merlin.pdf


Aperçu du fichier PDF merlin.pdf - page 8/551

Page 1...6 7 8910551



Aperçu texte


Voilà … je ne sais pas ce que je vais devenir ; j’ai encore quelques heures
avant le plongeon vers l’inconnu. Nous sommes ce jour de Samain de l’an du
Seigneur, de leur Seigneur, 2035. An de grâce 2035, le jour de notre nouvelle
année celtique et je vais me dissoudre dans un éternel infini. Ou revivre ?
De toutes façons je vous dédie cet ouvrage à vous les deux femmes de ma
Vie ; toi Viviane, mon Amour, et toi Morgane, ma tendre et terrible enfant,
ma relève vénéneuse.
J’ai besoin de relire cet assemblage de choses hétéroclites et d’en faire
quelques gloses, quelques didascalies aussi peut-être. Vous y trouverez des clés
pour comprendre ce que j’ai été et surtout pour continuer mon œuvre ; je sais que
vous en êtes capables et je vous ai initiées comme j’ai pu. Vous détenez tout
mon savoir et bien plus encore.
Vous êtes celles qui permettront le souvenir de notre civilisation européenne,
tant abîmée … Et pourtant comme j’aurais aimé voir en 2032 les étendards
noirs et blancs d’une Bretagne retrouvée …500 ans de soumission à un pays
qui ne nous a jamais compris, nous les enfants du rêve et de la mémoire.
Pour que cette mémoire ne disparaisse à jamais j’ai enfanté le projet Avalon
dont vous êtes désormais les deux seules responsables. Les temps vont être durs
mais mes 90 ans m’empêchent de continuer à œuvrer, sauf réussite de mon
ultime expérience. Pour celle-ci il était nécessaire que je travaille dans le secret le
plus total ; ne m’en veuillez pas. J’ai cependant consigné les étapes de cette
dernière mission dans un disque dur crypté qui vous sera accessible quand vous
aurez compris la réalité de celle-ci. Vous avez plus de connaissance en génétique
et en comportement humain que moi donc vous irez vite…
Je ne sais pas si je dois vous dire Adieu ou seulement à très bientôt...

8