Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



RP 50174 FR .pdf



Nom original: RP-50174-FR.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe Acrobat 6.0 / Adobe Acrobat 6.0 Paper Capture Plug-in, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/06/2016 à 20:24, depuis l'adresse IP 90.60.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 455 fois.
Taille du document: 5.7 Mo (49 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


AQUITAINE

AQUITAINE

Ressources en eaux thermales et minérales des
stations du département des Pyrénées-Atlantiques
Usine d'embouteillage d 'OGEU-les-BAINS

Etude réalisée dans le cadre des actions de Service public du BRGM 995191

Man 2000

RP 50174-FR

Mots clés : Aquitaine, Pyrénées-Atlantiques, thermalisme, eaux thermales, eaux minérales
En bibliographie ce rapport sera cité de la façon suivante :
BERARD P., W U R i E R C.
Ressources en eaux thermales el minérales des stations du département des PyrénéesAtlantiques. Usine d'embouteillage d'Ogeu-les-Bains
Rapport BRGM/RP 50174-FR, 20 pages, 3 annexes de 23 pages.
O BRGM, 2000, ce document ne peut E b z reproduit cri totalité ou en partie sans l'autorisation expresse du
BRGM et de la DRIRE Aquitaine.

Ressoiirces en eaux thermale et minérale de stations du département des Pyrénées-Atlantiques
Usine d'enibottteillaçe d'OGEU-LES-BAINS

SYNTHESE
La division Nationale des Eaux Thermales et la DRIRE Aquitaine, avec l'appui de la
Région Aquitaine, plan thermal régional, ont demandé au BRGM - SGWAQI de
disposer d'élénients nécessaires à l'exploitation et à la protection des ressources
tliemiales coimues et cachées dans le département des Pyrénées-Atlnntiques.
La connaissance des ressources en eaux thermales et minérales de ce département passe
par un inventaire de l'existant.
Cette première phase fait l'inventaire des connaissances des cinq stations thermales de
Cambo-les-Bains, les Eaux-Bonnes, les Eaux-Chaudes, Lurbe-Saint-Cliristau et Salies
de Béarn et de I'unité d'embouteillage d'eau minérale d'Ogeu-les-Bains.
Pour définir, dans une seconde phase, des modalités de protection des captages et de la
ressource, et de réfléchir sur des possibilités d'amélioration des conditions
d'exploitation, il a été établi pour chacune des stations :

-

un état de la situation administrative des ouvrages.

-

une synthèse bibliograpliique des données existautes, des études et des travaux
entrepris,

-

uii état des connaissances du contcxte. géologique et structural dcs réservoirs
tliermaux,

-

u n diagtiostic sur tous les ouvrages de captages actuellement en service ou
abandoiinés, et sur les résultats des tests de pompages qui ont été eîfectués,

-

uii recueil et une analyse de I'ensctnble des données disponibles en niatière de débit,
de pression, de température et dc qualité physico-chimique et bactériologique de
I'cau,

-

une approclie sur la dynamique des écoulenlents souterrains perniettant d'orienter-les
conditions de protection des ressources thermales, station par station.

Chaque rapport décrit les résultats de la première phase.

Rapport BRGMIRP 501 74-FR

Ressotirces en eaux tlteniiale el minérale de stations di1 département des Pyrénées-Atlantiqties
Usine d'eml>otiteillaged'OûEU-LES-BAINS

SOMMAIRE
SYNTI-IESE......................................................................................................................

1

SOMMAIRE .....................................................................................................................

2

. . . .

1 . Generalites ....................................................................................................................

. .

3

2 .. Localisation ................................................................................................................

3

3 .Références bibliographiques et administratives ..........................................................

4

4 .Ilistorique de l'exploitation et des autorisations administratives ................................ 6

. .

4.1. 1-Iistoriquede I'expIoitation .................................................................................
..
4.2. autorisations administratives .................................................................................

6
7

5 .Aire d'émergence des sources originelles et descriptildes points d'eau. sondages et
[orages .......................................................................................................................... 8
5.1. Aire d'émergence des sources originelles (figure 3) .............................................. 8
5.2. Descriptif des points d'eau. sondages et forages ................................................... 9

7 .Caractéristiques pliysico-cliimiques et bactériologiques des eaux ............................ 15
S .Contextes géologique et liydrogéologique :........................................................... 18

8.1 . Contexte géologique ..........................................................................................18
8.2. Contexte hydrogéologique ............................................................................... 18
9 .Aspects environnementaux et vulnérabilité ............................................................ 20

Rapport BRGM/ RP 50174-FR

Ressoitrces en eaux tlierin;~leel minérale de statioris du département des Pyrénées-Atlantiques
Usine d'embouteillage d'OGEU-LES-BAINS

USINE D'EMBOUTEILLAGE D'OGEU-LES-BAINS

1. GENERALITES
L'usine d'embouteillage créée en 1943 est un ancien établissement themial qui a été
fermé en 1941.
En 1999, la Famille CIHASSAIGNE est propriétaire de l'usine d'embouteillage.
La S.E.M.O. SA (Société des Eaux Minérales d'Ogeu) exploite I'usine d'embouteillage.
Coordonnées: Société des Eaux Minérales d'OGEU
64680 OGEU-LES-BAINS
Téléphone : 05 59 34 91 33 -Télécopie : 05 59 34 91 22
Indications tliérapeuliques : Rhumatologie (ancien établissement tliennal).
Fréquentation: 60 malades en 1931

1

années
1994
1995
1996
1997
1998

Eau minérale
Source gazeuse n"l
cois
111'
18 869 800
29 262
17 241 461
25 350
16 986 868
20 320
19 381 764
23 335
17 604 468
25 528

Eati de source
Forage C
cols
67 289 502
66 090 009
63 489 682
59 938 764
59 108 056

m'
85 999
85 166
92 184
83 992
81 848

Tableau 1 : Noinbrc de cols et voluines annuels:

-

2. LOCALISATION
L'usine d'embouteillage (altitude : 320 métres) est situé à 22 km au Sud-Ouest de Pau,
à 8 km au Sud-Est d'Oloron-Sainte-Marie et à 1,7 lun au Nord du village d'Ogeu-lcsBains.
Sur l'extrait de carte IGN à 1125 000ème de la figure 1, l'usine d'embotiteillagc se situe
dans le vallon de 1'Eseou en bordure nord de la zone montagneuse.

Rapport BRGM/RP 50174-FR

Ressoitrces en caus tlterniale et niinérale de stations du départerneut des Pyrénées-Atlantiques
lisine d'en~boiiteillagecltOGEU-LES-D.4INS

-

3 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES ET
ADMINISTRATIVES
OUVRAGES ET RAPPORTS
POMEROL C., RICOUR J.: Terroirs et thermalisnie de France. Les eaux ntinérales
françaises. Edition BRGM., 1992

0

Evaluation des sites d'exploitation d'eaux minérales gazeuses en France - Ogeu-lesBains - Visite faite le 09/10/1997- DNEMT / BRGM - Rapport 17 39738 - Décembre
1997.

0

. Forage de Beiair, sources du Lavoir.
Institut de Géodynamique - Université de Bordeaux III. Décembre 1987.

e Rude Iiydrogéoiogique du synclinal d'Ogeu

Etude hydrogéologique préalable i I'iniplantation d'un fowge - SEMO - Centre
d'hydrogéologie, Univcrsité Bordeaux 1 - 26 octobre 1990.

0

de ressources en eau - Implantation et caractéristiques daim forage - SEMO
d'hydrogéologie, Université Bordeaux 1- 15 mai 1991.

0 Reclierelie

- Centre

Etude Itydrogéologique à l'appui d'une demande d'appellation "Montagne " - Ogeules-Bains- sources centrales A et B. Rapport BRGM - R 35344 AQI 4S 92 - Juillet
1992.

