TUTORIEL DE SURFER .pdf



Nom original: TUTORIEL DE SURFER.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Foxit Reader PDF Printer Version 7.1.0.112, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/09/2016 à 13:44, depuis l'adresse IP 41.244.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 3559 fois.
Taille du document: 3 Mo (47 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


REALISATION :
WICHDA SAMUEL
ELEVE-INGENIEUR (PREMIERE PROMOTION) EN
EXPLORATION DU PETROLE ET DU GAZ A L’INSTITUT DES
MINES ET DES INDUSTRIES PETROLIERE DE L’UNIVERSITE DE
MAROUA

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

SOMMAIRE
Introduction…………………………………………………………………………….....3
Remerciement……………………………………………………………………………….4
I.GENERALITES…………………………………………………………..........................5
I.1 Interface…………………………………………………………………………………5
I.2 Exemple d’une fiche de levé gravimétrique de terrain…………………………………6
II.BASE DE DONNEES DU PROCHAIN TRAVAIL……………………………………7
IV-METHODOLOGIE…………………………………………………………………….8
V-CORRECTION DES DONNEES BRUTES……………………………………………9
V.1 Pourquoi corriger les données de terrain ? …………………………………………...9
V.2 Préparation de la nouvelle feuille Excel pour passer à la correction des données……10
V.3 Base des données obtenue……………………………………………………………14
V.1 Utilisation de cette base a des fins cartographiques………………………………….14
VI- Afficher de nos points………………………………………………………………...15
VII.CREATION D’UNE FICHIER GRILLE…………………………………………….18
VI. MISE EN FORME DE LA CARTE………………………………………………….20
VI.1 Mise en forme des contours de la carte…………………………………………..…22
VI.2 Mise en forme de l’Axe gauche……………………………………………………24
VIII. Superposition des cartes (overlays) ……………………………………………….25
VIII.1 Par la fonction Add ………………………………………………………………27
VIII.2 PAR OBJECT MANAGER……………………………………………………..28
IX. REALISER DES PROFILS DE PLAGE………………………………………….29
IX.1 DIGITALISER LE TRACE………………………………………………………29
IX.2 COMMENT TRANCHER LA GRILLE AVEC LE PROFIL…………………....29
IX.3 TRAITEMENT DU FICHIER.DAT……………………………………………..31
IX.4 AFFICHAGE DU PROFIL ET LA MISE EN FORME…………………………34
X. CREEATION DES BLANKS ……………………………………………….…….35
XI- CALCULER DES LONGUEURS ET DES AIRES………………………..……..43
XII- CALCULE DES VOLUMES SUR DES PARTIES
CHOISIES DE VOTRE PLAGE…………………………………………..…..…47

1
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Introduction
Le logiciel Surfer, conçu par Golden Software, nous a permis de réaliser des cartes à partir
d’un modèle numérique de terrain (MNT) en Lambert 93. Ce logiciel permet de créer des
grilles qui vont interpoler les données irrégulières des points x, y, z afin de les ordonner. Les
grilles peuvent être importées depuis plusieurs sources pour produire différents types de
cartes, incluant des contours, des vecteurs, des images ainsi que des cartes superficielles.
Surfer contient plusieurs options cartographiques qui permettent de produire une carte
représentant le mieux possible les données utilisées. La carte peut être améliorée en affichant
les points de données, en combinant plusieurs cartes ou en ajoutant des dessins ou des
annotations. La variété de méthodes d’interpolation disponibles permet différentes
interprétations des données et de choisir la méthode la plus appropriée aux besoins de
l’utilisateur. Les fichiers de grilles eux-mêmes peuvent être édités, combinés, filtrés, coupés et
transformés mathématiquement. Par exemple, une carte contenant des couleurs représentant
les courbes de niveau peut être dessinée depuis une grille de surface d'élévations d'eau
souterraine. Cette grille peut alors être numériquement différenciée et la carte peut ainsi être
produite. Les superficies, les profils croisés ainsi que les calculs volumiques peuvent être
exécutés et exportés rapidement dans Surfer. Le logiciel Surfer inclus un outil utile dans la
création, l'édition et l’exécution des fichiers scripts permettant d’automatiser les procédures
de surfer. En écrivant et exécutants des fichiers script, de simples ou complexes taches
d’intégration de system peuvent être effectuées avec précision et de façon répétitive, sans
interaction directe. Surfer prend également en charge l’automatisation ActiveX à l’aide de
n’importe quel client compatible, tel que VISUAL BASIC. Ces deux capacités
d'automatisation permettent au Surfer d'être utilisé comme une visualisation de données et un
post-processeur de génération de carte pour n'importe quel système de modélisation
scientifique.
Le logiciel Surfer 9, conçu par Golden Software, vous permet de réaliser des modèles
numériques de terrain (MNT) issus des données que vous aurez récoltées sur le terrain via
DGPS.
Le principe de Surfer est le suivant: le logiciel vous permet de créer des grilles qui vont
interpoler les
données irrégulières de vos points x,y,z afin de les ordonnées. C’est à partir de ces grilles que
l’on pourra créer plusieurs types de cartes : base map, contour map, 3D surface, vector et bien
d’autres…
Les possibilités d’utilisation sont nombreuses. Avant de commencer, sachez qu’il existe
un tutoriel complet dans le logiciel dans lequel chaque manipulation possible est expliquée. Il
existe également un lien vers le site officiel de Golden Software sur lequel vous trouverez
quelques vidéos pédagogiques, des explications et des forums bien fournis.
Le but à travers ce tutoriel est de faire gagner du temps aux nouveaux stagiaires qui prennent
le relai du réseau de surveillance de l’action6!afin de leur éviter de longues recherches.

