Magazine 2016 W455 A .pdf



Nom original: Magazine 2016 W455 A.pdfTitre: Magazine 2016 W455 AAuteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/08/2016 à 21:43, depuis l'adresse IP 90.105.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 462 fois.
Taille du document: 3.9 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 455

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 455

ADAC RALLYE DEUTSCHLAND
Neuvième manche FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
Du 18 au 21 août
WRC, WRC2, WRC3 et Junior WRC
Ils n’avaient plus gagné depuis février (Rallye de Suède), Sébastien OGIER et Julien INGRASSIA s’imposent en Allemagne après avoir bataillé
avec Mikkelsen et Jaeger Synnevag jusqu’au SS10 ou la paire Française prenaient le dessus. La suite sera plus aisée pour eux mais les écarts ne
seront jamais énormes face à Dani SORDO et Marc MARTI seconds et Thierry NEUVILLE et Nicolas GILSOUL troisièmes, les hommes de chez
Hyundai n’étant séparés que par un centième au classement final. Andreas Mikkelsen (Anders Jaeger Synnevag), Hayden Paddon (John Kennard)
complétaient le top cinq final. Eric Camilli (Benjamin Veillas) et Jari-Matti Latvala (Mikka Anttila) repartis en rally2 suite à leurs déboires ne se
souviendront pas de cette manche allemande. Pas de conséquences trop graves pour Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau suite à leur accident
dans la dixième spéciale.
WRC2 : Superbe victoire pour Esapekka LAPPI et Jane FERM qui s’imposent facilement devant Pontus TIDEMAND et Jonas ANDERSSON (Hors
championnat) et Jan KOPECKY et Pavel DRESSLER, le podium WRC2 étant complété par Armin KREMER et Pirmin WINKLHOFER. La suite du
championnat sera des plus serrée entre Evans, Suninen et Lappi.
WRC3 et J-WRC : Bonne affaire pour Simone TEMPESTINI et Giovanni BERNACCHINI qui auront dominé ce rallye d’Allemagne prenant la tête des
deux championnats, WRC3 et J-WRC. Martin KOCI et Lukas KOTSKA prennent la seconde place devant Terry FOLB et Franck LE FLOCH suivis
par Fabio ANDOLFI et Manuel FENOLI qui ne participent qu’au championnat WRC3,

Problème de boite pour Latvala et sortie de route pour Camilli* – Accident pour Lefebvre / Moreau (SS10) – Østberg / Floene
J 1 : 19/8 (5 SS) : MIKKELSEN en tête devant OGIER, KREMER et TEMPESTINI leaders en WRC2 et WRC3/J-WRC
Mikkelsen conservait un léger avantage sur Ogier qui avait pris le meilleur sur Neuville dans le SS5, les écarts restant infimes entre les trois
hommes (5’’9). Derrière Sordo restait en embuscade (+12’’7 sur le leader) devant Tänak déjà distancé de plus de 55 secondes. Lefebvre, Østberg
et Paddon suivait devant le leader du WRC2, Kremer qui précédait Tidemand (Hors WRC2) Lappi et De Mevius. Côté WRC3/J-WRC, Tempestini
possédait un avantage d’une douzaine de secondes sur Koci. A noter la belle prestation de Greibel (Opel Adam) intercalé entre les deux hommes.
Classement après 5 spéciales ………………………………………………………………..…………………..
……………….

1 – Mikkelsen / Jaeger Synnevag VW Polo R WRC (RC1-WRC) 59’42’’6
2 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC (RC1-WRC) 59’46’’9
3 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 59’48’’5
4 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 59’55’’3
5 – Tänak / Molder Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 1h00’38’’0
6 – Lefebvre / Moreau Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 1h00’49’’2
7 – Østberg / Floene Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 1h01’15’’0
8 – Paddon / Kennard Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 1h01’27’’6
9 – Kremer / Winklhofer Skoda Fabia R5 (RC2-WRC2) 1h02’45’’7
10 – Tidemand / Andersson Skoda Fabia R5 (RC2) 1h03’12’’4 ...
21 – Tempestini / Bernacchini Citroën DS3 R3T (RC3-WRC3/J-WRC) 1h08’11’’0 … etc

Mikkelsen /Jaeger Synnevag leaders

Tänak / Molder – Tir groupé Hyundai : Sordo / Marti, Neuville / Gilsoul et Paddon / Kennard dans le top cinq

RENCONTRES NANTAISES – M.I.N. de NANTES
Les seconds dimanches de chaque mois
Prochains rendez-vous : 11 septembre, 9 octobre, 13 novembre et 11 décembre

J 2 : 20/8 (9 SS) : OGIER prend la main, LAPPI fait de même en WRC2 et TEMPESTINI toujours leader du WRC3/J-WRC
(SS10 interrompu, accident Lefebvre / Moreau) – Mikkelsen partait à la faute dans le SS7 permettant à Ogier de revenir à deux dixièmes. Ce
dernier passait à l’attaque dans le SS10 et mettait tout le monde d’accord, il récidivait dans le SS11 puis Neuville s’imposait dans les SS12 et 13
avant qu’Ogier ne se montre le meilleur dans le SS14. Mikkelsen restait second à plus de 33 secondes et précédait les trois Hyundai. En WRC2,
Kremer avait cédé face aux Fabia de Lappi et de Kopecky. Tempestini menait toujours le WRC3/J-WRC devant Koci et Folb.
Classement après 14 spéciales ………………………………………………………………..…………………..
……………….

