Syndrome du canal carpien MG 2016 962 405 .pdf


Nom original: Syndrome du canal carpien_MG_2016_962_405.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CC 2015 (Macintosh) / Adobe PDF Library 15.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/07/2016 à 23:01, depuis l'adresse IP 105.105.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 776 fois.
Taille du document: 147 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


405

Retour sur l’article de Stéphanie Gouzou, Philippe Liverneaux*, paru dans La Revue du Praticien
de novembre 2013.
* Service de chirurgie de la main et des nerfs périphériques, centre de chirurgie orthopédique et de la main, 67403 Illkirch Cedex.
stephanie.gouzou@chru-strasbourg.fr ; philippe.liverneaux@chru-strasbourg.fr

à Trouble musculo-squelettique le plus fréquent
parmi les maladies professionnelles indemnisables.
à Incidence : 3/1 000 en France (soit 200 000
nouveaux cas/an).
à Prépondérance féminine : 4 à 5/1 000 versus
1 à 2/1 000 chez les hommes.
à Âge moyen : 50 ans.
à Dans la majorité des cas : idiopathique (mais
causes à rechercher de façon systématique,
notamment chez les jeunes).

Ã

Ã

acromégalie, grossesse, ménopause.

à Microtraumatiques : appui prolongé ou répété
sur le talon de la main, mouvements répétitifs ou
prolongés d’extension du poignet ou de préhension
de la main, pouvant être d’origine professionnelle
(tableau 57c des maladies professionnelles).
à Maladies de surcharge, sarcoïdose, sclérodermie,
lupus systémique, mucopolysaccharidose de type I.
à Tumorales : lipome, kyste synovial.
à Infections.
à Muscles surnuméraires.
à Polyarthrite rhumatoïde, goutte.
à Hémorragies intracanalaires.

Physiopathologie
à Canal carpien :
– tunnel ostéofibreux, situé à la partie proximale
de la paume (fig. 1) ;
– limité en arrière et latéralement par les os du carpe
et en avant par le rétinaculum des fléchisseurs ;
– contient le nerf médian et les tendons des
fléchisseurs superficiels et profonds des doigts
longs et du long fléchisseur du pouce.

à Symptômes :
– traduisent la compression du nerf médian dans
ce tunnel inextensible ;
– majorés lors des mouvements de flexion ou
d’extension ;
– recrudescence nocturne liée à la flexion
incontrôlée du poignet et au cycle nycthéméral
du cortisol.

Nerf médian

Formes secondaires
à Causes endocriniennes : hypothyroïdie, diabète,

Ã

PIQÛRE DE RAPPEL

Syndrome du canal carpien

Diagnostic : clinique
Signes
à Au stade initial, paresthésies dans le territoire du nerf
médian (fig. 2) :
– typiquement la face palmaire des 3 premiers doigts
et de la partie radiale du 4e doigt, et la face dorsale
en regard des 2 dernières phalanges des
2e et 3e doigts et de la partie radiale du 4e doigt ;
– l e plus souvent en milieu ou en fin de nuit, réveillant
le patient ;
–m
ain gonflée, engourdie, qu’il secoue, laisse pendre
ou passe sous l’eau pour soulager les symptômes.

Rétinaculum
des fléchisseurs
Tendons des fléchisseurs

Fig. 1 – Anatomie du canal carpien

Fig. 2 – Territoire sensitif du nerf médian.

LA REVUE DU PRATICIEN MÉDECINE GÉNÉRALE l TOME 30 l N° 962 l MAI 2016

TOUS DROITS RESERVES - LA REVUE DU PRATICIEN MEDECINE GENERALE
!405!_MG962_PR-gouzou.indd 405

19/05/2016 16:41

S. Gouzou déclare n’avoir aucun lien d’intérêts. P. Liverneaux n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

PIQÛRE DE RAPPEL

406

à Ensuite, paresthésies diurnes au repos ou lors de
positions prolongées de la main (conduite automobile,
conversation téléphonique, lecture du journal, tricot).
à Avec l’évolution, troubles permanents :
–d
ifficulté à réaliser des gestes fins (boutonner sa
veste, par exemple) ;
– algies irradiant vers le coude et l’épaule.