2
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Cependant, gardez à l’esprit que ces outils existent. Je précise que je suis également novice
dans l’utilisation de ce tutoriel, et qu’il à la vocation à être alimenter des nouvelles trouvailles
que vous ferez pendant vos stages. Je serais heureux d’en bénéficier à mon tour !
A la fin de ce tutoriel, vous serez capable de :
1- Mettre en forme votre fichier Excel
2- Afficher vos données sous surfer et connaître les outils à disposition
3-Créer une grille x,y,z
4- Créer différents types de cartes et les superposer
5- Mettre en forme vos cartes
6- Réaliser des profils de plage
7- Réaliser des calculs de volume
8- Calculer des longueurs et des surfaces
9-Créer des zones de blank
10-Calculer des volumes par rapport à une zone choisie de la plage

3
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

REMERCIEMENT
Ce document que vous utilisez à derrière lui une grande histoire que je ne saurais vous
l’expliquer. Si j’ai eu à rédiger ce document, cela n’est pas synonyme que je suis fort dans la
manipulation du logiciel. Je suis débutant dans la manipulation de surfer. Comment pouvezvous aussi imaginer qu’un débutant pourrait aussi arriver à faire un tutoriel comme celui-ci ?
Certes que ce tutoriel n’est pas assez trop bénéfique pour celui qui maitrise déjà surfer mais je
vous rassure que pour celui-là ou celle-là qui vient de faire ses premiers pas avec surfer, il lui
sera très important pour aborder certains choses. Il est non seulement un tutoriel vous
permettant d’apprendre à manipuler surfer, mais aussi un guide pratique pouvant vous être
utile l’hors de vos travaux de cartographie. Ainsi dont, je souhaite particulièrement remercier
le Docteur GOUET DANIEL .H (Enseignant à l’INSTITUT DES MINES ET DES
INDUSTRIES PETROLIERE DE L’UNIVERSITE DE MAROUA) qui nous a initié lors
de ses cours à la manipulation du logiciel Surfer et à la cartographie automatique. Je le
remercie également pour sa disponibilité et sa patience lors de la réalisation de cette étude afin
de nous donner des explications complémentaires sur l’exploitation des données, la recherche
de MNT (modèle numérique de terrain) et la réalisation des cartes. Je le remercie aussi pour
un projet d’ingénierie qu’il avait dirigé et qui consistait à cartographier une petite zone de
l’école primaire publique d’application de Kaelé en fin d’aboutir aux différentes cartes.
Je remercie également mon camarade WAPPOUO RAOUL, élève-ingénieur en exploration
du pétrole et du gaz pour ses logiciels de capture de photos qui m’ont aidé à la réalisation de
ce tutoriel.

4
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11
I.GENERALITES

Une fois installé sur votre machine, je vous invite à double cliquer sur l’icône de logiciel sur
votre bureau comme je l’ai fait aussi et suivez la démarche.