0

r Réalisation d'un forage profond de produclion d'eau à Ogeu-les-Bains- Centre
cl'Ir[ydrogéologic cle BORDEAUX 1. Le13 juin 1994.

DOCUMENTATIONS DIVERSES, COURIZIERS
r Arrêté du 07 décembre 1880 autorisant I'csploitation et la livraison au public pour
I'usagc médical de l'Eau Minérale d'une source appartenant à Madame Veuve
FUSTER-CASAMAYOR.
r Procès-verbal de visite du 21 mars 1932 - Rapport de l'Ingénieur Subdivisionnaire.

Situation de la source minérale et tliermale dYOgeu-les-Bains.Note du Préièt des
Basses-Pyrénées du 25 juin 1948.

0

r Reconnaissance d'Intérêt Public et fixation d'un périmètre de protection au profit de
l'établissement therntal d'Ogeu. Rapport de l'Ingénieur Subdivisionnaire du 09
décembre 1950.
e Arrêté du 13 octobre 1958 portant dénomination d'une source d'eau

Rapport BRGM/ RP 501 74-FR

minérale.

Ressources en eaux tlierniale et ~ninéralede stations do tléparte~nentdcs PyrCtiées-Atlantiques
Usine d'ernbouleillage d'OGEU-LES-BAINS
Demande de régularisation de la situation administrative pour I'autorisation
d'exploiter à distance de l'émergence et après traitement la "Source gazeuse nO1" le 10
juillet 1964.
0

e Procès-verbal de visite du 12 octobre 1966 - Rapport de l'Ingénieur Subdivisionnaire.
Surveillance des Eaux Minérales.
Mesures effectuées sur la Source gazeuse no 1 à Ogeu le 24 février 1966.

e Arrêté Ministériel du 23 décembre 1966, pris en application du Décret no 57-404 du
28 mars 1957. Cet arrêté coniplétanl l'autorisation d'exploitation accorde I'autorisation
de transporter cette eau par canalisation et de la traiter.
e Rapport d'expertise géologique concernant le renforcement d e la protection des
sources thermales à Ogeu-les-Bains . Joseph Canérot, le 17 décembre 1979.
e Dossier no 6 - Pyrénées-Atlantiques - Station therinale d'Ogeu-les-Bains - BRGM

-

Juin 1987

e Rappoit d'expertise liydrogéologique relatif à l'établissement des périmètres de
protection pour les sources exploitées par la S.E.M.O. G. Lacazeciieu Le 13 février
1989.

-

e Rapport de visite du 03 avril 1990, des installations de la source "Gazeuse no 1 "

DRIRE, le 23 avril 1990.

e+ Dossier de deruande d'autorisation d'utiliser I'eau du nouveau forage C en vue de
I'einbouteillagc. Dossier établi par la D.D.A.S.S. des Pyréi~ées-Atlantiques, le 22
décembre 1994.
r Arrêté du 13 février 1995 autorisant la Société des Eüux hifinéraies d'Ogeu à prélever
et à utiliser I'eau du forage C en vue de la consomniation hiunaine et autorisant son
conditioiinenient sous appellation " Source Centrale ".

e Dossier de dernande de rctiouvelleiiient de I'autorisation de transporter I'eau niinérale
d'une source par canalisations et de la traiter. Source Gazeuse nol. DRIRE, le 4 mars
1996.
r Reconnaissance géopliysique par sondage électrique sur la commune d'Ogeu-lesBains. Géoaquitaiue Décembre 1996.

-

Rapport sur la deinande de renouvellement de l'autorisation d'exploiter, en tant
qu'eau iuinérale naturelle, après transport à distance ct traitement de reçazéification,
l'eau du captage, Gazeuse nO1, situé sur la commune d'Ogeu-les-Bains. Académie
Nationale de Médecine. séance du 16 décembre 1997.

r Arrêté Ministériel du 03 lévrier 1998 accordant I'autorisation d'exploiter, en tant
qu'eau minérale naturelle, apr& transport à distance et traitement, l'eau du captage
" Gazeuse nol " situé à Ogeu-les-Bains.
Rapport ERGMI RP 50174-FR

5

Ressotirces en eaux tlierninle et miiiérale de stations du département des Pyrénées-Atlantiques
Usine ci'enibouteillage dtOGEU-LES-BAINS

-

4 HISTORIQUE DE L'EXPLOITATION ET DES
AUTORISATIONS ADMINISTRATIVES

4.1. Historique de l'exploitation

La source minérale et tberniale d'Ogeu-les-Bains appartenait à I'Etat avant I-Tenri IV.
Elle était déjà renommée et jouissait d'une grande vogue. Le roi 1-Ienri IV fut le premier
à réglementer soli exploitation.
En 1820, elle fut acheté par le Docteur Casamayor d'Oloron qui la capta et fit construire
un établissement thermal en 1830.
Le 7 décembre 1880, l'autorisation d'exploiter et de livrer l'eau de la source au public
en tant qu'eau minérale naturelle, est accordée.
La commune à la même époque fut autorisée à prendre le nom d'Ogeu-les-Bains,
En 1931, il y avait quatre baignoires pour 60 curistes dans l'année. 1000 bains ont été
délivrés, 2000 litres d'eau en bombonne ont été veiidus.
En 1940, 1941 et 1942, I'établissenient fiit réquisitionné par le Service des Réfugiés et
I'enibouteillage arrêté de fait.
En 1941, l'établisseinent tliermal est définitivement fermé

En 1943, Mme FUSTEII crée une usine d'embouteillage avec l'aide dc la Compagnie
Fermière de Vichy. La Société des Eaux Minérales d'Ogeu est créée.
En 1950, 1.5 niillions de botiteilles ont été livrées a m commerces.
Le 5 septembre 1950, le Professeur Castéras rédige un rapport d'expertise pour la
définition d'un périniètre de protection.
Le 13 octobre 1953, il11 arrêlé Ministériel mentionne que la source d'enu minérale
portera le nom de " Source gazeuse nO1".
Le 24 mai 1957, un arrêté Préfectoral autorise l'exploitation de l'eau de source appelé
"Source centrale". Les boiiteillcs portent l'indication d'"Eau de table non gazeuse.
Source centrale à Ogeu".
Le 5 décembre 1962, lin rapport de l'Ingénieur subdivisionnaire signale une pollution.
Celle-ci a été constatée lors des prélèvements de 1960 ct 1961.
A la suite des inteilientions conséc~itivesaux observations notifiées l'exploitant, cette
polli~tioiia disparu.

Rapport BRGMi RP 50174-FR

Ressources en eaux tlieriiiale et minérale de stations du département des Pyrénées-Atlantiques
Usine d'etnbo~iicillaçed'OGEU-LES-BAINS
Un arrêté Ministériel du 23 décembre 1966 autorise le transport de I'eau de la " Source
gazeuse nO1" par canalisation el son traitement (les autorisations avaient été accordées
pour 30 ans, jusqu'en 1996).
Le 13 juillet 1971, l'autorisation ministérielle de conditionnement en bouteilles
plastiques pour I'eau de la "Source centrale" est accordée. Les bouteilles plastiques sont
fabriquées sur place.
En 1993, le Centre d'Hydrogéologie de l'Université de Bordeaux 1 a réalisé pour la
SEMO, un forage profond (forage C) en remplacement des sources centrales A et B.
Celles-ci étaient utilisées pour l'eau de source.
Un arrêté Préfectoral, en date du 13 février 1995, autorise la Société des Eaux Minérales
d'Ogeu à prélever et à utiliser I'eau du forage C en vue de la consommation Iiumaine et
autorise son conditionnement sous appellation " Source Centrale ".
4.2. autorisations administratives

Dénomination

Indice BSS

Source Gazeuse
no l

IO5 1-3X-0002

Jtilisation des
Caux
Eau minérale
naturelle
gazeuse

Type d'acte

I

Dates

donné à la source :
de I'eau par canalisation
et traitement
Autorisation Minist. 1

l
1051 -3X-0004

Eau de source

;ource Centrale B 1 1051-3X-0005
Source Centrale 1 105 1-3X-0007

Eau de source
Eau de source

Source Centrale

Arrêté Préfectoral
Arrêté Préfectoral

1

2410511957
1 33/02/1993

Tableau 2: autorisations administratives des captages d'eau d70gcli-les-Bains
%e nouvel arrêté Ministériel du 3 février 1998 autorise i'exploitation de l'eau du
captage de la " Source gazeuse nol ", en tant qu'eau minérale naturelle, après distance
et transport.

