Porfolio BasseDéf Camille Garcia 2016 .pdf



Nom original: Porfolio_BasseDéf_Camille Garcia_2016.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe InDesign CS5 (7.0) / Adobe PDF Library 9.9, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/07/2016 à 11:33, depuis l'adresse IP 90.76.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 214 fois.
Taille du document: 7.8 Mo (19 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


o
i
l

Camille

r
o
P

o
F
t

Garcia

Productions dans le cadre
professionnel
Dépliant réalisé à l’aide du logiciel
Adobe InDesign® à l’occasion
des Journées du Patrimoine 2011
de la Ville de Toulouse.

17 & 18
11
bre 20
septem
USE
TOULO

1h).

placé

rière.
eforme ar ins
sa
10 à plat
de type SC transport toulou
e 16
n
ée
g
li
us
m
la
r
ss de
musée su fera circuler le bu pective des ticket au Tisséo
o.fr
Un busIT
se
os

www.tisse
ion ASPTU
r une rétr
ne 16 du
ssage sur
L’associat z aussi y découvri manche sur la lig
ires de  pa
ra
di
ho
re
et
et
ur
i
.
Vous po
al. Rens
s. Samed
à nos jour l’Hers), tarif norm
de 1863
– Cité de
rs
ie
en
D
(Sept
étro
ralisée M
ande cent
-Cambo
de Comm
e
so
st
as
B
Po
ro
du
PCC mét
les portes
A).
us ouvre so Cambo, ligne
Tisséo vo
us Bas
in
rm
ion.
Te
(station . Visites sur réservat
bre 12h).
bre
13 septem
18 septem réservation: mardi
de
ite
lim
(date
ww.tisseo.fr
Rens. sur w
enance
de Maint n°8 jusqu’à
tation et
arossos du Centre d’Exploi ne T1, + ligne Bus
G
ay
w
PCC tram
les portes oconstellation, lig
us ouvre
inus Aér
Tisséo vo
tion Term
ta
(s
ay
.
”)
Tramw
ro
ét
liers M
ion.
l’arrêt “Ate Visites sur réservat septembre 12h).
e.
br
em
pt
n: mardi 13
io
18 se
at
rv
se
de ré
(date limite w.tisseo.fr
ww
Rens. sur
de
péniche
Mers. La
"coaltar",
des Deux
l
en
na
ci
ca
an
ur
sport du
s Soupirs, ariniers du canal
t-Sauve
es de tran
erelle de
Port Sainux anciennes pénich e au pied de la passsur la mémoire des m hies, paroles de

ap
de
ar
re
de
te", am
(photogr ansportés.
Visite
on sono
"Tourmen
e expositi
nées 1980
ts tr
commerce 1934 propose un merce dans les an arché des produi Aquitaine sur
m
en
m
DP
construite t vécu la fin du co commerce) et un mentaires du CR et les premiers
an
du
erce
docu
du Midi ay cuments traitant ojection de films
de comm
es
ch
ni
pr
, do
les pé
mariniers ambézi", lieu de
ordeaux,
rsonnes
e "Z
Sète et B
ent aux pe
La pénich l en 1976 entre .
partiellem
le
ib
ss
na
h)
ce
ca
16
ac
la vie du
h à 17h,
on (14h et
de locati et dimanche de 10 84 78.
bateaux
79 05
h à 18h
06
10
.
ns
de
i
Samed
atuit. Re
réduite, gr
S
à mobilité
+D’INFO
r

Tisséo

ournéeS

Sernin et
d, Saintjouterie,
evant la bi

e à 15h.

dimanch

es)

ousains(
10h.

e
rations

démonst

mn).

(durée : 30

ctions.
mn).

a, l'arbre

ltu
ine.cu
atrimo
p
u
d
s
e
ourne
se.fr
oulou
www.j
www.t

teau
ur ; le man

du voyage
.

n)
urée : 30m

pery
t-Exu s grâce
n
i
a
S
de
s pionnier
Expo nEe Antoine int-Exupéry compte paérrmoni leautique. La Ville deant
l’a

Sa
n
de
de
A
ne
ne
sition retr tte
péen
Antoi
2011
ce
ande expo
opostale,
pitale euro

clages

ues et so

logiq
ns ostéo

re.f

,
sition

ermie

ur

urse
aphique XIXe siècle, préc
m au
tion.
u muséu
et projec
on
ti
si
po
érence, ex
).

n

de
l’Aér
de ca
une gr
s le cadre
ndaire de
s galons
édiaire d’
pitole. Dan ntoine de SaintFigure lége ouse a conquis se 2011 par l’interm
bre au Ca
A
d’
ul
em
To
pt
its
en
cr
ls
se
e
us
ue
ag
mm
auxq
u’au 20
s man
entée jusq
nels et de
lui rend ho
Toulouse l’aéropostale, prés des objets person blic.
pu
de
ent
e
au
s
ur
em
ée
nt
al
tr
ve
ég
on
l’a
m
rez
rarement
n, découv
à
expositio es exceptionnelles et
lle), de 9h
èc
mbre
ôtel de Vi
se
Exupéry, pi
0
2 pte Salle Henri Martin (Hibilité de la salle.
u
’a
u
sq
on
itole, ju
lon la disp
18h30 se
• Au Cap samedi, de 8h à 19h /
atuite
gr
 - Cour Henri IV le à 19h.
ée
tr
En

OINE
PATRIM2011
U
D
S
eE
JOURN septembre
8
1
17 et

ennes

: 2h).

es (durée

europé

imoine

du

are
, projet ph rie.
Toulouse
laires de âteau de la Reyne 2h).
pu
il
po
a
s
ir
er
M
ces quarti squ'au parc du ch 14h30, 3€ (durée
rtiers du
Les qua du patrimoine de
, ju

dimanch
nées 1970
rte
Découve l et urbain des an fontaine samedi et
le
ra
el
tu
B
métro
architec
la sortie du
12 75.
Départ de ription : 05 34 60
sc
in
et
.
Rens

