cgv skip the beat correction.pdf


Aperçu du fichier PDF cgv-skip-the-beat-correction.pdf - page 6/7

Page 1 2 3 4 5 6 7



Aperçu texte


ARTICLE   11   –  
ANNULATION  

RETRACTATION,  

REMBOURSEMENT  

ET  

11.1  Absence  de  droit  de  rétractation  
Conformément  à  l’article  L.  121-­‐‑21-­‐‑8  du  Code  de  la  consommation,  les  billets  de  spectacle  ne  
font  pas  l’objet  d’un  droit  de  rétractation.  

11.2  Remboursement  et  échange  
A  compter  de  leur  achat  par  le  client,  le  ou  les  billets  peuvent  être  échangés,  mais  ne  seront  
pas   remboursés   (sauf   dans   les   cas   d’annulation   décrits   à   l’article   11.3),   même   dans  
l’hypothèse  dans  laquelle  le  billet  n’aurait  pas  été  utilisé  par  le  client.  

11.3  Annulation  ou  report  d’un  événement  
En   cas   d’annulation   définitive   de   l’événement,   le   remboursement   n’interviendra   qu’en  
faveur  de  l’acquéreur  initial  contre  remise  du  billet.  
Seul   le   prix   du   billet   sera   remboursé,   à   l’exclusion   des   frais   de   gestion   si   SKIP   THE   BEAT  
FESTIVAL   décide   d’en   proposer.   Aucun   frais   annexe   de   quelque   nature   que   ce   soit  
(transport,  hôtellerie,  parking…)  ne  sera  remboursé  ou  dédommagé.  
En  outre,  les  demandes  de  remboursement  ne  seront  acceptées  que  dans  un  délai  maximum  
de  2  mois  suivant  l’annulation  de  l’événement.  
En   cas   de   report   de   l’événement,   le   remboursement   éventuel   du   billet   ou   son   échange   sera  
soumis  aux  conditions  particulières  de  l’organisateur  de  l’événement.  En  tout  état  de  cause,  
l’échange  du  billet  ne  se  fera  qu’en  faveur  de  l’acquéreur  initial  contre  remise  du  billet.  

11.4  Modification  de  la  programmation  
L’organisateur   décline   toute   responsabilité   en   cas   de   modification   de   la   programmation   de  
son  événement.    

ARTICLE  12  –  RESPONSABILITE  
12.1  Responsabilité  de  SKIP  THE  BEAT  FESTIVAL  
L’association   SKIP   THE   BEAT   FESTIVAL   est   responsable,   à   l’égard   de   ses   clients,   de   la  
bonne   exécution   des   obligations   résultant   des   contrats   conclus   à   distance,   conformément   à  
l’article  121-­‐‑20-­‐‑3  alinéa  4  du  Code  de  la  Consommation.  
L’association   SKIP   THE   BEAT   FESTIVAL   décline   toute   responsabilité   en   cas  
d’indisponibilité  du  service  résultant  d’un  cas  de  force  majeure,  notamment  :  
–  Anomalies  quelconques  du  matériel  informatique  de  l’abonné  
–  Faits  imprévisibles  et  insurmontables  d’un  tiers  au  contrat  
–  Indisponibilité  du  réseau  internet