T. DEGAN.CONTRIBUTION INFRASTURE MARCHANDE AU DEVELOPPEMENT.pdf


Aperçu du fichier PDF t-degan-contribution-infrasture-marchande-au-developpement.pdf - page 3/116

Page 1 2 345116



Aperçu texte


Analyse de la contribution des infrastructures marchandes au développement local : cas des marchés de la commune d’AbomeyCalavi.

développement sémantique approfondi dans la revue de littérature, il convient de
d’ores et déjà de mentionner que pour des raisons de cohérence et de rigueur
méthodologique, seuls les marchés (onze (11) principaux 4 )

seront pris en

compte par cette recherche, parmi la pléthore d’IM (gares routières 5 et les
abattoirs6, restaurants et buvettes, hôtels et motels, boutiques et ateliers7) que
compte la commune. Le développement local est le champ d’action des
collectivités locales. Aussi, l’action de l’Etat est ici, quasiment ignorée, et seule
la compétence locale est évaluée.
L’objectif de ce travail est de jeter un regard critique et correctif sur la
viabilité et l’efficacité du cadre de mobilisation des recettes locales notamment
marchandes, qui est l’un des objectifs de la décentralisation financière. A cette
fin, il sera abordé trois (03) chapitres dans l’ordre qui suit :
- Chapitre premier : Cadre institutionnel et théorique de l’étude ;
- Chapitre 2 : Présentation des résultats, analyse des données et vérification
des hypothèses ; et
- Chapitre 3 : Approches de solutions et conditions de mise en œuvre.

4

Ces onze (11) marchés, sont les seuls six marchés imposés. Ce sont :Akassato, Cococodji, Cocotomey, Djadjo, Glo, Hwlacodji, Ouèdo,
Sèdégbé,Togba, Tokpa-Zoungo, Zinvié.
5
Flavien SASSE, 2012, « Gestion et entretien des équipements et services urbains ».
6

Article 104 de la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin.

7

PDC1, page 75.

Master en Planification et Développement Local/AF-ENAM2. Par Togbémabou DEGAN.
94308525/96257805. degantogbemabou@yahoo.fr

Page 3