2016 10 11 L'HUMANITE 11 OCT 16 10000000049292973 .pdf


Nom original: 2016-10-11-L'HUMANITE-11 OCT 16-10000000049292973.pdfAuteur: L'Argus de la Presse

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / PDFlib Personalization Server 7.0.4p1 (Linux), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/10/2016 à 11:24, depuis l'adresse IP 176.182.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 285 fois.
Taille du document: 179 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Date : 11 OCT 16
Page de l'article : p.21
Journaliste : Caroline Constant

Pays : France
Périodicité : Quotidien
OJD : 36931

Page 1/1

Cilit!!]

EDITION

Parodie littéraire
pour polar déjanté
Avec son nouveau roman, Guillaume Chérel, collaborateur régulier de l'Humanité,
signe une réjouissante galerie de portraits d'écrivains.

UN BON ÉCRIVAIN EST UN ÉCRIVAIN MORT,

de Guillaume Chérel.
Editions Mirobole 19 50 euros

D

ix écrivains son t invites a participer a un debat litteraire
Lem hôte, M Un Cognito, les a convoques dans un
ancien monastere reconverti en residence d'artistes, a
Saorge, dans les Alpes Maritimes Ces écrivains sont
des personnalités médiatiques tres connues On compte
parmi eux Frederic Berv edere, un ancien publicitaire reconverti dans
le cinema, Amelie Latombe, une auteure tres disciplinée qui pol te
toujours un immense chapeau, Michel Ouzbek, un provocateur al
coohque, Jean de Moisson, un weil académicien toujours d'égale
humeur, "V arm Moite, qui s'est reconverti récemment en chroniqueur
vedette d'une emission phare du pay sage audiovisuel bans compter
Delphine Vegane, David Mikonos, Tatiana de Roseray ou Christine
Lego Le debat doit etre anime par Augustin. Traquenard, un journaliste
non moins célèbre, maîs celui ci se départit de sa bonne humeur
habituelle, provoque la zizanie, et les spectateurs qui se sont déplaces
en sont pour leurs frais. Et c'est lorsque ces écrivains se retrouvent
seuls qu'une serie d'événements les précipitent dans le chaos.
LM bon écrivain est un sernam mort tient de la parodie. Chacun
aura reconnu dans les noms déformes de ces personnages fictifs
des figures bien connues des medias Ce septième roman de Guillaume
Chérel est donc un pastiche, maîs plus habile qu'un simple coup
de griffe vachard, sur des ecuvains omnipotents médiatiques C'est
également un polar tres intrigant et qui échappe a toute rationalité.

Tous droits réservés à l'éditeur

GUILLAUME CHEREL PHOTO PHILIPPE MATSAS/OPALE/LEEMAGE

Maîs c'est aussi un brûlot fort drôle sur ce qu'est la litterature, ce
qu'elle doit représenter dans l'idéal : un acte de resistance Et sur
ce que cette societe de consommation fabrique en guise d'art Et
pourrait nous reseï ver demain Guillaume Crierel, qui a une petite
tendresse pour ses peisonnages, s'effoice aussi de voir le grand
écart entre leurs propres rêves, leurs propres inspirations et ce
qu'ils sont devenus : des marionnettes du systeme. Lm même,
d'ailleurs, ne s'épargne pas. Au final, ce roman se dévore comme
un Agatha Christie et ce n'est pas un hasard
CAROLINE CONSTANT

MIROBOLE 3792929400524


Aperçu du document 2016-10-11-L'HUMANITE-11 OCT 16-10000000049292973.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)





Documents similaires


2016 10 11 l humanite 11 oct 16 10000000049292973
2016 09 09 figaro magazine 09 10 sept 16 10000000048968618
biblio litterature africaine
lettre electronique septembre 2016
salons du livre par date 34 sheet1
l ecrivain maudit

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s