I.1 Interface
L’interface de ce logiciel se présente comme le plus souvent pour les logiciels de
traitement de l’information géographique de la manière suivante.
- Une barre des menus en haut

Nous utiliserons principalement les menus Grid et Map. Attention ! Cela ne voudrait pas
dire que les menus comme File, Edit, View, Arrange, Tools, Window et Help serons négligés.
Ils seront tous d’une bonne utilisation ci besoin se presente.
Le cadre principal (plot) est un cadre dans lequel s’affichera vos cartes au centre, et à gauche,
le cadre objet manager dans lequel vous pourrez modifier la disposition de vos données, les
afficher ou les supprimer.
-Une barre d’outils

5
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Toutes les icones que vous voyez sur cette barre d’outils ne sont pas difficiles à maitriser leurs
fonctionnalités. Une fois installé sur votre machine, ne laisser pas un temps libre à surfer.
Amuser vous à pointer votre curseur sur chaque icone pour reconnaitre son identification :
c’est ce que j’avais aussi fait pour me familiariser avec surfer. L’outil entouré en noir
s’appelle trackball nous permet de tourner votre d’affichage dans tous les sens et toutes les
orientations.
Nous permettra de choisir l’affichage de nos
points et ainsi les différentes cartes possibles.
Dans New de File, vous aurez deux options : Plot et Worksheet qui est en quelque sorte
comme l’Exel de surfer. Il nous permettra justement d’organiser nos données pour
créer des profils de plage, créer des blank etc. Pour être claire, c’est avec Worksheet que nous
stockerons nos données en vue de l’établissement des différentes cartes. En ce qui nous
concerne ici, nous réaliserons des cartes (cartes d’anomalie de Bouguer, carte d’anomalie à
l’air libre) à l’aide des données que nous aurions récoltées sur le terrain. On sait jamais peut
être que vous serez un entrain de faire de la levée gravimétrique ou peut être que vous serez
entrain de cartographier une zone sous surfer un jour. Notons d’abord que surfer n’intervient
pas seulement dans la levée gravimétrique. Il est aussi utilisé pour l’établissement des cartes
de pluviométries, de températures et beaucoup d’autres cartes que vous découvrirez plus tard.
Il est en fait un logiciel multifonction. Voici pour un exemple de la fiche vous permettant de
relever vos données l’hors d’une levée gravimétrique de terrain.
I.2 Exemple d’une fiche de levé gravimétrique de terrain

6
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Pas de panique !!!! Je ne vous demanderais pas d’aller sur le terrain effectuer des mesures
avec cette carte mais juste pour vous faire défiler sous vos yeux comment les choses vont sur
le terrain. J’ai déjà des données brutes que je vous donnerais et ensemble nous traiterons ces
données pour l’obtention de nos différentes cartes citées ci-dessus que je vous donnerais
d’ailleurs la méthodologie de l’obtention de ces cartes.
II.BASE DE DONNEES DU PROCHAIN TRAVAIL
Pour avoir déjà l’idée sur ce qui nous attend voici donné ci-dessous la base de nos données
brutes de terrain que je vous conseille de bien les reporter dans Excel et suivre le
cheminement qui sera indiqué dans ce tutoriel.
NB : Les données ne sont pas copiable !!! Prenez tout votre temps pour introduire ces
données dans votre page Excel. Après avoir introduire ces données dans votre page
Excel, nommez et enregistrez la page entière sous un emplacement que vous désirerez.

7
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

IV-METHODOLOGIE
Rien n’est compliqué dans cette méthodologie mais ayez pour passe port la manipulation du
logiciel Excel. Suivez juste les consignes de la méthodologie et introduisez ces données brutes
dans votre page Excel en vue de leurs corrections.
IV.1 Correction pour la dérive instrumentale
Notons que cette dérive instrumentale est exprimée en mgals (miligals) par unité de temps.
Pour une mesure prise à l’intérieur du cycle d’acquisition, la valeur de la correction est
donnée par la formule suivante :
𝑮𝒃𝒂𝒔𝒆 𝒓𝒆𝒕𝒐𝒖𝒓−𝑮𝒃𝒂𝒔𝒆 𝒅é𝒑𝒂𝒓𝒕

Ds =𝑯𝒃𝒂𝒔𝒆 𝒓𝒆𝒕𝒐𝒖𝒓−𝑯𝒃𝒂𝒔𝒆 𝒅é𝒑𝒂𝒓𝒕 ∗ (𝑯𝒔 − 𝑯𝐛𝐚𝐬𝐞 𝐝é𝐩𝐚𝐫𝐭)
-

G : Valeur de la gravité à la base indiquée ;
H : Heure à la station indiquée ;
Hs : Heure à la station de base.

