Soulié pyr résum PDF.pdf


Aperçu du fichier PDF soulie-pyr-resum-pdf.pdf - page 3/366

Page 1 2 345366



Aperçu texte


Page 3
30/05/1895
"
"

Juin 1895
"

20/06/1895
24/06/1895

"
Juillet/Août
xx/07/1895
02/07/1895
xx/07/1895

03/07/1895
"
"

03/07/1895

08/07/1895
17/07/1895

Septembre
09/09/1895
09/09/1895
"
"

Ariège:vallée de Saleix,entre Aulus et Vicdessos,pelouses rocailleuses
Ariège: rochers calcaires entre Vicdessos et le Port de Saleix
Ariège: entre la cascade d'Arse et l'étang du Garbet
Ariège: vallée de Saleix, entre Aulus et Vicdessos

Ariège: montagnes calcaires,entre Sentein et Angirein

Ariège: pic de Riez,vers les sources de l'Aston
Ussat-les-bains

1600

Androsace villosa L.

1900

Gentiana acaulis L.

1600

1500

1300

2400

Saxifraga luteo-purpurea Lap.

Saxifraga umbrosa L.

Ranunculus thora L.

Saxifraga retusa Gouan (rochers siliceux sur les confins de l'Andorre)
Cistus salviaefolius L.

Ariège: rochers calcaires au desus d'Ornolac, près Ussat
1200 Alyssum montanum L. fa. Diffusum
L'abbé herborise à Canillo,Encamp, Andorre la Vieille, La Massana,Ordinyo, puis s'en retourne par le col et le pic de Siguer.
Ariège: rochers calcaires,entre Vicdessos et Saleix
1000 Erodium petraeum (Gouan) Willd.
Andorre:Ordino pelouses vers le Port de Siguer

Andorre: Canillo

"

Andorre: pelouses, près du Col de Siguer

2000

1250

Andorre: Pic de Siguer

Gagea soleirolii R. & Sch. (G. nevadensis Boiss.)

Sisymbrium sophia L.
Erodium petraeum ?

Gagea nevadensis Boiss. (Gagea soleirolii Schultz)

Saxifraga retusa Gouan

Ordino et Siguer près le Port de Siguer

Luzula lutea D.C.

Andorre: vallée de l'Embalira, entre Encamp et N. Señora de Meritxell
1450 Erysimum hieracifolium L. forma. Virgatum Roth.
Première (?) lettre de l'abbé à son confrère Coste: Pamiers, le 17 juillet 1895
Bien cher confrère et ami,
Je pense que vous n'avez pas renoncé à votre projet de venir herboriser dans les Pyrénées; pour moi, je suis disposé à vous accompagner huit ou quinze
jours, plus longtemps si vous le désirez.
Les montagnes de l'Ariège et des Pyrénées-Orientales, quoique d'une altitude assez considérable, sont d'un accès facile; j'ai fait l'ascension des principaux
sommets seul ,sans guide,et jamais je n'ai rencontré de réelles difficultées; D'ailleurs, c'est maintenant l'époque la plus favorable pour ces excursions; la neige n'est plus assez abondante pour cacher les précipices; on trouve seulement ça et là quelques plaques durcies sur lesquelles on peut marcher en sûreté
pourvu que l'inclinaison ne soit pas trop forte.
La température est assez élevée en plein soleil,mais à l'ombre elle est tempérée; pendant la nuit,elle est assez douce pour permettre de coucher en plein air
à des altitudes de 1700 et 2000 mètres lorsque par hasard on ne rencontre pas de cabanes de berger.
Vous savez mieux que moi la richesse de ces montagnes au point de vue botanique; dès qu'on est parvenu aux altitudes de 1800 à 2000 mètres, on trouve à
chaque pas des plantes telles que Gentiana pyrenaica, Primula farinosa, integrifolia, Saxifraga umbrosa,geranioides,aizoides,cotyledon, pentadactylis, retusa,
aretioides,media, etc ...; l'hybride de ces derniers y est aussi, mais bien plus rare.
La distribution des prix aura lieu le jeudi matin 25 juillet;je pense qu'à midi,tout sera terminé.Je vous conseille d'arriver dès la veille,si vous le pouvez; je puis
vous assurer que vous serez reçu avec plaisir au petit Séminaire.
D'ici étant, nous dresserons notre plan de campagne ou si vous en avez déjà formé un, nous l'exécuterons. Tout à vous en NS.
Il semble que l'Abbé Coste n'ait pas répondu à cette invitation !

Ariège: route d'Espagne entre Ax et Mérens
Mérens

"
"

900

Erica vagans L.

Holosteum umbellatum L.

Spiraea aruncus L.

Sambucus racemosa L.