Randon

J
ine
Patrimo

aines org

rgouille

on La Ga

ssociati

par l’a
anisées

nées urb

ir-faire.

s de savo

onstration

passé
toire, dém
aces du
au labora
Sur les tr paléontologique
lle
ui
De la fo
à 18h.
e de 13h
Dimanch

de tous
s’enrichit
la
se
u
lo
u
To
ant fui
toujours, sans italiens ay s de la
Depuis
ay
su
P
is
.
es
ls
g
o
n
sa
s
les métis ublicains espag u Nord, immigré
Rép
,
ue d
misère,
és d'Afriq fugiés politiques
ri
at
p
ra
»,

s
« retirada et magrébins,
européen
rs
eu
ll
ai
s
t
portugai scientifiques, trav ot toulousain es
gp
,
étudiants tique... Le meltin géographie, à la
sa
nau
de l'aéro son histoire qu’à anes.
tant lié à néennes et occit
au
t
u
to
,
singulier cultures méditerra
moine,
es
son patri
croisée d
uve dans er grâce aux
o
tr
re
la
n
opolite, o figé, a su évolu de cultures
cts
tre
louse cosm
Cette Tou ine qui, loin d’ê œuvres, aux conta de tel ou tel
o
ge
es
m
d
ri
sa
et
’u
at
d
p
es
ts
un
en
mm
changem
ns des ho
circulatio ts différents, aux
ran
et de cou fil du temps.
al de
e nation un
t au
», thèm
bâtimen
e

in
v
o
n
co s,
trim
e du pa
ins sont épopée de
« Voyag e les Toulousa
e
u
ce
iq
à
st
de
nta
C’est e urnées, qu
par la fa sition Antoine
jo
m m e nt
ces 28
ué nota à travers l’expo et avec lui tous
ct
n
o
p
e
péry–
voyag
tracée
nière,
Saint-Exu
à sa ma
stale, re
l’Aéropo éry au Capitole. – a contribué, s bases de
le
p
le
t
a
xu
n
st
Saint-E rs de l’Aéropo
n lança
Ville
e ville, e
urquoi la
nie
les pion le destin de notr usaine. C’est po
lo
r
u
e
à chang éronautique to e.

re a
l’aventu mmage cette an
temps
ho
le dans le
lui rend
eau périp
b
ès
tr
n
st u
siteurs.
mbre, c’e
18 septe
tous les vi
Les 17 et ace qui s’ouvre à
esp
et dans l’
HEN
Pierre CO re de Toulouse
ai
député-m

RessouRceRie
Donnez une seconde vie à vos objets à jeter

+

=

Vieux meubles, Propositions
jouets, vaisselles, bibelots,
outillages,
Recherche graphique
de logos
pourvélos,
le livres…
vieux objets
dont
vous
ne
vous
servez
plus,
et création d’un personnage Tous ces«Café
des Parents».
encombrent
vos
garages,
vos
caves,
vos
greniers
ou
vos
placards.
illustrant la Ressourcerie
Vous pouvez leur donner une seconde vie.
de la Ville de Toulouse
Vous les déposez à la ressourcerie.
Ils sont collectés par la Glanerie*,
puis nettoyés, remis en état, réparés et revendus.

Café

Café
des

parents

des

parents

Flyer Ressourcerie.indd 1

Café

des

Parents

08/07/11 16:10

des

Illustrations réalisées pour
les menus des cuisines centrales
de la ville de Toulouse.

6

mardi

s
e
t
t
e
c
e
Les r

bre
Septem
11
20

Bâtonnets
de carottes
au cumin
www.toulouse.fr/education/restauration-scolaire

les s
r
u
Po ateur
lor oût
p
x
e
du g

Illustrations de divers
aliments réalisées
pour le stand de la mairie
de Toulouse lors du Salon
de la qualité alimentaire
(Sisqa) en 2011.

Création du label
éco-responsable
du Plan climat de la
Ville de Toulouse et
du Grand Toulouse.

label

label

éco-responsable
du

PLANclimat
de la Ville de

éco-responsable
du

PLANclimat
du

Vendredi 03 juin

Rendez-vous

à partir de 19h

 

place du Capitole

Venez fêter le 20e anniversaire
des repas de quartier
Affiche réalisée pour les 20
ans des repas de quartier à
Toulouse.

Apportez votre plat ! *

+ d’info :
Carrefour Culturel Arnaud-Bernard

05 61 12 11 16
carrefourculturel@arnaud-bernard.net
* Les tables et les chaises sont fournies par la mairie de Toulouse

Proposition d’affiche
pour Toulouse Plage 2011.

Du 11 juillet au 20 août

PRAIRIE DES FILTRES

QUAI DE LA DAURADE

www.toulouse.fr

QUAI DE L’EXIL RÉPUBLICAIN ESPAGNOL

21e édition

Réalisation d'une illustration et mise en
page du visuel FilVertvtt 2013.

... 1 et 2 juin 2013
Domaine agricole

de Candie
17, ch. de la Saudrune
Toulouse

Rendez-vous
en

Plein ps !
cham
Le 23 juin
à Pin-Bitaelma
Entrée gratu
de 10h à 19h

imations
• Ateliers et an
uestre
• Spectacle éq
plein air
s
• Ciné et expo
ier
• Marché ferm
festif
• Pique-nique

Illustration
réalisée avec
Photoshop et
Illustrator,
mise en page
avec InDesign.
Visuel réalisé
pour un festival
à Pin-Balma

Navette gratuite depuis le métro
Balma-Gramont
Programme disponible
sur www.toulouse-metropole.fr

Toulouse

Je crée mon
ENTREpRIsE

Centre Culturel
Alban Minville
MéTRo BELLEfoNTAINE

17-18 AvRIL
DE 10H À 18H

Je vais à

le SAlON de lA créAtiON d’eNtrepriSe

Toulouse Métropole
ENTRéE
LIBRE

Inscrivez-vous en ligne aux conférences

www.creactiv.toulouse-metropole.fr

Visuel et charte graphique réalisés avec Indesign et
Illustrator pour le salon "Créactiv'".

