Brèves 2016 10 .pdf


Nom original: Brèves 2016 10.pdfAuteur: pierre fressoz

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.1.2, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/10/2016 à 14:48, depuis l'adresse IP 46.162.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 5335 fois.
Taille du document: 2.2 Mo (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


FGRCF Culoz Bugey-Sud chez Mr Louis Marjollet 278 Sur l'Ile 01350 Culoz
Site: fgrcf-culoz .fr.gd/ Contact: Pierre Fressoz tél 0479421163 & 0699079203
Courriel :pierre.fressoz@luxinet.fr

Brèves Octobre2016
La vie de notre section
Le mercredi 5 octobre 2016 un covoiturage était organisé à 8h30 depuis le parking d'Intermarché
pour rejoindre St Rambert en Bugey et son musée des traditions bugistes dont les collections se
sont enrichies et surtout embellies ces dernières années. Ce fut ensuite la visite de la " tour de St
Denis en Bugey" célébre visuel surplombant toute la contrée ambarroise et dernier vestige d'un
chateau fortifié attesté depuis 1032 et saccagé par les troupes du duc de Biron.
Enfin après le repas pris au restaurant le Tiret, nous nous sommes retrouvés au musée du
cheminot pour unr visite extrêment intéressante grace à son commentateur qui nous a enchanté
par la précision et l'étendue de ses connaissances au point que 18h étaient sonnées lorsque nous
avons pris congé de notre hôte. C'est un bonheur que de retrouver ces gens qui savent avec
compétence, faire partager le cœur de leur métier.
Le vendredi 25 novembre, l'AG et le repas se dérouleront à la Maison St Anthelme de Belley.
Penser au covoiturage pour favoriser la présence.

Informations générales
19/08/2016

Voyages-sncf.com propose depuis mi-2016 une assurance complémentaire hors TER, en cas de
voyage perturbé. Cette offre s'ajoute à la garantie Sncf de ponctualité (remboursement en cas
de train supprimé, ou remboursement d’au moins 50 % du prix en cas de retard de plus de deux
heures). Le partenariat entre voyages-sncf.com et l’assureur Allianz, permet le remboursement
des 50 % restant et des frais complémentaires liés au voyage, trajet domicile - gare (limité à 50
euros par personne pour un retard), ou une chambre d’hôtel en cas d’annulation.
02/09/2016

LPA (Lyon Parc Auto) vient de lancer à titre d'expérience, son service de location de scooters
électriques confié à Wattmobile. Trois parcs de stationnement (gare Part-Dieu, Les Halles-PaulBocuse, Terreaux-Hôtel-de-ville) proposent dix deux-roues d’une autonomie de 50 km, qui
pourraient augmenter d’ici fin 2016 en fonction de la demande. Pour en profiter, les utilisateurs –
de plus de 20 ans – devront s’inscrire sur le site de LPA (coût : 30 euros) permettant d’obtenir un
badge, puis s’acquitter du tarif : six euros pour la première heure, et 1,50 euro par quart d'heure.
08/09/2016

RATP Dev, filiale du groupe RATP, a annoncé l’opération d’acquisition du groupe Finand. basé
dans la région Hauts-de-France. Le groupe comprend les sociétés Autocars Finand Parmentier,
Cars Charlot, Autocars Finand, CSR Finand-Charlot et Chemins de Fer du Cambresis, et
compte 131 salariés. Il exploite des lignes interurbaines régulières et des lignes scolaires dans
les départements du Nord, de l’Oise, de l’Aisne et du Pas-de-Calais. et des prestations
occasionnelles scolaires ou touristiques.
12/09/2016

Avec un, deux ou trois voitures, pouvant transporter chacun 20 passagers assis, Sunshuttle est
le premier train électrique homologué route en France. Chaque toit est recouvert de panneaux
solaires, est classé en catégorie 3, lui permettant de grimper des pentes jusqu’à 15 % à pleine
charge.
14/09/2016

Moisson de contrats pour le constructeur ferroviaire CAF en août : le métro de Mexico lui a
commandé dix trains pour sa ligne 1, à livrer avant l'été 2018. Habituée de ce réseau,
l'entreprise de Beasain (Pays basque) engrange ainsi un marché de 164 millions d'euros, tout en
ajoutant leur maintenance déjà assurée pour 30 autres convois. Par ailleurs, le 3 août, le métro
de Bruxelles a adjugé à CAF un contrat pour 43 unités qui, en 2019, seront en service sur les
lignes 1 et 5. Un marché cette fois de 353 millions d'euros
21/09/2016

Le Sytral et Keolis ont expérimenté des trains longs de quatre voitures aulieu de deux pouvant
accueillir jusqu’à 750 personnes. L’objectif est de répondre à la hausse de fréquentation du
métro (+20 % depuis 2009) et à celle à venir – identique d’ici 2020 –,. Le passage de deux à
quatre voitures prévu dès 2019 aux heures de pointe permettra une capacité supplémentaire de
40 % sur la ligne B, +15 % sur la D et +12 % sur la A et sera généralisé à l’arrivée de nouveaux
matériels roulants.
22/09/2016

La compagnie des transports strasbourgeois (CTS) et Pickup, le réseau relais du groupe La

