l'été .pdf



Nom original: l'été.pdf
Titre: l'été
Auteur: petits homeschoolers

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Pages / Mac OS X 10.10.1 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/06/2016 à 19:45, depuis l'adresse IP 89.92.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 5861 fois.
Taille du document: 22.2 Mo (33 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document






L ETE


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.1

‘ ‘

L ETE


C'est une fête en vérité,
Fête où vient le chardon, ce rustre ;
Dans le grand palais de l'été
Les astres allument le lustre.
On fait les foins. Bientôt les blés.
Le faucheur dort sous la cépée ;
Et tous les souffles sont mêlés
D'une senteur d'herbe coupée.

Victor Hugo
Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.2

UNE SAISON CHAUDE
L’été est la saison la plus chaude de l’année. Colorie la fenêtre en été:

Entoure les enfants habillés pour l’été:

LES
Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.3

FRUITS
En traçant un trait pour chacun, place tous ces fruits dans le saladier, afin de
composer une délicieuse salade. Sais-tu les nommer?


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.4

Les cerises
Peux-tu tracer les queues des cerises?

Et dessiner les fruits rouges de ce cerisier?

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.5

les glaces
Peux-tu donner un bâtonnet à chaque enfant? Combien en reste-t-il?


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.6

les glaces
Te voilà marchand de crèmes glacées.
Peux tu dessiner, sur les cornets, des boules aux parfums de ton choix?

Cette fois-ci à toi d’ajouter les cornets:


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.7

Le PuZZLE

Découpe, mélange et colle le puzzle à la page suivante!


1
2
3
4
5
Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.8

Le PuZZLE


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.9

La PLAGE

Sauras-tu trouver les 5 différences?

Peux-tu aider l’hippocampe à rejoindre l’étoile de mer? 


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.10

DORMIR SOUS La tente
L’été, la chaleur permet de camper.
Peux-tu aider ce petit garçon à rejoindre sa tente sans se cogner sur les bosquets? 


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.11

Pique- niques et barbecues
Peux-tu entourer le plus petit panier?

Peux-tu entourer la première fourmi de la file et barrer la dernière?

Peux-tu ranger les aliments dans le panier?

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.12

Les bateaux
Colorie ce petit matelot puis complète le dessin:

Trace les voiles des bateaux:


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.13

Bateaux de papier
Entraîne-toi, et multiplie les à l’infini!


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.14

Le petit soldat de plomb
Hans Christian Andersen

Il y avait une fois vingt-cinq soldats de plomb, tous frères, tous nés d'une vieille

cuillère de plomb. L'arme au bras, la tête droite, leur uniforme rouge et bleu n'était pas
mal du tout.

La première parole qu'ils entendirent en ce monde, lorsqu'on souleva le couvercle de la
boîte fut : des soldats de plomb ! Et c'est un petit garçon qui poussa ce cri en tapant
des mains. Il les avait reçus en cadeau pour son anniversaire et tout de suite il les

aligna sur la table. Les soldats se ressemblaient exactement, un seul était un peu
différent, il n'avait qu'une jambe, ayant été fondu le dernier quand il ne restait plus
assez de plomb. Il se tenait cependant sur son unique jambe aussi fermement que les
autres et c'est à lui, justement, qu'arriva cette singulière histoire.

Sur la table où l'enfant les avait alignés, il y avait beaucoup
d'autres jouets, dont un joli château de carton qui frappait

tout de suite le regard. A travers les petites fenêtres on

pouvait voir jusque dans l'intérieur du salon. Au-dehors,
de petits arbres entouraient un petit miroir figurant un
lac sur lequel voguaient et se miraient des cygnes de
cire. Tout l'ensemble était bien joli, mais le plus

ravissant était une petite damoiselle debout sous le

portail ouvert du château. Elle était également découpée

dans du papier, mais portait une large jupe de fine batiste

très claire, un étroit ruban bleu autour de ses épaules en guise d'écharpe sur laquelle

scintillait une paillette aussi grande que tout son visage. La petite demoiselle tenait les
deux bras levés, car c'était une danseuse, et elle levait aussi une jambe en l'air, si haut,

que notre soldat ne la voyait même pas. Il crut que la petite danseuse n'avait qu'une
jambe, comme lui-même.

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.15

"Voilà une femme pour moi, pensa-t-il, mais elle est de haute condition, elle habite un
château, et moi je n'ai qu'une boîte dans laquelle nous sommes vingt-cinq, ce n'est
guère un endroit digne d'elle. Cependant, tâchons de lier connaissance."

Il s'étendit de tout son long derrière une tabatière qui se trouvait sur la table ; de là,

il pouvait admirer à son aise l'exquise petite demoiselle qui continuait à se tenir debout
sur une jambe sans perdre l'équilibre.

