Magazine 2016 W457 .pdf



Nom original: Magazine 2016 W457.pdfTitre: Magazine 2016 W457Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/09/2016 à 23:37, depuis l'adresse IP 90.105.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 453 fois.
Taille du document: 4.2 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 457

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 457

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of JAPAN
TWIN RING MOTEGI
FIAWTCC neuvième manche – Du 2 au 4 septembre
REAL CARS REAL RACING
Neuvième manche pour les concurrents du Championnat Mondial des voitures Tourisme qui s’affrontaient sur le circuit de Motegi au Japon.
Dix-neuf concurrents étaient en piste pour ce neuvième rendez-vous, Robert Huff, Tiago Monteiro, Norbert Michelisz et Ryo Michigami (Honda
Racing Team JAS), Tom Coronel (ROAL Motorsport), John Filippi (Campos Racing), José-Maria Lõpez et Yvan Muller (Citroën Total WTCC),
Gabriele Tarquini, Hugo Valente et Nicky Catsburg (Lada Sport Rosneft), Tom Chilton, Grégoire Demoustier et Mehdi Bennani (Sébastien Loeb
Racing), Thed Björk et Nestor Girolami (Polestar Cyan Racing), Ferenc Ficza et Daniel Nagy (Zengö Motorsport Kft.) et James Thompson (Münnich
Motorsport). Côté voitures, trois Chevrolet RML (Campos Racing, All-Inkl.com Münnich Motorsport et Roal Motorsport), cinq Citroën (Citroën
Racing et Sébastien Loeb Racing), six Honda (Honda Racing Team JAS et Zengö Motorsport Kft.) trois Lada (Lada Sport Rosneft) et deux Volvo
S60 TC1 (Polestar Cyan Racing) composaient le plateau. A noter que le Ryo Michigami rejoignait Honda à domicile, que Nestor Girolami reprenait
du service en lieu et place de Robert Dahlgren chez Volvo et que John Bryant Meisner (Nika Racing AB) étaient toujours absents des débats,
Indépendants : Mehdi Bennani, Tom Coronel, Tom Chilton, Grégoire Demoustier, John Filippi, Ferenc Ficza, Daniel Nagy et James Thompson
étaient les pilotes en compétition pour le Trophée 2016.
Teams indépendants : All-Inkl.com Münnich Motorsport, Campos Racing, Roal Motorsport, Zengö Motorsport Kft. et le Sébastien Loeb Racing
étaient les teams présents à Motegi habilités à marquer des points pour ce Trophée.
Programme : Séance shake down le vendredi, deux séances libres, les trois rushs qualificatifs suivis du MAC3 le samedi avant les deux courses
(Opening race sur 13 tours puis Main race sur 14 tours) le dimanche.
(Poids embarqués : Citroën et Honda +80 kg, Lada + 50 kg, Chevrolet + 10 kg et Volvo : aucun).

Photo de famille à Motegi – Daniel Nagy (Zengö Motorsport Kft), Nestor Girolami (Polestar Cyan Racing) et Ryo Michigami (Honda Racing Team)
JAS)
ESSAIS : La première séance d’essais libres verra Girolami (Volvo) réaliser le meilleur chrono en 1’56’’437. Catsburg (Lada), Björk (Volvo), Muller
(Citroën), Lõpez (Citroën), Tarquini (Lada), Valente (Lada), Huff (Honda), Monteiro (Honda) et Filippi (Chevrolet), meilleur des indépendant,
complétaient le top dix. Nouveau top chrono pour Girolami (Volvo) en seconde séance en 1’57’’646. Chilton (Citroën / Ind.), Bennani (Citroën /
Ind.), Filippi (Chevrolet / Ind.), Lõpez (Citroën), Muller (Citroën), Monteiro (Honda), Catsburg (Lada), Björk (Volvo) et Coronel (Chevrolet / Ind.)
complétaient le top dix.
QUALIFICATIONS : A l’issue des trois rushs qualificatifs, Lõpez décrochait la pole devant Muller et Bennani (Indépendant). Monteiro, Chilton
(Indépendant), Girolami, Catsburg, Björk, Huff et Michelisz complétaient le top dix des qualifications.
Top chrono Q1 : José-Maria Lõpez (1’56’’759) – Top chrono Q2 : José-Maria Lõpez (1’55’’934) – Top chrono Q3 : José-Maria Lõpez (1’55’’602).
MAC 3 : 1 – Citroën 3’59’’394 (10 points), 2 – Honda 4’00’’539 (8 points), 3 – Lada 4’00’’966 (6 points).

Tom CHILTON et Mehdi BENNANI dominent une fois de plus le Trophée WTCC …
…. José-Maria LÕPEZ troisième titre mondial en poche
Ready to start – Norbert MICHELISZ et Yvan MULLER vainqueurs au Japon – Japanese girl

MOTEGI Opening Race

MOTEGI Main Race

CLASSEMENT FINAL
1 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC 13 tours en 26’07’’443
2 – R. HUFF Honda Civic WTCC à 01’’358
3 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 02’’173
4 – J.M.LÕPEZ Citroën C-Elysée WTCC à 03’’609
5 – Y. MULLER Citroën C-Elysée WTCC à 04’’805
6 – T. BJÖRK Volvo S60 WTCC à 08’’049
7 – N. CATSBURG Lada Vesta WTCC à 08’’738
8 – T. CHILTON Citroën C-Elysée WTCC à 09’’385
9 – N. GIROLAMI Volvo S60 WTCC à 10’’135
10 – G. TARQUINI Lada Vesta WTCC à 10’’456 … etc

CLASSEMENT FINAL
1 – Y. MULLER Citroën C-Elysée WTCC 14 tours en 28’03’’653
2 – J.M.LÕPEZ Citroën C-Elysée WTCC à 01’’045
3 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 02’’561
4 – M. BENNANI Citroën C-Elysée WTCC à 03’’280
5 – N. GIROLAMI Volvo S60 WTCC à 05’’204
6 – T. CHILTON Citroën C-Elysée WTCC à 07’’638
7 – T. BJÖRK Volvo S60 WTCC à 09’’159
8 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 12’094
9 – R. HUFF Honda Civic WTCC à 15’’769
10 – G. TARQUINI Lada Vesta WTCC à 16’’746 … etc

Triplé Honda au Japon, Norbert Michelisz dominera la course de bout
en bout et s’impose devant Robert Huff. La lutte pour la troisième
place sera plus disputée entre Tom Chilton et Thed Björk en début de
course mais le Britannique rétrogradera. Björk tentera de passer Huff
mais se fera surprendre par Tiago Monteiro puis devra céder face à
José-Maria Lõpez puis face à Yvan Muller, il conservait la sixième
place précédant Nicky Catsburg et Tom Chilton qui s’imposait chez
les indépendants. Nestor Girolami et Gabriele Tarquini complétaient le
top dix final.