Ogier / Ingrassia en tête

1 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC (RC1-WRC) 2h25’10’’5
2 – Mikkelsen / Jaeger Synnevag VW Polo R WRC (RC1-WRC) 2h25’43’’9
3 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 2h25’47’’5
4 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 2h25’47’’9
5 – Paddon / Kennard Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 2h28’44’’4
6 – Østberg / Floene Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 2h29’16’’9
7 – Lappi / Ferm Skoda Fabia R5 (RC2-WRC2) 2h32’26’’7
8 – Tidemand / Andersson Skoda Fabia R5 (RC2) 2h32’53’’7
9 – Kopecky / Dressler Skoda Fabia R5 (RC2-WRC2) 2h33’36’’6
10 – Kremer / Winklhofer Skoda Fabia R5 (RC2-WRC2) 2h33’55’’0 ...
18 – Tempestini / Bernacchini Citroën DS3 R3T (RC3-WRC3/J-WRC) 2h42’41’’4 … etc

J 3 : 21/8 (4 SS) : OGIER renoue avec la victoire, LAPPI et TEMPESTINI vainqueurs en WRC2 et WRC3/J-WRC
(SS17 interrompu, spectateurs en zone interdite) – Ogier assurait la victoire qui le fuyait depuis février et se contentait d’un point dans la Power
Stage remportée par Neuville. Mikkelsen lâchait prise face à Sordo et Neuville qui termineront séparés d’un petit centième, l’Espagnol devant la
Belge sur le podium final. Beau tir groupé pour Hyundai avec Paddon cinquième derrière Mikkelsen. Côté WRC, victoire éclatante de Lappi,
septième au général qui aura vraiment dominé la catégorie tout comme Tempestini le fera en WRC3/J-WRC.
Classement après 18 spéciales ………………………………………………………………..………………….
……………….

1 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h00’26’’7 Power Stage 1 point
2 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h00’47’’0
3 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h00’47’’1 Power Stage 3 points
4 – Mikkelsen / Jaeger Synnevag VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h00’53’’9
5 – Paddon / Kennard Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h04’01’’5
6 – Østberg / Floene Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 3h04’57’’9
7 – Lappi / Ferm Skoda Fabia R5 (RC2-WRC2) 3h09’03’’5
8 – Tidemand / Andersson Skoda Fabia R5 (RC2) 3h09’19’’2
9 – Kopecky / Dressler Skoda Fabia R5 (RC2-WRC2) 3h10’10’’9
10 – Kremer / Winklhofer Skoda Fabia R5 (RC2-WRC2) 3h10’37’’3 ...
17 – Tempestini / Bernacchini Citroën DS3 R3T (RC3-WRC3/J-WRC) 3h21’12’’4 … etc

Lappi / Ferm dominateurs en WRC2

Les positions au Championnat mondial après l’Allemagne (sous réserves) :
………………………

WRC-1 : 1 – Ogier … 169 pts, 2 – Mikkelsen … 110 pts, 3 – Paddon ... 94 pts, 4 – Neuville … 94 pts, 5 – Latvala … 89 pts, 6 – Sordo … 86 pts,
7 – Østberg ... 78 pts, 8 – Tänak ... 52 pts, 9 – Meeke ... 51 pts, 10 – Breen ... 25 pts, 11 – Camilli ... 23 pts, 12 – H. Solberg ... 14 pts ... etc
WRC-2 : 1 – Evans … 95 pts, 2 – Suninen … 93 pts, 3 – Lappi … 82 pts, 4 – Fuchs … 59 pts, 5 – Kremer … 55 pts, 6 – Tidemand … 49 … etc
WRC-3 : 1 – Tempestini … 93 pts, 2 – Fabre … 79 pts, 3 – Veiby … 69 pts, 4 – Andolfi … 66 pts, 5 – De Tommaso … 54 pts … etc
J-WRC : 1 – Tempestini … 93 pts, 2 – Veiby … 56 pts, 3 – Folb … 48 pts, 4 – Dubert … 44 pts, 5 – Koci ... 42 pts, 6 – Martel ... 40 pts … etc

WRC2 : Kremer / Winklhofer – WRC3/J-WRC : Tempestini / Bernacchini – Griebel / Kopczyk (RC4) – Gassner / Thannhauser (RC2/N)
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : RALLY CHINA BEIJING du 8 au 11 septembre
Sources : WRC.COM et ADAC-RALLYE-DEUTSCHLAND.DE – Photos : WRC.COM* et ADAC-RALLYE-DEUTSCHLAND.DE

Ligue Régionale du Sport Automobile

BRETAGNE – PAYS de la LOIRE
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin

44600 SAINT NAZAIRE
…………

www.ligue-sportauto-bpl.org – ligue.sportauto.bpl@gmail.com
Tél. 02 40 79 02 11

LOIRE ATLANTIQUE SPORTIVES PRESTIGE et COLLECTION

LES MARQUES QUI ONT FAIT LA LĖGENDE DES 24 HEURES DU MANS

RENCONTRES CLISSONNAISES
PLACE DU STAND (PLACE DU CHATEAU)
4 septembre, 2 octobre, 6 novembre et 4 décembre.
(Dates sous réserve de confirmation)

