Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



FAIRE DU MOMENT PRÉSENT SON AMI .pdf



Nom original: FAIRE DU MOMENT PRÉSENT SON AMI.pdf
Auteur: Pierre

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/07/2016 à 14:36, depuis l'adresse IP 109.88.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 636 fois.
Taille du document: 460 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


FAIRE DU MOMENT PRÉSENT
SON AMI
ECKHART TOLLE

L’EGO ET LE MOMENT PRÉSENT
La relation primordiale qui importe le plus dans votre vie, c’est votre relation avec le
présent ou plutôt, avec toute forme que prend le présent, c’est-à-dire avec ce qui est
ou avec ce qui se passe. Si votre relation avec le présent est dysfonctionnelle, ce
dysfonctionnement se reflètera dans chaque relation et dans chaque situation que
vous rencontrez. On pourrait définir l’ego simplement de cette façon : un rapport
dysfonctionnel avec l’instant présent.
Une fois que vous avez atteint un certain niveau de conscience, vous êtes en mesure
de décider quel type de relation vous voulez avoir avec le moment présent. Est-ce

que je veux que le moment présent soit mon ami ou mon ennemi ? Le moment
présent est inséparable de la vie et donc, vous décidez réellement quel genre de
relation vous voulez avoir avec la vie. Une fois que vous avez décidé que vous
vouliez que le moment présent soit votre ami, c’est à vous de faire le premier pas :
devenez amical avec lui, accueillez-le, quelle que soit l’apparence qu’il revêt et vous
verrez vite les résultats. La vie devient amicale avec vous, les gens deviennent
obligeants et les circonstances coopèrent avec vous. Une décision change toute votre
réalité. Mais cette décision, vous devez la prendre encore et encore jusqu’à ce qu’il
devienne naturel pour vous de vivre ainsi.
La décision de faire de l’instant
présent votre ami est la mort de
l’ego. L’ego ne peut jamais s’aligner
sur l’instant présent, c’est-à-dire
avec la vie, puisque sa nature
même le force à ignorer, à résister
ou à dévaluer le présent. Le temps,
c’est ce qui fait perdurer l’ego. Plus
fort est l’ego et plus le temps
s’approprie votre vie. Quasiment
chaque pensée que vous avez
concerne alors le passé ou l’avenir
et le sentiment que vous avez de vous-même dépend du passé pour votre identité et
de l’avenir pour votre accomplissement. La peur, l’inquiétude, l’attente, le regret, la
culpabilité, la colère sont les dysfonctionnements de cet état de conscience attaché au
temps.
L’ego traite le moment présent de trois manières : comme un moyen pour une fin,
comme un obstacle ou comme un ennemi. Examinons-les successivement pour que
vous puissiez en prendre conscience, lorsque ce schéma opère en vous.
Pour l’ego, l’instant présent n’est
au mieux qu’un moyen utile pour
arriver à ses fins. Il vous conduit
vers un moment futur qu’il
considère comme plus important,
même si le futur ne survient jamais
en dehors de l’instant présent et
n’est dès lors jamais plus qu’une
pensée dans votre tête. En d’autres
termes, vous n’êtes jamais
complètement ici, parce que vous
êtes toujours préoccupé d’arriver

ailleurs.
Quand ce schéma s’accentue et c’est très courant, l’instant présent est considéré et
traité comme un obstacle à surmonter. Alors l’impatience, la frustration et le stress
apparaissent et dans notre culture, c’est la réalité quotidienne de beaucoup de gens,
leur état normal. La vie – qui est maintenant – est considérée comme un ‘’problème’’
et vous en arrivez à habiter dans un monde de problèmes qu’il vous faut résoudre
avant de pouvoir être heureux, comblé, ou avant que vous ne commenciez
réellement à vivre – du moins le pensez-vous.

Le problème, c’est que pour chaque problème qui est résolu, un nouveau problème
surgit. Aussi longtemps que le moment présent est considéré comme un obstacle, il
ne peut pas y avoir de fin aux problèmes. ‘’Je serai tout ce que tu veux que Je sois’’,
dit la Vie ou le Présent. ‘’Je te traiterai comme tu Me traites. Si tu Me considères
comme un problème, Je serai un problème pour toi. Si tu Me considères comme un
obstacle, Je serai un obstacle.’’
Au pire, et c’est aussi très courant, l’instant présent est traité comme un ennemi.
Quand vous détestez ce que vous faites, quand vous vous plaignez de votre
entourage ou de votre environnement, quand vous pestez contre tout ce qui arrive
ou tout ce qui est arrivé, quand votre monologue intérieur est une litanie de ‘’il
devrait’’, ‘’il ne devrait pas’’ ou ‘’elle aurait dû’’ ,‘’elle n’aurait pas dû’’, de reproches
et d’accusations, alors vous vous disputez avec ce qui est, vous traitez la Vie en
ennemi et la Vie vous dit : ‘’Tu veux la guerre, tu auras la guerre.’’ La réalité

extérieure qui reflète toujours votre état intérieur est alors expérimentée comme étant
hostile.
La question vitale à vous poser
fréquemment, c’est : Quelle est ma
relation avec le moment présent ?
Prenez alors conscience de la
réponse. Est-ce que je considère le
présent comme rien de plus qu’un
moyen pour arriver à mes fins ?
Est-ce que je le considère comme
un obstacle ? Ou est-ce que je le
considère comme un ennemi ? Vu
que l’instant présent est tout ce que
vous avez, vu que la vie est
indissociable du présent, le sens de
la question, c’est réellement :
Quelle est ma relation avec la Vie ?
Cette question est un excellent
moyen pour démasquer votre ego
et pour vous introduire dans l’état
de Présence. Même si la question
n’incarne pas la vérité absolue (au
bout du compte, moi et le moment
présent, nous sommes un), elle
indique utilement la bonne
direction. Posez-vous-la souvent
jusqu’à ce que vous n’en ayez plus besoin.
Comment dépasse-t-on un rapport dysfonctionnel
avec le moment présent ? Le plus important, c’est
de le voir en vous-même, dans vos pensées et dans
vos actions. Dès que vous percevez ou que vous
constatez que votre rapport avec le présent est
dysfonctionnel, vous êtes présent. Le voir, c’est
l’apparition de la Présence. Dès que vous percevez
le dysfonctionnement, il commence à s’éroder.
Certains éclatent de rire, lorsqu’ils s’en
aperçoivent. Avec la vision vient le pouvoir du
choix – le choix de dire oui au moment présent et
d’en faire votre ami.
(Référence: Eckhart Tolle, A New Earth)


FAIRE DU MOMENT PRÉSENT SON AMI.pdf - page 1/4
FAIRE DU MOMENT PRÉSENT SON AMI.pdf - page 2/4
FAIRE DU MOMENT PRÉSENT SON AMI.pdf - page 3/4
FAIRE DU MOMENT PRÉSENT SON AMI.pdf - page 4/4

Sur le même sujet..