José-Maria Lõpez qui partait de la pole mènera longtemps la course
avant de se laisser dépasser par Yvan Muller dans les derniers tours.
L’Argentin coiffe d’ores et déjà sa troisième couronne mondiale.
Tiago Monteiro complète le podium après s’être débarrassé de Mehdi
Bennani qui s’impose chez les indépendants. Nestor Girolami après
une neuvième place dans la première course confirme en complétant
le top cinq de cette seconde course.
Tom Chilton, Thed Björk, Norbert Michelisz, Robert Huff et Gabriele
Tarquini complètaient le top dix final

Championnats : Leaders suite à la manche japonaise : José-Maria Lõpez CHAMPION 2016 (Pilotes), Citroën (Constructeurs), Medhi Bennani
(Trophée WTCC des pilotes Indépendants) et le Sébastien Loeb Racing (Trophée WTCC des Teams Indépendants).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : RACE of CHINA du 23 au 25 septembre
Source : FIAWTCC.COM – Photos : FIAWTCC / DPPI (François FLAMAND et Jean-Michel LE MEUR)

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES de MEXICO
Cinquième manche – AUTÕDROMO HERMANOS RODRIGUEZ
Du 1er au 3 septembre
Cinquième manche du Championnat Mondial au Mexique avec 32 voitures en piste (8 LMP1, 11 LMP2, 7 LMGTE-Pro et 6 LMGTE-Am).
Etaient donc en présence les teams Audi Sport Team Joest (Audi R18 # 7 et 8), Toyota Racing (Toyota TS050-H # 5 et 6), Porsche Team (Porsche
919-H # 1 et 2), Rebellion Racing (Rebellion R-One # 13 et Bykolles Racing Team (CLM P1/0 # 4) en LMP1, G-Drive Racing (Oreca 05 # 26),
Extreme Speed Motorsports (Ligier JSP2 # 30 et 31), Manor (Oreca 05 # 44), Signatech Alpine (Alpine A460 # 36), Strakka Racing (Gibson 015S #
42), Baxi DC Racing Alpine (Alpine A460 # 35), RGR Sport by Morand (Ligier JSP2 # 43), Greaves Motorsport (Gibson 015S # 41) et SMP Racing
(BR01 # 27 et 37) en LMP2 (Toutes motorisées par Nissan), AF Corse (Ferrari 488 GTE # 51 et 71), Dempsey-Proton Racing (Porsche 911 RSR
2016 # 77), Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 95 et 97) et Ford Chip Ganassi Racing Team UK (Ford GT # 66 et 67) en LMGTE-Pro,
AF Corse (Ferrari 458 Italia # 83), KCMG (Porsche 911 RSR # 78), Gulf Racing (Porsche 911 RSR # 86), Abu Dhabi Proton Racing (Porsche 911
RSR # 88), Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 98) et Larbre Compétition (Chevrolet Corvette C7 # 50) en LMGTE-Am.
A noter, une seule voiture chez le Rebellion Racing, une seule également chez Manor et présence du Greaves Motorsport en LMP2.
Une séance test, trois séances libres suivies des qualifications étaient au programme des concurrents avant la course du samedi.

Greaves, une pige aux Mexique – La Porsche Gulf en évidence en libres – AF Corse reste leader en GTE-Am – Course sans pour Ford
TEST (Nouveau circuit) : Meilleur chrono pour la Porsche # 1 (Bernhard, Weber et Hartley) en 1’26’’847 devant l’Audi # 8 (Di Grassi, Duval et
Jarvis) en 1’27’’401 et la Porsche # 2 (Dumas, Jani et Lieb) en 1’27’’667 qui précédait l’Audi # 7 (Fässler, Lotterer et Tréluyer) en 1’28’’282. Meilleur
chrono LMP2 pour l’Oreca 05 G-Drive (Rusinov, Rast et Brundle) en 1’37’’379. Côté GTE-Pro, la Ferrari 488 GTE AF Corse # 15 (Bruni et Calado)
obtenait le meilleur chrono en 1’41’’589. En GTE-Am, top chrono pour la Porsche 911 RSR KCMG (Ried, Henzler et Camathias) en 1’43’’571.
LIBRES : S.1 : Meilleur chrono pour l’Audi # 7 (Lotterer) en 1’26’’705 devant l’Audi # 8 en 1’26’’899 et la la Porsche # 1 en 1’26’’948 qui précédait
la Porsche # 2 en 1’27’’205. Meilleur chrono LMP2 pour l’Oreca 05 Manor (Rao, Bradley et Guerra) en 1’36’’755. Côté GTE-Pro, la Vantage V8 AMR
# 95 (Thiim et Sørensen) obtenait le meilleur chrono en 1’40’’685. En GTE-Am, top chrono pour la Porsche 911 RSR Gulf Racing (Wainwright,
Carroll et Barker) en 1’43’’027. S.2 : Meilleur chrono pour la la Porsche # 2 (Jani) en 1’25’’810 devant la Porsche # 1 en 1’26’’058 et l’Audi # 8 en
1’26’’520 qui précédait l’Audi # 7 en 1’26’’688. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JSP2 RGR Sport by Morand (Gonzalez, Albuquerque et Senna)
en 1’35’’507. Côté GTE-Pro, la Vantage V8 AMR # 95 (Thiim) obtenait le meilleur chrono en 1’40’’477. En GTE-Am, top chrono pour la Porsche 911
RSR Gulf Racing (Barker) en 1’42’’321. S.3 : Meilleur chrono pour la Porsche # 1 (Hartley) en 1’25’’387 devant l’Audi # 7 en 1’25’’505 et l’Audi # 8
en 1’25’’673 qui précédait la Porsche # 2 en 1’25’’847. Meilleur chrono LMP2 pour l’Oreca 05 G-Drive (Rast) en 1’35’’555. Côté GTE-Pro, la Vantage
V8 AMR # 97 (Stanaway et Turner) obtenait le meilleur chrono en 1’39’’497. En GTE-Am, top chrono pour la Porsche 911 RSR Abu Dhabi Proton
(Al Qubaisi, H-Hanson et Long) en 1’41’’823. (Annulation des temps de la Vantage AMR # 98 Hauteur de caisse non conforme).
QUALIFICATIONS : Pôle pour l’Audi # 8 (1’25’’069) devant la Porsche # 2 (1’25’’111). L’Audi # 7 (1’25’’350) et la Porsche # 1 (1’25’’400) occupaient
la seconde ligne. Meilleur chrono LMP1 privé pour la Rebellion R-One Rebellion Racing # 13 (Tuscher, Kraihamer et Imperatori / 1’29’’909).
Pole LMP2 pour la Ligier JSP2 RGR Sport by Morand (1’35’’485) devant l’Alpine A460 Signatech (Menezes, Lapierre et Richelmi / 1’35’’819) et la
Gibson 015S Strakka Racing (Kane, Leventis et Williamson / 1’36’’037). En LM GTE, pole Pro pour l’Aston Martin Vantage AMR # 95 (1’40’’458)
devant l’Aston Martin Vantage AMR # 97 (1'40’’600) et devant la Ferrari 488 GTE AF Corse # 51 (1’41’’034). Pole Am pour l’Aston Martin Vantage
AMR # 98 (Dalla Lana, Lamy et Lauda / 1’42’’437) devant la Porsche RSR Abu Dhabi-Proton Racing (1’42’’839) et devant la Porsche 911 RSR Gulf
Racing (1’43’’546). (Moyenne des temps des deux pilotes choisis pour les qualifications)

