Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Compte rendu de la rando du 28 avril 2016 .pdf



Nom original: Compte rendu de la rando du 28 avril 2016.pdf
Titre: Microsoft Word Viewer - compte-rendu-1.docx
Auteur: LUCILE

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / GPL Ghostscript 8.71, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/08/2016 à 09:00, depuis l'adresse IP 93.28.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 335 fois.
Taille du document: 5 Mo (11 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


« Rando d’été, prendre le temps de vivre, ambiance relaxe. »

Jeudi 11 août 2016.
Colette et Alain PAYS

Du col de Mézilhac à LachampLachamp-Raphaël –
17km – M+

Col de Mézilhac A/R 120km -

Départ à 8h avec piquenique dans le sac.

Boucle du Col de Mézilhac à LachampRaphaël, Suc de Montivernoux (1441m)
Très belle randonnée, paysages sauvages et intacts au coeur des splendeurs et curiosités de la
montagne Ardéchoise. La flore et la faune y sont riches et diversifiées, avec des espèces
protégées parfois rares.
L'accès au sommet de Montivernoux offre, par temps clair, un panorama exceptionnel sur les
Cévennes, les Monts Lozère, le Tanargue, les Sucs du plateau Ardéchois, Mont Gerbier de
Jonc, Mézenc, Montfol, Mont Ventoux, Alpes et Mont-Blanc.

Magnifique boucle, qui part d’un ancien volcan et finit par
un autre. Entre les deux, des plateaux, des vallons, des
forêts, des prairies, des villages, des hameaux, des
panoramas immenses et la sauvage beauté de la haute
Ardèche

Sardiges : hameau situé à environ 750 mètres d'altitude, en contrebas de Mézilhac. L'église du XVIIe
siècle construite en 1846 avec son clocher peigne. Trois ruisseaux la traversent (le ruisseau de
Rabeyrieu avec comme affluent le ruisseau de la Coste, le ruisseau d'Arnaudés affluent du ruisseau
du Meynis, et le ruisseau de Fond Martin). Ces trois ruisseaux rejoignent le ruisseau de Sardiges qui
se jette plus bas dans la rivière de la Dorne. Jusqu'à la fin des années 1950, l'existence d'une école
élémentaire publique et une école élémentaire privée était nécessaire pour accueillir les enfants.
Dans les temps anciens, les habitants, essentiellement cultivateurs, vivaient en presque totale
autarcie. Ils récoltaient le blé à la faucille sur les champs en terrasse, puis transportaient les gerbes
sur leur dos sur des centaines de mètres par des "calades" (voie empiérrée) avec des pierres de
gisements locaux. Ces gerbes étaient transportées sur les épaules des paysans sur un coussin
maintenu par une lanière de cuir au niveau du front (nommé en patois local "coulassou"), afin de
l'amener au lieu de battage ("aïre") où le grain était extrait avec un fléau (en patois local
"escoussou"). Le grain était moulu au moulin local, dont la pierre était entraînée par l'eau amenée
par un caniveau depuis le torrent(en patois local "biaou"). La pâte était pétrie à la main dans un
pétrin (en patois local "mail"), puis cuite dans un four "banal" à tour de rôle par les habitants tous les
15 jours ou tous les mois selon la saison. Il existe encore un four de ce type, remis en état par les
habitants actuels du lieu-dit en juin 2008, en parfait état à l'adret de Sardiges

Eglise de Sardiges.

Le rocher de Raphaël.

Du col de Mézilhac au Montivernoux.
En ce jeudi 11 août 2016, le mistral, soufflant dans le couloir rhodanien, il n’est pas étonnant que la bise soit froide, à 1160m d’altitude, au départ
de notre randonnée.
Le piquenique dans le sac, les coupecoupe-vent enfilés, nous nous dirigeons vers le versant nord et empruntant l’ancien chemin
chemin des muletiers qui
descend rapidement vers la vallée de Sardige à 750 m d’altitude, avec ses trois ruisseaux dont l’Audarnès, et son église. Jusqu’en 1950, Sardige
avait deux écoles. Dans cette vallée encaissée, où l’on trouve quelques châtaigniers, les habitants
habitants vivaient en autarcie. Ils étaient plus de 10oo à la
Révolution et sont autour de 100 aujourd’hui.

Four à pain, restauré.
restauré.
Il nous faut remonter vers LachampLachamp-Raphaël, le village le plus haut de l’Ardèche, à 1300m d’altitude. Avant d’être exposés en plein vent, nous
trouvons une lande, abritée d’un rideau d’arbres, pour piqueniquer à notre aise. Marc nous gâte avec son apéritif et son rosé, sans parler du bon
café et de toutes ses friandises que chacune et chacun distribue.
Nous repartons et tout à coup à l’ouest nous apercevons, dans toute sa splendeur, une partie du Gerbier des Joncs qui se montre à nous.

Nous traversons le bourg de LachampLachamp-Raphaël, accueilli par François Régis, debout devant l’église dont le clocher conserve une cloche qui a dû
sonner lors de la venue de l’apôtre du Velay et du Vivarais dans la localité.

Ensuite c’est l’allerl’aller-retour au volcan de phonolite du Montivernoux, à 1441m d’altitude, avec son calvaire métallique et sa table d’orientation.
d’orientation.
Nous ne nous y attardons pas trop, car la bise est forte et froide

La callune est en fleur et les myrtilles font des heureux.

Au revoir ! Montivernoux !
Dernière partie de la randonnée, dans la lande vers le col de Mézilhac.

Panorama impressionnant qui nous permet d’apercevoir le rocher d’Abraham.

Avant de nous séparer, nous nous abritons du nord, sur la terrasse du restaurant du col pour prendre ensemble un rafraîchissement !!! un thé
chaud !!! et quelques-uns se laissent même tenter par une tarte aux myrtilles, récoltées sur la commune.

Merci à Colette et Alain PAYS, amoureux de la HauteHaute-Ardèche et à Josiane SÉJALON, nouvelle randonneuse, pour ses clichés qui sont à
l’origine de ce comptecompte-rendu.


Documents similaires


Fichier PDF compte rendu de la rando du 28 avril 2016
Fichier PDF 07 ardeche
Fichier PDF scan1
Fichier PDF photos sejour sportif ardeche aventure 6 8 juillet 2012
Fichier PDF grands circuits
Fichier PDF petits circuits et ballades 2eme trim 2015


Sur le même sujet..