TOULOUSE CENTRE

Réalisation d'un macaron à
poser sur les véhicules
des riverains du centre-ville
de Toulouse lors des travaux
importants.

RIVERAIN
Zone à accès réservé

Création d'une affiche
pour le "Cinéma pour tous"
avec InDesign.

Cinéma
pour tous
Cette séance accueille
tous publics :
enfants, jeunes et adultes,
parmi lesquels des spectateurs
en situation de handicap.*

Lumière baissée progressivement et son modéré.

En partenariat avec
la DRAC,l’Esperluette, l’ADAPEI,
SESAME AUTISME et AUTISME 31.
* Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits
et des chances, la participation et la citoyenneté
des personnes handicapées.

ICI PROCHAINEMENT

jeux pour enfants
En service à partir du 12 juillet 2013

Toulouse-public
Réaménagement de l’espace public

Panneau «zone Wi-fi» du jardin
du Capitole, réalisé en 2012.
Et panneau de travaux au jardin
du Capitole. Illustrator CS5

Illustration et mise en page
réalisées pour le marché
convivial d’Arnaud Bernard.
Flyer et affiche.

calEndriEr dEs aniMations
12h30 Repas partagé.
14h Ouverture du marché convivial et solidaire de Noël, et lancement du jeu de piste.
14h00-17h00 Jeux du Monde et ateliers participatifs, par Ludi Monde, Scop Ados.
18h00 Danse Hip-hop, par Kenian Prod Association.
19h00-20h00 Groupe de musique, chanson folk (surtout française) festive.

saMEdi 1

diManchE 2

14h00-17h00 Jeux du Monde et ateliers participatifs, par Ludi Monde,

Scop Ados.
15h00-17h00 Projection du film sur les Chibanis par l’association l’ESMA

du 1er au 10 décembre, place Arnaud-Bernard

Nouveauté, le marché accueille un bus solidaire
spécialement conçu pour des rencontres-débats,
un stand d’information sur le SOL Violette,
ainsi que la présence de jardins familiaux pour
des dégustations de produits sains et locaux.

Cette année encore, de nombreuses
aniMations, spEctaclEs Et
dEbats viennent rythmer cette manifestation.

donnEz du sEns a vos
cadEaux !

(Echanges Savoirs et Mémoire Active).
Impression : Imprimerie communautaire Toulouse Métropole

Jouets et jeux ludiques, thés, chocolats et épices
équitables, tissus, artisanat en bois, cuir, cartes
de vœux…
Les habitants, coMMErcants
Et associations sont de retour pour
mettre en lumière leur action placée sous le signe
du partage et de la convivialité.

10h00-12h00 Contes et musique, par Africa31, Cherlou.
10h30-12h00 Projection du film «Place à l’Inquet» (marché des précaires)

réalisé par le CREPI.

MarchE convivial
Et solidairE dE noEl

Mardi 4 17h30-18h30 Scène ouverte, David Brunel :

• Atelier Accordéon,
• Chorale civique d’Arnaud-Bernard,
• Hushush (blues cajun et tarentelles) & invités,
• Libre Dire.
18h30-20h00 Scène ouverte, David Brunel :
• Escousière,
• La Bande de Pifano & musiciens du quartier,
• Surprises Escambiar.
MErcrEdi 5 10h00-12h00 Contes et musique, par Africa31, Cherlou.
11h00-18h00 Jeux du Monde et ateliers participatifs, par Ludi Monde, Scop Ados.
14h00-16h00 Atelier de sensibilisation à l’alimentation et au goût,

avec dégustation (public adolescents), par Slow food.
14h00-17h00 Ateliers cuisine et jardins, par Jardins de Cocagne,

jardins familiaux, AMAP.
18h30-20h00 Chants : Soligirls, par Kenian Prod Association.

Chants en anglais, par D. Costa.
jEudi 6

17h00-20h00 « Voyager autrement », Collectif des voyages équitables et solidaires.

17h La caravane de Fada de l’association Terres en mêlées :
éducation par le rugby au Maroc, film et témoignages.
17h45 Le tourisme communautaire au Togo, au Bénin, au Ghana,
présentation par l’association Sakado.
18h30 à 20h Du Mont Ventoux à la place Tahrir en vélo,
diaporama débat organisé par Mondo Vélo.
vEndrEdi 7 18h00-20h00 Projection du film « Le Sol-Violette, l’éclosion d’une monnaie »

réalisé par les Zooms Verts et la Mairie de Toulouse.
20h00-22h00 Projection du film « Comment s’alimenter » suivi d’un débat

et d’une soupe populaire festive, par Jardins de Cocagne, AMAP.
saMEdi 8

10h00-12h00 Atelier de sensibilisation aux produits de saison et dégustation

(public adolescents), par Slow food.
14h00-17h00 Jeux du Monde et ateliers participatifs, par Ludi Monde, Scop Ados.
15h00-17h00 Diffusion du film « Le beurre et l'argent du beurre », par Issoughan.
18h00-22h00 3 Fanfares Festives, par Le Gimmick Five Syndicate,
Les Trous Balourds, Royal Rooste.
diManchE 9 14h00-17h00 Jeux du Monde et ateliers participatifs, par Ludi Monde, Scop Ados.
toutE la sEMainE