Signatech Alpine battu mais leader LMP2 – Rebellion Racing bien trop seul en LMP1 – Audi et Toyota* auront joué la gagne jusqu’au bout
COURSE : Devant 38 000 spectateurs et sous un temps perturbé par la pluie, Porsche s’impose grâce à Bernhard, Webber et Hartley mais le
suspens durera jusqu’à la fin avec deux Porsche, une Audi et une Toyota dans le même tour. Le début de la course aura été à l’avantage d’Audi
avant que Porsche ne prenne le dessus à mi-course, les trois marques auront connu divers soucis, problème de frein sur une des Audi, système
hybride défaillant sur une des Toyota, changement de sabot arrière sur une des Porsche sans compter quelques drive throughs du côté de chez
Porsche et Toyota. Une sortie très large à cinq minutes du damier pour les vainqueurs ne changera pas la donne. En LMP1 privé, le Rebellion
s’impose une nouvelle fois devant un transparent Bykolles Racing Team, ceci pour l’anecdote. La fin de course sera également décisive pour le
LMP2 ou le G-Drive semblait devoir s’imposer mais le bris d’un disque de frein laissait le RGR Sport by Morand s’imposer à domicile de justesse
devant le Signatech Alpine qui aurait du s’imposer sans une pénalité pour infraction dans la zone de ravitaillement. Extreme Speed Motorsports
complète le podium de la catégorie. Côté GTE, Aston Martin aura dominé les débats en Pro et renoue avec la victoire qui aurait pu s’assortir d’un
doublé mais Bruni et Calado (AF corse) réussissaient à s’intercaler entre les deux Vantage. En GTE Am première victoire pour la Porsche Abu
Dhabi Proton devant la 458 Italia AF Corse des leaders au championnat et la Porsche du KCMG.

Start race – RGR Sport by Morand vainqueur à domicile en LMP2 – Belle et méritée victoire pour Aston Martin en GTE-Pro – Podium final
Classement final des 6 Heures de Mexico (Provisoire)
…………………………………………………………………………

1 – Bernhard / Webber / Hartley Porsche 919 Hybrid # 1 LMP1-H Porsche Team 230 tours en 6h00’43’’702
2 – Fässler / Lotterer Audi R18 # 7 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 1’01’’442
3 – Sarrazin / Conway / Kobayashi Toyota TS050-Hybrid # 6 LMP1-H Toyota Gazoo Racing à 1’09’’709
4 – Dumas / Jani / Lieb Porsche 919 Hybrid # 2 LMP1-H Porsche Team à 1’30’’004
5 – Tuscher / Kraihamer / Imperatori Rebellion R-One-AER # 13 LMP1 Rebellion Racing à 12 tours
6 – Ri. Gonzalez / Albuquerque / Senna Ligier JSP2-Nissan # 43 LMP2 RGR Sport by Morand à 20 tours
7 – Menezes / Lapierre / Richelmi Alpine A460-Nissan # 36 LMP2 Signatech Alpine à 20 tours (+01’’985)
8 – Dalziel / Derani / Cumming Ligier JSP2-Nissan # 31 LMP2 Extreme Speed Motorsports à 23 tours
9 – Leventis / Williamson / Kane Gibson 015S-Nissan # 42 LMP2 Strakka Racing à 23 tours
10 – Ro. Gonzalez / Junqueira / Diaz Gibson 015S-Nissan # 41 LMP2 Greaves Motorsport à 23 tours
11 – Cheng / Tung / Panciatici Alpine A460-Nissan # 35 LMP2 Baxi DC Racing Alpine à 24 tours
12 – Minassian / Mediani BR01-Nissan # 27 LMP2 SMP Racing à 24 tours
13 – Rusinov / Brundle / Rast Oreca 05-Nissan # 26 LMP2 G-Drive Racing à 25 tours …
15 – Stanaway / Turner Aston Martin Vantage V8 # 97 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 28 tours
16 – Bruni / Calado Ferrari 458 Italia # 51 LMGTE-Pro AF Corse à 28 tours (+09’’437)
17 – Thiim / Sørensen Aston Martin Vantage V8 # 95 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 28 tours …
22 – Al Qubaisi / H-Hanson / Long Porsche 911 RSR # 88 LMGTE-Am Abu Dhabi Proton à 33 tours
23 – Perrodo / Collard / Aguas Ferrari 458 Italia # 83 LMGTE-Am AF Corse à 34 tours
24 – Ried / Henzler / Camathias Porsche 911 RSR # 78 LMGTE-Am KCMG à 34 tours … etc

Bernhard / Webber / Hartley
Au bout du suspense

………………………..

