objectif monde tintin .pdf



Nom original: objectif_monde-tintin.pdf

Ce document au format PDF 1.2 a été généré par / Acrobat Distiller 3.02, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/07/2016 à 16:31, depuis l'adresse IP 84.102.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1728 fois.
Taille du document: 1.6 Mo (32 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


LeMonde Job: WIV0101--0001-0 WAS DIV0101-1 Op.: XX Rev.: 26-01-99 T.: 19:33 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1788 Lcp:700 CMYK

SAVARD D’APRÈS HERGÉ

LES AVENTURES PARODIQUES DE TINTIN

0123

LeMonde Job: WIV0101--0002-0 WAS DIV0101-2 Op.: XX Rev.: 26-01-99 T.: 18:42 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1790 Lcp:700 CMYK

SAVARD D’APRÈS HERGÉ

Le Monde remercie la Société Moulinsart et la Fondation Hergé
ainsi que les éditions Casterman France et Dargaud Editeur,
qui lui ont permis de mener à bien cette aventure-pastiche de Tintin.

2

LeMonde Job: WIV0101--0003-0 WAS DIV0101-3 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:00 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1791 Lcp:700 CMYK

3

LeMonde Job: WIV0101--0004-0 WAS DIV0101-4 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:00 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1792 Lcp:700 CMYK

4

LeMonde Job: WIV0101--0005-0 WAS DIV0101-5 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:00 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1793 Lcp:700 CMYK

5

LeMonde Job: WIV0101--0006-0 WAS DIV0101-6 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:00 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1794 Lcp:700 CMYK

6

LeMonde Job: WIV0101--0007-0 WAS DIV0101-7 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1795 Lcp:700 CMYK

7

LeMonde Job: WIV0101--0008-0 WAS DIV0101-8 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1796 Lcp:700 CMYK

8

LeMonde Job: WIV0101--0009-0 WAS DIV0101-9 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1797 Lcp:700 CMYK

9

LeMonde Job: WIV0101--0010-0 WAS DIV0101-10 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1798 Lcp:700 CMYK

10

LeMonde Job: WIV0101--0011-0 WAS DIV0101-11 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1799 Lcp:700 CMYK

11

LeMonde Job: WIV0101--0012-0 WAS DIV0101-12 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1800 Lcp:700 CMYK

12

LeMonde Job: WIV0101--0013-0 WAS DIV0101-13 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1801 Lcp:700 CMYK

13

LeMonde Job: WIV0101--0014-0 WAS DIV0101-14 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1802 Lcp:700 CMYK

14

LeMonde Job: WIV0101--0015-0 WAS DIV0101-15 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1803 Lcp:700 CMYK

15

LeMonde Job: WIV0101--0016-0 WAS DIV0101-16 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1804 Lcp:700 CMYK

16

LeMonde Job: WIV0101--0017-0 WAS DIV0101-17 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 36Fap:100 No:1805 Lcp:700 CMYK

17

LeMonde Job: WIV0101--0018-0 WAS DIV0101-18 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1806 Lcp:700 CMYK

18

LeMonde Job: WIV0101--0019-0 WAS DIV0101-19 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 16:01 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1807 Lcp:700 CMYK

19

LeMonde Job: WIV0101--0020-0 WAS DIV0101-20 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 17:59 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1808 Lcp:700 CMYK

20

LeMonde Job: WIV0101--0021-0 WAS DIV0101-21 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 17:59 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1809 Lcp:700 CMYK

21

LeMonde Job: WIV0101--0022-0 WAS DIV0101-22 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 18:00 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1810 Lcp:700 CMYK

22

LeMonde Job: WIV0101--0023-0 WAS DIV0101-23 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 18:00 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1811 Lcp:700 CMYK

23

LeMonde Job: WIV0101--0024-0 WAS DIV0101-24 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 18:00 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1812 Lcp:700 CMYK

24

LeMonde Job: WIV0101--0025-0 WAS DIV0101-25 Op.: XX Rev.: 25-01-99 T.: 18:00 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1813 Lcp:700 CMYK

25

LeMonde Job: WIV0101--0026-0 WAS DIV0101-26 Op.: XX Rev.: 26-01-99 T.: 16:39 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1814 Lcp:700 CMYK

26

LeMonde Job: WIV0101--0027-0 WAS DIV0101-27 Op.: XX Rev.: 26-01-99 T.: 19:08 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1815 Lcp:700 CMYK

