Article Shoah .pdf


Nom original: Article Shoah.pdfTitre: Article ShoahAuteur: CDI

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator 2.1.2.0 / PDFCreator 2.1.2.0; modified using iTextSharp 5.2.1 (c) 1T3XT BVBA, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/06/2016 à 09:14, depuis l'adresse IP 194.214.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 354 fois.
Taille du document: 276 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Mémoire

des survivants,
survivance de la
mémoire
C'est le titre de l'exposition réalisée par les
élèves de terminale littéraire du lycée
Jehan-Ango, qui a été inaugurée le 21 avril,
en présence de la rectrice de l’Académie de
Rouen , et ce à trois jours de la "Journée du
souvenir des victimes de la déportation".

C’est le fruit d'un travail de sept mois
sous la direction de nos professeurs
d'Histoire (Mr Bucquet et Mr Khodjerane),
d'Anglais (Mme Bucquet) et de Philosophie
(Mme Thomas) avec le soutien de la
Ville de Dieppe.
Cette exposition retrace le parcours de
survivants des camps de mort nazis et
évoque les lieux de mémoire et
mémo'arts (à travers des dessins,
sculptures, bandes dessinées ou
films). Cette exposition remarquable
était à visiter à la médiathèque Jean-Renoir jusqu'au 18 mai.

« Décou
ou récits
de
« Choi
car
nous
Cette

vertes de témoignages très durs, images
choquants, un délai limité, un travail
recherche important. »
sir un sujet est une chose très difficile
nous avons beaucoup de choses à dire et
devons nous contenter d'un minimum.
Exposition nous a vraiment enrichis
culturellement parlant, écrire pour le
grand public était pour nous une
expérience nouvelle. »

Esther Senot :
témoignage d’une
rescapée de l’horreur

Rescapée des camps de concentration, elle est venue à la rencontre des élèves du lycée le 3 Mai.
De sa Pologne natale, à son retour, en 1945 à Paris, la vieille dame de 88 ans a été accueillie par un silence et
un bonjour respectueux, l’incitant à commencer son récit. « Enfant d’immigrés polonais, je vivais dans un
quartier pauvre. À 14 ans mes parents sont déportés, j’ai galéré un an seule dans Paris avant d’être arrêtée puis
déportée, alors la transition de l’enfance à l’âge adulte a été courte... »
Elle a été déportée à 15 ans au camp d’Auschwitz dans lequel elle resta durant deux ans, jusqu’à la libération.
Elle venait témoigner de l’enfer des camps d’extermination, la rafle du Vel d’Hiv, la marche de la mort mais
également la vie d’après, lorsque personne ne voulait croire ce que la jeune fille racontait.
Aujourd’hui Esther souhaite délivrer un appel à la Paix, à la tolérance et au respect de la démocratie en
témoignant « pour transmettre, pour que vous preniez le relais, pour exprimer ce que l’on a subi et empêcher
que l’oubli ne le gomme ».
Au-delà du devoir de mémoire, parler de la Shoah permet de faire le lien avec l’actualité. « On peut vivre
ensemble en étant différent, sans se faire la guerre. Malgré ce qui se passe aujourd’hui où des gens cherchent
encore à imposer leurs idées par la force ! On ne peut pas changer l’histoire, mais on peut modifier le
présent ! »

Nathalie Zajde
« Vivre après la Shoah »
Spécialiste des traumatismes psychiques et spécialisée en
ethnopsychiatrie, une conférence au lycée a permis de
mieux comprendre la transmission des traumatismes
psychologiques de la Shoah.
Reconnue
comme
spécialiste
des
souffrances
psychologiques des « enfants cachés » (enfants juifs
cachés durant la seconde guerre mondiale pour échapper
aux persécutions nazies), elle a écrit de nombreux
articles dans les revues scientifiques et publié
ouvrages.
Axelle BOISSAY, TL2

plusieurs


Aperçu du document Article Shoah.pdf - page 1/2

Aperçu du document Article Shoah.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


Article Shoah.pdf (PDF, 276 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


article shoah
catherine nicault dans les cahiers de la shoah 2002
cours memoire 2gm
catalogue holo bat web 8 nov 2015
in illo tempore antoine et manue
histoire theme 1 cours complet

Sur le même sujet..