Exposition mémoire des habitants du Tintoret
Exposition mémoire du Mirail

Et biEn d autrEs surprisEs !

lE bus solidairE
Un bus pour se déplacer mais aussi pour se rencontrer : projections de film, ateliers, lectures, musiques…

MarchE convivial
Et solidairE dE noEl
du 1er au 10 décembre, place Arnaud-Bernard
14h, ouverture du marché convivial et solidaire de noël
Animations - Spectacles - Débats
Avec la participation des habitants, associations et commerçants du quartier

SÉCURITÉ - CIRCULATION
Interdit aux particuliers

CONSIGNES DE SÉCURITÉ
ObLIGATOIRES

PLAN DE CIRCULATION
Rue Marie Laurencin
Rue Marie Laurencin

Réservé aux pompiers
Impasse Marie Laurencin
Impasse Marie Laurencin

ZONE DE STOCKAGE
CEDEZ LE
PASSAGE

ZONE DE

CHARGEMENT

Aire

de lavage

Loading

PERSONNEL

CEDEZ LE
PASSAGE

Point Carburant

ZONE DE TRI

Bus

CEDEZ LE
PASSAGE

Bus

CEDEZ LE
PASSAGE

ZONE DE

DÉCHARGEMENT

Garage véhicules

Bureau Logistique

Unloading

Transporteurs et visiteurs :

VISITEURS

Passage obligatoire au bureau logistique
L’accès aux zones de chargement
est strictement interdit sans être
accompagné par un membre du personnel
Access to loading areas is strictly prohibited
without being accompanied by a staff member

ZONE
D’ATTENTE

CEDEZ LE
PASSAGE

Please ask the logistics office before entering the area

VOUS ÊTES ICI

Point de rassemblement
Incendie

Pont-bascule

Accès transporteurs

Infirmerie

Circulation
Pompiers

Accès personnel et visiteurs

Borne incendie

Sens de circulation

www.toulouse-metropole.fr

Réalisation d’une illustration
pour la couverture du magazine
àToulouse de juin 2012
et son article sur les «nouveaux
visages de la culture».

Panneau de 3m28 par 2m40
placé devant une déchetterie.
Mise en page et plan réalisés
avec les logiciels
Adobe Illustrator®
et Adobe InDesign®

le
énergie et
ations d’
consomm
s
le
r
su
public
urne et
l’éclairage
euse noct
ence de
serre,
tion lumin
ant l’incid
de la pollu
z à effet de des
e
ga
bl
sa
de
s
on
• Considér collectivités,
s,
x émission
ic est resp
s
s personne
de

budget de que l’éclairage publ et qu’il participe au
ri
cu
ns la sé
ant
mes,
public da
ge
• Considér tions des écosystè
pes
ra
ai
in
cl
les pr ci
de l’é
ba
de pertur
ent le rôle
appliquant
ant égalem ents,
rritoire en
ér
te
id
e
tr
ns
no
Co

»
s déplacem
irer juste
biens et de s qu’il faut « écla
mon
Nous affir
suivants :
essaire

éc
nd c’est n
a
u
q
e
u
q
er
essaire
> N’éclair
c’est néc
ù
o

e
er qu
besoins
> N’éclair
irage aux
la
c
é
l’
r
e
t
> Adap

Maquettes et mises en
pages réalisées pour
des bulletins municipaux
du Sicoval, communauté
d'agglomération
de Toulouse Est.

gageons à

s nous en

:

rer
nt de s’int, il convie
té d’éclai
la nécessi irer ou non un endroiin d’éclairer peut être
à
t
je
ro
p
t
iso
écla
avant tou
ojet. Le be
lieu, les nu
décider d'
Réfléchir rtient au maire de en amont de tout pr la dangerosité d’un r il convient

e
t
r
a
Ch

Ainsi, nou

r
re,
appa
d’éclaire
Puisqu’il
ité d’éclaire r la sécurité routiè
est décidé
ins réels.
r la nécess
su
t. Lorsqu’il au regard des beso
en
terroger su partir de données
em
nn
iro
la sécurité
ent
nv
d
m
à
l’e
é
an
ire
à
in
la
qu
re
éc
e
rm
déte
ou enco
veaux d’
envisagé
mations
voisinage
s et les ni
it doit être ental, les consom
sances au
es horaire
urs de nu
em
er les plag
blic en co
environn
pu
ct
pa
ge
m
de précis
ra
ai
réduire l’i
n de l’écl
associées.
L’extinctio
publiques
use afin de
mise en ca une et les dépenses
nt
n’est pas
m
m
co
blic exista
s de la
airage pu
électrique
cl
l'é
e
d
ciée
héma
n différen
ux. Un sc
ne gestio
sage des lie itoire communal.
Adopter u
tion de l’u
rr
es
te
le
qu
e
r
la
r
su
ac
pose
ents
es des lieux
'esp
par type dsecteur nécessite de seaux et types d’éclairemrenciée, selon les usags zones prile
ffé
ve
un
di
ni
ns
r
s
n
da
ire
le
io
a
la
is
st
Ec
iser
e ge
mpr
e hiérarch
pliquer un rtiaire/loisirs - y co
d’ensembl es s’engagent à ap
te
d’activité
un
nt.
le
Les comm tivité/habitat, zone
va
ui
éq
rendu
ac
(secteur d’ garantir un service
itent les
nnement
de
vées) afin
e l’enviro s lumineuses qui limconsomce
tueuses d es deEso
la
ur
ec
n
et
,
sp
re
si
re
g
flo
nan
es
logi
t elaet la
faun
seront
ess
les techno
es pratiqu
nee,nla
rtecl
tiel quleurchreacy
, abilité
Adopter drage public, privilégierairage du ciel noctur
ts et e les acte la commune
re
en
om
ai
pecm
l'écl
ui
m
r
u
engage
éq
su
rs
a
s
is
n
Pour l'écl
de
d
fo
d
u territ
é de co
si l’écla
une d
cle de vie
gatifs à la
oire
nsu
ir
é
yse du cy
impacts né
des ad age public n lter les admin aient une b marche de
gie. L’anal
er
én
n.
gestio
m
d'
onne
’e
tio
n
is
in
st pas
tréets afi
risa
istrés.
io
matio
pr
de
o
s
ts
n
b
lim
de vali compréhensi n responsab
gaen
critère
se
to
s
is
c
st
de
ir
li
i
der la c
ve
e
b
le de
ss
on des
, to
u
au
p
s in
s
de
u
ge
n
t
de
son
ra
o
io
e
c
h
ai
h
is