ADAC GT MASTERS
ZANDVOORT
Sixième manche (Rounds 11 et 12) – Du 19 au 21 août

Sixième manche de l’ADAC GT Masters sur le Circuit de Zandvoort aux Pays Bas avec un plateau de 27 voitures.
Audi (Montaplast by Land Motorsport, Aust Motorsport et Yaco Racing), Bentley (Bentley-Team Abt), BMW (Schubert Motorsport), Chevrolet
(RWT Racing Team et Callaway Competition), Lamborghini (HB Racing, Attempto Racing, Bonaldi Motorsport Srl et GRT Grasser Racing Team),
Mercedes (AMG-Team Zakspeed), Nissan (MRS GT Racing) et Porsche (Precote Herberth Motorsport, Küs Team75 et Schütz Motorsport) étaient
les marques et teams en présence.
Q1 : Pôle position pour l’Audi R8 LMS Montaplast by Land Motorsport #29 (De Phillipi) en 1’37’’647 devant la Mercedes AMG GT3 Zakspeed # 1
(Asch) en 1’37’’693 et la Porsche 911 GT3-R Precote Herberth Motorsport (Renauer) en 1’37’’731. Suivaient la Porsche 911 GT3-R Küs Team75
(Jahn) en 1’37’’979 et la Bentley Continental GT3 Bentley-Team Abt # 8 (Hamprecht) en 1’37’’993. A noter les exclusions des # 5 (HB Racing), 21
(Zakspeed) et 69 (Callaway competition) et la non participation de la Bentley Abt # 9.
Q2 : (WET) Pôle position pour la Porsche 911 GT3-R Küs Team75 (Estre) en 1’49’’749 devant l’Audi R8 LMS Montaplast by Land Motorsport # 28
(Haase) en 1’50’’627 et la Lamborghini Huracan GT3 GRT Grasser Racing Team # 63 (Engelhart) en 1’50’’706. Suivaient la Lamborghini Huracan
GT3 HB Racing # 5 (Van Lagen) en 1’50’’798 et l’Audi R8 LMS Montaplast by Land Motorsport # 29 (Mies) en 1’51’’074.
COURSE 1 : Jahn et Estre (Porsche Küs Team 75) s’imposent devant De Philippi et Mies (Audi Montaplast by Land Motorsport) au terme d’une
course ou les deux équipages seront dominateurs. Renauer et Ragginger (Porsche Herberth) prennent la troisième place en solitaire. Dienst et
Zanella (Porsche Schütz) conserve la quatrième place de justesse devant Vervisch et Haase (Audi Montaplast by Land Motorsport). De Philippi
s’adjugeait le classement Junior tandis que Lips remportait le classement Trophy.
COURSE 2 : Course piégeuse avec la pluie que Jahn et Estre (Porsche Küs Team 75) auront dominé jusqu’à la mi-course mais le moteur de la
Porsche partait en fumée dans les stands, Geipel et Frey (Audi YACO Racing) héritaient de la première place et la conserveront jusqu’au bout.
Siedler et Van Lagen (Lamborghini HB Racing) terminent à la seconde place devant Asch et Ludwig (Mercedes Zakspeed). De Philippi et Mies
(Audi Montaplast by Land Motorsport) devancent largement Gounon et Keilwitz (Corvette Callaway) pour le gain de la quatrième place. De
Philippi s’adjuge le classement Junior pour la seconde fois du week-end et Den Boer remporte le classement Trophy.

Ineichen / Engelhart avaient dominé les libres – R1 : Kujala / Pavlovic en délicatesse – Gounon / Keilwitz et Lips / Barth – De Phillippi / Mies
ZANDVOORT Race 1 (Dry)
…………………………………

1 – D. Jahn / K. Estre Porsche 911 GT3-R # 17 Küs Team75 34 tours en 1h03’12’’573
2 – C. De Phillippi (J) / C. Mies Audi R8 LMS # 29 Montaplast by Land Motorsport à 01’’245
3 – R. Renauer / M. Ragginger Porsche 911 GT3-R # 99 Precote Herberth Motorsport à 11’’447
4 – M. Dienst (J) / C. Zanella Porsche 911 GT3-R # 36 BigFM Racing Team Schütz Motorsport à 22’’028
5 – F. Vervisch / C. Haase Audi R8 LMS # 28 Montaplast by Land Motorsport à 22’’397
6 – F. Hamprecht (J) / C. Jöns Bentley Continental GT3 # 8 Bentley Team Abt à 24’’135
7 – N. Siedler / J. Van Lagen Lamborghini Huracan GT3 # 5 HB Racing à 28’’587
8 – J. Gounon (J) / D. Keilwitz Chevrolet Corvette C7 GT3 # 77 Callaway Competition à 29’’706
9 – J. Krohn / L. Deletraz BMW M6 GT3 # 20 Schubert Motorsport à 36’’280
10 – J. Lee Pepper (J) / D. Abt Bentley Continental GT3 # 7 Bentley Team Abt à 36’’854
11 – L. Stolz (J) / M. Bortoloti Lamborghini Huracan GT3 # 16 GRT Grasser Racing Team à 38’’014 ...
13 – R. Lips (T) / S. Barth Chevrolet Corvette Z06 GT3 # 13 RWT Racing Team à 42’’918 ... etc

D. Jahn / K. Estre
……………………….

………………………………………………………..