IV.2 Calcul de la gravité absolue
La gravité absolue d’une station est calculée à l’aide de l’équation suivante :
Ga = Gb1 -(T-Tb1)Ds
Ga : Gravité absolue (en mgals)
Gb1 : Gravité absolue de la station de base (en mgals)
T : Heure de lecture à la station de mesure (en heure décimale)
Tb1 : Heure de lecture de la station de base (en heure décimale)
D : Dérive instrumentale (en milligals / heure décimale)
IV.3 Calcul de la gravité théorique (latitude)
Pour compenser l’effet de la latitude sur la valeur de la gravité mesurée à une station nous
avons utilisé l’équation suivante :
Gl = 978032,7 *(1+0,0053024 sin²(l) - 0,0000058 sin² (2l))
Gl : Gravité théorique en milligals (correction de latitude)
l : latitude géodésique de la station (à multiplier par π / 180)
IV.4 Correction air libre (anomalie air libre)
L’attraction gravitationnelle diminue en fonction du carré de la distance verticale en s’élevant
au-dessus du niveau de la mer. Pour compenser ce phénomène nous devons appliquer une
correction dite à l’air libre (Free Air Effect). L’équation que nous utiliserons pour calculer
l’anomalie à l’air libre est la suivante :

8
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Gfa = Ga- Gl + 0,308596*hs
Gfa : Anomalie air libre (mgals)
Ga : Gravité absolue (en mgals)
Gl : Correction de latitude (en mgals)
hs : Élévation de la station de mesure (en mètres)
IV.5 Correction de Bouguer (anomalie de Bouguer)
Nous utiliserons la formule ci-dessous pour la correction de Bouguer.
Gba= Gfa-0,0419088*P*hs
Gba: anomalie de Bouguer (mgals)
Gfa: anomalie air librev(mgals)
P: densité de Bouguer des roches (g/cc) que nous prendrons égale à 2.67
hs: élevation de la station de mesure (m)
A vos machines maintenant !!!
Nous allons alors passer à la correction de ces données sur Excel.

V-CORRECTION DES DONNEES BRUTES
V.1 Pourquoi corriger les données de terrain ?
Lorsqu’on récolte nos données sur le terrain, peu importe le domaine dans lequel nous
menons nos études, ces données sont entachées toujours des impuretés qu’il faudra à tout prix
les corriger a fin arriver à l’objectif fixé à la base.
Commencer d’abord par ouvrir votre page Excel comme je l’ai fait :

9
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

V.2 Préparation de la nouvelle feuille Excel pour passer à la correction des données.
Rentrer dans la base de vos données que vous aviez eu à enregistrer. Sélectionner, copier les
colonnes de Northing, Easting, Alt et MESURE comme je l’ai fait et venez coller dans cette
page vierge d’Excel.

Vous obtiendrez alors la figure ci-dessous :

10
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Commençons par compléter notre page Excel avec l’heure à la station de mesure hsi et l’heure
de départ que vous prendrais égale à zéro.

Calculons notre latitude. Prenez pour Northing 550000 la latitude 4.25294 et par la règle de
trois, retrouvez pour 549999. Ceci serait même trop facile dans Excel. Voyer ce que j’ai
obtenu :

Et en cliquant sur entré, vous aurez :

En mettant votre curseur au niveau de l’étoile en rouge et en le glissant vers le bas tout en
appuyant avec votre doigt sur la touche gauche de votre souris, vous obtiendrez :

11
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Notons maintenant ɸ la nouvelle valeur de la latitude cette fois ci en degrés. Vous allez
multiplier les valeurs de latitude(l) par П/180. Cette valeur est égale à 0,017453292. Une fois
calculer les valeurs de SIN²(ɸ) et SIN² (2 ɸ) nous aurons :

Je pense que nous sommes ensemble n’est-ce pas ?