st
tr
é
angem
cl
maî
ns la ge
ent de rence du pro cisions prise éclairage pu
alloué à l'é
ientReôda
iciper à la
t
nt
rt
fic
ite
ge
ef
pa
d
ss
je
l’
le
Communication, association, sensibilisation
u
é
ce
us
de
t
b
c
pl
p

drm
lairage
le
ar rapp s par les élu blic. Il est
e,
esetacte
qui
bl
er
pe
sa
is
es
tr
ic
on
qu
bl
ai
sp
d
ni
o
s.
oit fair
M
pu
re
rt à leu
rschsur
inction,
desute
e l’obje
e gestion
rs atte Il est donc
l’éclairage
le
coicreo l’ext
enS
mations et
nte
t d’une
ement de
Adopter un auprès
valbudget de
> Mettre en place une démarche pédagogique
s consomCom de l’éclairage ou
inform s. En effet,
fonctionn
ionmune
aitriser le
Un suivi de modulat
a
m
s.
i
tion au
du coût de
ité
ns
iv
ai
des citoyens et des partenaires sur l’éclairage
durable
ct
e la
près
ent, et
s colle
Stio
iconn
ts, comm
valem
Adapte
budgets de ve
> Favoriser le changement de comportements
stissemen
ies de fonc
Maître
in écor
om
s
l’
on
le
é
éc
ib
c
s
fa
la
d’ouv
de
irage e
citoyens :
iser de
al

ra
de
xistan
ge
nt
- Maît
Les éq
permette durable
re d
t aux b
- Diffuser les bonnes pratiques d’éclairage
uipem
public.
esoins
son pa ’ouvrage su
en
mieux
l’éclairage
r
de la commune
répond ts existants
- Maît trimoine
peuven
réduire
re aux
re d’œ
- Valoriser la nouvelle politique environnementale
u
t
v
la
b
SDEH
être ad
re sur
doma
esoins.
puissa
G
(voir a
le
in
aptés
nce ou
Il est
de la commune
pp
collec e public de
pour
ainsi
d’aju
la
tivité
ou le n liquer une g
estion ster la durée possible de
on-écla
Gestio
Soleva
d
d
ifféren
irage p
à appli
’éclaire
nnaire
l
c
Des partenaires comme le SDEHG, Soleval, le Conseil
o
q

m
u
u
et fina
e
rrait êtr
e
excepti er sur une
Entrep
nceur
e conç p 6). L'extinc nt
c
rises d
Départemental, la gendarmerie, les commerçants,
ons su
u com
tion
Conse
’électr
r des si ommune, à
il aux
icité
laquell me la norme
tes dan
le Samu, les Pompiers, ou encore les promoteurs
collec
4
e
g
ereux o
o
tivités
Travau
Rénov
u à risq n ferait des
doivent être associés à cette démarche, afin de définir
x
er
ues.
comp neufs pour
te
le
conjointement les zones dangereuses, de faciliter les
d’ouvra des maîtres
D
ans la
ge + e
interventions des services d’urgence, et d’associer les
li
et rép
ntretie
Amén
les pro mite des po
aratio
n
ageurs
n pou
acteurs concernés.
je
ss
SDEH
privés
r le
G
ambitio ts de rénova ibilités techn
tio
iq
n
Maître
comm s de la chart n devront pre ues et finan
d’ouvra
u
ciè
Toutes les communes doivent être informées des
e
n
n
. En p
s
possib
à la co
ge ave
sur les
lus des dre en comp res,
ili
c
élémen nception, la
te les
évènements en lien avec les enjeux de la maîtrise
c
sion a té de rétroc
ritères
rénova
ts ci-de
u dom
> cahie
este
c
h
n
a
ti
ssous :
r d
ine pu
iq
on pou
de l’éclairage public, comme le Jour de la Nuit, ou le
blic
rra s’ap ues
réutilisa es charges
Conna
p
u
concours des « villes et villages étoilés » par exemple.
yer
ti
de ré
ître so
n
pour la on des mâ
n résea
ts exist ovation pri
Dans le cadre de la charte, le Sicoval sera le relais des
u et se
> Pour collectivité
v
ants p
Afin d
s équip
l’install
our lim ilégiant la
initiatives prises dans les communes à l’échelle de
e gére
ation d
ements
iter le
possib
recom
r au
’éq
le
coût
l’intercommunalité.
m
m
notam de mobilise uipements p
des rése andé de com ieux l’éclair
r le
ment le
e
m
a
a
s certifi s financem rformants, il
SDEHG ux et équipe encer par l’év ge public,
en
cats d’é
se
m
il
alu
Associer les acteurs aux actions mises en place :
conom ts disponible ra
dans l’ et Soleval p ents existants ation de la q est
Conce
ie d’én
euvent
établiss
ua
sur la c
SDEHG, Soleval, Conseil Départemental pour les
voir
ergie (C s et
ement
accom
ommu lité
E
E
p
d
n
).
ag
e ce dia
e
voiries, gendarmerie pour l’extinction.
gnostic ner la com . Le
L’amén
Mainte
mune
.
a
nance
d’appli gement de
nouve
quer a
Adopter une gestion responsable
aux p
u plus
compri
La main
roje
ju
s
tenanc
d’un n en domaine ste les princ ts sera l’oc
d’une
e est u
casi
pri
ouveau
ip
ge
n
Intégrer l’éclairage public à l’aménagement /
charte
quartie vé afin d’anti es de la cha on
soumis stion respon élément prim
rte, y
ciper la
p
sable.
r
e à un
o
o
à
Adopter un schéma (mesures d’urbanisme)/
rdial d
urra ê
la com
D’une
e oblig
lo

