S2 reponse .pdf



Nom original: S2 reponse.pdf
Auteur: s3

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/05/2016 à 17:29, depuis l'adresse IP 78.112.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 271 fois.
Taille du document: 208 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Unité fonctionnelle (quantification de la Fonction remplie par le produit)

Quantité de produits nécessaires pour répondre à l’unité fonctionnelle

Griller ou décongeler 2 tranches de pain par jour pendant 2 min pendant 5 ans.
1 grille-pain
5 ans=durée de vie du grille-pain

Problèmes
Environnementaux

Extraction des matières premières

Production

Distribution



?



Extraction de pétrole pour le plastique
et les retardateurs de flamme
Épuisement
des
Extraction de fer et carbone (voire
ressources naturelles
chrome et nickel si acier inoxydable)
(quantités,
Extraction de cuivre
renouvelable ou non,
Extraction du brome pour les
ressources abondante
retardateurs de flamme
ou rare
Utilisation de bois pour le papier de la
notice+ carton
Extraction de pigment pour la peinture





Pollutions (Toxicité)



Fin de vie

*
?
Les
transports
Récupération
et recyclage
consomment du On peut négliger la quantité
des
métaux
rares
(cuivre,
pétrole (bateaux, d’eau pour nettoyer le
brome, etc…), du PVC, fer…
camions, avions) ramasse-miette

O

Utilisation
d’énergie
pour
faire Chaleur pour :
fonctionner les engins d’extraction et Le
moulage
du
Energie
(Energie pour séparer les métaux
grille-pain en plastique
renouvelable et non
La fabrication de la carte
renouvelable)
électronique
et
les
câbles
La transformation du
bois en papier ou carton



Utilisation



*

Le grille-pain consomme de Valorisation énergétique si
l’électricité
pour
son incinération des matières
plastiques
fonctionnement.
Et
incinération
du
papier/carton de l’emballage





Utilisation de solvants toxiques pour Utilisation
de Combustion
de Le pain peut brûler et et Emission de toxine si
purifier les métaux.
retardateurs de flamme carburant :
contenir un niveau élevé de enfouissement des matières
Risque de pollution des nappes Produits toxiques pour la Pollution de l’air benzopyrène,
composé plastiques dans les nappes
phréatiques lors de l’extraction des synthèse de la colle
(NO2, particules fortement cancérigène
phréatiques
matières premières.
fines)
Emission de gaz à effet de
Gaz à effet de
serre lors de l’incinération,
serre (CO2)
voire de toxine

Déchets

*
L’extraction de métaux rares (cuivre,
nickel…) produit des sous-produits qui
sont valorisés

?

?



?



Les machines d’extraction, explosifs,
etc… sont bruyants
Bruits, odeurs





Emballage carton et notice
sont jetés dès l’utilisation. Câble d'alimentation : cuivre
Miettes sont jetées à et PVC
chaque
Carte électronique
utilisation (compostables) structure
plastique
du
grille-pain
structure
métallique
du
grille-pain

?

?

Les
transports Eventuellement,
odeurs
routiers
dûes au pain brûlé.
inévitables pour Pas de bruit particulier
atteindre le point
de vente sont
bruyants
et
dégagent
des
odeurs
désagréables

Les principaux problèmes mis en évidence dans cet ESQCV sont :
Liste des principaux - L’épuisement des ressources naturelles (ressources fossiles, consommation d’énergie, consommation d’eau)
- Mise en danger de la santé humaine due aux toxiques utilisés (retardateurs de flamme, purification des métaux dans des pays ne respectant
problèmes
pas toujours les conditions de sécurité, synthèse de la colle, libération de benzopyrène)
environnementaux (au - Changement climatique (libération de gaz à effet de serre, consommation d'énergie fossiles, déforestation pour le papier)
moins 3)
- - Destruction de la couche d’ozone (libération de gaz à effet de serre)
- - Pluies acides (libération NO2, SO2)
- - Eutrophisation (pollution routière) dans une moindre mesure.
L’épuisement des ressources naturelles est impacté, surtout pour l’utilisation de métaux rares. Les minerais se trouvent souvent loin de France
et dans des pays ne respectant pas toujours la santé humaine des salariés ni la pollution de l’environnement (des déchets produits pour
l’extraction et la purification) sans compter les paysages après l’abandon de la mine.
L’énergie totale utilisée, point noir de ce tableau, me semble surtout être liée au transport (des matières premières, des pièces à l’usine
Commentaires sur vos
d’assemblage, de la distribution, des camions de recyclage ou collecte, voire de transport à l’étranger pour le démantèlement).
résultats (100 mots)
La pollution liée à la fabrication, éventuellement à l'utilisation et à la fin de vie du grille-pain me semble un réel problème à évaluer de manière
chiffrée. De nombreux produits sont en cause et touche à la fois la santé humaine et la pollution des sols et de l’air.
Les déchets concernent surtout le produit en fin de vie. La récupération dans des structures adaptées au plus près du produit est essentielle et
le démantèlement doit être minutieux afin de faciliter le recyclage.

Enfin, les bruits et odeurs sont difficilement évaluables avec nos données. Ils seraient intéressants d’évaluer ceux-ci dans les minerais et
plateforme pétrolière car ils ne me semblent pas anodins pour les salariés. De même, les usines de recyclage, d’incinération et de
démantèlement doivent être concernées.
Il serait nécessaire d’effectuer le ratio environnemental pour l’ensemble des composants du grille-pain afin d’avoir des données concrètes et
chiffrées du poids environnemental de chacun des impacts étudiés.
Si ce ratio nous indiquera si l’utilisation des métaux rares, l’utilisation de solvants, etc… sont dans une moyenne nationale ou s’ils font l’objet
d’un impact particulier lié à notre produit. Il nous confirmera si c’est bien la consommation énergétique et la consommation de produits
Piste de travail
toxiques qui sont, comme indiqués précédemment, les principaux problèmes environnementaux de notre grille-pain.
(Justification 50 mots) Dans cette supposition, nous pourrions proposer des pistes d’amélioration :
- Utiliser des produits non toxiques (colle non toxique ou autre procédé d’assemblage)
- Minimiser la quantité de matériaux utilisés par le grille-pain
- Sensibiliser les consommateurs à jeter leur grille-pain usagé dans la filière adapté, voire le faire réparer.
- Limiter la puissance ou la durée d’un cycle de chauffe afin d’éviter le sur-chauffage du pain (pour ne pas le brûler)
- Recycler un maximum de sous-produits (métaux, plastique, câble, etc…).


S2 reponse.pdf - page 1/3
S2 reponse.pdf - page 2/3
S2 reponse.pdf - page 3/3

Documents similaires


s2enoncedi tableaureponses modif
s2ditableau 1
s2 enoncedi tableaureponses modif 23h20
s2 reponse
devoir n 2 reponse
s2ditableau


Sur le même sujet..