Rapport BRGM/RP 50174-FR

Ressourccs en eaux thermale et niiii6ralc de stations du dépariemerit des I'yrénées-Atlaritiqites
Usine d'embouteillage d'OGEU-LES-BAINS

-

5 AIRE D'EMERGENCE DES SOURCES ORIGINELLES
ET DESCRIPTIF DES POINTS D'EAU, SONDAGES ET
FORAGES

5.1. Aire d'émergence des sources originelles (figure 3)

Le 3 février 1896, le procès-verbal de visite du Contrôleur des Mines décrivait la
dispositioii primitive des sources :

-

-

Source 1 : la "source no 1 gazeuse" a été captée et autorisée en 1880. Elle
apparîenait ii Mme Casamayor. Aujourd'tiui, elle est propriété de la SEM0 SA. La
température était constante : entre 21 et 22% Le débit était variable entre l'été el
l'hiver: 0,9 ii 3 m'k.
Sources 2, 3 et 4 : elles appartieiine~iti Mine Casaniayor liée Fuster. Elles ont été
arnéiiagées

-

La source il0 2 avait une température de IG°C, avec de l'hydrogène sulfuré.
Son débit était très faible.

- Les sources 3 ct 4 sont alcalines, gazeuses, leurs températures étaient
respectivement de 21 et 18' C , leurs débits variaient entre 0.48 et 0.36 in311i.

-

Lcs sources 5 et 6 sont situées à 80 mètres en amont de la source no 1 gazeuse.
Elles appartiennent à ki commune d'Ogeu-les-Bains et sont exploitées par la SAUR
pour l'eau potable du Syndicat.
La source n07 est amériagée, l'eau est recueillie clans ui1 bassin carré de 3 mètres de
côté, dans unc propriété privée. I,a température était de 19,6"C, le débit de 1.2 in3/h.
Des bulles de gaz sortent de la source et des graviers dii bassin.

Rapport BRGM/ RP 50174-FR

Ressources en eaux thermale et ininérale de statioiis du ciéparieineirt des Pyrénées-Atla~itiqties
Usine d'embotrteillnge d'OGEU-LES-BAINS

5.2. Descriptif des points d'eau, sondages et forages

Pour l'usine d'embouteillage de la SEMO (figures 2 el 4), le tableau récapitule l'état des
ouvrages:
Dénomiiiation
Source Gazeuse nol

Indice BSS
1051-3X-0002

Source Centrale A
Source Centrale B
Forage C (2771n)

1051-3X-0004
1051-3X-0005
105 1-3X-0007

~tilisationdes eaux
Eau minérale
naturelle gazeuse
Eau de source
Eau de source
Eau de source

Source (périmètre 1051-3X-0008
Eau de lavage
captages SAUR)
bouteilles
Tableau 3: état des ouvrages de la SEMO

Dates extrêmes
utilisation
1880 à
aitjourd'liui
1957 à 1994
1957à 1994
1995 à
aujourd'liui
n'est plus utilisé
depuis 1994

1 - Source gazeuse nOl ou Source 13

no BSS: 1051-3X-0002

X=363.560

17=100.33

Z#319mNGF

Le captage est situé dans le sous-sol de I'établissenient. Il est composé d'un tube
vertical en poterie de 0.70ni de diamètre intérieur et liaut de 1.40 ni (figure 5 - annexe 1
et pliotograpliie 1 - annexe 3). Ce tube est noyé dans un massif en ~iiaçonneriereposant
sur les schistes marneux.
L'eau est pompée à l'üide d'une pompe aspirante située à 5 niètrcs du griffon. Les gaz
qui s'écl~appentsont récupérés dans une cloclie étanche en acier inoxydable placée sur
I'émergeiice et stockés cians un gazoiuètre de 150 litres.
L'eau est alcaline, calcique, sodique et gazeuse. La température moyenne cst de 22 "C
et le débit de 80 Ilniin. soit 4.8 in3111.
Lors de notre visite le 3 juin 1999, nous n'avons pas pu effectuer de mesure.
2 - Source Ccntrnlc A
no BSS: 1051-3X-0004

X=369.560

Y=100.33

2#319mNGF

La Source Centrale A n'est plus utilisée depuis 1994. Le pompage est arrêté depuis
février 1995. Elle a été remplacée par le forage C.
Cette source exploitée depuis 1957, est située à l'intérieur de l'usine dails un local fermé
(4.90 x 2.50 ni). Elle sourde à la base d'un euvelage de 0.80 m de profondeur et de
diamètre 160 mm (figure 6 - annexe 1 et pliotograpliie 2 - annexe 3). Un bassin
rectangulaire en maçonnerie, carrelé (1.30 x 1.40 x 1.90 in) semi-enterré, muni d'un
trop-plein (à 0.40 in du fond du bassin) "coiffe" le cuvelagc. Il est recouvert d'un
couvercle vitré.
Rapport BRGM/RP 50174-FR

9

Ressources eci eaux tlierriiale et niinérale de statio~isdu cléparlement des Ppré~iées-Ailacitiques
Usine d'etnbouteill:ige d'OGEU-LES-BAINS

Lors de notre visite le 3 juin 1999, la température de l'eau élüit de
conductivité de 473 pS/crn. Le débit naturel était de 1,s à 2 m3/h.

20.9"C, la

3 - Source centrale B
no BSS: 1051-3X-O005

Xz369.56

Y=100.33

Z#319mNGF

La Source ceiitrale B n'est plus utilisée depuis 1994. Le pompage est arrêté depuis
février 1995. Elle a été reinplacée par le forage C.
Cette sourcc exploitée depuis 1957, est située à l'intérieur de l'usine dans un local fermé
(5.00 x 2.07 m). Elle sourde à la base d'un cuvelage de 0.40 m de profondeur et de
dianiètre 200 mm. Un bassin rectangulaire en maçonnerie, carrelé (1.30 x 1.40 x
1.00 n ~ selni-enterré,
)
muni d'un trop-plein (à 0.30 m du fond du bassin), "coiffe" le
cuvelage. Il est recouvert d'un couvercle vitrée (figure 7 -annexe 1 et photographie 3 annexe 3).
Lors de notre visite le 3 juin 1999, nous n'avons pas pu effectuer de mesures. D'après la
SEMO, le débit naturel de la source est de 4 à 5 m3lii.
4 -Source centrale C (Pornge C )

no BSS : 1051-3X-0007 X=369.77

Y=100.25

Z#319mNGF

Uii premier sondage de reconnaissance a été réalisé en octobre 1991. Ce sondage avait
été arrêté à 19.50 mètres au droit d'une fissure et tubé eii 508 mm de dianiètre jusqit'à
1S mètres (suite ti de nombreux incidents techniques).
Ce forage a traversé Ics couches suivantes :

- de O à 4 ln : argile et galets, blocs calcaires - Alluvions anciennes - de 4 à 27 m : alternance de crilcairc dur fissuré, de calcaires marneux avec
des intercalations d'argiles rougeâtre - Aptien supérieur - de 27 à 84 tn : alteinaticc de calcaire marneux, dc calcaire induré, de niarnes
et d'argile - Aptien supérieur
- dc 84 à 277 in : alternance de calcaire gris et dc calcaires marneux - Aptien
supérieur
Le forage a été arrêté en perte totale de boue à 277 mètres.
Ce forage est :

- tubé en O 760 inm (tubage acier API) el cimenté de O à 4 m,
- tubé en 0 20" tubage acier API) et cimenté de 4 à 8 m,
- tubé en O 13"' $ (tubage acier API) et cimenté de O à 117 m.
- tubé en 0 9"'18 (tubage acier N O X 316 L) et cinienté de +1 à 260 ni.

