THE DAY I MET THAT GIRL.pdf


Aperçu du fichier PDF the-day-i-met-that-girl.pdf - page 8/131

Page 1...6 7 8910131



Aperçu texte


comprendre. Je n’aurais pas été plus rassuré si je m’étais trouvé dans la même situation
qu’elle.
– C’est comme si j’avais subi un lavage de cerveau, finit-elle par soupirer après
quelques secondes.
– Alors je vous déposerai chez un ami à vous.
Elle leva vers moi un regard suppliant. Liz retroussa sa lèvre inférieure comme le faisaient les
enfants pour demander un nouveau jouet à leurs parents et ses doigts s’entre-mêlèrent devant
sa poitrine. Je haussai un sourcil, à moitié intrigué et amusé par son comportement.
– Quoi ? Demandai-je.
– Je peux rester chez vous ?
– Chez… moi ? Vous m’avez pris pour une baby-sitter ?
– Je me ferai toute petite ! S’il vous plaît, le temps que je retrouve ma mémoire.
Ce fut à mon tour de soupirer. Je ne pouvais pas lui dire non, cette pauvre fille était
amnésique. Ou alors, elle mentait et faisait en sorte de pouvoir rester la nuit pour avoir
l'opportunité de me tuer dans mon sommeil. En effet, je regardais bel et bien trop la télévision.
Même si son visage d’enfant n’était en aucun cas ce qui allait me faire craquer, je déviai le
regard et me frottai la tempe. Je sentais que j’allais regretter ma décision.
– Bon. Pas plus d’une semaine alors.
Elle hocha vivement la tête et se pencha vers moi comme si elle allait me sauter dans les bras,
sauf qu’elle finit par se rasseoir.
– Vous ne le regretterez pas, je fais de très bons petits plats !
– Ah parce que vous vous souvenez de recettes mais pas de votre propre prénom ?
Liz sembla perplexe. Elle se pinça les lèvres puis esquissa un fin sourire en coin.
– Pizza ?

8