communique2016 9 .pdf


Nom original: communique2016 9.pdfTitre: Microsoft Word - Communique2016.9.docAuteur: User

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Microsoft: Print To PDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/08/2016 à 21:15, depuis l'adresse IP 86.245.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 395 fois.
Taille du document: 6.6 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Communiqué de presse

Le 18 août 2016 ont été célébrées la fête nationale du Royaume, la traditionnelle fête de
Sainte Rose de Lima et la naissance du Bienheureux Ceferino Namuncura.

La journée commençait par une messe dans
l’abbaye de Tourtoirac pendant laquelle l’abbé
Darfeuille priait pour les souverains du
Royaume et notamment pour Orélie-Antoine et
le Prince Philippe.

L'atelier choral de l'association Pacte Tourtoirac
sous la direction du chef de chœur
Benjamin Fau rendait cette messe très
solennelle en interprétant le gloria de la missa tango de Palmeri, messe argentine en latin, le
notre père de Rimsky Korsakov ainsi que l'agnus Dei en grégorien.
Après la messe tout le monde se rendait en centre ville devant la maison dans laquelle
décédait Orelie-Antoine pour inaugurer juste en face le buste d’Orélie-Antoine offert à la
ville par notre ONG Auspice Stella.

L’applaudissement de plus de 200 personnes accompagnait le dévoilement du monument
effectué par trois petits enfants.

Après les discours du maire Dominique Durant, du Prince Antoine IV, légitime successeur
d’Orélie-Antoine et de la conseillère départementale Francine Bourra, l’atelier choral
interprétait une version chorale de l’hymne national du Royaume ainsi que de la Marseillaise.

La municipalité de Tourtoirac offrait ensuite un apéritif dans le parc du château de
Tourtoirac, qui avait été ouvert pour cette occasion par les propriétaires, la famille SindouFaurie.
Une soixantaine de personnes
prenait ensuite le repas dans
une bonne ambiance de
convivialité au Relais d’Ans et se
rendaient ensuite à Chourgnac
d’Ans pour dévoiler le Médaillon
d’Orélie-Antoine près de la
fontaine auprès de laquelle le
petit Orélie-Antoine avait certainement passé beaucoup de moments.

Le Prince Antoine IV s’y référait d’ailleurs dans son allocution rappelant qu’avec ce médaillon
Orélié-Antoine était revenu ainsi à ses origines.
Après le transfert du musée de Chourgnac d’Ans à
Tourtoirac, Auspice Stella a souhaité renforcer avec ce
monument du médaillon la mémoire locale du fils de
Chourgnac d’Ans

Un discours de Madame Flageat, maire de Chourgnac
d’Ans et de Madame Bourra, conseillère départementale,
clôturaient la cérémonie.

Monsieur François D’Arboussier, filleul du Prince Philippe, ayant eu la gentillesse d’autoriser
l’accès à la chapelle familiale, toute l’assistance s’y rendait pour un hommage au Prince
Philippe pour tout ce qu’il avait fait pour le Royaume ainsi que pour la défense du Peuple
Mapuche.
Son principal
collaborateur, Gaston
Lion, parlait de leur
longue lutte commune,
discours suivi d’une
intervention de JeanFrançois Gareyte, auteur
d’un livre sur OrélieAntoine.

Ensuite le Prince Antoine IV lisait un message de Claude Labalue, autre vieux compagnon du
Prince Philippe, qui ne pouvait malheureusement pas assister pour des raisons de santé.
L’hommage se terminait par une bénédiction de l’abbé Garcia.

Après l’assemblée générale d’Auspice Stella qui se tenait à Chourgnac d’Ans, la journée se
terminait par un dépôt de gerbes sur les tombes royales au cimétière de Tourtoirac et par
l’assistance à la présentation de la Pièce de théâtre « Le Roi d'Araucanie » par la compagnie
« Par les temps qui courent ».


Aperçu du document communique2016 9.pdf - page 1/2

Aperçu du document communique2016 9.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


communique2016 9.pdf (PDF, 6.6 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


communique2016 9
1 communique2018 2
liste par nom des maires 2014
les mille et une nuits tome 2
tond
derek prince lentree au royaume de dieu

Sur le même sujet..