LA QUINTESSENCE DE LA MANDUKYA UPANISHAD SUR LA NON DUALITE .pdf


Nom original: LA QUINTESSENCE DE LA MANDUKYA UPANISHAD SUR LA NON-DUALITE.pdfAuteur: Pierre

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/07/2016 à 10:40, depuis l'adresse IP 109.88.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 547 fois.
Taille du document: 111 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


LA QUINTESSENCE DE LA MANDUKYA UPANISHAD SUR LA NON-DUALITÉ :
SEUL BRAHMAN EST RÉEL !
AL DRUCKER

Résumé concernant les commentaires de Shankara, Gaudapada et Nikhilananda sur la
Mandukya Upanishad
Croire qu’il peut y avoir autre chose que Brahman (l’éternel Absolu), c’est pure ignorance.
L’ignorance est la cause de toute peine éventuelle. Mais l’ignorance n’est pas réelle. En
fait, chaque enseignement et chaque sadhana (pratique spirituelle) ne traitent que
d’activités imaginaires qui en fin de compte ne sont que des concoctions illusoires du
mental. En vérité, chaque être est déjà libre et reste à jamais libre, égal à Brahman à tout
point de vue, nullement différent de Brahman. Il n’y a ni esclavage ni ignorance qui
doivent être supprimés ou que la pratique spirituelle peut supprimer. Chaque
enseignement, chaque sadhana n’est qu’un effort imaginaire, qui ressemble à boire de
l’eau imaginaire afin d’étancher une soif imaginaire. Leur objectif imaginaire est de
supprimer la notion erronée qui obsède le personnage imaginaire, à savoir qu’il est quoi
que ce soit d’autre que le toujours pur et immuable Brahman. La sadhana le déshypnotise
de l’idée hypnotisante qu’il peut jamais y avoir autre chose que Brahman, qu’il peut y avoir
un monde ou des individus réels. Mais il n’y a pas réellement d’individus séparés et il n’y
en a jamais eu.

Tous les efforts, tous les enseignements imaginaires n’ont qu’une valeur relative pour des
êtres qui sont relatifs. En vérité, ils n’ont pas de réelle valeur, car l’Atma (le vrai Soi) qui est
toujours libre et toujours éveillé n’est pas affecté par aucun effort imaginaire et le
personnage imaginaire illusoire et endormi ne transcendera pas le rêve en conséquence.
Avec l’éveil, quand elle se déroule dans un rêve d’éveil, l’histoire se pare de conscience
spirituelle et d’efforts spirituels. Dans un tel rêve, éveil et sadhana sont associés avec la
sadhana qui paraît être la cause de l’éveil, mais en réalité, un tel lien n’existe pas, car de
telles activités n’ont pas d’existence réelle et par conséquent, rien ne se passe. C’est juste
que dans l’histoire imaginaire, l’effort spirituel accru et la conscience produits par le
personnage paraissent être la cause de l’éveil. Mais même si la sadhana et l’éveil semblent
liés, cela ressemble plus à un oiseau qui se pose sur un cocotier à l’instant où une noix de
coco tombe. Il n’y a pas de lien causal entre les deux. Ce sont des événements qui
coïncident dans une histoire imaginaire et qui paraissent avoir un lien causal.
En réalité, ni l’éveil, ni la sadhana n’ont aucune influence, aucun sens. Il n’y a jamais qu’un
seul sens à tout et c’est Brahman. La réalité n’a rien à voir avec des imaginations d’éveil, ni
avec des personnages et leurs expériences, ni avec un monde où ils existent distinctement
par rapport à Brahman. La réalité, c’est Brahman uniquement. Il n’y a rien d’autre.
Brahman n’est pas la cause de quoi que ce soit. Il ne crée pas. Il ne se transforme pas en
quelque chose d’irréel. Il ne devient pas autre chose. Il est toujours tout ce qui est. Des
rêves illusoires peuvent surgir momentanément, apparaître, puis disparaître, comme des
nuages qui passent. Vous pouvez penser être un personnage, que vous et d’autres vivez
dans un monde qui s’étend tout autour de vous, mais c’est une parfaite illusion ! C’est
impossible. Tout ce qu’il y a jamais, c’est Brahman, et uniquement Brahman. Cela seul est
ce que vous êtes. C’est le Soi unique, l’Atma, qui est un autre nom de Brahman et donc,
tout à fait identique à Brahman. L’Atma n’a rien à voir avec les personnages, les corps, les
esprits ou les circonstances. Il est vous, le Vous réel. Vous ne pouvez pas ne pas l’être.
Vous ne pouvez pas être quoi que ce soit d’autre. Vous n’êtes jamais né et vous ne
mourrez jamais. Vous demeurez comme Brahman, seul. Inchangé. Immuable. Et Cela est
tout ce qui est. A tout jamais.


Aperçu du document LA QUINTESSENCE DE LA MANDUKYA UPANISHAD SUR LA NON-DUALITE.pdf - page 1/2

Aperçu du document LA QUINTESSENCE DE LA MANDUKYA UPANISHAD SUR LA NON-DUALITE.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


LA QUINTESSENCE DE LA MANDUKYA UPANISHAD SUR LA NON-DUALITE.pdf (PDF, 111 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


la quintessence de la mandukya upanishad sur la non dualite
l eveil a la verite al drucker
histoires du yoga vasishtha
quintessence
jivanmukti ou la liberation ici et maintenant
les pi ges de l eveil ou de l illumination

Sur le même sujet..