Liparis hildebrandtiana Cynorkis peyrotii Disperis cordata .pdf


Aperçu du fichier PDF liparis-hildebrandtiana-cynorkis-peyrotii-disperis-cordata.pdf

Page 1 2 3 4 5 6




Aperçu texte


Orchidées nouvelles
pour l'île de la Réunion et Madagascar
Patrice Bernet
Liparis hildcbrandtimn R. Schle-

découvert cette plante du genre Liparis.

chter, Cynorkis peyrotiiJ. Bosser,

Nous comptons au même endroit dix-sept
individus, plus ou moins fleuris. Après des
recherches pour déterminer si cette plante
a déjà été décrite, je trouve dans le premier
tome de Perrier de la Bathie (1939) deux
plantes aux caractéristiques approchantes
qui retiennent mon attention, mais deux
particularités permettent de déterminer
qu'il s'agit de Liparis hildebrandtiana R.

Disperis cordata O. Swartz
,

Mots clés : Liparis, Cynorkis, Disperis,
Orchidac eae , île de la Réunion,
Madagascar.

Résumé

: Les espèces d'orchidées

connues à ce jour sur le territoire de l'île

de la Réunion représentent I24 espèces
auxquelles s'ajoutent 3I species. Ces
dernières années, plusieurs plantes que
I'on pensait endémiques de Madagascar
ont finalement été trouvées sur 1'î1e de la

Réunion: Aeranthes adenopoda H.
Perrier, Aeranthes tenella J. Bosser,

Schlechter, et non de Liparis ornithorrhynchos Ridley. En effet, L. hildebrand-

tiana difÈre de L. ornithorrhynchos pat
son labelle largement cordé,àbase étroite.

il possède une carénule assez
large en son centre.

De plus

Angraecum alleizettei R. Schlechter.
Aujourd'hui deux nouvelles espèces
s'ajoutent à cette liste : Liparis hildebrandtiana R; Schlechter et Cynorkis

Liparis hildebrandtinnn R. Schlechter 1925
Synonymes d'après H. Perrier de la

peyrotii

certainement une forme anormale de

J

. Bosser.

Bâthie : Liparis connata Ridley 1885,

A f inverse, Disperis cordata O. Swartz,

I'espèce.

connu de la Réuniofr, à été trouvé en fleur
en janvier 2009 à la Montagne d'Ambre

Liparis ochracea Ridley 1885 La description - est basée sur l'aquarelle de

(nord de Madagascar) aux environs de

Deans Cowan.

750 mètres d'altitude. Nous avons noté sa
présence en compagnie de mes amis mal-

Description de la plante à la Réunion

gaches, Samuel Bemaro et Ange-Luc
Razafimanantfoa, jusqu'au sommet du
massif, à 1 450 mètres. Cette plante nouvelle pour Madagascar appartenait uniquement aux Mascareignes (île de Ia
Réunion, île Maurice).
Découverte du Liparis hildebrandtiana
C'est lors d'une sortie en compagnie de
mon ami Ariste Rivière que nous avons

Plante très rare sur l'île, une seule station
connue à ce jour en forêt éricoïde de f intérieur de 1'î1e (forêt du Dimitile) aux

environs de 1 900 m d'altitude.
Plante haute de 18-25 cffi, à 2-3 pseudobulbes de 3-5 cm de haut par I-I,4 cm de
large avec 5-7 racines de 3-10 cm de longueur par 0,8-1 mm de diamètre,porte 2
ou 3 feuilles vert clair de 3-5 cm de large
par 3-7 cm de long, de forme ovale ou

L'ORCHIDEE Vol 28 Page n"69