en état
a
ti
tr
tr
n
ss
e
m
ocess
s le
eme
ann
un
p
ation d
de
agir par l’aménagement et l’urbanisme
e main art, la comm cadre
engage nts, afin qu exée aux C e. Pour ce fa ion
sa resp fonctionne
te
u
C
ments
e l’écla
ir
ment,
o
.
à défau nir ses équip ne est
irage p CT, règleme e, la
systém nsabilité en
t, ell
nts de
em
ga
rivé en
ati
Les communes peuvent agir en intégrant les enjeux
"Pour
respec
de gara que et régu gée. D’autre e risquerait d ents
te
li
le
Pour tout
projet
il
faudra
:
e
p
ntid’aménagement,
è
s
a
v
re
les
rt
o
r
des nuisances et des pollutions lumineuses, y compris
ir
nouve
, la vé
de l’éta
le plus
Engage
de qua
aux
rific
td
lo
m
lité et
le phénomène de lumière intrusive aux documents de
des co ngtemps po es appareils ation
physiq ent du SD permis et
régulie
ss
n
p
u
E
so
a
r
e
ib
e
H
u
rm
> élaborer un schéma
d’éclairage public afin de définir
, finan
et
mome
planification comme le PADD du PLU, les CCCT.
cadre
lampe des vasques mmations li le un éclair
cier et G pour un
du
s, des c
m lees.choix deement
et led’éclairage,
incitati
accom nt (…)"
le matériel
durée
change ité
ondla
pour le PLU, inscri
Le nett
des ac utilisé,
pagnem
ensate
re que f des comm
m
s proje
oyage
tioen
e
ent
n
u
l’extinction
fonction
des
usages
du
site.
Ce
schéma
n
t
rs
s
p
u
e
ts
le
é
ne
de ba
t des a
installa
s règle
privés.
morce riodique de
s seron s. Dans le
tioninscrit
poet/ou
pourrait
PLU
au CCCT.
. Pour au se
u
s
u
Les effets des pollutions lumineuses sont très
rs
r
A
t
suivre être
,
u
a
le
c
x regard
ssurer
onstitu
s mêm
une bo
les trav
e
s
l’
es
nne ge
n
efficac
des en
aux de
impactants sur la biodiversité, notamment sur
et écon
stion,
ité d’u t
jeux
mainte des
o
la comexistants
> Optimiser les consommations
nancedispositifs
2015 d miques, les n environnem
le cycle de vie des espèces nocturnes et sur le
mune ne

e
e
o
n
a
v
lisés pa
p
et proposer des technologies plus sobres.
appliq ront faire l’o uveaux quart taux, énergé
vieillissement précoce de la flore. La réduction des
r le SD eut
ue
tiques
bjet d’u
iers co
EHG.
n
questio r les princip
n
perturbations sur les écosystèmes est donc un
es de la e attention struits après
n de la
Le
règlement
de
la
publicité,
en
réglementant
les
p
et si l’
enjeu à intégrer aux documents de référence de la
éclaira nécessité d’é charte. Il fau articulière et
dra se
ge
enseignes lumineuses sur la commune, permet d’agir
c
éclaire
commune.
poser
r, et en est choisi, il lairer le nou
la
visager
ve
contre la pollution lumineuse █
faudra
Possib
des ab
ilité d
se dem au quartier,
a
e
is
a
appliq
uent (s joindre la ch sements de p nder quand
ans ob
uissan
arte a
et ainsi
ux
ce.
lig
comm anticiper la ation) les pri CCCT pour
une.
rétroce
n
qu’ils
ssion d cipes de la
charte
’un loti
sseme
6
5
nt à la

Mettr
e en œ

uvre l
a cha

rte

ENTRÉE
LIBRE

imations
ateliers et an er partagé
yclage et goût

c
autour du re

21 mai 2016 de 14h à 18h
Centre de loisirs La Caprice à Escalquens

Conception et impression : Sicoval - 50 ex - papier PEFC - avril 2016

exposition,

Création d'affiche pourle
Sicoval réalisée
avec Adobe Illustrator®
et Adobe Photoshop®.
Création d'affiche pour la
commune de Labège réalisée
avec Adobe Illustrator®.

La mairie & des associations de Labège,
le festival itinérant de Ramonville présentent
Evénement proposé par les structures des services de la petite enfance, de l’enfance et de la jeunesse des
communes du Sicoval : Auzielle, Belberaud, Escalquens, Fourquevaux, Labège, Lauzerville et Odars.

05 61 55 49 08
05 62 24 67 81
http://ville-labege.fr

Rénovez m
en dépensa alin
nt moins !