Rapport BRGM/RP 50174-FR

Ilcssourccs cl1 eaux tlierninle et miiiéraic de statioiis d u département dcs Pyré~iées-Atiaritiqiics
Usine d'cniboutcillage d'OGEU-LES-BAINS
l x forage (@ 8"'") est en trou nu de 260 à 277 mètres (figure 8

photographie 4 - annexe 3).

- annexe

1 et

U n essai de pompage de longue durée a été réalisé au mois de février 1994. La pompe
iminer ée a été placée à 70 ni de profondeur. Le débit spécifique calculé est de l'ordre
de 3 m /Idm.

9

Lors dc ces cssais, un niicronioulinet réalisé par HYDRO-INVEST, a montré que :

- 65 % de l'eau provient d'un niveau compris entrc 272 et 274 m,
- 35 % de l'eau provient du fond du forage.
Le 12/01/1994,la température inesurée était de 14°C et la conductivité de 430 pS/cni.
La transtnissivité calculée est de l'ordre de 2.10" in2/s.
Les débits et les rabaflements des sources A (1051-3X-0004) et B (1051-3X-0005)
n'ont pas changé lors du pompage de la source C.
Le pompage dans le forage C (Q = 40 m3/h)induit sur la source I-I(1051-3X-0002) une
baisse de niveau de 0.30 m. A L'arrêt du pompage, le niveau piézométriqtie remonte.
La mise en exploitation a débuté ofliciellernent le 13/02/1995.
Lc forage est situé dans un abri métallique entouré d'un grillage (5 111 sur 5 in).
Le périmètre de protection immédiat du forage est constitué par un carré de 5 mètres de
côté.
(Rapport de l'liydrogéologue agréé établi en juin 1994).
Le forage est exploité 24 heures sur 24 à un débit dc 40 m3/1i.
Idors de notre visite le 3 juin 1999, nous n'avons pas pu effectuer de mesures.

no BSS: 1051-3X-O009

X=369.78

Y=100.25

Z#319inNGF

1Jn deuxiènie sondage de reconnaissance (10 mètres à l'ouest) cffèctné en octobre 1991
n'a pu être poursuivi au delà de 104 mètres en raisons d'incidents tecbniques. La coupe
géologique est la suivante :

- de O

- de 7

-de 5

à 5 m : alluvions
à 7 ni : inarne
à 30 m : alternance de bancs calcaires très durs et de niveaux argilo-

- de 30
- de 36
- de 45

à 36 n~ : niveaux niarno-calcaires
à 45 ni : calcaire gris-noir
à 104 ni : pas de remontée de cuttings

marneux

Rapport BRGM/ RP 50174-FR

Ressources en eaux tlterntale et minérale de stations ciil départenient des Pyrénées-Atlantiqi~es
Usine d'einbo~ikillagcd'OGEU-LES-BAINS
La coupe teclmique est la suivante :

- de 0
- de O
- de O
- de O

à3 m :
à 8 in :
à 12 m :
à 30 m :

tubage acier (0= 760 mm) cinientation gravitaire
tubage acier ( 0 = 508 mm) cimentation gravitaire
tubage acier ( 0 = 406 nini) cimentation gravitaire
tubage acier (@ = inconnu) cimentation gravitaire

Le sondage a été foré en 8 "112 de 30 à 104 mètres.
Entre 44.5 et 45 mètres, la fissure qui a provoqué la perte totale a été isolée.
Le forage a été arrêté suite à une nipture du train de tige (chute de l'outil dans une
fissure). Un pompage de 128 heures a donné comme résultats:
Temp.= 1g05C eii début de pompage
Débit = 40 m3k,
Au bout de 60 lieures de pompage, la température a commencé à baisser, l'eau était
turbide et de ii~auvaisequalité.
Ce sondage a été abandonné et le premier sondage (1051-3X-0007) a été repris.

5- Puits nol (Puits AEP géré par la S.A.U.R.)
no DSS: 1051-3X-0001

X=369.60

Y=100.24

Z#319mNGF

Lc Syndicat IntercommunaI d'AEP d'Ogcu-les-Bains est propriétaire du puits, la SAUR
est exploitante. Il s'agit d'un puits de 2,50 m de diamètre, en béton. La profondeur est
de 3 m.
Il est recouvert d'un capot métallique.
Des galets, gravie.ierstapissent le fond du puits.
Le 3 juin 1999, le niveau de l'eau était à 1,40 ni/repère soit 0,00 ni/sol. De nombreuses
bulles de gaz remontaient à la surface.
Le trop plein s'écoule autour du puits et forme une mare.
La température était de 18,6" C et la conductivité de 409 $/cm.
6 - Puits n02 (Puits AEP géré par la S.A.U.R.)

Le Syndicat lntercomniunal d'AEP d'Ogeti-les-Bains est propriétaire du puits, la SAUR
est exploitante.

Ressources eii eaux tiierinale et minéraie de stations du département des Pyrénées-Atla~iliques
Usine d'eniboiiteiliâge d'OGEU-LES-BAINS
Le puits n02 de 2,50 m de diamètre, en béton, est situé à 12 mètres à l'Est du puits nO1.
Sa profondeur est de 2,50 m. 11 est recouvert d'un capot métallique. Des galets, graviers
tapissent le fond du puits.
Le 3 juin 1999, le niveau piézométrique était à 1,20 mlrepère soit 0.40 mlsol. De
nombreuses bulles de gaz remontaient à la surface.
La température était de 18,3" C et la conductivité de 410 @/cm.

Les puits nol et 2 (photographie 5 - annexe 3) sont exploités à un débit compris
entre 65 et 90 m3/1i.
Entre I'liiver et l'été, le débit journ:ilier varie de 1300 5 1600 m3 par jour.
7 - ex Puits de la S.E.M.O. dite Labourie

no BSS: 1051-3X-O008

Xs369.599

Y=100.24

Z#319mNGF

Le Syndicat Intercon~munald'AEP d'Ogeu-les-Bains est propriétaire du puits.
Ce puits situé dans l'emprise des captages AEP a été utilisé pour le lavage des bouteilles
jusqu'en 1995. Il n'est plus utilisé.
It se situe z i 1 mètre au Nord du puits nol . C'est un puits de 1 m de profondeur en béton
(0 = 1,s in) recouvert d'une dalle.
Le 3 juin 1999, la température était de 1 S,Io C et la conductivité de 420 pS/cm.
Le puits est artésien jaillissant et le trop plein s'écoule vers une rigole
8 - Source n07 (Propriété privée Laboitries oii Pénen)

no BSS: 1051-3X-0006

X=369.56

Y=100.33

Z#319mNGF

Le captage inutilisé est un bassin en pierre carré. L'eau sourde au sein des calcaires
urgoniens.
Des mesures de température, conductivité et débit ont été raites entre 1983 et 1985.