Engagés : 32 – Test : 32 – Libres : 32 (31-31-32) – Qualifications : 31 (32) – Partants : 32 – Classés : 27.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : AUSTIN CIRCUIT OF THE AMERICAS du 15 au 17 septembre
Sources : FIA.WEC.COM et LEMANS.ORG – Photos : AdrenalMedia.com (Gabi TOMESCU et Ade HOLBROOK*)

carsartpatrick@orange.fr

CARS ART © PATRICK

carsartpatrick@orange.fr

LOIRE ATLANTIQUE SPORTIVES PRESTIGE et COLLECTION

LES MARQUES QUI ONT FAIT LA LĖGENDE DES 24 HEURES DU MANS

RENCONTRES CLISSONNAISES
PLACE DU STAND (PLACE DU CHATEAU)
2 octobre, 6 novembre et 4 décembre.
(Dates sous réserve de confirmation)

VERIZON INDYCAR SERIES
INDYCAR GRAND PRIX AT THE GLEN
Quinzième manche – WATKINS GLEN INTERNATIONAL
Du 2 au 4 septembre
Watkins Glen accueillait 22 des 26 pilotes inscrits à l’année sur cette quinzième manche du Championnat Indycar, manquaient à l’appel Matthew
Brabham (KVHS Racing), Brian Clauson (Chip Ganassi Racing), Sage Karam (Dreyer & Reinbold Kingdom Racing) et Ed Carpenter (Ed Carpenter
Racing) remplacé par Spencer Pigot. La valse des pilotes continuait sur la Dale Coyne Racing # 19 (Luca Filippi, Gaby Chaves, R.C. Enerson et
Pippa Mann) avec le retour d’R.C. Enerson qui devrait être également en piste à Sonoma.
Au programme des concurrents trois séances d’essais libres, les qualifications, le warm-up et la course sur 60 tours.
ESSAIS LIBRES
Libres 1 : Top chrono pour Scott Dixon (Chip Ganassi Racing Teams) en 1’23’’8931 devant Sébastien Bourdais (KVHS Racing) en 1’24’’2547 et
Will Power (Team Penske) en 1’24’’7401.
Libres 2 : Top chrono pour Scott Dixon (Chip Ganassi Racing Teams) en 1’22’’8740 devant Helio Castroneves (Team Penske) en 1’23’’0327 et
Will Power (Team Penske) en 1’23’’0717.
Libres 2 : Top chrono pour Scott Dixon (Chip Ganassi Racing Teams) en 1’22’’8008 devant Will Power (Team Penske) en 1’22’’8546 et Sébastien
Bourdais (KVHS Racing) en 1’22’’9492.
QUALIFICATIONS / FIRESTONE FAST 6
Pole position obtenue par Scott Dixon (Chip Ganassi Racing Teams) en 1’22’’5259 devant Will Power (Team Penske) en 1’22’’5742 et Sébastien
Bourdais (KVHS Racing) en 1’22’’7844. Top six complété par Helio Castroneves (Team Penske) en 1’22’’8748, Tony Kanaan (Chip Ganassi
Racing Teams) en 1’22’’9158 et Max Chilton (Chip Ganassi Racing Team) en 1’23’’0064. Suivaient Simon Pagenaud (Team Penske) 1’23’’4660,
Juan-Pablo Montoya (Team Penske) 1’23’’5493, Jack Hawskworth (A.J. Foyt) 1’23’’632 et Mikhail Aleshin (Schmidt Peterson) 1’23’’7744.

R.C. Enerson de retour (Dale Coyne) – Top cinq pour Sébastien Bourdais – La bonne affaire pour Simon Pagenaud – La pole pour Scott Dixon
COURSE : Il avait dominé les trois séances libres, décroché la pole position, s’était montré le meilleur au warm-up, il n’aura laissé aucune
chance à ses adversaires (50 tours en tête sur les 60 de la course), Scott Dixon (Chip Ganassi Racing Teams) aura écrasé l’Indycar Grand Prix at
the Glen. Josef Newgarden (Ed Carpenter Racing) et Helio Castroneves (Team Penske) complétaient le podium devant Conor Daly (Dale Coyne
Racing), meilleur rookie et Sébastien Bourdais (KVHS Racing). Mais la bonne affaire du jour, c’est Simon Pagenaud (Team Penske) qui la fait,
septième au final, il accentue son avance au championnat avant la dernière manche, Will Power (Team Penske) contraint à l’abandon au 38ème
tour suite à un contact avec Charlie Kimball (Chip Ganassi Racing Team). Belle prestation générale des rookies, Conor Daly (Dale Coyne
Racing), Alexander Rossi (Andretti Autosport), R.C. Enerson (Dale Coyne Racing) et Max Chilton (Chip Ganassi) tous classés dans le top dix.
Classement final
…………………………………………………………..

1 – Scott DIXON Chip Ganassi Racing Teams # 9 (Chevrolet) 60 tours en 1h41’39’’8592
2 – Josef NEWGARDEN Ed Carpenter Racing # 21 (Chevrolet) à 16’’5308
3 – Helio CASTRONEVES Team Penske # 3 (Chevrolet) à 21’’4417
4 – Conor DALY * Dale Coyne Racing # 88 (Honda) à 24’’3349
5 – Sébastien BOURDAIS KVHS Racing # 11 (Chevrolet) à 25’’3815
6 – Charlie KIMBALL Chip Ganassi Racing Teams # 83 (Chevrolet) à 29’’4268
7 – Simon PAGENAUD Team Penske # 22 (Chevrolet) à 31’’1118
8 – Alexander ROSSI* Andretti Autosport # 98 (Honda) à 32’’0710
9 – R.C. ENERSON* Dale Coyne Racing # 19 (Honda) à 32’’3965
10 – Max CHILTON* Chip Ganassi Racing Teams # 8 (Chevrolet) à 32’’9478
11 – Carlos MUNOZ Andretti Autosport # 26 (Honda) à 34’’7869
12 – Marco ANDRETTI Andretti Autosport # 27 (Honda) à 35’’3813
13 – Juan- Pablo MONTOYA Team Penske # 2 (Chevrolet) à 37’’7024
14 – Ryan HUNTER-RAEY Andretti Autosport # 28 (Honda) à 42’’4644
15 – Spencer PIGOT* Ed Carpenter Racing # 20 (Chevrolet) à 45’’3829
16 – Jack HAWKSWORTH A.J. Foyt Enterprises # 41 (Honda) à 45’’7584
17 – Takuma SATO A.J. Foyt Enterprises # 14 (Honda) à 1’07’’4937
18 – James HINCHCLIFFE Schmidt Peterson Motorsports # 5 (Honda) à 1 tour
19 – Tony KANAAN Chip Ganassi Racing Teams # 10 (Chevrolet) à 1 tour
20 – Will POWER Team Penske # 12 (Chevrolet) à 22 tours (Contact)
21 – Graham RAHAL Rahal Letterman Lanigan Racing # 15 (Honda) à 41 tours (Contact)
22 – Mikhail ALESHIN Schmidt Peterson Motorsports # 7 (Honda) à 46 tours (Contact).