Création de visuels pour
la commune de Labège.
Réalisés avec
Adobe Illustrator®
et Adobe Photoshop®

re

tob
c
o
0
1
e
L

us à 20h

vo
Rendez-

des
à la salle

fêtes

rer
b
é
l
é
c
r
pou
!
e
r
i
o
n
t
i
la nu
ter
pour tes age public
e
é
ir
o
s
Une
éclair
ion de l’
l’extinct

e de Lab
ion Mairi
Réalisat

rne
uit
ne noctu
u
a
f
s de la n
la
m
e
d
t
e
n
d
o
e
A
c
r
t
use
x
n
o
res et au
n lumine
b
à la renc
io
t
m
ir
u
t
o
r
ll
x
a
o
u
P

râce a
tre la p
tter con
éveillé g
r
lu
e
e
v
d
ê
s
R

oyen
ergie
hir aux m d’économie d’én
c
é
fl
é
R


lution
et aux so

ège- 2015

ur :
Mais airusesrilepociel étoilé

C:0
M : 70
J : 95
N:0

C:0
M : 39
J : 100
N:0

M
J:0
N:0

M:0
J : 100
N:0

Création d'un logo et
d'une Charte Graphique
d'utilisation pour la
commune de Labège

que
i
h
p
a
r
G
Charte
ge
è
b
a
L
e
d
Ville
C:0

9

M:3
radéJ : 1000
g
é
D
:
s

ur
Coule

C:0
M : 70
J : 95
N:0

C : 32
0
M : 10
J:0
N:0

C : 43
M:0
J : 100
N:0

N

R : 235
V : 105
B : 28

C:0
M : 70
J : 95
N:0

urs
Coule

C:0
M : 39
J : 100
N:0

C : 32
0
M : 10
J:0
0
N:

R : 170
V : 198
B:0

C : 43
M:0
J : 100
N:0

C:0
M:0
J:0
N:0
é : 0%
Opacit ment : 0%
ce
Empla

Baselin

e

C:0
M : 39
J : 100
N:0

R : 178
V:0
B : 124

C:0
M : 39
J : 100
N:0



Dégra

C:0
M : 39
J : 100
N:0

R : 247
V : 170
B:0

é : 100%
Opacit ment : 100%
ce
Empla

é : 100%
Opacit ment : 45%
ce
Empla

é : 90%
Opacit ment : 27%
ce
Empla

Zones
d’e
partir d xclusion : U
u haut
ti
des arch liser le « carr
é»
es jusq
u’aux fe du bâtimen

nêtre d
’en bas
Taille m
in
(zone d imale : L 52
’exclusi
m
on non m - H 27 mm
-incluse
)

1
La prem
ière pr
opositi
se prol
on
on
lecture. ge dans une est à mes ye
ux
lig
El
de « flo le s’insère pa ne avec le lo la plus esth
étiq
go
tte
rfa
Le poin r » à l’extérie itement avec ainsi que da ue car elle
ur de la
t néga
ns le se
leLaG, un
tif
ns de
conséq
co
premeff
ièet
quop
uent pl de ce placem mpositio
re pr
i l’e
sen.prol
us de pl
ent est
osm
itipêch
on
qu
ac
ge
e.
elele
dans un on eset à mes
Utilisa
loe.
ctur
goElpr
yeux la
e ligne
tion et
en
le
drèr
s’ins
a epapa
de « flo
interd
r rfa avec le logo plus esthétiq
positio
tte
its
nner la
Le poin r » à l’extérie itement avec ainsi que da ue car elle
ur de la
t né
ns le
baselin : Ne jamais co
le G, un
compo
effet qu sens de
nséque gatif de ce pl
e autrem
sitio
ac
nt plus
i l’empê
ent
de plac ement est qu n.
che
e.
e le logo
prendr
a par

1

1

1
La premi
se prolonère proposition
lecture. ge dans une est à mes ye
ux
lig
Ell
de « flo e s’insère pa ne avec le log la plus esthé
tte
rfa
tiq
o
Le point r » à l’extérieu itement avec ainsi que da ue car elle
ns le sen
conséq négatif de ce r de la compos le G, un effet
qui l’em s de
uent plu
pla
ition.
pêche
s de pla cement est
que le
ce.
logo pre
ndra pa
r

Papeterie ation
nic
2
Commu

2

2

s:
rtenaire
logos pa ur degrès de
ication,
le
e du
Commun rtenaires, selon
er la taill
s pa
s dépass
Les logo
vront pa
clusion de
iat ne de
zone d’ex
la
r
te
partenar
ec
i que resp
logo ains
r.
ce dernie

1s seront fournis en pda4f, a5,
s

on
fichier
La prem
trouve de proposition
les format
ce, etc.
tout sim
rie : Les
ière prLa
pre
ndte
aucun
pe
cela dit
prendra
opse
se prol
espondan
osco
élément plemePa
nt
ition
moinsCela com
ndes
on
e pr
et rend, écrasée pasig
n.o…de place, mais visites et de corr
t àop
r le log
lecture. ge datro
mos
nsuv
es iti
uneeto
yeon
avis, co
ux pr
ligut
età moInnde
Ellert
deje
El
nesim
la en
nees
plus
nfuse la
avec
s’aligne la
d
auèr
ca
pl
de « flo le s’ins
ce
,
em
cu
es
la
le
es
e
lecture
th dit m
sur
npaélrfa
La prem
got éc
tte
ém mten loen
du log
ueoica
ains
raisée epa étiq
nsr el
envelopp
ière pr
Le poin r » à l’extérie iteen
o.
deleplac
et avnd
dar ns
opositi
se prol
ec,le m qu
le lo
ur de la t re
t
e, m
leLa
go
on
on
sese
on
un effis,
…code
ns
conséq négatif de ce
compo à G,
Elnd
leene s’a ais je la
et co
lecture. ge dans une est à mes ye
qunf
uent pl
pl
sition. av
i l’e
propligne
us
ux
lig
meuv
El
us de pl acement es
tro