1

Dates

1 Débit (l/sl 1 Conductivité 1 lèmaérature 1

Tableau 4 :
Mesures du débit, de In conductivité et de la température sur la source Labourie
Nous n'avons pas pu accéder à cet ouvrage

Rapport BRGM/ RP 50174-FR

Ressoiiiccs en eaiix tliermale et minérale de stations tiii départcnieiit des Pyrénées-Atlaiitiques
Usille d'embouteillage d'OGEU-LES-BAINS

9 - Forage de BELAIR (commune de BUZY)
no BSS: 1051-4X-0015

X=373.48

Y49.271

Z#388mNGF

Ce forage, réalisé en 1987 par S'entreprise TEMSOL Aquitaine, est la propriété du
S.I.A.E.P. d'Ogeu-les-Bains. 11 est situé à environ 4 000 mètres à l'Est de l'usine
d'embouteillagc.
Ida coupe géologique est la suivante :

- de O

à 12 m : argile à gros galets - h4io-Pliocène,
- d e 12 à 451 nl : dolomie homogène sur les 220 premiers niètres, puis
fissurée (pertes de 220 à 420 mètres) - Callovo-oxfordien.

La coupe teclmique es1 la suivanle :

- de O

foration au diamètre 23", tubage en 470 mi de diamètre et
eiriientation annulaire.
(tubage API)
de 10 à 100 m : foraiion au diamètre 17"'i2 ,tubage en 13
et cimentation de O à 100 m .
- de 100 à 451 m : foration au diamètre 12"'" . Le forage a été laissé en trou
nu.
à 10 m :

-

""'

S I est utilisé poix I'AEP en moyenne 1 jour par semainc (10 lieures par jour) en été. Le
débit d'exploitation est de 30 m3/1i.

Rapport BRGM/RP 50174-FR

Ressources en eaux therinale el niinérale de siations dti déparienient des Pyréi~ées-Atlnntiqires
Usine d'einboi~teillngerl'OGEU-LES-BAINS

-

7 CARACTERISTIQUES PHYSICO-CHIMIQUES ET
BACTERIOLOGIQUES DES EAUX
Les enrix sont bicnrboizntées cnlciqim et ch[orzw6es, gizzeirses.

Les eaux de l'usine d'embouteillage d'Ogeu-les-Bains possèdent une composition
unique dans la région pyrénéenne où abondent des eaux sulfurées. Elles présentent un
faciès d'eaux mixtes bicarbonatées calciques (Cf diagramme de PIPER - annexe 2),
toutes issues du même aquifere.
Les eaux de la source gazeuse nO1 d'Ogeu-les-Bains sont des eaux froides (20-2ZoC),
peu minéralisées (268 nigll), bicarbonatés calciques, sodiques et chlorurées dont la
composition est relativement constante.
Lors de l'étude de cette source, il a été remarqué que le débit était variable selon les
saisons et la pression atmospliérique ce qui laisse supposer une influence des eaux
superficielles.
Cette source est exceptionnellement plire d'un point de vue bactériologique et la
quantité d'élément indésirable est bien inférieure aux taux admis.
Lors de l'exploitation de cette source, le gaz qui s'échappe spontanérnent est recupéré
(figure 10) et réincorporé dans l'eau à une teneur très supérieure à celle du gricfon.
L'eau minérale eornn~ercialiséeest donc renforcée au gaz de source.
Les eaux, issues des sources A, B et de la source centrale C, possèdent une coinposition
très comparable à celles de la source gazeuse no]. elles sont également bicarbonatées
calciques, sodiques et clilonirées, froides et exemptent cle pollution bactériologique, ce
qui signifie qu'elles sont issues du inêine aquifère.
L'évolution clans le temps. montre que ces eaux ont tendance i s'appauvrir lég&renient
en chlorures, avec des taux variables en sulTures. Dcs traces cle nitrates apparaissent, ce
qui peut témoigner d'une pollution potentielle par les eaux superiiciellcs et rendre les
ressources inutilisables.
La composition des eaux du puits n"1 (1051-3X-0001) et dti puits n02 (1051-3X-0003)
est Iégèreinent différente de celles des eaux des sources de la SEMO. Elles sont moins
minéralisées (227 rngfl), inoios riclies en magnésium, sodium, chlorures et sulfates et
légèrenient plus riches en calcium (cf. diagramme d'analyses d'eau de SclioellerBerldoff- annexe 2).
Les eaux du forage de Belair (1051-4X-0015) sont d'une composition différentes de
celles des a u x d'Ogeu-les-Bains.
Ce sont des eaux plus minéralisées, relativement froides par rapport à la profondeur dit
forage (451 m) et de composition relativement stable (ce qui laisse supposer que le
temps de transfert est supérieur à un an). Bicarbonatées calciques, magnésiennes et
cldoritrées. elles contiennent très peu de sulfates, sodium et nitrates.

Rapport BRGM/ RP 50174-FR

Ressources eii eaux tlierniale et minérale de stalions dit département des I'yrénées-Atlantiq~ieç
Usiiie d'embouteillage d'OGEU-LES-BAINS
La con~paraisondes compositions des eaux permet d'établir une évolution des ricliesses
en éléments ntajeurs : le forage de Belair est plus riche en bicarbonate et plus pauvre en
chlore ; vient ensuite le piiits nO1suivi du puits n02, la source centrale C, les sources A,
B et gazeuse nO1qui est la plus riche en chlorures et sodium.
Les variétés de compositions ont pour origine les différents terrains traversés ; les eaux
du forage de Belair sont plus bicarbonatées car ces eaux parcourent plus longtemps les
calcaires de I'Urgonien. Les eaux des sources qui remontent à la faveur de failles
d'orientation N170"E traversent des tenains marneux et argileux où elles s'enrichissent
en sodium, calcium et autres éléments.
Aspect bactériologique :

Les puits exploités par la SAUR, des analyses physico-chimiques et bactériologiques
réalisées sur le puits des « Fontaines >), 1051-3X-0003, nioiitrcnt des pollutions
bactériologiques à l'émergence :

- analvse du 12/04/1994 :
Colifonnes totaux
: 30 germes par 100 ilil
Coliforntes thenno-tolérants : 14 germes par 100 ni1
: 3 germes par 100 ni1
Streptocoques fécaux

- arialvse du 23/02/1999 réalisée par la DDASS des Pvrénées-Atlantiques :
Bactérics reviviables à 22O en 72 11
Bactéries reviviables à 37" en 24 h
Coliformes totaux
Coliformes tliermo-tolérants
Streptocoques fécaux

: 492 germes par ml
: 41 0 germes par ni1
: 500 germes par 100 ml

: 500 germes par 100 ni1
: 26 gernies par 100 ml

Ces puits exploités i un dibit compris entre 1300 et 1600 ni3/j (65 à 90 m3/1ij possèdent
une eau moins n~inéralisécque les sources cle la SEMO.

Un rapport de Claude Boudène (Bulletin de I'Acaciémie Nationale de RGdecinc :
cleniandc de renouvellenient de l'autorisation d'exploiter l'eau du captage source
Gazeuse nO1d'Ogeo) du 16 décembre 1997 rneiiiionne que :
- l'eau est très pure à l'émergence (analyses bactériologiques) malgré la faible
présence de germes aérobies reviviables. l'analyse n'a pas décelé de germes ténioins de
contaniination fécale.
Les analyses bactériologiques (médiocres pour les puits exploités par la SAUR, bonnes
pour les sources de la SEMOj et la composition chimique légèrement différente peuvent
avoir detix causes :

Ressources en eaux tlierninle et iniiiérale de slations di1 département des Pyréiiées-Atlantiques
Usine ti'emboiiteillage dlOGEU-LES-BAINS
1.

les eaux issues du même réservoir en profondeur peuvent chcminer en sub-surface
par des karstsdifférents dont I'uil des deux pourrait être superljciellement
contaminé.

