Gustave Lecadieu The Loudness War.pdf


Aperçu du fichier PDF gustave-lecadieu-the-loudness-war.pdf - page 4/45

Page 1 2 3 45645



Aperçu texte


I. Présentation

1) Définition

a) Qu’est ce que la guerre des niveaux ?

La guerre des niveaux (Loudness War en anglais) désigne le fait que les
différents producteurs phonographiques cherchent à produire de la musique à un
niveau sonore toujours plus élevé que celui des autres.

En effet, des études de psycho acoustiques basées sur le fonctionnement du cerveau
humain et de l’oreille ont montré à travers différents tests qu’un son fort séduit et
attire plus l’auditeur à côté d’un son plus faible.

Or le niveau est limité et ne peut dépasser un certain seuil. Pour contourner cette
limitation et donner la sensation subjective d’un fort volume sonore, les maisons de
disques procèdent à une réduction de la dynamique du son, c’est à dire, une
réduction de l’écart entre le niveau le plus fort et le niveau le plus faible.

Cela permet d’augmenter le niveau moyen d’un son et donne la sensation d’un
niveau global à plus fort volume.

Figure 1 : Schéma comparatif à niveau de volume égal du signal non traité (en haut) et du signal traité (en
bas)


Cette opération est aujourd’hui sujette à débat car elle est de plus en plus
utilisée dans l’industrie de la musique, souvent de manière excessive et au détriment
de la qualité.

Ce phénomène de guerre de volume est à la fois présent sur les différents supports
mis en vente au public (CD, Vinyle, cassette etc.) et chez les diffuseurs (radio, concerts,
télévision, sites de streaming etc.)




4