laech
le
euture duositi
onsupr
de « flo le s’insère pa ne avec le lo la plus esth
r en
t que le
toct
ace.
sim
ét
go
tte
rfa
d
logo pr
iq
lo en.
au
cela di
Le poin r » à l’extérie itement avec ainsi que da ue car elle
endra cun élémen plemgo
t
par
ur de la
t ga
ns le
t et rend t écrasée par moins de plac
le G, un
La prné
co
le lo
de
e,conséq
, à mon
effet qu sens de
emiètif
s jeue
re pr ce placemen mposition.
avis, co go… Elle ne maise
nt
i l’empê
nfuse la
s’a ne prla
che
ition es t est que
ol plus deop
plos
ace.
lecture ligle
sur onge dans
t à mes le logo
ct
un
ur
du logo e. Elle
ye
pr dr
e
a par
s’insère ligne avec le ux la plus en
de «. flo
esthét
parfa
logo
tte
iq
Le poin r » à l’extérie itement avec ainsi que da ue car elle
Nom tut,
ur de la
t
ns le
le G, un
Prénoml de son sta es
conséq négatif de ce
compo
effet qu sens de
tai
nc
uent pl
pl
sition.
t et dé s compéte
i l’empê
Statu
us de pl acement es
e se
che
t que le
ace.
ainsi qu
logo pr
endra
par
La sec

1

1

2

2

La seco
nde pr
opositi
trouve
on
to
aucun ut simplemen prend cela di
élémen
t
t et rend t écrasée par moins de plac
le lo
e,
, à mon
avis, co go… Elle ne mais je la
nfuse la
s’a
lecture ligne sur
du logo
.

2
La seco
nde pr
opositi
trouve
on
to
aucun ut simplemen prend cela di
élémen
t
t et rend t écrasée par moins de plac
le lo
e,
, à mon
avis, co go… Elle ne mais je la
nfuse la
s’a
La seco
lecture ligne sur
nde pr
du logo
op
trouve
.
tout sim osition pren
d cela
aucun
pl
em
di
en
élémen
t
t et rend t écrasée par moins de plac
le lo
e,
, à mon
avis, co go… Elle ne mais je la
nfuse la
s’a
lecture ligne sur
du logo
.

Rue de

la Cro

ix Rose

Tél
ège -

: 05 62

24 44

44 - Fax

: 05 62

24 41

0 Lab

- 3167

Prrd cultuSt
re,atut
ud Da
Rena légué à la ortson statut,
es
ls de
nt dé etdé
autaisp
étenc
Adjoi
ation et des comp
à l’anim
ège
70 Lab
e - 316 62 24 41 97
ix Ros
: 05
la Cro
.fr
- Fax
Rue de 24 44 44 ille-labege
62
: ccas@v
Tél : 05
e-mail

ege.fr
ille-lab
à 17h
ueil@v de 13h30
et
ail : acc
e.fr
97 - e-m 8h30 à 12h
24 41
de
e-labeg
: 05 62 le vendredi
s@vill
- Fax
ail : cca
44 44 30 à 18h - scolaire
e
62 24
13h
97 - e-m
périod
Tél : 05 12h et de
en
24 41
Labège 8h30 à de 9h à 12h
: 05 62
- 31670 jeudi de
tin
ma
44 - Fax
Rose
au
edi
ix
di
24 44
la Cro
le sam
du lun
05 62
Rue de uverture :
- Tél :
e
d’o
èg
Lab
Heures

Rue de

la Cro

ix Rose

0

- 3167

rdel
ud Da à la culture,


Rena

lég

joint dé

1

2

Logo
ire
Partena

Nom

én
elom

Maire

e.fr

e-labeg

s@vill

ail : cca

97 - e-m

ue car elle
esthétiq
x la plus
sens de
à mes yeu ainsi que dans le pêche
o
sition est
ère propo e ligne avec le log G, un effet qui l’em
La premi
c le
ns un
ave
da
nt
ge
me
.
se prolon s’insère parfaite
ra par
position
nd
com
pre
la
o
Elle
ieur de
e le log
lecture.
ent est qu
r » à l’extér
de « flotte gatif de ce placem

place.
Le point
nt plus de
conséque

Logo
ire
Partena

ort

au sp

ue car elle
esthétiq
x la plus
sens de
à mes yeu ainsi que dans le pêche
osition est
le logo
t qui l’em
ière prop
ligne avec avec le G, un effe
La prem
e dans une
ment
is je la
se prolong s’insère parfaite
ition.
par
place, ma e sur
la compos le logo prendra
lecture. Elle » à l’extérieur de
que
moins de
est
nt
dit
er
s’align
a
ce placeme
de « flott
prend cel le logo… Elle ne
négatif de placpo
e. sition
r
du logo.
Le point
dedepro
t plus
la lecture
écrasée pa
conséquenon

nt
fuse
La sec
t simpleme
n avis, con
trouve tou nt et rend, à mo
me
aucun élé

2

Productions personnelles
Illustrations réalisées
pour le magasine
"Sauvés par le Kong",
journal dédiés aux
expatriés français
vivant à Hong Kong.
Utilisation du logiciel
Adobe Photoshop®

Utilisation de logiciels tels
qu’ Adobe Illustrator®
et Adobe Photoshop®

Créations personnelles,
crayonnés et réalisations
numériques


Porfolio_BasseDéf_Camille Garcia_2016.pdf - page 1/19
 
Porfolio_BasseDéf_Camille Garcia_2016.pdf - page 2/19
Porfolio_BasseDéf_Camille Garcia_2016.pdf - page 3/19
Porfolio_BasseDéf_Camille Garcia_2016.pdf - page 4/19
Porfolio_BasseDéf_Camille Garcia_2016.pdf - page 5/19
Porfolio_BasseDéf_Camille Garcia_2016.pdf - page 6/19
 




Télécharger le fichier (PDF)


Porfolio_BasseDéf_Camille Garcia_2016.pdf (PDF, 7.8 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


cv laure muller feuga 03 2016
formations video2brain
v3tt623
cvmokhtar fr v2
cv vincent le divenach
portfolio laurent maumont

Sur le même sujet..