Lorsque la soirée s'avança, tous les autres soldats réintégrèrent leur boîte et les gens

de la maison allèrent se coucher. Alors les jouets se mirent à jouer à la visite, à la
guerre, au bal. Les soldats de plomb s'entrechoquaient bruyamment dans la boîte, ils
voulaient être de la fête, mais n'arrivaient pas à soulever le couvercle. Le cassenoisettes faisait des culbutes et la craie batifolait sur l'ardoise. Au milieu de ce tapage,

le canari s'éveilla et se mit à gazouiller et cela en vers, s'il vous plaît. Les deux seuls
Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.16

à ne pas bouger de leur place étaient le soldat de plomb et la petite danseuse, elle
toujours droite sur la pointe des pieds, les deux bras levés ; lui, bien ferme sur sa
jambe unique. Pas un instant il ne la quittait des yeux.

L'horloge sonna minuit. Alors, clac ! le couvercle de la tabatière sauta, il n'y avait pas
le moindre brin de tabac dedans (c'était une attrape), mais seulement un petit diable
noir.

- Soldat de plomb, dit le diablotin, veux-tu bien mettre tes yeux dans ta poche ? Mais
le soldat de plomb fit semblant de ne pas entendre.

- Attends voir seulement jusqu'à demain, dit le diablotin.
Le lendemain matin, quand les enfants se levèrent, le soldat
fut placé sur la fenêtre. Tout à coup - par le fait du petit
diable ou par suite d'un courant d'air -, la fenêtre s'ouvrit
brusquement, le soldat piqua, tête la première, du troisième

étage. Quelle équipée ! Il atterrit la jambe en l'air, tête en
bas, sur sa casquette, la baïonnette fichée entre les pavés.

La servante et le petit garçon descendirent aussitôt pour le

chercher. Ils marchaient presque dessus, mais ne le voyaient
pas. Bien sûr ! Si le soldat de plomb avait crié : " Je suis
là ", ils l'auraient découvert. Mais lui ne trouvait pas
convenable de crier très haut puisqu'il était en uniforme.

La pluie se mit à tomber de plus en plus fort, une vraie

trombe ! Quand elle fut passée, deux gamins des rues
arrivèrent.

- Dis donc, dit l'un d'eux, voilà un soldat de plomb, on va
lui faire faire un voyage.

D'un journal, ils confectionnèrent un bateau, placèrent le
soldat au beau milieu, et le voilà descendant le ruisseau, les

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.17

deux garçons courant à côté et battant des
mains. Dieu ! Quelles vagues dans ce

ruisseau ! Et quel courant ! Bien sûr, il
avait plu à verse ! Le bateau de papier
montait et descendait et tournoyait sur luimême à faire trembler le soldat de plomb,

mais il demeurait stoïque, sans broncher, et
regardait droit devant lui, l'arme au bras.

Soudain le bateau entra sous une large
planche couvrant le ruisseau. Il y faisait
aussi sombre que s'il avait été dans sa
boîte. 


" Où cela va-t-il me mener ? pensa-t-il. C'est sûrement la faute du diable de la boîte.
Hélas ! Si la petite demoiselle était seulement assise à côté de moi dans le bateau,
j'accepterais bien qu'il y fit deux fois plus sombre. "

A ce moment surgit un gros rat d'égout qui habitait sous la planche. 

- Passeport ! cria-t-il, montre ton passeport, vite ! 


Le soldat de plomb demeura muet, il serra seulement un peu plus fort son fusil. Le

bateau continuait sa course et le rat lui courait après en grinçant des dents et il criait
aux épingles et aux brins de paille en dérive. 


- Arrêtez-le, arrêtez-le, il n'a pas payé de douane, ni montré son passeport !
Mais le courant devenait de plus en plus fort. Déjà, le soldat de plomb apercevait la

clarté du jour là où s'arrêtait la planche, mais il entendait aussi un grondement dont

même un brave pouvait s'effrayer. Le ruisseau, au bout de la planche, se jetait droit
dans un grand canal. C'était pour lui aussi dangereux que pour nous de descendre en
bateau une longue chute d'eau.

Il en était maintenant si près que rien ne pouvait l'arrêter. Le bateau fut projeté en

avant, le pauvre soldat de plomb se tenait aussi raide qu'il le pouvait, personne ne
pourrait plus tard lui reprocher d'avoir seulement cligné des yeux.

