Liparis hildebrandtiana Cynorkis peyrotii Disperis cordata .pdf


Aperçu du fichier PDF liparis-hildebrandtiana-cynorkis-peyrotii-disperis-cordata.pdf

Page 1 2 3 4 5 6




Aperçu texte


La hampe porte 2 bractées stériles plus

Iong) cylindrique, non renflé en soc. Les

longues que les bractées florales qui sont
de la même forme (5-7 mm de haut par

deux formes coexistent sowvt,emt dans un
même peuplement".

1-1,5 mm de large), le rachis de 2,5 cm
de haut porte 2-8 fleurs non inversées
qui ne s'ouvrent pas complètement, de
couleur mauve, 3-5 mm de diamètre.
L'ovaire a 7-8 mm de long sur 2 mm de

.

Découverte de Disperis cordala
à Madagascar

juillet.
En 1969, J. Bosser fait ce commentaire:

Plusieurs sorties au parc national de Ia
Montagne d'Ambre en décembre 2005,
aux environs de Diego Suarez (nord de
l'î1e), m'ont permis d'observer un
Disperis, sans pouvoir déterminer s'il
s'agissait de D. tripetalotde.s ou D. cordata tant leur feuillage est semblable. Ce
n'est qu'en 2009 que j'ai pu voir cette
plante fleurie et constater que nous nous
trouvions en présence du Disperis cordata O. Swartz,plante non recensée dans la

"Il

flore malgache.

diamètre. Les pétales sont plus petits que
les sépales et ont Ia même forme. Le

labelle trilobé, ondulé et crispé, est en
position haute, il porte une ligne de poils
à l'extérieur et un éperon très court
cylindrique, sub-obtus de I-4 mm de

long, mauve translucide.

Floraison

existe une forme de labelle sub-entier,
les lobes latéraux étant peu ou pas marqués, et à éperon court ( I -2,5 mm de

,

On la trouve en forêts défrichées, en
forêts primaires et en forêts secondaires

L'ORCHIDEE Vol 27 Page n"'72