03 10 16 11h15 Immunologie ROGER Binome 1.pdf


Aperçu du fichier PDF 03-10-16-11h15-immunologie-roger-binome-1.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7


Aperçu texte


2016-2017

Immunologie

I) Introduction
Définition d'un déficit immunitaire :
Anomalie d'un ou plusieurs éléments du système immunitaire conduisant à des conséquences
pathologiques : infections-tumeurs (ex : anomalies génétiques)
Circonstances classiques de découverte :
→ On est face à un diagnostic différentiel relativement long à établir.
→ Notion d'un déficit connu ou suspecté dans la famille
→ Infections : la nature du germe est primordiale pour diriger vers tels ou tels déficit :
récidivantes des voies respiratoires (otite, sinusite, pneumonie)
sévères à germes Neisseria (meningocoque)
récurrentes à pyogènes
opportunistes
En général, ce sont des infections prises en charge par antibiothérapie mais à la fin du traitement, elle
recommence à se manifester.
→ Dans la cadre de recherche sur les enfants, il peut y avoir une courbe staturo-pondérale et/ou diarrhée
persistante (due à des problèmes de tube digestif ou de malabsorption).
L'âge du patient est extrêmement important, ce sont des déficits rares.

II) Classification
→ DI primitifs ou congénitaux
Touchant → le système immunitaire inné : complément – cellules phagocytaires – LcNK
→ le système immunitaire adaptatif : défauts de maturation des Lc, défauts d'activation et de
fonction des Lc, anomalies lymphocytaires associées à d'autres maladies (Lc présent mais non
fonctionnel).
→ DI secondaires acquis : les plus fréquents
Médicaments, agents infectieux, irradiation, malnutrition (ce sont les premiers à vérifier).

2/7