L’appréciation de l’euro devrait se prolonger
Cours des changes
F.CFP
140
Dollar US
120

111,4

Dollar AUS
107,2

100

Dollar NZ
100 Yens

80
60

mars-16

janv.-16

nov.-15

sept.-15

juil.-15

mai-15

mars-15

janv.-15

nov.-14

sept.-14

juil.-14

mai-14

mars-14

janv.-14

nov.-13

sept.-13

juil.-13

mai-13

mars-13

janv.-13

40

Environnement extérieur 2016 –
La demande mondiale serait stable
• « Le scénario le plus probable est une croissance mondiale
modeste en 2016 » Perspectives Economiques (OCDE)
• Le ralentissement sensible de la croissance des échanges
mondiaux pèserait sur la demande adressée à Polynésie:
– Tourisme
– Perle
– …

Source : OCDE

Perspective 1 – Le marché du travail
poursuivrait sa consolidation
• Le niveau de l’emploi salarié marchand se stabiliserait,
• portant ainsi, une hausse sensible des revenus du travail.
Evolution de l'indice de l'emploi
salarié marchand

Base 100 au 1er janvier 2000

120
119
118
117
116
115
114
113
112
111
110

Champ ICS : Industrie, construction, commerce, hôtellerie-restauration et autres services marchands
Sources : CPS - ISPF, données CVS (corrigées des variations saisonnières)

Perspective 2 –
La consommation des ménages progresserait
• Alors la consommation des ménages accélèrerait …
• …lentement.
Importations à destination des ménages

Base 100
au 2011T1

130

+ 1,4 %

125
120
115
+3,8 %

110
105

+ 1,8 %

+6,7 %

Trimestre 1, 2011
Trimestre 1, 2012
Trimestre 1, 2013

100

Trimestre 1, 2014

95

Trimestre 1, 2015

90

Trimestre 1, 2016

85
80
EA Produits agricoles,
EB Produits des
sylvicoles et piscicoles industries agricoles et
alimentaires

EC Biens de
consommation

Importation Produits
de l'industrie
automobile
Sources : Service des douanes, ISPF

Perspective 3 – La consolidation de la demande
soutiendrait l’activité des entreprises
• La hausse de la demande intérieure soutiendrait la reprise
de l’activité des entreprises
• Ce regain de confiance pourrait se traduire dans une
amélioration des perspectives pour l’activité du secteur
privé
– Encourageant les investissements…
Base 100
au 2011T1

110
105
100
95
90
85
80
75
70
65
60

Importations à destination des entreprises
+ 26,6 %

+8,8 %

Trimestre 1, 2011
Trimestre 1, 2012
Trimestre 1, 2013
Trimestre 1, 2014
Trimestre 1, 2015

Trimestre 1, 2016

EE Biens d'équipement

EF Biens intermédiaires

Sources : Service des douanes, ISPF

Perspective 4 –
Les exportations de produit locaux en hausse
• Les exportations progressent fortement au 1er trimestre (+35 %)
– Grâce aux exportations de perles, le prix d’une perle brute
exportée s’élève à 1 107 F.CFP au 1er trimestre 2016 (1 090 F.FCP
en 2015)
– Les exportations de poissons bénéficient d’une forte hausse du prix
au kilogramme exporté (+10,2 %)
Exportations de produits locaux

Exportation de perles brutes
Millions de
F.CFP

Millions de
F.CFP

4 000

+34,8

F.CFP

(prix moyen au gramme)

2 500

631

623

600

2 000

3 000
2 000
1 000

700
500

1 500

400

1 000

300
200

500

100

Trimestre 1,
2016

Trimestre 1,
2015

Trimestre 1,
2014

Trimestre 1,
2013

Px au
gramme

Trimestre 1,
2012

Valeur
Imports

Trimestre 1,
2011

Trimestre 1,
2016

Trimestre 1,
2015

Trimestre 1,
2014

Trimestre 1,
2013

Trimestre 1,
2012

Trimestre 1,
2011

0

Sources : Service des douanes, ISPF

Perspective 5 –
Une saison touristique 2016 équivalente à 2015
• Les chiffres des premiers mois de l’année sont positifs,
– Les perspectives restent soumises aux variations de l’offre en
hébergement

• Les arrivées d’excursionnistes devraient progresser
– Avec un programme de visite de bateaux plus important qu’en 2015

MERCI DE VOTRE ATTENTION


Aperçu du document Conjoncture 2015 vdef.pdf - page 1/22

 
Conjoncture 2015 vdef.pdf - page 2/22
Conjoncture 2015 vdef.pdf - page 3/22
Conjoncture 2015 vdef.pdf - page 4/22
Conjoncture 2015 vdef.pdf - page 5/22
Conjoncture 2015 vdef.pdf - page 6/22
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00425757.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.