Information Rapide aux adhérents CFDT de SFR .pdf


Nom original: Information Rapide aux adhérents CFDT de SFR.pdf
Auteur: xyz

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2016, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/06/2016 à 21:12, depuis l'adresse IP 93.0.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 614 fois.
Taille du document: 340 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Bonjour à tous,
Le CCE SFR de ce jeudi 29 juin a été suspendu en raison de « l’indisponibilité » de
MM. Paulin et Combes (Président du groupe) pour venir expliquer, devant les
représentants du Comité Central d’Entreprise, le projet global d’entreprise en lien avec
les propos tenus par notre actionnaire la semaine dernière, au premier rang desquels
ceux sur l’emploi et les sureffectifs. […]
Dans un second temps, M. Paulin a fini par venir ½ heure en CCE, mais pour dire qu’il
n’avait pas de commentaires à faire sur les propos tenus et que le projet industriel serait
exposé, mais pas avant fin juillet ; et il n’a pas été plus précis sur le projet social ni sur les
sureffectifs, se contenant de vagues propos sur l’adaptation nécessaire de l’entreprise.
En revanche, nous constatons que la campagne médiatique continue et que M. Michel
Combes a eu le loisir lors de son audition de ce matin à l’Assemblée Nationale et dans la
foulée lors de différentes interviews, de confirmer les propos de l’actionnaire en
expliquant notamment que la situation créée par l’accord sur le maintien de l’emploi « est
frustrante pour les salariés (…) et pénalisante pour l’entreprise ».
Ce qui commence à émerger de plus en plus clairement, c’est que la Direction Générale
du Groupe et le Comex […] prétendent qu’il y a des sureffectifs, que ceux-ci sont très
significatifs […]. Nous commençons à comprendre à travers ces propos (et d’autres qui
reviennent avec insistance dans la bouche des dirigeants) qu’il y a une volonté de vouloir
supprimer des milliers d’emplois (pour mémoire, les effectifs du groupe se montaient à
16 168 salariés au 31/12/2015).
Mais ce « projet » qui cible les effectifs salariés de l’entreprise ne nous est pas présenté,
la Direction se réfugiant principalement derrière des contraintes légales. La CFDT ne
dispose pas, à ce stade, des éléments lui permettant de comprendre pourquoi la
suppression de milliers d’emplois serait « nécessaire ».
De plus, dans un contexte de pression sur le calendrier à la veille des vacances d’été, et
sans avoir à disposition les éléments complets sur la stratégie et ses conséquences sur
l’emploi et les compétences, la CFDT ne peut pas être en phase pour le moment avec ce
projet.


Aperçu du document Information Rapide aux adhérents CFDT de SFR.pdf - page 1/1

Documents similaires


information rapide aux adherents cfdt de sfr
tract cfdt infos ecos sociales sept 2017
coup de semonce
qsdnr7s
cession de quetigny 2014
tract commerce 02 2018


Sur le même sujet..