2.

les captages dc la SEM0 (puits no 1 et n02) ne sont pas bien étanches (niares et
bulles de dégazage autour des puits) et ne paraissent pas bien protégés (lits de
cailloux autour des puits) malgré un fossé de drainage réalisé au bas du talus. Totit
cela petit favoriser les contan~inationsbactériennes.

Rapport ERGMI RF 50174-FR

Ressources en eaux tlvmlale et miiiérale de stations du dépariement des Pyréiiées-Atlnntiqtles
Usine tl'embouteillage d'OGEU-LES-BAINS

-

8 CONTEXTES GEOLOGIQUE ET
HYDROGEOLOGIQUE :

8.1. Contexte géologique
Dans la zone nord-pyrénéenne (ZNPc) à cliaînons calcaires, les eaux infiltrées au Sud
dans les afileurenients de calcaires de 1'Urgonien peuvent ressortir dans les basses
plaines au travers des alluvions.
L'usine d'embouteillage d'OGEU-LES-BAINS se situe dans la vallée de I'Escou à l'Est
de la station de Lurbe-Saint-Christau (figure 11).
Le flanc de cette vallée est recouvert par des alluvions récentes qui se sont déposées sur
des alluvions fluvio-glaciaires d'épaisseur variable (10 à 25 ni) et de nature plutôt
argileuse avec parfois quelques galets de nature granitique (figure 12).
Cet ensemble masque les manies gréseuses bédouliennes de 1'Aptien inférieur, les
calcaires urgoniens de L' Aptien supérieux et les marnes schisteuses de 1'Albien.
Les différentes études structurales de la région ont montré une vaste structure
anticlinale, d'axe orienté en moyenne N1OOOE.légèrement inclinée vers l'Ouest, déjetée
ou ntL.n~elocalement déversée vers le Nord.
Cet ensemble est décalé par des failles

*

orientées N170°E qui décalent vers le Nord le cotnpartiment de la ferme de
Laboitrie et permettent I'affleurement des calcaires ~irgoiiiensen contact avec les
mrirnes grises de 1'Albicn ;
orient& N1 OOEqui décalent les coinpartintents orientaux vers le Nord ;
orientées N140°E dans le secteur des fermes Amibelle et Cardolle.

Cet anticlinal SC trouve dans la coniinuité structurale du doniaine de la région d'Arudy
et ne présente pas d'accident profond du type du front Nord-Pyrénéen qui disparaît
progressiveinent vers l'Ouest (figule 13).

8.2. Contexte hydrogéologique

La vallée de I'Escou correspond à une paléo-vallée du gave d'Ossau.
La structure et la con~positionde l'anticlinal permettent de conclure que Ic calcaire
urgonien de I'Aptien supérieur, encadré par des terrains plus ou moins imperméables,
joue le rôle d'oquifëre.

Ressources en eaux ther~iialeet miiiérale de stations du département des Pyrénées-Atlantiques
Usine d'embouteillage d'OGEU-LES-BAINS

Les circulatioiis des eaux se feraient par des réseaux karstiques où l'eau acquerrait sa
composition bicarbonatée. La géométrie de cet aquifère serait un syiiclinorium et Lin
aiiticlinoriuni d'axe moyen NIOOOEinclinés légèrement vers l'Ouest.
Les failles précédemment présentées contrôlcraieiit les émergences d'eaux soit
directement au contact des accidents, soit dalis l'ensemble de la zone affectée. De cette
façon. une partie des eaux chaudes venant du bois d7Arildy et des eaux froides
provenant de Belair sortirait au niveau du Haut dcs fontaines, a la faveur d'une faille
N 170°E, doru~aiitnaissance aux émergences d'Ogeu.
Les alimentations se feraient par le biais de dolines et de pertes se situant au pied du
coteau de Belair à Rebenacq, dans les bois d'Anidy et d'lzeste, et, sur le flanc sud à
travers les aflleurements des calcaires de 17Urgoiiien.
Les e a ~ i xs'infiltrent jusqu'à des profondeurs de l'ordre de 500 à 1000 mètres sous le
syrtclinal d'Arudy-Oloron et remonteraient à la faveur de la structure anticlinale dont les
flancs sont abrupts.
L'Ourteau, un affl~ientdu gave d'Aspe, draine les eaux de débordeinerit de cet aquifère
dans cette zone. Cela montre que l'aquifère possècie un important potentiel (plusieurs
millions de m3) exploitable.

Rappori BRGM/RP 501 74-FR

Ilessources et1 eaux tllertnale et oiiiiérale de statioris du département des Pyréiiées-Atlaiitiqiies
Usine d'emboiiteillage d'OGEU-LES-BAINS

-

9 ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX ET
VULNERABILITE
Des sources potentielles de polliition ou de contan~inationexistent autour de I'usilie
d'ernbouteillage :
- la proximité de l'usine SEMO Emballage située a 200 m au Sud (évacuation
des eaux pluviales avec eonstrtiction d'un bassin de dépoiltition),
- la proximité du stock de tourbe appartenant à la société "Pyrénées Tourbe"
(300 111 au Sud-Sud-Ouest)
- au niveau de la fernie (< Labourie », stockage de fumier.

-

I O RECOMMANDATIONS
Dans un secteur très rapproché, le même gisement aquifère est utilisé pour 3 usages
distincts :
- eau minérale
: source Gazeuse 13
- eau de source
: source centrale C (forage C)
- aliruentation en eau potable : puits 1 et 7 cc Les Fontaines ».
Pour la source gazeuse 1-1, le périmètre sanitaire d'urgence est limité à une zone autour
du griffon.
Pour la source centrale C (1051-3X-0007), l'arrêté du 13 février 1995 préconise une
protectiott autour du captage. Le périmètre de protection iinmédiat du forage est
constitué par un carré de 5 mètres de côté.
(Rapport de I'liydrogéologue agréé établi en jiliit 1994).
Concernant les p6riinètrcs de protection rapprocliés dc l'ensemble de la ressource
(excepté l'eau minérale), la procédure est actuellemeiit en cours :
- pour I'alimcntation en eau potable (forages exploités par la SAUR) : périmètre de
protection avec une D.U.13.,
- pour la source centrale C (forage de la SEMO) : périmètre de protection "privé"
(Déclaration d'Intérêt Public DIP).
Pour la SEMO et le SIAEP d'Ogeu-les-Bains, ces deux périmètres de protection seront
les iiiênies.

A l'intérieur de ce périmètre. les cultures (essentiellcnteiit du maïs) seront remplacées
par des prés ou pâtures. L'étable de la fenne Labourie doit être déinétiagée.

Rapport BRGM/RP 50174-FR

iiessources en eaux tllerniale et minérale de stations du département des Pyrénées-Aila~itiqiies
Usine d'embotrteillage dtOGEU-LES-BAINS

ANNEXE 1

Figures
Figure 1 - Plan de situation de l'usine d'enibouteillage (Extrit carte IGN à 1/25 000 - 1546
Est Arudy)

Figure 3 Figure 2

Plan d'implantation des sources, puits et forages
Schéma sur la disposition primitive des sources (d'après le procès-verbal de
visite du Contrôleur des Mines en date du 3 février 1896)

Figure 4 -

Plan du site de l'usine d'embouteillage

Figure 5 -

Plan et coupe technique du captage de la source nol (1051-3X-0002)

Figure 6 -

Plan et coupe teclinique du captage de la source Centrale A (105 1-3X-0003)

Figure 7 -

Plan et coupe technique du captage de la source Centrale B (1051-3X-0005)

Figure 8

-

Pigure 9 -

Coupe teclmique du forage C (1 05 l3X0007)
Périmètre de protection rapproché du forage C