DIDIER SAVARD

Conteur d’histoires

C

OMMENT un pur produit de la
« laïque » en vient-il à dessiner pour la
presse catholique ? Le hasard des rencontres et un zeste de destin ont fait
que Didier Savard, fils d’un couple
d’instituteurs de l’école publique, a fréquemment travaillé pour Bayard Presse
et Fleurus, les deux groupes de presse
catholiques spécialisés dans les journaux destinés à l’enfance et à la jeunesse. L’univers inventé par le créateur
du personnage-détective Dick Hérisson
est probablement assez classique et son
talent de conteur assez riche pour attirer l’œil et l’intérêt des responsables de
ces deux respectables maisons.
Le monde de Didier Savard est particulier. Il aime décrire des décors des années 20 et 30, des lieux hantés par un
passé trouble, y faire évoluer des per-

sonnages baroques – diva sanguinaire,
savant fou, monstres ou directeur de
cirque mégalomane – au gré d’intrigues
à double ou triple fond que décrypte
son héros, le détective Dick Hérisson.
Cet univers, Didier Savard, né en
1950, l’a puisé aux souvenirs de son enfance et de son adolescence, mais aussi
à ses lectures. Grand amateur de ces
feuilletons populaires « à deux sous »
publiés autrefois dans la presse, il dévore les œuvres de Gaston Leroux, de
Jean Ray (le père de Harry Dickson), et
bien sûr les aventures de Tintin ou de
Blake et Mortimer.
Ses parents ont enseigné pendant
plus de quinze ans dans une école installée à l’intérieur d’un hôpital du
XIXe siècle, en banlieue parisienne, dont
des détails apparaissent dans son der-

27

LeMonde Job: WIV0101--0028-0 WAS DIV0101-28 Op.: XX Rev.: 26-01-99 T.: 19:08 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1816 Lcp:700 CMYK

nier album, La Maison du pendu dessin et à se lancer. « Je suis remonté à
(« Le Monde des livres » du 15 mai Paris, comme le font tous les provinciaux,
1998). Cet ensemble monumental, dis- avec un carton à dessins sous le bras »,
posant d’un parc et d’une morgue mar- s’amuse-t-il aujourd’hui.
Nikita Mandryka, créateur du
quée d’une croix blanche, a profondément influencé l’imaginaire du Concombre masqué, lui offre de faire un
dessinateur, sensible à « cet univers de bout de chemin avec Charlie, le mendécadence et à ces vieilles maisons bour- suel que les éditions Dargaud viennent
de racheter. L’Ombre du torero, pregeoises des années 30 ».
Un autre décor et une autre lumière mière enquête de Dick Hérisson fortes’inscrivent aussi au panthéon imagi- ment influencée par des ambiances à la
Jean Ray et à la Blake et
naire de Didier SaMortimer, est publiée
vard : la Provence. Ar«
Je
suis
remonté
dans le journal, puis en
mé d’un diplôme de
album en 1984. « Mon
professeur d’anglais, il à Paris,
héros, c’est surtout une
part dans les années 70 comme le font
enseigner à Arles, « attous les provinciaux, atmosphère, une ambiance, explique Didier
tiré, comme tout PariSavard. Mais j’ignorais
sien, par le Sud et le so- avec un carton
que ce premier album
leil ». C’est l’époque de à dessins
serait le début d’une
la vie en communauté,
sous le bras »
série. »
de la rencontre avec
Le deuxième tome, Les
son épouse et du retour au crayon. « Je dessinais en dilet- Voleurs d’oreilles, se transforme en coup
tante », confie-t-il. Des dessins pour la de maître puisqu’il décroche un prix au
presse notamment : une version sati- Festival du polar de Reims, un an plus
rique de la vie d’Augusto Pinochet pour tard. Une autre rencontre va peser dans
Libération ; des comptes-rendus pour son destin d’auteur, celle de JeanSurvivre et vivre, un magazine d’écolo- Claude Forest. Le père de Barbarella,
gie, « à un moment où il n’était pas poli- chargé des pages BD d’Okapi, mensuel
tiquement correct d’être écologiste » ; de Bayard Presse, s’intéresse à Didier
pour le journal marseillais Méfi ; pour la Savard au point de lui proposer d’illuspremière formule de L’Echo des sa- trer un de ses scénarios. Le travail du
tandem aboutit aux aventures de Leovanes...
Une exposition locale l’incite à sortir nid Beaudragon, dont le premier récit,
de ses cartons les croquis réalisés pen- Le Fantôme du Mandchou fou, récit
dant son adolescence. Une rencontre théâtral et fantastique, remporte un
avec l’auteur de BD arlésien Jean-Pierre prix au Festival de BD d’Angoulême en
Autheman le pousse à renouer avec le 1987. Et des liens d’amitié se tissent

28

LeMonde Job: WIV0101--0029-0 WAS DIV0101-29 Op.: XX Rev.: 26-01-99 T.: 19:08 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1817 Lcp:700 CMYK