ZANDVOORT Race 2 (Wet)
……………………………….

1 – P. Geipel / R. Frey Audi R8 LMS # 50 YACO Racing 32 tours en 1h01’58’’902
2 – N. Siedler / J. Van Lagen Lamborghini Huracan GT3 # 5 HB Racing à 01’’510
3 – S. Asch / L. Ludwig Mercedes AMG GT3 # 1 AMG Team Zakspeed à 02’’197
4 – C. De Phillippi (J) / C. Mies Audi R8 LMS # 29 Montaplast by Land Motorsport à 04’’550
5 – J. Gounon (J) / D. Keilwitz Chevrolet Corvette C7 GT3 # 77 Callaway Competition à 11’’134
6 – R. Renauer / M. Ragginger Porsche 911 GT3-R # 99 Precote Herberth Motorsport à 11’’749
7 – F. Vervisch / C. Haase Audi R8 LMS # 28 Montaplast by Land Motorsport à 12’’313
8 – J. Krohn / L. Deletraz BMW M6 GT3 # 20 Schubert Motorsport à 13’’128
9 – J. Den Boer (T) / C. Huertgen BMW M6 GT3 # 19 Schubert Motorsport à 28’’481
10 – P. Kujala (J) / M. Pavlovic Lamborghini Huracan GT3 # 3 Bonaldi Motorsport Srl à 33’’486
11 – E. Erhart / K. Snoeks Lamborghini Huracan GT3 # 6 HB Racing à 35’’178
12 – P. Assenheimer (J) / D. Schwager Corvette C7 GT3 # 69 Callaway Competition à 35’’390 … etc
…………………………………….

P. Geipel / R. Frey

Engagés : 27 – Q1 : 23 – Q2 : 26 – Partants : R1 : 25 / R2 : 26 – Classés : R1 : 21 / R2 : 22.

R2 : S. Asch / L. Ludwig – Siedler / Van Lagen – Renauer / Ragginger – Champagne pour Rahel Frey
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : HOCKENHEIM du 30 septembre au 2 octobre
Source : ADAC-GT-MASTERS.DE – Photos : ADAC-GT-MASTERS.DE (Gruppe C GmbH)

VERIZON INDYCAR SERIES
ABC SUPPLY 500 POCONO
Quatorzième manche (13*) – POCONO RACEWAY
Du 20 au 22 août

Pocono accueillait 22 des 26 pilotes inscrits à l’année sur cette treizième manche du Championnat Indycar, manquaient à l’appel Matthew
Brabham (KVHS Racing), Brian Clauson (Chip Ganassi Racing) et Sage Karam (Dreyer & Reinbold Kingdom Racing). Après Luca Filippi, Gaby
Chaves et R.C. Enerson c’est la Britannique Pippa Mann qui pilotait la Dale Coyne Racing # 19. * Quatorzième manche du championnat initial,
Mid-Ohio devenait la treizième disputée du fait du report de l’épreuve de Fort Worth qui sera recourue en août selon l’ordre établie à l’arrêt de la
course initiale (Course stoppée par les conditions météo).
Au programme des concurrents deux séances d’essais libres, les qualifications et la course sur 200 tours.
ESSAIS LIBRES
Libres 1 : Top chrono pour Mikhail Aleshin (Schmidt Peterson Motorsport) en 40’’5530 devant James Hinchcliffe (Schmidt Peterson Motorsport)
en 40’’8553 et Josef Newgarden (Ed Carpenter Racing) en 40’’8794.
Libres 2 : Top chrono pour Helio Castroneves (Team Penske) en 41’’1290 devant Carlos Munoz (Andretti Autosport) en 41’’2762 et Simon
Pagenaud (Team Penske) en 41’’3702.
QUALIFICATIONS (Sur deux tours additionnés)
Pole position obtenue par Mikhail Aleshin (Schmidt Peterson Motorsport) en 1’21’’6530 devant Josef Newgarden (Ed Carpenter Racing) en
1’21’’7456 et Takuma Sato (A.J. Foyt Enterprises) en 1’21’’7931. Top six complété par Helio Castroneves (Team Penske) en 1’21’’8997, Carlos
Munoz (Andretti Autosport) en 1’21’’9498) et James Hinchcliffe (Schmidt Peterson Motorsport) en 1’22’’0185.
Pas de chrono pour Ryan Hunter-Raey (Andretti Autosport).