Scott DIXON aura totalement
dominé la manche du Glen

Classement du Championnat avant la finale de Sonoma
1 – Simon Pagenaud (Team Penske) 555 pts
2 – Will Power (Team Penske) 512 pts
3 – Scott Dixon (Chip Ganassi Racing) 451 pts
4 – Helio Castroneves (Team Penske) 451 pts
5 – Josef Newgarden (Ed Carpenter Racing) 446 pts
6 – Tony Kanaan (Chip Ganassi Racing) 427 pts
7 – Graham Rahal (Rahal Letterman Lanigan Racing) 403 pts
8 – Carlos Munoz (Andretti Autosport) 402 pts
9 – Charlie Kimball (Chip Ganassi Racing) 389 pts

10 – James Hinchcliffe (Schmidt Peterson Motorsports) 380 pts
11 – Alexander Rossi * (Andretti-Herta Autosport) 370 pts
12 – Sébastien Bourdais (KVHS Racing) 364 pts
13 – Ryan Hunter Reay (Andretti Autosport) 364 pts
14 – Juan-Pablo Montoya (Team Penske) 363 pts
15 – Mikhail Aleshin (Schmidt Peterson Motorsports) 309 pts
16 – Conor Daly * (Dale Coyne Racing) 295 pts
17 – Marco Andretti (Andretti Autosport) 291 pts
18 – Takuma Sato (A.J. Foyt Enterprises) 288 pts … etc

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : GOPRO GRAND PRIX OF SONOMA du 16 au 18 septembre
Source : INDYCAR.COM – Photos : INDYCAR.COM / Chris OWENS et Chris JONES.

NASCAR SPRINT CUP
RACE 25

BOJANGLES’ SOUTHERN 500
4 septembre

Jimmie Johson et Brad Keselowski sqatteront les libres mais ce sera Kevin Harvick qui partira en pole par défaut – Start race

DARLINGTON : Dernière news concernant Dale Earnhardt Junior, il est forfait pour le reste de la saison. Jimmy Johnson (27’’937) et Brad
Keselowski (28’’157) réalisaient les meilleurs chronos des deux séances d’essais qui étaient au programme.
programme Qualifications établies selon le
classement au championnat du fait de l’annulation de la
la journée du vendredi (Tempête), Kevin Harvick partait donc devant Brad Keselowski et
Carl Edwards. Martin Truex Junior n’aura mené que 28 tours mais ce seront les derniers, Kevin Harvick aura mené 214 tours mais se contentera
de la seconde place et si ce dernier n’aura pu faire mieux c’est essentiellement du au temps perdu dans les stands ou sur l’ensemble
l’e
de ses
arrêt Harvick et son équipe auront perdu la bagatelle de dix-sept places. Au 281ème tour il repartait douzième, parvenait à remonter à la seconde
place mais ne sera jamais en mesure de revenir sur Martin Truex Junior qui s’imposait pour la seconde fois cette saison. Chris
Chri Buescher en
terminant à la 17ème place
ce accentue son avance sur David Ragan et semble bel et bien se diriger ver une première participation aux play-offs.
play

DARLINGTON BOJANGLES’ SOUTHERN 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25

78
4
42
11
22
20
5
31
2
24
18
3
21
88
1
27
34
17
19
7
23
15
47
10
13

Martin TRUEX Junior
Kevin HARVICK
Kyle LARSON
Denny HAMLIN
Joey LOGANO
Matt KENSETH
Kasey KAHNE
Ryan NEWMAN
Brad KESELOWSKI
Chase ELLIOTT
Kyle BUSCH
Austin DILLON
Ryan BLANEY
Jeff GORDON
Jamie MACMURRAY
Paul MENARD
Chris BUESCHER
Ricky STENHOUSE Junior
Carl EDWARDS
Regan SMITH
David RAGAN
Clint BOWYER
A.J. ALMMENDINGER
Danica PATRICK
Casey MEARS

TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET

367
367
367
367
367
367
367
367
367
367
367
367
367
367
367
367
367
367
366
366
366
365
365
365
365

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

40 partants, tous classés – Statuts : Running : 32. Accidents : 5. Incidents mécaniques : 3.

Martin Truex Junior se sera offert un des joyaux de la saison Nascar Sprint Cup …
… C’est sa seconde victoire de la saison après celle enregistrée aux Coca Cola 600
.

Les prochains rendez-vous
rendez
des Nascar Sprint Cup Series
………………..

10 septembre – FEDERATED AUTO PARTS 400 – RICHMOND INTERNATIONAL RACEWAY,
18 septembre – TEENAGE MUTANT NINJA TURTLES 400 – CHICAGOLAND SPEEDWAY,
25 septembre – NEW ENGLAND 300 – NEW HAMPSHIRE MOTOR SPEEDWAY,
2 octobre – CITIZEN SOLDIER 400 – DOVER INTERNATIONAL SPEEDWAY
8 octobre – BANK OF AMERICA 500 – CHARLOTTE MOTOR SPEEDWAY.

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM
NASC
/ Getty Images (Dont Jeff Curry, Josh Hedges et Robert Laberge).

LIGUE BRETAGNE PAYS DE LOIRE

FIA WORLD RALLYCROSS CHAMPIONSHIP
BRETAGNE WORLD RX OF LOHEAC
Huitième manche
3 et 4 septembre

Lohéac et notre Ligue Régionale du Sport Automobile accueillait la Huitième manche du Championnat Mondial de Rallycross.
Week-end sous une météo changeante ou la pluie fera son apparition le dimanche matin et partagé par 72 000 spectateurs au cours des deux
jours qui auront pu apprécier au cours des nombreuses courses proposées un spectacle sportif de très haut niveau (Supercar, Super 1600,
Xtrem Show et Coupe Twingo R1).
31 concurrents SuperCar et 27 concurrents en S1600 étaient effectivement au départ de cette manche Française du FIA World RX.
Avant cette manche Bretonne, Petter Solberg (Citroën DS3) pointait en tête du Championnat Supercar WRX avec 161 points devant Mattias
Ekström (Audi S1) 157 points, Andreas Bakkerud (Ford Focus RS) 132 points, Johan Kristoffersson (Volkswagen Polo) 129 points et Sébastien
Loeb (Peugeot 208) 121 points.
Du côté Super 1600, Ulrik Linnemann (Peugeot 208) menait les débats avec 62 points devant Krisztiãn Szabõ (Skoda Fabia) 61 points, Timur
Shigabutdinov (Renault Twingo) 52 points, Artis Baumanis (Renault Twingo) 45 points et Janno Ligur (Skoda Fabia) 37 points.
……………………………………………………………….

Le Suédois Johan Kristofferssen (Volkswagen Polo), s’est imposé devant le Norvégien Andreas Bakkerud (Ford Focus RS) et le Français
Sébastien Loeb (Peugeot 208). Le Norvégien Petter Solberg (Citroën DS3), le Letton Reinis Nitiss (Seat Ibiza) et l’Américain Ken Block
comlétaient le top six.
Du côté des Super 1600, le Hongrois Krisztian Szabõ (Skoda Fabia) s’imposera devant le Danois Ulrik Linnemann (Peugeot 208) et le Tchèque
Josef Susta (Skoda Fabia). Les Français Enzo Libner (Renault Twingo) et Maximilien Eveno (Citroën C2) et Lituanien Kasparas Navickas
complétaient le top six final.