entre Savard et Forest, récemment dé- lois créés par Hergé, Quick et Flupke.
cédé alors qu’il mettait justement un
Dubitatif sur son talent de dessinapoint final à l’adaptation romanesque teur – « Je n’ai pas la virtuosité d’un Cades aventures de Leonid Beaudragon.
banes ou d’un Loisel » –, Didier Savard
Une guerre de palais à Okapi met les préfère s’en remettre à son talent de
deux auteurs de bandes dessinées à la conteur et à son goût pour les atmorue et les fait passer avec armes et ba- sphères. « Raconter, c’est très intéressant,
gages chez Alpen - Humanoïdes asso- mais dessiner ensuite... », dit-il.
ciés. Entre-temps, la série de Dick HéRaconter, quelle que soit la forme.
risson continue chez Dargaud. Le destin Ainsi, quand on lui confie l’écriture d’un
poursuit le fils de la « laïque » : la mai- feuilleton radio pour France-Inter, il en
son d’édition de
parle comme de « l’expéGeorges Dargaud est
rience de [sa] vie, même si
Le destin poursuit
rachetée par le très cales cadences d’écriture ont
tholique Groupe Am- le fils de la laïque :
été infernales ». Succépère, en 1988, faisant la maison d’édition
dant au Perroquet des Bafuir de nombreux autignolles de Jacques Tardi
de Georges Dargaud et Michel Boujut, Didier
teurs. Didier Savard a
beau glisser des dia- est rachetée
Savard a écrit avec Sologues de la Justine du par le très catholique phie Loubières cent épimarquis de Sade dans
sodes du Coffre rouge et
Groupe Ampère,
l’album Le Vampire de
a commencé un nouveau
la Coste, quatrième en 1988
feuilleton, Le Mystère de
aventure de son détecMornefange, diffusé quotive, le couperet de la censure dévie. tidiennement depuis le début du mois
Après Bayard Presse, c’est la maison ri- dans l’émission « Bien entendu ».
vale, Fleurus Presse, qui lui fait une
Héritier de la « ligne claire », école de
offre : reprendre les personnages de BD initiée par Hergé et Edgar P. Jacobs
Perlin et Pinpin, conçus par Maurice notamment, Didier Savard est aussi un
Cuvillier pour Ames vaillantes pendant excellent connaisseur de l’univers de
la guerre, mais tombés dans l’oubli de- Tintin. Il a écrit et dessiné, en moins de
puis 1968.
deux mois, les vingt-quatre planches
La proposition tombe pile. Jusque-là d’une aventure-pastiche du jeune repeu intéressé par les univers enfantins, porter, revenu, le temps d’un hommage
Didier Savard vient d‘avoir une à une œuvre et à un héros qui célèbre
fillette, Cordélia. Il découvre « avec ses soixante-dix ans, mener une nouémerveillement » l’ambiance de Perlin velle enquête, non plus pour Le Petit XXe
et Pinpin, qu’il revisite à sa façon, mais pour Le Monde : Objectif Monde.
en s’inspirant des deux gamins bruxelYves-Marie Labé

29

LeMonde Job: WIV0101--0030-0 WAS DIV0101-30 Op.: XX Rev.: 26-01-99 T.: 18:58 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1818 Lcp:700 CMYK

BIBLIOGRAPHIE
a 1973. Le Fabuleux Destin
d’Augusto Pinochet,
chez Jean-Jacques Pauvert.
a 1979. Demain ça ira
encore mieux,
chez Encre noire.
a 1984. La Satiété
du spectacle,
recueil de dessins
de presse chez Artefact.

a Perlin et Pinpin,
scénario de Sylvie Escudié,
chez Hélyode - Fleurus Presse.
1993.
Tome 1 : La Grenouille noire.
Tome 2 : La Poudre
à remonter le temps.
Tome 3 : La Planète des Sis.
Tome 4 : La Chenille géante.

1984. L’Ombre du torero.
1985. Les Voleurs d’oreilles,
Trophée 813 au Festival
du polar de Reims.
1987. L’Opéra maudit.
1990. Le Vampire de la Coste.
1993. La Conspiration
des poissonniers.
1994. Frères de cendres.
1996. Le Tombeau d’Absalom.
1998. La Maison du pendu.

a Leonid Beaudragon,
scénario de Jean-Claude Forest,
chez Alpen - Humanoïdes associés.
1986. Le Fantôme
du Mandchou fou,
Prix jeunesse 1987, Angoulême.
1990. La Nuit des totems.
1992. Le Scaphandrier du lundi.

30

LeMonde Job: WIV0101--0031-0 WAS DIV0101-31 Op.: XX Rev.: 26-01-99 T.: 19:54 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1819 Lcp:700 CMYK

31

LeMonde Job: WIV0101--0032-0 WAS DIV0101-32 Op.: XX Rev.: 26-01-99 T.: 18:49 S.: 55,06-Cmp.:27,09, Base : LMQPAG 37Fap:100 No:1820 Lcp:700 CMYK

LES AVENTURES DE TINTIN ET MILOU
Les Aventures de Tintin,
reporter du Petit XXe,
au pays des soviets
Tintin au Congo
Tintin en Amérique
Les Cigares du pharaon
Le Lotus bleu
L’Oreille cassée
L’Ile noire
Le Sceptre d’Ottokar
Le Crabe aux pinces d’or
L’Etoile mystérieuse
Le Secret de la Licorne
Le Trésor de Rackham Le Rouge
Les Sept Boules de cristal
Le Temple du Soleil
Au pays de l’or noir
Objectif Lune
On a marché sur la Lune
L’Affaire Tournesol
Coke en stock
Tintin au Tibet
Les Bijoux de la Castafiore
Vol 714 pour Sydney
Tintin et les Picaros



Documents similaires


objectif monde tintin
serge tisseron au 11 10 16 corrige
tintin en absurdie
fichier tintin fini
bibliophilia exportpdf
aquisitions bd 2eme trimestre 2014


Sur le même sujet..