cours 2 conductibilité électrique élève .pdf


Nom original: cours 2 conductibilité électrique élève.pdf
Auteur: Majed

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/10/2016 à 23:13, depuis l'adresse IP 197.2.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 4651 fois.
Taille du document: 271 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Lycée secondaire Faedh-Sidi Bouzid
𝑺𝑪𝑰𝑬𝑵𝑪𝑬𝑺 𝑷𝑯𝒀𝑺𝑰𝑸𝑼𝑬𝑺

𝑷𝒓𝒐𝒇 : 𝑴. 𝑶𝑴𝑹𝑰

2ème Sciences

Thème 1 : Circuits

𝑷𝑯𝒀𝑺𝑰𝑸𝑼𝑬

électriques

Chap2: Conductibilité

électrique

Rappel :
 Les matériaux qui laissent passer le courant électrique, ce sont des conducteurs.
 Les matériaux qui ne permettent pas le passage du courant électrique ; ce sont des
isolants électriques.

I- Conductibilité:
1- Expérience :

 Réalisons l’expérience de la figure 1 et interposons
entre A et B des échantillons de mêmes formes et
dimensions mais de matières différentes : fer, cuivre,
plastique, bois sec, bois mouillé, corps humain, eau
salée...
 Mesurons l’intensité dans le circuit.

2- Observation :
L’intensité est plus élevée pour certains échantillons que pour d’autres ; on dit que les
substances qui les constituent ont des conductibilités électriques différentes.

3- Définition :

La conductibilité est une propriété physique qui caractérise la facilité avec laquelle la
matière se laisse traverser par le courant électrique.
Remarque :
 Les corps dont la conductibilité est élevée sont de bons conducteurs du courant électrique.
Un conducteur parfait aurait une conductibilité infinie.
 Les corps dont la conductibilité est faible sont de mauvais conducteurs du courant électrique.
Un isolant parfait aurait une conductibilité nulle.

Les métaux sont de bons conducteurs, mais ils n’ont pas tous la même conductibilité.

II-

Résistance:

Dans beaucoup d’appareils électriques, l’énergie électrique se transforme en chaleur par effet
Joule. Dans un réchaud électrique, on distingue bien le fil en forme de ressort qui rougit et
dégage de la chaleur quand l’appareil est branché. Les fils nus ou recouverts de porcelaine
réfractaire et isolante que l’on trouve dans un réchaud, séchoir, chauffage, fer à repasser... sont
appelés, dans le langage courant et commercial, «résistances». Ce sont les éléments chauffant
de l’appareil

1- Définition:

On appelle résistance R d’un corps conducteur la grandeur physique qui caractérise le freinage
des porteurs de charges assurant le passage du courant électrique dans ce conducteur

2- Mesure directe d’une résistance:

La résistance d’un conducteur est une grandeur physique qui caractérise chaque conducteur et
pas seulement les conducteurs métalliques. C’est une grandeur physique dont la valeur
s’exprime, dans le Système International en ohm (Ω);
La valeur de la résistance d’un conducteur se mesure directement à l’aide d’un ohmmètre.
C’est généralement un multimètre qui possède cette fonction de mesure parmi d’autres.

3- Résistivité d’un matériau:
Définition:
La résistivité ρ d’un matériau conducteur homogène est une grandeur physique qui caractérise la
résistance d’un volume cubique unitaire de ce matériau. Sa valeur numérique est égale, dans le
S.I., à la résistance mesurée entre les faces opposées d’un cube d’arête 1m de ce matériau. La
résistivité ρ s’exprime en Ω.m.

4- Influence de la température :

Pour un métal pur et les alliages la résistivité croît avec la température, tandis qu’elle décroit
pour le carbone, les semi-conducteurs et les solutions conductrices.


cours 2 conductibilité électrique élève.pdf - page 1/2
cours 2 conductibilité électrique élève.pdf - page 2/2


Télécharger le fichier (PDF)

cours 2 conductibilité électrique élève.pdf (PDF, 271 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


poly cours7
conducteurs electriques
linearite
vw153t9
03 courant electrique
mirage a4 v1

Sur le même sujet..