Josef NEWGARDEN (Ed Carpenter Racing) – Sébastien BOURDAIS (KVHS) – Ryan HUNTER-RAEY (Andretti) –Scott DIXON (Chip Ganassi)
COURSE : Reportée au lundi pour cause de pluie, la course de Pocono s’avérera être la bonne affaire pour Will Power (Team Penske) qui
remporte sa quatrième victoire de la saison et qui revient à seulement vingt points de Simon Pagenaud (Team Penske) victime d’un accident au
cent-cinquante-huitième tour. Jusque là le Français avait limité les dégâts sans être réellement capable de jouer la victoire. Le Russe Mikhail
Aleshin (Schmidt Peterson Motorsports) aurait fort bien pu s’imposer après avoir obtenu la première pôle position de sa carrière, il mènera la
course pendant quatre-vingt-sept tours et sera toujours à la lutte pour la gagne terminant à la seconde place assez largement devant Ryan
Hunter-Reay (Andretti Autosport). Josef Newgarden (Ed Carpenter Racing) et Sébastien Bourdais (KVHS Racing) complétaient le top cinq. Trois
accidents sans gravité corporelle émailleront le course, Takuma Sato (A.J. Foyt Enterprises) sortait dès le premier tour, Alexander Rossi
(Andretti Autosport) dans les stands (Tour 64) s’envolait sur la monoplace de Charlie Kimball (Chip Ganassi Racing Teams) et retombait sur celle
d’Helio Castroneves (Team Penske) puis celui de Simon Pagenaud (Team Penske) dans le virage 1 au 158ème tour.
Classement final
…………………………………………………………..

1 – Will POWER Team Penske # 12 (Chevrolet) 200 tours en 2h46’28’’9856
2 – Mikhail ALESHIN Schmidt Peterson Motorsports # 7 (Honda) à 01’’1459
3 – Ryan HUNTER-RAEY Andretti Autosport # 28 (Honda) à 05’’9076
4 – Josef NEWGARDEN Ed Carpenter Racing # 21 (Chevrolet) à 07’’0750
5 – Sébastien BOURDAIS KVHS Racing # 11 (Chevrolet) à 07’’5285
6 – Scott DIXON Chip Ganassi Racing Teams # 9 (Chevrolet) à 07’’8896
7 – Carlos MUNOZ Andretti Autosport # 26 (Honda) à 11’’5938
8 – Juan- Pablo MONTOYA Team Penske # 2 (Chevrolet) à 13’’4345
9 – Tony KANAAN Chip Ganassi Racing Teams # 10 (Chevrolet) à 13’’7988
10 – James HINCHCLIFFE Schmidt Peterson Motorsports # 5 (Honda) à 14’’2235
11 – Graham RAHAL Rahal Letterman Lanigan Racing # 15 (Honda) à 14’’3471
12 – Marco ANDRETTI Andretti Autosport # 27 (Honda) à 16’’3334
13 – Max CHILTON* Chip Ganassi Racing Teams # 8 (Chevrolet) à 17’’1907
14 – Jack HAWKSWORTH A.J. Foyt Enterprises # 41 (Honda) à 18’’5585
15 – Charlie KIMBALL Chip Ganassi Racing Teams # 83 (Chevrolet) à 1 tour
16 – Conor DALY * Dale Coyne Racing # 88 (Honda) à 2 tours
17 – Pippa MANN Dale Coyne Racing # 19 (Honda) à 3 tours
18 – Simon PAGENAUD Team Penske # 22 (Chevrolet) à 43 tours (Contact)
19 – Alexander ROSSI* Andretti Autosport # 98 (Honda) à 137 tours (Contact)
20 – Helio CASTRONEVES Team Penske # 3 (Chevrolet) à 137 tours (Contact)
21 – Ed CARPENTER Ed Carpenter Racing # 20 (Chevrolet) à 143 tours (Mécanique)
22 – Takuma SATO A.J. Foyt Enterprises # 14 (Honda) à 199 tours (Contact).

Will POWER
Team Penske

Mikhail ALESHIN
Schmidt Peterson Motorsports

Max CHILTON (Chip Ganassi) – Carlos MUNOZ (Andretti) – Simon PAGENAUD (Team Penske) – Pippa MANN (Dale Coyne Racing)
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : TEXAS MOTOR SPEEDWAY FIRESTONE 600 les 26 et 27 août (Course recourue).
Source : INDYCAR.COM – Photos : AMP MAG / John P. AVERY

USA CLASSIC
VINTAGE FESTIVAL WITH INDYCAR
POCONO RACEWAY
Les 20 et 21 août
A l’occasion de la manche du Championnat Indycar sur le Tricky Triangle, Classic Racing Times associé au Pocono Raceway organisait tout a
long du week-end
end des courses de démonstration sur le Superspeedway
Superspeedway pour certaines des voitures qui ont fait l’histoire de l’Indycar et des
courses sur ovales en alternance avec la manche du Championnat Indycar. Dick Simon (17 participations aux 500 Miles d’Indianapolis) était le
Grand Marshall de cette manifestation
on ou Bill Vukovich II (Indy 500 Rookie of the Year 1968),
1968) Denny Zimmerman (Indy 500 Rookie of the Year
1971) et Pancho Carter (Indy 500 Rookie of the Year 1975) étaient invités d’honneur.
(A
A regretter le peu de communication de l’organisation).
l’organisation

Troy Boissoneau (Jimmy McGuire’ Kurtiss-Offy)
Kurtiss
– Mika Bignoni (Watson-Offy) – Bob McConnell (Watson-Offy)
(Watson

Josh Show (Wynn’s-Offy) – Dick Simon (Meskowski-Offy)
(Meskowski
– Bob Dicks (Parnelli Jones’’ Agajanian-Offy)
Doug Winslow (A.J. Foyt Coyote) – Garry Mondschein (Granatelli STP Special Chevy) – Paul Mondo (David Hobbs’ Surtees F5000)

Source : Pocono Raceway et classicracingtimes.com – Photos : AMP MAG / John P. AVERY