Ã

objectifs de la sensibilité, faiblesse ou amyotrophie
des muscles thénariens) ou électromyographique
(perte axonale) : orthèse nocturne + infiltration
de corticoïdes retard.
à Attelle thermoformée :
– immobilise le poignet en rectitude ;
– efficacité évaluée après 3 mois.
à Infiltration de corticoïdes :
– au cabinet médical ;
–a
u niveau du pli de flexion proximal du poignet en
direction du canal carpien (angle de 45°), au mieux
à travers le tendon du fléchisseur radial du carpe ;
–e
n cas de piqûre intraneurale : douleur vive
(décharges électriques) dans le territoire du nerf
médian => retirer l’aiguille de quelques mm ;
–p
euvent être renouvelées : espacées d’au moins
3 mois, 3 au maximum,
à Aménagement des activités, pour diminuer
les facteurs favorisants : poste de travail (si maladie
professionnelle) mais également loisirs (sport,
bricolage).

Examen de la main

à Rechercher des déficits sensitifs et moteurs :
– t ester l’opposant et le court abducteur du pouce
(amyotrophie thénarienne latérale) ;
–m
esurer la force de la poigne et celle de la pince
pouce-index au dynamomètre.
à Tests de provocation du syndrome (en fin d’examen) :
–p
seudo-signe de Tinel : reproduction des
paresthésies de type électrique à la percussion du
nerf médian en regard du pli de flexion du poignet ;
– s igne de Phalen : poignets fléchis, coudes sur la table
=> positif si les paresthésies apparaissent en moins
de 1 minute (voir page 413).

Ã

Bilan
à Électromyogramme (EMG) :
–e
xamen complémentaire de référence, non
obligatoire (encadré) ;
– r ecommandé par la HAS avant tout traitement
chirurgical (moins de 3-6 mois avant l’acte) ;
– pas systématique avant une infiltration de corticoïdes.
à Échographie :
–p
arfois utile ;
– s igne très évocateur : surface de section du nerf juste
en amont de l’orifice proximal du canal > 9 mm ;
–p
ermet une étude dynamique du nerf médian et
identifie une cause locale (tumeur, synovite).
à Radiographies du poignet : pour éliminer
une atteinte osseuse dégénérative, traumatique ou
congénitale.
à IRM : recherche une lésion tumorale ou un muscle
surnuméraire intracanalaire.

Électromyogramme : quel intérêt ?
L’EMG étudie les vitesses de conduction motrice
et sensitive (stimulodétection) et enregistre l’activité
musculaire au repos et à l’effort (détection).
Il objective l’atteinte du nerf médian, en précise la
sévérité, élimine une neuropathie (souvent diabétique),
ou met en évidence une pathologie associée.
Il peut être normal dans les formes débutantes.
Si l’atteinte est :
– uniquement myélinique : diminution de la vitesse
de conduction sensitive au passage du canal carpien ;
– modérée : réduction de la vitesse de conduction
motrice associée ;
– axonale (sévère) : signe de dénervation du court
abducteur du pouce.

Traitement médical
à En l’absence de gravité clinique (troubles

Ã

Traitement chirurgical
à En cas d’échec du traitement conservateur
ou en 1re intention dans les formes sévères.
à Section du rétinaculum des fléchisseurs pour
décomprimer le contenu du canal carpien à ciel
ouvert ou sous endoscopie (anesthésie locale ou
locorégionale) et, sauf contre-indication particulière,
en chirurgie ambulatoire.
à Anticoagulants, même antivitamine-K : arrêt non
nécessaire si anesthésie locale.
à En cas d’hospitalisation complète, accord du
service médical de l’Assurance maladie requis au
préalable.
à Techniques mini-invasives endoscopiques ou non :
au-delà de 6 mois, même sécurité et efficacité que la
chirurgie classique sur : disparition des paresthésies,
douleurs de la paume (dues à la section du ligament),
récupération de la force de préhension ; reprise des
activités professionnelles plus rapide selon certaines
études.
à Techniques par voie percutanée sous échographie :
en développement.
à Arrêt recommandé (HAS) : de 7 à 56 jours selon les
activités physiques du patient.
à Récidive rare (à distinguer de la section incomplète du
rétinaculum ou des séquelles sur une forme grave).l
POUR EN SAVOIR PLUS
HAS. Syndrome du canal carpien. Optimiser la pertinence
du parcours patient. Analyse et amélioration des
pratiques. Février 2013.

LA REVUE DU PRATICIEN MÉDECINE GÉNÉRALE l TOME 30 l N° 962 l MAI 2016

TOUS DROITS RESERVES - LA REVUE DU PRATICIEN MEDECINE GENERALE
!405!_MG962_PR-gouzou.indd 406

19/05/2016 16:41


Syndrome du canal carpien_MG_2016_962_405.pdf - page 1/2
Syndrome du canal carpien_MG_2016_962_405.pdf - page 2/2

Documents similaires


syndrome du canal carpien mg 2016 962 405
pster gem2014
5 poignet
ue11 ed6
2011 colle3
fiches plateaux techniques   c anal carpien   la medicale


Sur le même sujet..