Nous allons cette fois ci calculer notre dérive instrumentale : Que dit la formule ?
𝑮𝒃𝒂𝒔𝒆 𝒓𝒆𝒕𝒐𝒖𝒓−𝑮𝒃𝒂𝒔𝒆 𝒅é𝒑𝒂𝒓𝒕

Je pense bien qu’on a Ds =𝑯𝒃𝒂𝒔𝒆 𝒓𝒆𝒕𝒐𝒖𝒓−𝑯𝒃𝒂𝒔𝒆 𝒅é𝒑𝒂𝒓𝒕 ∗ (𝑯𝒔 − 𝑯𝐛𝐚𝐬𝐞 𝐝é𝐩𝐚𝐫𝐭)

12
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Prenons pour gravité absolue 980489,0179 et commencez à compléter votre tableau comme je
l’ai fait :

Calculons alors la gravité absolue en une base quelconque. Voilà ce que la formule nous dit :
Ga = Gb1 -(T-Tb1) Ds
Nous considèrerons dans la suite de notre travail que Tb1=0. Chercher dont a tout compléter
votre tableau comme je l’ai fait.

13
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

V.3 Base des données obtenue

Voici en quelque notre base des données avec toutes les corrections possible y comprit :

V.1 Utilisation de cette base a des fins cartographiques
Nous n’allons que tracer la carte d’anomalie de Bouguer. Vous pouviez tracer les autres cartes
pour vous perfectionner.
Le travail d’Excel s’arrète donc ici. Veuillez dont ouvrir votre logiciel surfer.
Rentrez dans votre base des données Excel et copiez le Northing, Easting et Gba que vous
allez coller dans la page Excel de Surfer.

14
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Voici ce que j’obtiens :

VI- Afficher de nos points
Nous allons ensuite enregistrer cette page sous un emplacement nous désirons. Supposons que
le nombre de votre fichier est WICHDA mais enregistrant, n’oubliez pas d’ajouter (.xls) c’està-dire WICHDA.xls
Voilà ce que ça donne :

Puis continuer à cliquer sur OK

15
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Il est possible à partir de notre simple fichier Excel déjà afficher vos points. Allons dans map
puis new post map! Les points de votre plage s’affichent dans le plot. Dans object manager
s’affichent les composantes de votre map (axes, titre, type d’affichage…).

NB : Le premier fichier Excel que nous avions enregistrés pour tracer notre première
carte d’anomalie de Bouguer s’appelle dans mon cas WICHDA.

16
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

En double cliquant sur WICHDA, vous aurez cette carte à votre écran : Ce n’est pas encore la
carte d’anomalie de Bouguer. C’est juste l’affichage des points avec les données Excel
simple.

Si vous essayez d’ouvrir d’autres cartes (Exple. Image map, 3D!Surface, etc.) à l’aide de
votre fichier Excel, cela ne marche pas. C’est qu’il faut créer une grille, réelle puissance du
logiciel surfer. Le fichier Excel ouvert dans Post Map est un simple affichage de vos points
géoréférencés. En revanche, la grille applique une méthode d’interpolation qui définira la
topographie de votre plage.

17
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

VII.CREATION D’UNE FICHIER GRILLE
Commencer d’abord par ouvrir une nouvelle page Plot, cliquer ensuite sur Grid puis sur Data
et enfin double cliquer sur votre fichier Excel. Voilà ce que cela donne en quelque sorte :

Rentrez maintenant dans surfer et ouvrez une page plot. En mettant votre curseur sur l’icône
Grid, vous observez des sous-icônes qui apparaissent. Cliquer sur Data puis chercher le fichier
Excel que vous avez enregistré. Dans mon cas, c’est le fichier WICHDA et ensuite double
cliquer sur ce fichier.

Cliquer ensuite sur OK. Voici ce qu’on obtient :

18
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Ceci est suivit du message

Et validez ensuite. Voici de nouveau ce qu’on obtient :

Puis cliquez enfin sur Non. Cela voudrait dire qu’on a déjà créé notre GRID et nous sommes
déjà autoriser à créer notre carte d’anomalie de Bouguer.
Pour le faire, cliquer sur Map et choisisez New contour Map. Voici enfin notre carte qu’on
obtient :

19
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

VI. MISE EN FORME DE LA CARTE

La mise en forme signifie choisir ses propres couleurs, ajuster l’échelle des axes, leur
attribuer un titre, mettre une échelle…Vous voyez que ce n’est pas compliqué comme vous
vous l’avait pensé ! De manière intuitive, vous avez la possibilité de trouver tout ce qui vous
intéresse en cliquant directement sur les axes dans le plot (il faut être très précis), ou sur les
informations dans Object manager. C’est purement flou mais passez juste à la pratique et vous
le confirmerez. Je dois aussi vous rappeler que la mise en page dans certains logiciels Surfer
n’est pas assez détaillée.
Quand vous tracer la carte dans votre logiciel voici ce que vous obtenez pour la première
fois :

20
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

La zone rectangle à coin arrondis en noire ci-dessus peut prendre trois forme selon qu’on
double clic sur les trois rectangles (vert, jaune, bleu).