Kevin HANSEN (Peugeot 208), Ken BLOCK (Ford Focus RS), Mattias EKSTRÖM (Audi S1) et Davy JEANNEY (Peugeot 208)
SUPERCAR WRX : Au Championnat, le Norvégien Petter Solberg mène les débats avec 181 points devant les Suédois Mattias Ekström (176
points) et Johan Kritoffersson (158 points). Le Norvégien Andreas Bakkerud (157 points), le Français Sébastien Loeb (141 points) et le
Suédois Timmy Hansen (117 points) complètent le top six. SUPER 1600 : Au Championnat, le Hongrois Krisztiãn Szabõ est leader avec 91
points devant le Danois Ulrik Linnemann (84 points). Le Letton Artis Baumanis (57 points) pointe à la troisième place suivi par le Russe Timur
Shigabutdinov (52 points). L’Estonien Janno Ligur (49 points) et le Tchèque Ondrej Smetana (44 points) complètent le top six.
SUPERCAR WRX
SERIES (31 concurrents)
……………

Q 1 / 1 – M. Ekström, 2 – S. Loeb, 3 – A. Bakkerud, 4 – T. Hansen, 5 – K. Block, 6 – P. Solberg …
Q 2 / 1 – M. Ekström, 2 – A. Bakkerud, 3 – K. Hansen, 4 – T. Hansen, 5 – J. Baumanis, 6 – S. Loeb …
Q 3 / 1 – J. Kristoffersson, 2 – M. Ekström, 3 – J.B. Dubourg, 4 – A. Bakkerud, 5 – K. Block, 6 – A. Scott …
Q 4 / 1 – J. Kristoffersson, 2 – P. Solberg, 3 – M. Ekström, 4 – D. Jeanney, 5 – R. Nitiss, 6 – K. Block ...
..........

DEMI-FINALES
……………………

DF 1 / 1 – A. Bakkerud, 2 – P. Solberg, 3 – R. Nitiss, 4 – M. Ekström, 5 – T. Hansen, 6 – R. Larson.
DF 2 / 1 – J. Kristoffersson, 2 – S. Loeb, 3 – K. Block, 4 – D. Jeanney, 5 – K. Hansen, 6 – A. Scott.
…………

FINALE / 1 – J. Kristoffersson, 2 – A. Bakkerud, 3 – S. Loeb, 4 – P. Solberg, 5 – R. Nitiss, 6 – K. Block.
……………

CLASSEMENT FINAL
………………

1 – Johan KRISTOFFERSSON (SUE) Volkswagen Polo
2 – Andreas BAKKERUD (NOR) Ford Focus RS
3 – Sébastien LOEB (FRA) Peugeot 208
4 – Petter SOLBERG (NOR) Citroën DS3
5 – Reinis NITISS (LVA) Seat Ibiza
6 – Ken BLOCK (USA) Ford Focus RS
7 – Mattias EKSTRÖM (SUE) Audi S1
8 – Timmy HANSEN (SUE) Peugeot 208
9 – Davy JEANNEY (FRA) Peugeot 208
10 – Robin LARSSON (SUE) Audi S1
11 – Kevin HANSEN (SUE) Peugeot 208
12 – Andrew SCOTT (GBR) Peugeot 208
13 – Tommy RUSTAD (NOR) Peugeot 208
14 – Niclas GRÖNHOLM (FIN) Ford Fiesta ST
15 – Toomas EIKKINEN (FIN) Audi S1 ... etc

Johan KRISTOFFERSSON (VW Polo) vainqueur à LOHEAC

Andreas BAKKERUD (Ford Focus RS), Sébastien LOEB (Peugeot 208), Petter SOLBERG (Citroën DS3) et Reinis NITISS (Seat Ibiza)

Kasparas NAVICKAS (Skoda Fabia), Artis BAUMANIS (Renault Twingo), Janno LIGUR (Skoda Fabia) et Fabien GROSSET-JANIN (Suzuki Swift)
SUPER 1600
SERIES (27 concurrents)
Q1 / 1 – K. Navickas, 2 – J. Susta, 3 – Luigi, 4 – U. Linnemann, 5 – A. Dubourg, 6 – J. Ligur …
Q 2 / 1 – K. Szabõ, 2 – U. Linnemann, 3 – M. Eveno, 4 – K. Navickas, 5 – T. Shigabutdinov, 6 – J. Susta …
Q 3 / 1 – J. Ligur, 2 – A. Baumanis, 3 – R. Schafer, 4 – K. Szabõ, 5 – E. Staponkus, 6 – P. Vimmer …
Q 4 / 1 – E. Libner, 2 – P. Vimmer, 3 – U. Linnemann, 4 – Luigi, 5 – O. Smetana, 6 – K. Szabõ ...
DEMI-FINALES
DF 1 / 1 – K. Szabõ, 2 – U. Linnemann, 3 – E. Libner, 4 – O. Smetana, 5 – A. Baumanis, 6 – F. Grosset-Janin .
DF 2 / 1 – J. Susta, 2 – K. Navickas, 3 – M. Eveno, 4 – J. Ligur, 5 – P. Vimmer, 6 – Luigi.
FINALE / 1 – K. Szabõ, 2 – U. Linnemann, 3 – J. Susta, 4 – E. Libner, 5 – M. Eveno, 6 – K. Navickas.
CLASSEMENT FINAL
1 – Krisztian SZABÕ (HUN) Skoda Fabia
2 – Ulrik LINNEMANN (DAN) Peugeot 208
3 – Josef SUSTA (CZE) Skoda Fabia
4 – Enzo LIBNER (FRA) Renault Twingo
5 – Maximilien EVENO (FRA) Citroën C2
6 – Kasparas NAVICKAS (LTU) Skoda Fabia
7 – LUIGI (HUN) Skoda Fabia
8 – Artis BAUMANIS (LVA) Renault Twingo
9 – Janno LIGUR (EST) Skoda Fabia
10 – Ondrej SMETANA (CZE) Ford Fiesta
11 – Pavel VIMMER (CZE) Skoda Fabia
12 – Fabien GROSSET-JANIN (FRA) Suzuki Swift
13 – Andrea DUBOURG (FRA) Renault Clio
14 – Ernestas STAPONKUS (LIT) Volkswagen Polo
Krisztian SZABÕ (Skoda Fabia) vainqueur
15 – Egor SANIN (RUS) Lada Kalina … etc
……………

..........

