Soulié pyr résum PDF.pdf


Aperçu du fichier PDF soulie-pyr-resum-pdf.pdf - page 5/366

Page 1...3 4 567366



Aperçu texte


Page 5
Votre tout dévoué J.Soulié.
Début de la Session extraordinaire de la SBF à Barcelonnette: Y participent MM Flahault, Malinvaud, Coste, etc.. et parmi les personnes étrangères à la Société,
l'abbé Soulié, professeur à l'Institution Saint-Denis à St-Geniez, MM Nisius Roux, Puech, etc …
Basses-Alpes:Barcelonnette,Col de Valgelaye
2400 Berardia subacaulis Vill.
Les deux abbés sont de retour au pays.
L'abbé enseigne toujours au Collège de Saint-Geniez-d'Olt.
Les abbés Coste et Soulié participent à la Session de l'Association française de Botanique (présidée par Rouy) qui se déroule autour de Gap.
Hautes-Alpes:Gap,sommet du pic de Glaize
2200 Berardia subacaulis Vill.

01/08/1897
02/08/1897
1x/08/1897
1898
Août 1898
05/08/1898
09/08/1898

Hautes-Alpes: le Lautaret,rochers en face de l'Hospice

"
"
"

10/08/1898
10/08/1898

13/08/1898
18/08/1898
19/08/1898

1899
13/05/1899

?

Le Lautaret, grand Galibier

"

2200

2300

Saxifraga exarata Vill.

Saxifraga retusa Gouan

Androsace helvetica Gaud.

Mont Aurouse
Saxifraga moschata Wulf.
Pendant que ses collègues herborisent entre le Villar-d'Arène et la Grave, l'abbé Soulié va explorer les pentes humides exposées au Nord et faisant face à Prime-Messe.Il a la bonne fortune de découvrir une nouvelle station de Salix devestita A.-T. ,et en rapporte de nombreux échantillons qu'il distribue à tout le monde. L'abbé récolte Orobanche Laserpitii-Sileris Rap.et indique des localités de plantes dignes d'interêt à ses compagnons.

Hautes-Alpes: bois des Fréaux,en aval de la Grave

1800

Vaccinium uliginosum L. var.

Vallée de Vénéon,entre la Bérarde et St Christophe
1600 Rosa pomifera Herrm.
Les abbés sont de retour en Aveyron.
Compeyre,le 19 août 1898,
Mon cher ami,
Je suis rentré hier matin seulement de notre excursion dans les Alpes. Après votre départ,nous avons fait la traversée fort intéressante du glacier du Clot des
Cavales, et j'ai récolté à la Bérarde,dans la vallée du Vénéon,leTrifolium thymiflorum et plusieurs espèces de Roses;le lendemain,je me suis rendu à Briançon
où j'ai du attendre l'arrivée de mes plantes restées au Lautaret; enfin, je suis parti de Briançon mercredi matin pour aller coucher au Vigan, et le jeudi, je suis
arrivé à Tournemire vers les huit heures; si j'y avais pensé assez tôt, j'aurais pu dans l'intervalle des trains venir à St Paul et nous aurions tracé le plan de nos
prochaines excursions; j'irai à Salles-Curan dans le courant de la semaine prochaine, mais je resterai à Compeyre jusqu'à lundi ou mardi, à moins que vous
ne désiriez arriver à Salles-Curan dès les premiers jours de la semaine, auquel cas je vous prie de m'écrire de suite.
A bientôt et tout à vous.
A bientôt, et tout à vous.
L'abbé enseigne au Collège de Saint-Geniez-d'Olt.
St Geniez, 13 mai 1899 […] depuis le jour où le mauvais temps vint interrompre nos herborisations, j'ai continué mes recherches; dès le lendemain,comme la
journée s'annonçait belle, je partis pour le Causse Méjean à la recherche de l'Adonis vernalis; je le trouvai abondamment aux environs de la Parade et de Hures, mais à peine fleuri. Je passai la nuit à Hures, et le samedi matin, je fus désagréablement surpris de voir sur le sol une couche de 15 à 20 centimètres de
neige; je me hâtai de descendre vers la vallée de la Jonte où je revis le sol. L'Hutchinsia Prostii Gay et Globularia cordifolia L. sont assez répandues dans les
escarpements du Causse, aux environs du Rozier. Le 18, j'allais visiter le Causse Noir, vers la pointe d'Agast; sur le versant occidental, je récoltai quelques
parts du primula ternoviana Kern. et je remarquai un rosier qui me parut intéressant […] ,sur l'autre versant […] au pied des grands rochers, je constatai la présence de quelques espèces que je ne connaissais pas dans ce quartier: Phyllirea media L.;Asperugo procumbens L. et un Clypeola dont je vous envoie quelques échantillons; n'ayant pas sous les yeux celui que nous avons cueilli à St Paul,je ne puis faire la comparaison; cependant, il ne me parait pas identique;
il me semble que les silicules sont plus grosses et entièrement glabres. Le 20 avril,entre Saint Beauzély et St Léon,j'ai trouvé le Primula grandiflora X elatior;
c'est tout ce que j'ai cueilli sur le Lévezou. Enfin,le 24, je suis rentré à St Geniez en explorant la vallée du Lot, depuis Peuchot jusqu'à Entraygues; non loin de
Livinhac, j'ai rencontré une riche station d'Helleborus viridis que je n'avais pas encore vu dans le département; çà et là, j'ai constaté la présence de quelques
plantes intéressantes:Asplenium lanceolatum Huds.;Grammitis leptophylla Sw.Tolpis barbata Willd.,entre St Projet et Vieillevie (nouveau pour l'Auvergne) etc…