Pour commencer, les trois rectangles présents sur la figure (Bleu, Jaune et Vert) représente les
zones de la mise en pages que nous devons double-cliquer.
Nous allons identifier chaque axe avec son nom correspondant. Ainsi double cliquer au
niveau du petit rectangle vert.
D’une manière générale, en double-cliquant sur le bleu, le rectangle en noir aura cette forme :

21
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

En passant sur le rectangle Jaune, on aura :

Et enfin en passant sur le rectangle vert, on aura plutôt :

VI.1 Mise en forme des contours de la carte
C’est ici qu’on va double-cliquer sur le rectangle bleu.

22
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Passons donc à la pratique sur notre carte :
En cliquant sur 1 et en choisissant la couleur Rainbow

Vous obtenez aussi la même chose ?
Et en ajoutant une fois la fonction 4 on aura :

23
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

VI.2 Mise en forme de l’Axe gauche

En passant aussi à la pratique, nous aurons :
Appuyons sur l’élément 2 et donnons Nothing comme nom, nous aurons :

24
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Et notre carte aura cette forme :

En faisant pareil avec l’axe des Easting, vous aurez juste :

VIII. Superposition des cartes (overlays)
Pour superposer nos cartes, il va falloir qu’on trace à cet effet une deuxième carte même si je
vous ai parlé seulement d’une carte à l’introduction. On va à cet effet tracer la carte
d’anomalie à l’air libre. Procéder de la même façon comme on la fait pour obtenir la carte
d’anomalie de Bouguer.

25
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Voici une base de mes données dans Worksheet

Enregistrer ce fichier sous le nom Air_Libre tout en respectant les mêmes principes que le
principe d’enregistrement de l’anomalie de Bouguer.

Je vous laisse le soin de mettre en forme cette carte !!

26
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Une autre fonction essentielle de Surfer est de pouvoir superposer les cartes. Pour cela nous
voulons superposer nos deux cartes qui ont été déjà tracées et pour y arriver, nous avons
deux manières de faire.
VIII.1 Par la fonction Add
Sélectionnez par exemple votre post map. Allez dans map add et cliquez sur contour layer.
Choisissez à nouveau la grille de votre fichier total ou de toute autre carte que vous voudriez
superposer. A votre post map est alors ajouté le contour demandé. Pour être clair, nous
voulions superposer la carte d’anomalie à l’air libre à la carte d’anomalie de Bouguer.
Commencer une nouvelle page Plot et aller dans Map puis choisissez la GRID de votre
anomalie de Bouguer puis double cliquer dessus comme je l’ai fait : Mon GRID d’anomalie
de Bouguer s’appelle WICHDA

Vous obtiendrez l’image ci-dessous :

Pour superposer nos deux cartes, entrez dans Map puis dans New contour layer. Je vous
rappel de cliquer d’abord au bon milieu de votre carte affiché dans le plot avant de penser à la
superposer. Ainsi une fois entrer dans New contour Layer, veuillez aussi double cliquer sur le
GRID de votre deuxième carte : dans mon cas, c’est Air_libre

27
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Voyez ce que cela donne : C’est beau non ?

VIII.2 PAR OBJECT MANAGER
Une deuxième façon de superposer vos cartes dans Surfer est de passer par Object Manager.
Pour activer la fonction Manager, veuillez cliquer sur l’icône Vew et suivez la procédure
décrit sur l’image ci-dessous : Je vous fais grâce d’arriver jusqu’au bout.