……………………

…………

……………

(………………

Ulrik LINNEMANN (Peugeot 208), Josef SUSTA (Skoda Fabia), Enzo LIBNER (Renault Twingo) et Maximilien EVENO (Citroën C2)
COUPE TWINGO R1 & XTREME SHOW
Coupe Twingo R1
Marceau Launay, le leader de ce championnat, aura survolé les débats
remportant une nouvelle victoire confortant ainsi son leadership.
Xtrem Show
Du spectable, des pom-pom girls et des Trucks bourrés de chevaux
Pour l’anecdote Marc Morize s’imposait devant Firmin Cadeddu.

Twingo : Nicolas FLON et Marceau LAUNAY

Sources : FIAWORLDRALLYCROSS.COM et Stéphane LUSTEAU – Photos : AMP MAG / Stéphane LUSTEAU.

Ligue Régionale du Sport Automobile

BRETAGNE – PAYS de la LOIRE
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin

44600 SAINT NAZAIRE
…………
…………

www.ligue-sportauto-bpl.org – ligue.sportauto.bpl@gmail.com
Tél. 02 40 79 02 11

FFSA CHAMPIONNAT de FRANCE de la MONTAGNE
TURCKHEIM 3 EPIS
FFSA DOUZIEME MANCHE / VHC QUATORZIEME MANCHE
Du 2 au 4 septembre
Douzième et dernière manche du Championnat de France de la Montagne, Turckheim accueillait 125 concurrents côté CDF et 50 en VHC. Cette
dernière manche française était également inscrite au calendrier des Championnats du Luxembourg (24 engagés) et FIA VHC (7 engagés).
Les essais du samedi seront dominés par Nicolas Schatz (CN+) en 2’26’’665 devant Sébastien Petit (CN+) en 2’32’’708, Alban Thomas (DE6) en
2’33’’201, Geoffrey Schatz (DE6) en 2’33’’328 et Cyrille Frantz (CN+) en 2’40’’678. Billy Richten (DE5), David Meillon (CN3), Le Belge Corentin
Stark (CN2), Pierre Mayeur (DE2), Steeve Gerard (DE7), Nicolas Werver (GTTS), Christophe Rose (CM), Dominique Vuillaume (GT), Christophe
Poinsignon (FC), Rémi Bernard (A/FA), Bertrand Simonin (N/FN) et Jean Turnel (F2000) se montraient les meilleurs dans leurs catégories ou
classes respectives. Meilleure féminine, Martine Hubert avec le 17ème chrono. Top chrono VHC pour Edmond Guistarini (Chevron) en 3’02’’061.

Nicolas SCHATZ invaincu cette saison –Sébastien PETIT éternel second – Geoffrey SCHATZ (DE6) complète le podium devant Alban THOMAS
Nicolas Schatz (CN+) termine la saison invaincu. Sébastien Petit (CN+) éternel second devance Geoffrey Schatz (DE6). Alban Thomas (DE6) et
Billy Ritchen (DE.5) complétaient le top cinq (A noter que Cyrille Frantz jettera l’éponge (Embrayage) et n’effectuera aucune montée). Le Belge
Corentin Stark (CN2) prenait la sixième place. David Meillon (CN3), Roland Perrin (DE2), Steeve Gerard (DE.7), Christophe Rose (CM) et Thibaut
Fath étaient les vainqueurs de classe. Martine Hubert reste la meilleure féminine (14ème au général) et coiffe le titre. Côté production, victoire
pour Nicolas Werver (GTTS) devant Yannick Poinsigon (GTTS) et Yannick Poinsignon (GTTS). Werver coiffe la couronne pour la sixième fois.
Paul Reutter (GT), Christophe Poinsignon (FC), Rémi Bernard (A/FA), Bertrand Simonin (N/FN) et Jean Turnel (F2000) sont les autres
vainqueurs du jour. Côté VHC, Edmond Guistarini impose sa Chevron et Jean-Marie Almeras fait de même en FIA VHC avec sa Porsche 935.

Billy RITCHEN (DE5) – David MEILLON (CN3) – Martine HUBERT Championne de France – Corentin STARK meilleur étranger (CN2)
Classement final

Roland PERRIN (DE2)

1 – Nicolas Schatz Norma M20 FC CN+ 2’23’’735
2 – Sébastien Petit Norma M20 FC CN+ 2’27’’876
3 – Geoffrey Schatz Reynard 95D-Mugen DE.6 2’30’’704
4 – Alban Thomas Reynard 1KL-Mugen DE.6 2’31’’931
5 – Billy Ritchen Dallara F311-Mercedes DE.5 2’38’’511
6 – Corentin Stark (B) Norma M20 FC CN.2 2’40’’164
7 – Philippe Guelat Lola T94/50 DE.6 2’40’’362
8 – David Meillon Norma M20F CN.3 2’40’’813
9 – Ludovic Cholley Dallara F306-Mercedes DE.5 2’42’’687
10 – Jérôme Martin Norma M20F CN.2 2’42’’853
11 – Georges Hubert (B) Norma M20 Evo CN.3 2’42’’857
12 – Raynald Thomas Lola B06/30-Opel Spiess DE.5 2’43’’658 ...
14 – Martine Hubert Norma M20FC-BMW CN.3 2’44’’977 …

Nicolas WERVER (GTTS2)

………………………………………..

Steeve GERARD (DE7)

………… ..

DE.2 – Roland Perrin Duqueine IMSA 2’45’’464
DE.7 – Steeve Gerard Tatuus FR2000 2’50’’176
CM – Christophe Rose Silver Car S5F 2’53’’261
GTTS.2 – Nicolas Werver Porsche 997 Cup S 2’54’’047
CN.1 – Thibaut Fath Radical SR3 RS 3’04’’646
GT.2 – Paul Reutter Porsche 997 GT3 RS 3’05’’343
FC.4 – Christophe Poinsignon Simca CG Turbo 3’05’’831
A/FA.4 – Rémi Bernard Seat Léon SC 3’06’’908
GT.1 – Thiebaut Meyer Caterham R300 3’07’’986
N/FN.4 – Bertrand Simonin BMW M3 E36 3’10’’588
F2.3 – Jean Turnel Peugeot 306 S16 3’13’’610 … etc
…………………………………………………………………..
VHC

Bertrand SIMONIN (N/FN4)

…………………………………………………………………….

