DECLARATION POLITIQUE GENERALE PM SMS.pdf


Aperçu du fichier PDF declaration-politique-generale-pm-sms.pdf - page 2/73

Page 1 23473



Aperçu texte


Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,
Honorables Députés de la Nation,
Chers Compatriotes,
Permettez-moi tout d’abord de vous adresser mes très respectueuses
salutations ainsi que mes vives félicitations pour votre élection à la haute
Chambre de la représentation nationale qu’est l’Assemblée Nationale.
Ce jour est pour nous, peuple centrafricain, et pour le Gouvernement que
j’ai l’insigne honneur de conduire sous la très haute impulsion de son Excellence le
Professeur Faustin Archange TOUADERA, un jour historique car il marque le
début d’une ère nouvelle et le lancement effectif de la mise en œuvre d’un
nouveau programme socio économique et politique..
Depuis plusieurs années, notre beau et cher pays a connu un cheminement
semé d’embuches et diverses épreuves dont le point culminant peut être
qualifié de catastrophe sans précédent.
En un mot, la RCA a vu ses filles et fils s’entre-déchirer, ses édifices publics
et religieux détruits, ses villes et villages incendiés et ses investissements
commerciaux, industriels et agricoles anéantis. Des centaines de milliers de
personnes déplacées et livrées à la merci des intempéries, la famine et la
maladie, lorsque d’autres sont tout simplement violées, égorgées ou mutilées.
Tout ceci à cause de la haine voire la bêtise humaine. Oui Notre pays la RCA a
vécu une descente aux enfers.
Mais aujourd’hui, grâce à l’engagement de ses filles et fils et surtout grâce
à l’assistance des pays frères et amis et la communauté internationale, parmi
lesquels je peux citer la France , les Etats Unis, la CEMAC , la CEEAC, l’UA, l’OCI,
l’UE et les Nations unies, la RCA a résolument décidé de se relever et de
reprendre sa place au sein des nations démocratiques et éprises de paix et de
liberté.
La courageuse décision du Pape François de rendre visite au peuple
centrafricain dans un contexte de tous les dangers inimaginables a
définitivement convaincu les centrafricains de traverser la rivière et d’aller vers
des élections apaisées, transparentes et démocratiques afin de permettre à la
République Centrafricaine de renaitre, comme phénix de ses cendres.

2