ROLEX
MONTEREY
MOTORSPORTS REUNION

2016

MAGAZINE SPECIAL
BIENTÔT EN LIGNE

NASCAR SPRINT CUP
RACE 23

BASS PRO SHOPS NRA NIGHT RACE BRISTOL
20 et 21 août

Kyle Bush roi des séances libres mais la pole revient à Carl Edwards – La pluie s’invitera au 48ème tour reportant la course au dimanche

BRISTOL : Kyle Busch (14’’878) et de nouveau Kyle Busch (14’’796) réalisait les meilleurs chronos des deux séances d’essais qui étaient au
programme. Carl Edwards décrochait la pôle en 14’’602 devant Denny Hamlin (14’’625) et Kyle Busch (14’’655). Débutée le samedi, stoppée au
bout de 48 tours, la course se terminera le dimanche toujours sous la menace de la pluie. Kyle Busch aura été celui qui mènera le plus
plu de tours
(256) sur cette manche mais un bris de suspension viendra mettre un terme à sa domination au 358ème tour. Kevin Harvick s’imposera devant
Ricky Stenhouse Junior toujours très à l’aise à Bristol. Dennis Hamlin, Austin Dillon et Chris Buescher complétaient le top cinq.
c
A noter que
Chris Buescher incorpore le top 30 à l’issue de cette course et qu’il est désormais apte à prendre
prendre une place pour les play-offs.
play
Au classement
des pilotes Kevin Harvick pointe en tête avec 762 points devant Brad Keselowski (735), Kurt Busch (692), Carl Edwards (689), Joey Logano
(684), Kyle Busch (674), Denny Hamlin (659), Martin Truex Junior (630), Jimmie Johnson (612), Matt Kenseth (604) et Austin Dillon (596).

BASS PRO SHOPS NRA NIGHT RACE BRISTOL Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25

4
17
11
3
34
19
48
1
47
22
88
6
5
43
24
16
83
44
95
38
23
10
78
42
13

Kevin HARVICK
Ricky STENHOUSE Junior
Dennis HAMLIN
Austin DILLON
Chris BUESCHER
Carl EDWARDS
Jimmie JOHNSON
Jamie MACMURRAY
A.J. ALLMENDINGER
Joey LOGANO
Jeff GORDON
Trevor BAYNE
Kasey KAHNE
Aric ALMIROLA
Chase ELLIOTT
Greg BIFFLE
Matt DIBENEDETTO
Brian SCOTT
Michael MACDOWELL
Landon CASSILL
David RAGAN
Danica PATRICK
Martin TRUEX Junior
Kyle LARSON
Casey MEARS

CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET

500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
499
499
497
497
496
496
495
495

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

40 partants, tous classés – Statuts : Running : 36. Accidents : 4.

Start race, Kyle Busch aura mené 357 tours avant d’être éliminé sur bris de suspension
Seconde victoire de la saison pour Kevin Harvick

Les prochains rendez-vous
rendez
des Nascar Sprint Cup Series
………………..

28 août – PURE MICHIGAN 400 – MICHIGAN INTERNATIONAL SPEEDWAY,
4 septembre – BOJANGLES’ SOUTHERN 500 – DARLINGTON RACEWAY,
10 septembre – FEDERATED AUTO PARTS 400 – RICHMOND INTERNATIONAL RACEWAY,
18 septembre – TEENAGE MUTANT NINJA TURTLES 400 – CHICAGOLAND SPEEDWAY,
25 septembre – NEW ENGLAND 300 – NEW HAMPSHIRE MOTOR SPEEDWAY.

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM
NASCAR.COM / Getty Images (Dont Jeff Curry, Rainier Ehrhardt et Sean Gardner)

FFSA CHAMPIONNAT de FRANCE de la MONTAGNE
CHAMROUSSE
FFSA ONZIEME / VHC TREIZIEME MANCHE
Les 20 et 21 août
Onzième manche du Championnat de France de la Montagne, Chamrousse accueillait 108 concurrents côté CDF et 51 en VHC. 102 concurrents
seront autorisés à prendre part à la course en CDF et 49 en VHC. A noter l’absence de Nicolas Werver (Engagé en FIA à Saint Ursanne).
Les essais pluvieux du samedi seront dominés par Nicolas Schatz (CN+) en 2’21’’240 devant Sébastien Petit (CN+) en 2’26’’764. Geoffrey Schatz
(DE6) en 2’29’’471, Alban Thomas (DE6) en 2’29’’812 et David Guillaumard (DE5) en 2’30’’221. Emmanuel Arban (CN2), Pierre Courroye (GTTS),
David Meillon (CN3), Etienne Pernot (DE7), Anthony Carifi (CM), Rémi Bernard (A/FA), Jean Turnel (F2000), Didier Deniset (FC), Thierry Ferretti
(CNF1), Cyril Mallemanche (GT) et Louis Granjon (N/FN) se montraient les meilleurs dans leurs catégories ou classes respectives. Cécile Cante
était la meilleure féminine de ces essais. Top chrono en VHC pour Eric Bady (Martini Mk14) en 2’54’’016. (Classés essais CDF : 102 / VHC : 48).