Paul REUTTER (GT2)

1 – Edmond Guistarini Chevron P2 B48 8/9.C5 2’59’’249
2 – Jean-Marc Debeaune Van Diemen RF82 8/9.D5 3’06’’989
3 – Roger-Serge Toupence Martini Mk32 8/9.C4 3’12’’679
4 – Charles Veillard BMW 320I 5.C5 3’13’’175
5 – Christian Bonvarlet March 75 FRE 8/9.B4 3’18’’212 … etc
RENDEZ VOUS EN 2017
Sources : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Serge CAILLER

Edmond GUISTARINI (VHC)

MOTO GP
OCTO BRITISH GRAND PRIX

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001166 1122

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001166 1122

SILVERSTONE CIRCUIT – Du 2 au 4 septembre

Le triplé gagnant en Grande Bretagne : Maverick VIÑALES (Suzuki) – Thomas LUTHI (Kalex) – Brad BINDER (KTM).
MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team SUZUKI ECSTAR
2 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
LCR HONDA
3 – Valentino ROSSI (ITA)
Movistar YAMAHA MotoGP
4 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
5 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
6 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
7 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Team SUZUKI ECSTAR
8 – Jorge LORENZO (ESP)
Movistar YAMAHA MotoGP
9 – Danilo PETRUCCI (ITA)
Octo Pramac Yakhnish DUCATI
10 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
APRILIA Racing Team Gresini ... etc
Engagés : 21. Partants : 21. Classés : 17.

1 – Thomas LUTHI (SUI)
Garage Plus Interwetten – KALEX
2 – Franco MORBIDELLI (ITA)
Estrella Galicia 0.0 Marc VDS – KALEX
3 – Takaaki NAKAGAMI (JAP)
Idemitsu Honda Team Asia – KALEX
4 – Hafizh SYAHRIN (MAL)
Petronas Raceline Malaysia – KALEX
5 – Jonas FOLGER (GER)
Dynavolt Intact GP – KALEX
6 – Lorenzo BALDASSARI (ITA)
Forward Team – KALEX
7 – Alex RINS (ESP)
Paginas Amarillas HP40 – KALEX
8 – Simone CORSI (ITA)
Speed Up Racing – SPEED UP
9 – Mattia PASINI (ITA)
Italtrans Racing Team – KALEX ... etc
10 – Axel PONS (ESP)
AGR Team – KALEX ... etc
Engagés : 28. Partants : 28. Classés : 25.

1 – Brad BINDER (RSA)
Red Bull KTM Ajo – KTM
2 – Francesco BAGNAIA (ITA)
Northgate Mahinfra Aspar – MAHINDRA
3 – Bo BENDSNEYDER (NLD)
Red Bull KTM Ajo – KTM
4 – Stefano MANZI (ITA)
Mahindra Racing – MAHINDRA
5 – Nicolo BULEGA (ITA)
Sky Racing Team VR46 – KTM
6 – Fabio DI GIANNANTONIO (ESP)
Gresini Racing Moto 3 – HONDA
7 – Enea BASTIANINI (ITA)
Gresini Racing Moto 3 – HONDA
8 – Aaron CANET (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
9 – Joan MIR (ESP)
Leopard Racing – KTM
10 – Jorge MARTIN (ESP
North. Mahinfra Aspar – MAHINDRA ... etc
Engagés : 35. Partants : 35. Classés : 29.

MOTO 2
Pole : Sam Lowes (Kalex) 2’26’’740.
Forfait à Brno, le Suisse Thomas LUTHI aura
renoué avec la victoire à Silverstone. Opposé
à Sam Lowes et à Johann Zarco, le Suisse
prendra la tête de la course au huitième tour et
ne sera plus rattrapé. Derrière Zarco et Lowes
s’accrochaient ce qui entrainait une pénalité
de 30 secondes envers le Français. Les deux
hommes termineront dans les profondeurs du
classement. Franco MORBIDELLI et Takaaki
NAKAGAMI bénéficiaient de l’accrochage des
deux hommes et complétaient le podium du
Grand Prix de Grande Bretagne.

MOTO 3
Pole : Fransesco Bagnaia (Mahindra) 2’33’’642.
Il ne s’était plus imposé depuis le mois de mai,
l’Australien Brad BINDER aura renoue avec la
victoire en Grande Bretagne et repart avec une
avance confortable au championnat (86 pts).
Le groupe de tête restera compact jusqu’à la
fin mais le contact entre Stefano Manzi et
Jorge Navarro laissera le vainqueur lutter avec
Francesco BAGNAIA et Bo BENDSNEYDER.
Binder réussissait à faire le break et contrôlait
le dernier tour pour s’imposer devant les deux
hommes. Jorge Navarro reste le grand perdant
du jour, sa chute entrainant son abandon.

MOTO GP
Pole : Cal Crutchlow (Honda) 2’19’’265.
Stoppée très vite au drapeau rouge suite à un
accrochage spectaculaire entre Loris Baz et
Pol Espargaro (sans conséquences graves),
le Grand Prix de Grande Bretagne aura été de
la même veine que précédemment, première
victoire pour Maverick VIÑALES, première
victoire pour SUZUKI depuis 2007 (Le Mans /
Chris Vermeulen). Le rookie Espagnol aura
réussi une course parfaite et s’échappera en
solitaire, il s’imposait devant le Britannique
Cal CRUTCHLOW qui continue sur sa lancée
et l’Italien Valentino ROSSI.

MotoGP : Suzuki première, Cal Crutchlow en pole et second de son GP – Moto2 : Sam Lowes en pole – Moto3 : Fransesco Bagnaia en pole
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2016.W457/09.05
Sources : FIAWTCC.COM, FIAWEC.COM, INDYCAR.COM,
NASCAR.COM, FIAWORLDRALLYCROSS.COM, FFSA.ORG et MOTOGP.COM.
Photos : FIAWTCC.COM / DPPI (François Flamand et Jean-Michel Le Meur),
FIAWEC.COM / AdrenalMedia.com (Gabi Tomescu et Ade Holbrook), INDYCAR.COM (Chris Owen et Chris Jones),
NASCAR.COM / Getty images (Jeff Curry, Josh Hedges et Robert Laberge), MOTOGP.COM,
AMP MAG / Serge CAILLER, Stéphane LUSTEAU et Mike MATUNE (Cars Art) – Cars Art : Parick DURAND.
MP © 2016 AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 457


Aperçu du document Magazine 2016 W457.pdf - page 1/9
 
Magazine 2016 W457.pdf - page 2/9
Magazine 2016 W457.pdf - page 3/9
Magazine 2016 W457.pdf - page 4/9
Magazine 2016 W457.pdf - page 5/9
Magazine 2016 W457.pdf - page 6/9
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2016 W457.pdf (PDF, 4.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2016 w457
magazine 2016 w450
magazine 2016 w432
magazine 2017 w506
magazine 2016 w435
magazine 2016 w441

Sur le même sujet..