Figure 10 - Procédé de récupération du gaz naturel de la source gazeuse no 1
Figure 11 - Extrait de la carte géologique du secteur d'Ogeu-les-Bains
Pigure 12 - Coupe géologique exploitant les éniergeiices d'Ogeu-les-Bains
Figure 13 - Coupes structurales (Institut de Géodynarniquc de Bordeaux III - 1987)
Figure 14 - Etiquettes récentes : source gazeuse nol. source Centrale
Pigure 15 - Ancienne étiquette : source gazeuse iiol

Rapport BRGM/ R P 50174-FR

Ressources en eaux tl~crmaleset ininfrnles dcs stations du d6partctnciit des P>friinécs-Atlantiques
Usinc d'embouteillage d'OGEU-lcs-BAMS

Fig. 1 - Plan de situation de l'usine d'emboiiteilIage

minenles des Salions du dépanemcni des I~r6nCcs-Atlantiques
Usine d'emboutcillage d'OGEU-les-BANS

Ressources en eaux thermales e t

<'Schéma s u r l a d i s p o s i t i o n p r i m i t i v e des sources dont l e s émergences o n t pu
ê t r e quelque peu

dérangées p a r d i v e r s

travaux

superficiels"

d'après

le

procès-verbul de v i s i t e du C o n t r ô l e u r d e s n i n e s en d a t e du 3 f é v r i e r 1896.

SOWCD

: "Source no 1" gazeuse c a p t é e ,

1

tient

à Mme

CASAMAYOR,

n u t o r i s é c en 1880, appnr-

maintenant

i l e S.i.M.0.

S.A.

d30GEU-LES-DAINS. Température c o n s t n n t c e n t r e 21-22OC.
Débit v a r i a b l e e n t r c é t é e t h i v e r : 0 , 9 à 3 B3/h.

.

Source 2, 3. 4 : "Sourccs a p p a r t e n a n t à htne CASAHAYOR n&e FUSTER.

E l l c s o n t é t é ménagées :

-

La source 2 u unc température de
de l r h y d r o & e

ln',

on

j.

a u r a i t trouvé

sulfuré.

Son d é b i t e s t t r ë s r a i b l c .

- Les

sources 3 e t 4 s o n t a l c a l i n e s , gazeuses. l e u r tempé-

r a t u r e e s t respectivement de 21 e t 18' C .
3
évolue de 0.48 à 0 . 3 6 m / h .

leur

débit

: Source uniénugec e t recueillie dans un b n s s i n c a r r é de 3 n

Source 7

de c ô t 0 , dans p r o p r i é t é p r i v é e .
La température c o t de 19* 6C.
Débit do 1,Z m3/h.
Des b u l l e s de gaz s o r t e n t de l a source e t d e s g r e v i e r s du
bassin.
Sources 5. G

: Sources s i t u é e s à 8 0 m environ

n o 1'' gazeuse.
LES-DAII(S,

on amont de

la

"source

E l l e s appartiennent B l a commune d30GEU-

e x p l o i t é e s o c t u c l l e m n t par l e S y n d i c a t A.E.P.

dbOgeu-Les-Bains. Le d é b i t des deux sources p e u t a r e
3
évalué 6 180 rn /h avec une température de 21° C. Les caux
s o n t 6&alement gazeuses nv&

dégagement d e gaz carbonique

en surface.

-

FIG. 3 Scliénin snr la disposition primitive des sonrces
(d'après le procès-verbal de visite du Contrôleur des Mines en date 3 février 1896)

Rapport BRGMl RP 50174-FR

-

coPt09~

EQV

de

-...

Rinçooc

-

Fig. 4 Plan du site de l'usine d'embouteillage

Ressources en eaux Uicrmales cf niinénies des stations du déparicmerit dcs Pyréii6es-Atlniitiqi~es
Usine d'emboutsillage d'OGEU-les-BAMS

Pig. 5 - Plan et coupe techiiique du captage de la source nO1(1051-3X-0002)

Rapport BRGMI RP 50174-FR

Ressowrces en eoux thennales et m i n h i e s des statioris du dipanement des Pyrénées-Atlantiques
Usine d'embo~tteiliagedOGEU-les-BAïNS

OUR

A

10513X0004

IRA

SOURCE C

v
A

-

Fig. 6 Plan et coupe technique da captage de la source Centrale A
(1051-3X-0004)

Rapport BRGMl RP 501 74-FR

Ressources et1 eaux thermales et minérales des stations du dépwicment des Pyréiiécs-Atlantiques
Usine d'embouteillage d'OGEU-les-BAINS

1

I

CUVE RC!:UPtRATIGr.i

CO?

9,
0 .

Source Centrale B

1.1

c:
O

-....Y.

Fig. 7 - Plan et coupe technique du captage de la source Centrale B
(1051-3X-0005)

Rapport BRGM/ RP 50174-FR

Ressoiirccs en eaux themûles et minériiles des stations du dipariement des Pj'ri-nées-Atlantiqiies
Usine d'embouteillage d'OGEU-les-BAINS

F o r a g e 0 17"

%

T u b a g e API 0 13" 3/8

Cirnentation sous pression

F o r a g e @ 12" 1 / 4

- T u b a g e a c i e r I N O X 316 L @ 9" 5/8 Ep.

Cimentation sous pression

F o r a g e 0 8"

Fig. 8 - Cotipe tecliniqt~edi1 forage C (1051-3X-0007)

P R O C E V E DE R E C U P E R A J l O N DU G A Z N A T U R E L

D E LA S O U R C E O G E U N o 1

Le gaz d e C a S O U R C E N o f c n t s è c u p h s è d a n n t a c t o c l t e d u g a z o m è t s e .
E n p o o i t i o n I t a u t c , C a c C o c h e commande t a m i n e et1 t o u t e d u c o m p t e n n c u . ?

qui

U

-

ns,

a n p i t c Ce g a z c 2 t e c o m p s i n ~ e d a n n u n s ~ n e ~ u o di se n t o c h a g e d e

C 0 w m ; r E EAU

C o d ~ u i T E -G Q z

-

Fig. 10 Procédé de récupération du gaz naturel de la source gazeuse nO1

15.000 c.

Ressources en eaux thermales cl minerales des suitions du dtpartemcnt des Pyrhees-Atlantiques
Usinc d'emboureillagc d'OGEU-leîBANS

Fig. 11 - Extrait de la carte géologique du secteur dlOgeu-les-Bains

Rapport BRGW RF' 50 174-FR

Pic Mail
Arrouy

Callovo-Oxfordien

Alluvions

Kimméridgien
Portlandien
Marnes du Bédoulien
Calcaires Aptien supérieur

O
Marne de L'Albien

Echelle:

Flysoh du Cénomanien
Flysch d u Turonien

Fig. 12 - Coupe géologique explicitant les émergences dtOgeu&s-Bains

3000 m
L

-essources en eaux thermales et minérales des stations dudépartement des Pyr6nées-Atlantiques
Usine d'embouteillage d'OGEU-les-BAINS

1
t 000

h

Gouffre

1 '1
A l luvlons

Route Arudy-Asasp

4 narnes albiennes

a

I
(126bn)

SSE

B o i s d'rresfe

Gouff t e

.I

ON0

Labateabe

1

Gouf i r e

Route Arudy-Asmp

1

Haut-les-Fontaine6

Route Pau-Oloron

-

-

,

C' N170'F

Fig. 13 - Coupes structurales - secteur d'Ogeu-les-Bains
(Institut de Géodynamique de Bordeaux In-1987)

Rapport BRGW RF' 50174-FR

Roches é r u p t i v e s

F a i l les

et exerce un@ r d a n bienhiante sur LI dig~tion.
Par sa fég&ret&exceptionnelieen rek minhux
et biurboluler, elle pcvt mnvcnir aux r@mn
d a diab6üouerel &irebue ranr limibtioa