David GUILLAUMARD (DE.5) – David MEILLON (CN.3) – La BMW de Yannick POINSIGNON (GTTS2) – Jean TURNEL (F2000.3)
Encore une victoire pour Nicolas Schatz (CN+) décidemment invincible en terre Française. Même quarté final qu’au Mont Dore avec Sébastien
Petit (CN+), Cyril Frantz (CN+) et Geoffrey Schatz (DE6). Alban Thomas (DE6) complétait le top cinq dans les Alpes. Yannick Latreille (CN2),
David Guillaumard (DE5), David Meillon (CN3), Didier Chaumont (DE7), Franck Alloin (DE1), Thierry Ferretti (CNF1), Anthony Carifi (CM) et
Jonathan Armand (DE2) étaient les vainqueurs de classe. Bataille intense chez les féminines ou Cécile Cante s’impose à Martine Hubert pour
un tout petit centième. Cöté production, victoire pour Philippe Schmitter (GTTS) devant Pierre Courroye (GTTS) et Yannick Poinsigon (GTTS).
Philippe Poinsigon (FC), Rémi Bernard (A/FA), Jean Turnel (F2000), Cyril Mallemanche (GT) et Pascal Cat qui signait la première victoire de sa
Mégane (N/FN) étaient les autres vainqueurs du jour. Côté VHC, Eric Bady (Martini Mk14) se montrera le meilleur devant Charles Veillard (BMW).

Nicolas SCHATZ (CN+), Sébastien PETIT (CN+) et Geoffrey SCHATZ (DE6) – Cécile CANTE meilleure féminine pour un centième
Classement final

Jonathan ARMAND (DE.2)

1 – Nicolas Schatz Norma M20 FC CN+ 2’02’’375
2 – Sébastien Petit Norma M20 FC CN+ 2’04’’728
3 – Cyril Frantz Norma M20 FC CN+ 2’08’’408
4 – Geoffrey Schatz Reynard 95D-Mugen DE.6 2’09’’959
5 – Alban Thomas Reynard 1KL-Mugen DE.6 2’10’’532
6 – Benoît Bouche Reynard 99L DE.6 2’13’’658
7 – Yannick Latreille Norma M20 FC CN.2 2’16’’861
8 – David Guillaumard Dallara F307 DE.5 2’17’’347
9 – David Meillon Norma M20F CN.3 2’18’’764
10 – Damien Chamberod Norma M20F CN.2 2’19’’117 …
15 – Cécile Cante Dallara F307 DE.5 2’23’’623
16 – Martine Hubert Norma M20FC-BMW CN.3 2’23’’624 …

Philippe SCHMITTER (GGTS2)

………………………………………..

Christophe POINSIGNON (FC.4)

………… ..

DE.7 – Didier Chaumont Tatuus FR2000 2’26’’438
GTTS.2 – Philippe Schmitter Lamborghini Gallardo 2’28’’610
CM – Anthony Carifi Speedcar GTR Evo 2’28’’715
DE.1 – Franck Alloin Mygale Suzuki 2’31’’343
FC.4 – Christophe Poinsignon CG Simca Turbo 2’33’’182
A/FA.4 – Rémi Bernard Seat Léon SC 2’36’’375
CNF.1 – Thierry Ferretti Radical ProSport 2’36’’499
GT.1 – Cyril Mallemanche Caterham R300 2’38’’472
GT.2 – Dominique Vuillaume Porsche 997 GT3 RS 2’40’’391
F2.3 – Jean Turnel Peugeot 306 S16 2’42’’186
N/FN.4 – Pascal Cat Renault Mégane RS 2’43’’488
DE.2 – Jonathan Armand Tatuus Monza 2’44’’288 ...
…………………………………………………………………..
VHC

Cyril MALLEMANCHE (GT.1)

…………………………………………………………………….

Pascal CAT (N/FN.4)

1 – Eric Bady Martini Mk14 8/9.B4 2’36’’091
2 – Charles Veillard BMW 320I 5.C5 2’38’’267
3 – Michel Champelovier Marcadier FL 001 8/9.C5 2’39’’797
4 – Jean-Marc Debeaune Van Diemen RF82 8/9.D5 2’40’’559
5 – Pascal Ferretti Marcadier JF 1 6/7.C4 2’42’’902 … etc
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : TURCKHEIM TROIS EPIS du 2 au 4 septembre
Sources : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG 2016 / Philippe REJER

Eric BADY (VHC)

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001166 1111

MOTO GP
HJC HELMETS GRAND PRIX CESKE REPUBLIKY
BRNO AUTOMOTODROM – Du 19 au 21 août

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001166 1111

Le triplé gagnant en République Tchèque : Cal CRUTCHLOW (Honda) – Jonas FOLGER (Kalex) – John MACPHEE (Peugeot).
MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
LCR HONDA
2 – Valentino ROSSI (ITA)
Movistar YAMAHA MotoGP
3 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
4 – Loris BAZ (FRA)
Avintia Racing DUCATI
5 – Hector BARBERA (ESP)
Avintia Racing DUCATI
6 – Eugene LAVERTY (IRL)
Pull & Bear Aspar Team – DUCATI
7 – Danilo PETRUCCI (ITA)
Octo Pramac Yakhnish DUCATI
8 – Andrea IANNONE (ITA)
DUCATI Team
9 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team SUZUKI ECSTAR
10 – Tito RABAT (ESP)
Est. Galicia 0.0 Marc VDS – HONDA ... etc
Engagés : 20. Partants : 20. Classés : 17.