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.18

L'esquif tournoya deux ou trois fois,

s'emplit d'eau jusqu'au bord, il allait
sombrer. Le soldat avait de l'eau jusqu'au
cou et le bateau s'enfonçait toujours

davantage, le papier s'amollissait de plus
en plus, l'eau passa bientôt par-dessus la

tête du navigateur. Alors, il pensa à la

ravissante petite danseuse qu'il ne
reverrait plus jamais, et à ses oreilles
tinta la chanson :

Tu es en grand danger, guerrier ! 

Tu vas souffrir la malemort !

Le papier se déchira, le soldat passa au

travers ... mais, au même instant, un gros poisson l'avala.
Non ! Ce qu'il faisait sombre là-dedans ! Encore plus que sous la planche du ruisseau,

et il était bien à l'étroit, notre soldat, mais toujours stoïque il resta couché de tout son
long, l'arme au bras.

Le poisson s'agitait, des secousses effroyables le secouaient. Enfin, il demeura

parfaitement tranquille, un éclair sembla le traverser. Puis, la lumière l'inonda d'un
seul coup et quelqu'un cria : 

" Un soldat de plomb ! "

Le poisson avait été pêché, apporté au marché, vendu, monté à la cuisine où la servante
l'avait ouvert avec un grand couteau. Elle saisit entre deux doigts le soldat par le

milieu du corps et le porta au salon où tout le monde voulait voir un homme aussi
remarquable, qui avait voyagé dans le ventre d'un poisson, mais lui n'était pas fier. On
le posa sur la table ...

Comme le monde est petit ! ... Il se retrouvait dans le même salon où il avait été
primitivement, il revoyait les mêmes enfants, les mêmes jouets sur la table, le château
Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.19

avec l'exquise petite danseuse toujours debout sur une jambe et l'autre dressée en l'air ;
elle aussi était stoïque.

Le soldat en était tout ému, il allait presque pleurer des larmes de plomb, mais cela ne
se faisait pas ... il la regardait et elle le regardait, mais ils ne dirent rien.

Soudain, un des petits garçons prit le soldat et le jeta dans le poêle sans aucun motif,
sûrement encore sous l'influence du diable de la tabatière.

Le soldat de plomb tout ébloui sentait en lui une chaleur effroyable. Etait-ce le feu ou
son grand amour ? Il n'avait plus ses belles couleurs, était-ce le voyage ou le
chagrin?

Il regardait la petite demoiselle et elle le regardait, il se sentait fondre, mais stoïque, il

restait debout, l'arme au bras. Alors, la porte s'ouvrit, le vent saisit la danseuse et, telle

une sylphide, elle s'envola directement dans le poêle près du soldat. Elle s'enflamma ...
et disparut. Alors, le soldat fondit, se réduisit en un petit tas, et lorsque la servante, le
lendemain, vida les cendres, elle y trouva comme un petit cœur de plomb. De la

danseuse, il ne restait rien que la paillette, toute noircie par le feu, noire comme du
charbon.

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.20

Peux-tu finir la jupe de la danseuse?

Découpe ce petit soldat de plomb. Tu peux le glisser dans ton bateau de papier:


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.21

LE SOLEIL
As-tu observé que l’été, le soleil est beaucoup plus haut dans le ciel? Ses rayons

tombent verticalement, la Terre est donc bien plus chauffée. Comme il est très haut, il

met plus de temps pour parcourir le ciel, c’est pourquoi les jours sont si longs: dans le
grand nord, l’été, il fait toujours jour! L’été, le soleil peut donc brûler la peau en très
peu de temps.

Peux-tu donner à ces enfants de quoi être bien protégés?

Trace les rayons du soleil:

Peux-tu compléter ces parasols? 


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.22

,

Le ble
Pourquoi, sur cette peinture de Van Gogh, le sol

est-il jaune? Que font les deux hommes? As-tu
déjà vu un champ de blé?

Peux-tu entourer l’épi de blé? Connais-tu les
autres?

Avoine
Van Gogh, les champs de blé

Riz

Blé

maïs

Peux-tu barrer ce qui n’est pas fait à base de blé?

Peux-tu ajouter les grains de blé sur les tiges nues?


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.23

^

La fete nationale
Complète les feux d’artifice:

Peux-tu colorier le drapeau français? Tu peux ensuite le découper et coller le petit côté
gauche sur une paille ou une page de papier finement enroulée.

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.24

Les coquillages
Tourne autour de chaque coquillage sans le toucher:

Peux-tu compléter les coquillages comme sur le modèle? 


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.25

Peux-tu relier les coquillages similaires? L’un d’entre eux est solitaire, lequel?

Sauras-tu dessiner le bon nombre de coquillages dans chaque seau de plage?