Eau M i n é r a l e N a t u r e l l e

EAU DE SOURCE

-

Fig. 14 Etiquettes récentes : source gazeuse nol, source Centrale

1

..............................................................................................................................................................................
...............................................
....
. .
..
j KAT ~ * ~I 8 1 .~ ~ li.ii.T ~EAU.~ BICARBONATÉE,
~ V ~
CALCIQUE, SODIQUE
i
PROPRIËT~~S
......
~.
.ET. . C ~ [ I S E i...
.
....
: .................................... ::
(249
.
.
..
....
+
..::
.
ri:~rtilifd &~blikiic&kJcret. ~ i n i s t ' b r i e l1000).
.
et
ANALYSE
-.
............
.........................................................
..
::
;.....................,..~..* . . .
.. ne
...
.
.
.i'
i.i.
*
.
.
-.+W...
.
.
.
.
....... .
.:::.
.. 0.0160 :
:
.
.
i silice^. ..................
:. :
.
.
.
.
.
.
.::. .
.
;I
.pr& P A U (~asses^~yréné&)
.
,
i
.....
ii
......
...
i
. . . . . o.o5/4 ::
i
..
i i D E G O N G E S T I O N N ' ~ ,F O R T f F I E E T R E C O N S T l T U E L ' O R G A N I S M E i.i. ou
- repos.
:
dr
0378
ij
.
.
.
:
:
i
. 0.1822 j i <P; BOISSON
.
.
.
.
....
Bicarbonate
i i ------...
..... - Ic'
.
.
.
....
1..1 Estomac, Foie.
Rhumatisme
...
::
...,
.
180".......
::
.
.
+;
*,.
'
I.r. R e i n s e t Vessie
et Neurasthénie. i:..
i- D ~ C T I O N N R I R ETIIER~PEL'TIQUE ..
.......
..
........
........
.... En
...
.. Entérites d e toutes sortes, Iroissoit rt li~\.itg<:iiitcs!ii~:il (%). 2 i
.
...,.
DUJ'RKOIN=BERUMETZ
::
.
.
: .
.. EXCELLENTE. EAU D E TABLE
m . ::
_
.
.
.
......
A I I Gérant d e I'Etablissement ou au Depqsitaire local.
,,
,!,.,
i
,. .
..
.........................................................................................................
....................................................................................................
.............
2

.

'

DE

' -

PAU

*.

2-48

~tabliçser&t,

C

,

Ddcfet Ministériel (1580).

,

~hct:mal'

m.
a

,.

,

'

. . .

~ 6 i t . xclaire. ~ i & ~ i d c . ,
appetissante
tt*& s t a b l e .

C

n

,

t r o u b l n n t p a s le v i n . ,

S .

001.?0

Chlorure d e p o t a s s i u m . .
Tr:ici<r
Chlorure de s c d i u m ,
a.o8$9
S ~ l h t r :dc sodium
Suliate de rnrgnésium.
0.0012
I:irnrlivn.;!le sudi!inl rt !i~~ij!iPsiliiii O
Bicarbon;>tede calcium..
de f e r . .
00061

TOTAL..

B o i r c ce& e a u n>in&raic
ic matin R jeün

.L

I .

J

pendant les

*

E N BAINS :

:

.

,.~
/

0.2740

4,.
a

DE

(:II

a .

1

1

,

,,(,

Ir 2: I

d

ri

l

......

.-

.-

ADRESSER COMMANDES

:

:

.

~i al? .s,21t,.r?..,,r,. . I I . ~ C , ~ V ,

5

-

Fig. 15 Ancienne étiquette : source gazeuse uO1

ln ~t!ttt~d;r:tto~c
t W

ri a n
-

:

priri.re.

QUANTITÉ
,

~

ir.

,I:,,,I,

1.8, CW&:P

*

~

3.

r

-0-

'

.

03760

sec à

-

' .

M O D E D'EMPLOI

Acide carbonique libre..

Extrait

.

.

.

-

.

.

>

i

i n o y e n n e . u n iit1.e .*
p a r jour.

L

Ressources en eaux tllerrnale et minérale de stations du département des Pyrénées-Atlatiliqiies
Usine d'embouteillage d'OGEU-LES-BAINS

ANNEXE 2

Résultats des analyses dteau

Tableau récapitulatif des analyses portant sur les différentes
sources et diagrammes représentatifs

Rapport BRGM/RP 50174-FR

OGEU-LES-BAINS: Physico-chimie des eaux.

r

zl--l-z
Anal.

Dbnornination

1 source AEP puits

2

1051.3X.0001

CDERE

source gaz n"llH

1051.3X.0002

LH BDXIl

source gaz n"llH

1051.3X.0002

N 1983

source gaz n'llH

1051.3X.0002

LH BDXli

source gaz n'llH
1051.3X.0002
source gaz nellH 1051.3X.0002

LH BDXli
LH BDXli

source gaz n"l1H

1051,3X.0002

LNHET

3 source AEP puits : 1051.3X.0003
source AEP puits : 1051.3X.0003

4

source AEP puils ; 1051.3X.0003

CDERE

source AEP puits : 1051.3X.0003

LD 64

source AEP puits : 1051.3X.0003

LD 64

source A

1051.3X.0004

source A

1051.3X.0004

LH BDXti

source A

1051.3X.0004

CDERE

source B
source B

forage C

forage de BEL AIR

e.

.

origine inconnue

Date plvt.

Cond.

)

RS

TH

1 HC03 1 5 0 4

Diagramme de PIPER pour les eaux d'OGEU LES BAINS

Qsource gazeuse n 0 l
(28.11.1995)
Asource centrale B
(03.12.1985)

1

Asource gazeuse n " l (annales
1983)
Usource AEP puits 2
(14.09.1992)
.source gazeuse n 0 l
(02.04.1 997)
s o u r c e centrale A
(12.01.1994)

x source gazeuse n 0 l
(26.06.1 980)
@sourceAEP puits 1
(12.04.1 994)
Qsource gazeuse n 0 l
(14.05.1 997)

ssource gazeuse n Q l
(29.06.1 992)
Asource centrale A
(09.02.1 994)
oforage centrale C (09.02.1994)l

l

1
l
1

ANNEXE 2.3

Examens de surveillance en date du 28.09.1998
sur l'ensemble des sources des EAUX-CHAUDES

Rapport BRGMIRP 50104-FR

rreur

N' classement

Désignation

Figuré

pH

1051-3X-WM

DGEGAZ

----

6.9

353

1051-3X-00M

SRCEA

-.-

7.5

~ I R

Na'tK'

3

1

,

-..
.
i

1

1

O.'

Cl-

(

Si,Cm

,h a n c e
DIAGRAMME
D'ANALYSES D'EAU

~0:-

~co;+coJ-

NO;

Ressources eu eaux thermale et minérale de stations du département des Pyrénées-Atlaritiqiies
Usine d'embouteillage d'OGEU-LES-DAMS

ANNEXE 3

Planclzes photographiques

Rapport BRGMIRP 501 74-FR

Photo no 1 - Source gazeuse no 1 - 1051-3X-O002

--

- ---

-.
- --

--

-

Photo no 2 Source centrale A - 1051-3X-0004

-

Photo no 3 Source centrale B - 1051-3X-0005

-

Photo no 4 Forage C - 1051-3X-0007
(SEMO)

-

Photo no 5 - Puits 1 1051-3X-0001 et puits 2 - 1051-3X-0003
(SAUR)


Documents similaires


Fichier PDF rp 50174 fr
Fichier PDF aden hassan awaleh
Fichier PDF djibouti brochure2015
Fichier PDF s1 tableau reponses format open doc tchorten odt
Fichier PDF contribution au debat gaz de schiste en algerie doc no fracking france
Fichier PDF balnea dp 2015


Sur le même sujet..