1 – Jonas FOLGER (GER)
Dynavolt Intact GP – KALEX
2 – Alex RINS (ESP)
Paginas Amarillas HP40 – KALEX
3 – Sam LOWES (GBR)
Federal Oil Gresini Moto 2 – KALEX
4 – Mattia PASINI (ITA)
Italtrans Racing Team – KALEX
5 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 Marc VDS – KALEX
6 – Hafizh SYAHRIN (MAL)
Petronas Raceline Malaysia – KALEX
7 – Danny KENT (GBR)
Leopard Racing – KALEX
8 – Franco MORBIDELLI (ITA)
Estrella Galicia 0.0 Marc VDS – KALEX
9 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Leopard RAcing – KALEX
10 – Anthony WEST (AUS)
Montaze Bros Racing Team – SUTER ... etc
Engagés : 26. Partants : 28. Classés : 25.

1 – John MACPHEE (GBR)
Peugeot MC Saxosprint – PEUGEOT
2 – Jorge MARTIN (ESP)
Pull & Bear Aspar Mahindra – MAHINDRA
3 – Fabio DI GIANNATONIO (ITA)
Gresini Racing Moto 3 – HONDA
4 – Enea BASTIANINI (ITA)
Gresini Racing Moto 3 – HONDA
5 – Niccolõ ANTONELLI (ITA)
Ongetta Rivacold – HONDA
6 – Jakub KORNFEIL (CZE)
Drive M7 Sic Racing Team – HONDA
7 – Bo BENDSNEYDER (NLD)
Red Bull KTM Ajo – KTM
8 – Joan MIR (ESP)
Leopard Racing – KTM
9 – Nicolo BULEGA (ITA)
Sky Racing Team VR46 – KTM
10 – Jorge NAVARRO (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA ... etc
Engagés : 33. Partants : 33. Classés : 24.

MOTO 2
Pole : Johann Zarco (Kalex) 2’01’’581.
Première victoire de la saison pour l’Allemand
Jonas FOLGER. Très à l’aise sous la pluie, il
prendra les commandes dès le premier tour et
n’aura aucun mal à distancer ses adversaires
pour finir en solitaire. Alex RINS également à
l’aise terminait à la seconde place devant Sam
LOWES. Bonne affaire pour l’Espagnol qui
prend des points précieux dans la course au
titre contrairement à Johann Zarco qui ne sera
pas dans le coup terminant à la onzième place.
Mattia Pasini obtenait son meilleur résultat
avec la quatrième place devant Alex Marquez.

MOTO 3
Pole : Brad Binder (KTM) 2’07’’785.
Comme en Moto GP, l’année 2016 sera celle
des premières, John MACPHEE s’impose de
main de maitre sur la piste détrempée de Brno
mais c’est également une première en Moto 3
pour la marque PEUGEOT. Brad Binder qui
partait de la pole avait dominé la course avant
de chuter à quatre tours de l’arrivée. MacPhee
se retrouvait alors seul en tête devant Khairul
Idham Pawi, un habitué de la pluie, qui chutait
à son tour. Jorge MARTIN auteur d’une course
solide prenait la seconde place devant Fabio
DI GIANNATONIO.

MOTO GP
Pole : Marc Marquez (Honda) 1’54’’596.
Un Grand Prix imprévisible et une première,
encore une, pour Cal CRUTCHLOW. Aucun
Britannique n’avait remporté un Grand Prix
depuis 1981 (Barry Sheene Anderstop). Le
choix de la gomme arrière dure s’avérera le
choix gagnant sur la piste détrempée et le
Britannique finira par se porter en tête et finir
en solitaire devant Valentino ROSSI qui avait
fait le même choix. Marc MARQUEZ assurait
la troisième place devant les deux pilotes du
Team Avintia Racing, le Français Loris Baz et
l’Espagnol Hector Barbera.

MotoGP : Marc Marquez – Moto2 : La pole pour Johann Zarco mais Axel Rins grapille des points – Moto3 : La pole pour Brad Binder
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2016.W455.A/08.23
Sources : WRC.COM, ADAC-RALLYE-DEUTSCHLAND.DE, ADAC-GT-MASTERS.DE,
INDYCAR.COM, POCONO RACEWAY, CLASSICRACINGTIMESCOM,
NASCAR.COM, FFSA.ORG et MOTOGP.COM.
Photos : WRC.COM, ADAC-RALLYE-DEUTSCHLAND.DE,
ADAC-GT-MASTERS.DE / Gruppe C GmbH,
NASCAR.COM / Getty images (Jeff Curry, Rainier Ehrhardt et Sean Gardner), MOTOGP.COM,
AMP MAG / John P. AVERY et Philippe REJER.
MP © 2016 AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 455


Aperçu du document Magazine 2016 W455 A.pdf - page 1/8
 
Magazine 2016 W455 A.pdf - page 3/8
Magazine 2016 W455 A.pdf - page 4/8
Magazine 2016 W455 A.pdf - page 5/8
Magazine 2016 W455 A.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2016 W455 A.pdf (PDF, 3.9 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2016 w455 a
magazine 2016 w442
magazine 2017 w485
magazine 2017 w481
magazine 2016 w448
magazine 2014 w363

Sur le même sujet..