28
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Avant d’aller plus loin, je vais expliquer en deux mots la logique du logiciel pour les
manipulations qui vont suivre car il y a des similarités entre elles. Ne paniquez pas, c’est
juste une question d’entrainement. La base de chaque traitement est toujours notre fichier
total sous forme de grille. Par contre à chaque fois qu’on veut désigner une zone spéciale pour
un blank, un tracé pour un profil, il faut!le digitaliser et le sauvegarder en .bln.
A partir de ce .bln, on retravaillera la donnée dans le tableau du worksheet et on pourra
coupler notre grille et notre .bln pour afficher le résultat final et le mettre en forme.
A la fin des manipulations suivantes, vous comprendrez mieux cette logique.
IX. REALISER DES PROFILS DE PLAGE
Il vous faut deux choses pour procéder à la création du profil de plage. Une grille avec tous
vos points (nous l’avons déjà), et un fichier .bln de votre profil. Celui-ci, nous devons le
digitaliser, le réarranger sous le worksheet, l’afficher et enfin le mettre en forme.
IX.1 DIGITALISER LE TRACE
Votre post map est affichée. Sélectionnez là. Accédez à la fonction digitize soit!en double
cliquant sur la carte, soit en faisait map digitize. Ne faîtes que deux points pour définir le
tracé. Sauvegardez-le en .bln.
Ce cadre s’affiche pour vous indiquer les coordonnées de vos deux points. C’est à partir de
file, save as que vous enregistrez le fichier en.bln. Rentrez sur la première carte d’anomalie de
Bouguer et digitaliser comme c’est mentionner ci-haut. C’est au niveau des deux étoiles
noires ci-dessous que j’ai digitalisé mes deux points.

IX.2 COMMENT TRANCHER LA GRILLE AVEC LE PROFIL
Commencer à aller dans grid puis slice : Choisissez d’abord votre premier fichier GRID de
l’anomalie de Bouguer, puis logiquement votre ligne de profil en .bln que vous venez
d’enregistrer.

29
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Une fois double cliquer sur le GRID d’anomalie de Bouguer, voilà directement un nouvelle
page qui s’ouvre :

Puis double cliquer sur votre fichier enregistré. J’ai nommé mon fichier SAW et ensuite le
message ci-dessous apparait sur votre écran :

30
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

s
Vous ne pouviez valider sur Ok qu’après avoir spécifié un emplacement du Output DAT File.
Dans mon cas, c’est le SURFER_DIGIT.

IX.3 TRAITEMENT DU FICHIER.DAT
Dans Surfer ouvrez le fichier .dat dans le worksheet. Vous allez dans File puis open et ensuite
double-cliquer sur votre fichier enregistré au nom de SURFER_DIGIT

Et voici ce que nous obtenons :

31
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Supprimez les colonnes A et B, coupez/coller la colonne D en colonne A, et la colonne C en
colonne B.

32
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Copier/coller la dernière valeur de votre colonne! Dans la case suivante. Ceci a pour effet
de fermer votre tracé, et d’indiquer à Surfer que c’est bien à ce dernier point que l’on s’arrête.
Dans le bas de la colonne B, indiquer une valeur inférieure au Z minimum. Par exemple, si le
point le plus bas de ma plage se situe à -1606 mètres, je vais entrer -1607. Copiez/coller le
dans la case d’en dessous.
En face dans la colonne A, insérer 0. Dans la colonne B, insérer enfin la première valeur
de la colonne en la copiant/collant.

33
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Insérez une ligne en haut de la colonne A, et notez le nombre de lignes totales que vous avez.
Enregistrez en .bln, et répétez cette opération pour tous les profils que vous voulez afficher.

IX.4 AFFICHAGE DU PROFIL ET LA MISE EN FORME
Vous devez charger votre fichier.bln sous une base map (Map vers new base map).Vous
obtiendrez l’image :

Pour la mise en forme, c’est le même principe que précédemment. Cliquez sur l’icône dans
Object manager, sur les axes, sur le repère directement…

34
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

X. CREEATION DES BLANKS
Il se peut que vous ne souhaitiez traiter qu’une partie de votre plage. Le blank permet de
supprimer les points au sein d’une zone que vous aurez digitalisée, ou bien au contraire de
conserver les points au sein de cette zone.
Comme pour le profil de plage, commencez par sélectionner votre post map et digitalisez le
contour de la zone à prendre.
Attention : vous ne pouvez pas fermer votre polygone en double-cliquant sur le point de
départ comme sur Adobe. Arrêtez-vous à l’avant dernier point.
Pour cela dont, je vous demande de tracer un profil orthogonal aux lignes de niveau sur votre
carte d’anomalie de Bouguer. Voici comment on procède : Une dans le logiciel, ouvrez un
nouveau plot et là cliquer directement sur New contour Map comme je l’ai fait :