4

2
3

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.26

^

Les chateaux de sable
Je trace les créneaux:

J’entoure le château de taille moyenne:

Je vais jusqu’au château de sable:

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.27

PUZZLE

Découpe ce puzzle, mélange-le et colle le dans le cadre de la page suivante:


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.28

PUZZLE

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.29

Les cartes postales

Décore cette carte postale avec de la peinture, des fleurs séchées, du sable,
Tu n’as plus qu’à la découper, la plier et la coller envers contre envers.


Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.30

`

La petite sirene
Hans Christian Andersen

Bien loin dans la mer, l’eau est bleue comme les feuilles des bluets, pure comme le

verre le plus transparent, mais si profonde qu’il serait inutile d’y jeter l’ancre, et qu’il
faudrait y entasser une quantité infinie de tours d’églises les unes sur les autres pour
mesurer la distance du fond à la surface.

C’est là que demeure le peuple de la mer. Mais n’allez pas croire que ce fond se

compose seulement de sable blanc ; non, il y croît des plantes et des arbres bizarres, et
si souples, que le moindre mouvement de l’eau les fait s’agiter comme s’ils étaient

vivants. Tous les poissons, grands et petits, vont et viennent entre les branches comme
les oiseaux dans l’air. À l’endroit le plus profond se trouve le château du roi de la

mer, dont les murs sont de corail, les fenêtres de bel ambre jaune, et le toit de
coquillages qui s’ouvrent et se ferment pour recevoir l’eau ou pour la rejeter. Chacun de

ces coquillages referme des perles brillantes dont la moindre ferait honneur à la
couronne d’une reine.

Depuis plusieurs années le roi de la mer était veuf, et sa vieille mère dirigeait sa

maison. C’était une femme spirituelle, mais si fière de son rang, qu’elle portait douze
huîtres à sa queue tandis que les autres grands personnages n’en portaient que six.

Elle méritait des éloges pour les soins qu’elle prodiguait à ses six petites filles, toutes
princesses charmantes. Cependant la plus jeune était plus belle encore que les autres ;
elle avait la peau douce et diaphane comme une feuille de rose, les yeux bleus comme

un lac profond ; mais elle n’avait pas de pieds : ainsi que ses sœurs, son corps se
terminait par une queue de poisson.

Toute la journée, les enfants jouaient dans les grandes salles du château, où des fleurs

vivantes poussaient sur les murs. Lorsqu’on ouvrait les fenêtres d’ambre jaune, les
poissons y entraient comme chez nous les hirondelles, et ils mangeaient dans la main
Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.31

des petites sirènes qui les caressaient. Devant le château était un grand jardin avec

des arbres d’un bleu sombre ou d’un rouge de feu. Les fruits brillaient comme de l’or, et

les fleurs, agitant sans cesse leur tige et leurs feuilles, ressemblaient à de petites

flammes. Le sol se composait de sable blanc et fin, et une lueur bleue merveilleuse, qui
se répandait partout, aurait fait croire qu’on était dans l’air, au milieu de l’azur du
ciel, plutôt que sous la mer. Les jours de calme, on pouvait apercevoir le soleil,
semblable à une petite fleur de pourpre versant la lumière de son calice.

Chacune des princesses avait dans le jardin son petit terrain, qu’elle pouvait cultiver
selon son bon plaisir. L’une lui donnait la forme d’une baleine, l’autre celle d’une
sirène ; mais la plus jeune fit le sien rond comme le soleil, et n’y planta que des fleurs

rouges comme lui. C’était une enfant bizarre, silencieuse et réfléchie. Lorsque ses sœurs

jouaient avec différents objets provenant des bâtiments naufragés, elle s’amusait à parer
une jolie statuette de marbre blanc, représentant un charmant petit garçon, placée sous

un saule pleureur magnifique, couleur de rose, qui la couvrait d’une ombre violette. Son
plus grand plaisir consistait à écouter des
récits sur le monde où vivent les hommes.
Toujours elle priait sa vieille grand’mère de
lui parler des vaisseaux, des villes, des
hommes et des animaux.

Elle s’étonnait surtout que sur la terre les
fleurs exhalassent un parfum qu’elles n’ont
pas sous les eaux de la mer, et que les
forêts y fussent vertes.

Elle ne pouvait pas s’imaginer comment les
poissons chantaient et sautillaient sur les
arbres. La grand’mère appelait les petits

oiseaux des poissons ; sans quoi elle ne se
serait pas fait comprendre.
… à suivre!

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.32

Dessine ici ou fais-toi aider pour écrire tout ce que tu aimerais faire cet été:

Fichier créé et partagé par Petits Homeschoolers, pour être utilisé dans le cadre de l’instruction en famille

.33



Télécharger le fichier (PDF)









Documents similaires


mon cahier de p te a modeler
livre des siecles version longue
la danse
l ete
le japon
l angleterre