Et vous aurez ceci :

Ma grid d’anoimalie de bouguer est WICHDA et en double-cliquant sur cette Grid, nous
retrouvons encore notre carte d’anomalie de Bouguer :

35
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Pour tracer ce profil, il va vous falloir que vous cliquer sur spline polyline

Ainsi une fois valider sur entré, vous aurez :

Commençons alors à digitaliser. Mais avant positionnez votre curseur au milieu de la carte et
cliquer sur le bouton droit de votre souris. Vous aurez le message ci-dessous puis cliquer
ensuite sur Digitize:

36
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Suivez le profit qu’on vient de tracer et faites autant des points que vous le voudriez.

37
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Pour fermer le polygone, il faut copier-coller les coordonnées du premier point à la dernière
ligne du tableau :

NB : n’oubliez pas d’enregistrer en bln

38
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Ouvrez ce .bln dans le worksheet. Dans la colonne B, codez 0 pour garder
les points à l’intérieur, codez 1 pour vous en débarrasser. Pour l’exemple,
codez 0. Ecrasez votre sauvegarde.

Rentrez maintenant dans votre page plot ouvrez votre carte d’anomalie de Bouguer sans profit
qu’on avait tracé :

En suivant la procédure décrite ci-dessous, vous aurez :

39
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Puis chercher à cliquer sur votre fichier enregistré en bln et valider sur le message ci-dessous :

40
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Pour terminer le blank, allez dans grid puis blank. Choisissez en premier la grille de votre
fichier total, puis le .bln de votre blank. Une fois sauvegardé, vous remarquerez que la carte
ne se met pas à jour automatiquement. Double-cliquez dessus, et allez la recharger en cliquant
sur le dossier jaune dans la première fenêtre « général ».
Voici comment cela se passe :

Après avoir validé sur blank, double-cliquer sur votre grid d’anomalie de
Bouguer. C’est WICHDA dans mon cas.

41
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Puis vient ensuite ce message : Recherchez et double-cliquer sur votre fichier
enregistré en bln.

µ
Et spécifier un nom pour le fichier de sorti. J’ai nommé ma part PROJET 1

42
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Vous devez valider sur le message ci-dessous si cela apparait sur votre écran.

Et voilà, enfin ce que ça donne :

XI- CALCULER DES LONGUEURS ET DES AIRES
Le principe de calcul des longueurs et des aires est très simple. A partir d’une carte, on
superpose une carte vide!« empty base layer ».On va dessiner des lignes et des polygones
dont la longueur ou l’aire sera calculée. Comme exemple, ouvrez un contour map à partir de
notre grille d’anomalie de Bouguer. Ajoutez lui un empty base layer. Vérifiez qu’il apparaît
bien dans Object manager comme le mien :

43
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Allez dans le menu draw. Choisissez le trait ou le polygone selon vos besoins.
Dessinez et double-cliquez quand vous avez finit. Pressez echap pour quitter le mode
dessin. Vos dessins apparaissent dans Object manager (rappelez-vous les calques d’Adobe).
Un clic droit dessus vous permettra d’en changer la couleur et l’épaisseur, et vous
pourrez également voir la longueur ou l’aire.
J’ai choisi dans mon cas polygone.

En dessinant sur notre carte d’anomalie de Bouguer, nous aurons :

44
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Dans Objet Manager en cliquant sur Polygon, nous aurons :

45
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr

TUTORIEL D’UTILISATION DE SURFER 11

Vous voyez bien encadré ci-dessous notre aire et périmètre n’est-ce pas ?
Une fois terminé, faites un clic droit à nouveau sur l’icône base layer et choisissez exit group.

XII- CALCULE DES VOLUMES SUR DES PARTIES CHOISIES DE VOTRE PLAGE
Dans cette partie de mon tutoriel, je vous laisse cette partie afin de vous exercer mais je vous
rappelle que je traiterais normalement cette partie dans mon prochain tutoriel.
A nous revoir dans bientôt !!!!!!

46
WICHDA SAMUEL

dombesse@yahoo.fr




Télécharger le fichier (PDF)

TUTORIEL DE SURFER.pdf (PDF, 3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


tutoriel de surfer
procedure d installation du logiciel code blocks
rapport de leve gravimetrique
la commune de touroua
livre physique premiere c et d
demande de mise en stage academique