Poste se sont associés pour installer « la première consigne automatique de retrait de colis sur
un réseau français de transport urbain au cœur du pôle d’échange multimodal de Rotonde à
Strasbourg », ont-ils annoncé. Lorsqu’un colis est mis à disposition dans la consigne, un email et
un SMS avec les codes de retrait sont envoyés au client.
29/09/2016

La ligne B, Rennes Métropole va revoir l’accès au métro : des portillons d’accès, une nouvelle
billettique . Une décision de mi-2015 et un budget de 8,9 millions d'euros (dont 3,5
subventionnés par la région et l'Europe). A la clé, la disparition du ticket papier et la mise en
service d'un système de carte à puce permettant de charger des tickets unitaires avec des tarifs
différenciés. L’idée : lutter contre la fraude et supprimer la « repasse » (’habitude prise dans le
métro de déposer sur les automates son ticket utilisé mais encore valable dans l’heure
30/09/2016

Selon le rapport sénatorial, l’Etat doit réaffecter sur une quinzaine d'années, ses priorités
budgétaires à la modernisation des réseaux existants. Les projets de LGV reliant Bordeaux à
Toulouse et Dax, Poitiers à Limoges et Montpellier à Perpignan sont des investissements
excessifs » et « méritant d'être différés, »
Les grands projets de plus de 100 millions d'euros et le tunnel ferroviaire transfrontalier de la
future LGV Lyon - Turin, devraient faire l'objet de « contre-expertises » du Commissariat général
à l'investissement. D’après leurs calculs, il faudrait de un à deux milliards supplémentaires
chaque année. Rappelons que le gouvernement s'est engagé à porter progressivement ce
montant à trois milliards d'ici 2020, alors qu’il atteint actuellement 2,5 milliards d’euros. Le
manque à gagner de l'Aftif remet en sellette écotaxe....
01/10/2016
Les mesures

prévues par la loi Savary du 22 mars 2016 sont entrées en vigueur : renforcement
des capacités d’action des agents des services internes de sécurité de la SNCF et de la RATP.
Les possibilités d’exercer leurs missions en civil et en étant armés leur sont étendues après
avoir fait l’objet d’un agrément par le préfet de police ou de département. Ces agents sont
autorisés, en cas de menaces graves constatées par le préfet, à procéder à des palpations de
sécurité notamment à l’entrée des gares ou des trains. L’entrée en vigueur de la loi, les autorisait
à procéder à des inspections visuelles et à des fouilles de bagages des voyageurs.
04/10/2016

La Commission européenne a autorisé le rachat, sous condition, de l'équipementier ferroviaire
français Faiveley Transport par l'américain Wabtec.pour environ 1,7 milliard d'euros. Le rachat
doit donner naissance à « l'un des leaders mondiaux des équipements ferroviaires », selon les
deux groupes, avec un chiffre d'affaires total d'environ quatre milliards d'euros.
04/10/2016

C’est la surprise du chef (d'Etat). L’Etat s’est engagé le mardi 4 octobre à acheter en direct 15
rames TGV. Il s’agira d’Euroduplex, Alstom ne produisant plus que ces rames à deux niveaux
05/10/2016

Christian Estrosi a annoncé le 6 octobre qu'il rompait les négociations avec la SNCF sur le
renouvellement de sa convention TER qui arrive à échéance à la fin de l'année. Il estime que le
devis demandé pour l'année en cours (291 millions d'euros) est trop élevé. « Il y a 36 millions de
trop », a-t-il estimé en rappelant avoir comptabilisé depuis janvier « 86 trains en grève, annulés
ou en manque de conducteurs ». Le président de la région affirme qu'il souhaite accélérer
l'ouverture à la concurrence en faisant de sa région une « pionnière dans ce domaine ».
06/10/2016

Le gouvernement a présenté son plan de relance du fret ferroviaire, incluant un "rattrapage" des
péages, pour les aligner sur les tarifs européens comme l'exige Bruxelles."Les tarifs payés en France
sont largement inférieurs à la moyenne européenne. LEurope exige qu'il y ait un prix qui corresponde à
ce que ça coûte", Les péages du fret ferroviaire augmenteront donc chaque année entre 2018 et 2027
"de l'ordre de 4,6% par an au-delà de l'inflation" dans le secteur ferroviaire, précise le gouvernement.
Cette hausse sera toutefois conditionnée aux trois quarts (soit 3,45% hors inflation) à l'amélioration des
services rendus par SNCF Réseau. Pendant cette période, l'Etat continuera de compenser le manque à
gagner pour Réseau, "soit 90 millions pour 2016 ", indique le document.
Le secrétaire d'Etat a annoncé la prolongation jusqu'en 2020 de l'aide publique de 10 millions d'euros
par an pour la rénovation des voies "capillaires" (utilisées uniquement pour le fret).
De même, l'aide de 10 millions par an au "transport combiné" (rail-route) sera reconduite en 2018 et
une enveloppe de 20 millions sera consacrée à des travaux de réduction du bruit des trains de fret en
circulation
06/10/2016

Les Journées d'Agir, qui se sont tenues pendant deux jours à Troyes, ont été l'occasion de
présenter la nouvelle appli universelle de ticket unitaire, que va proposer la CATP, la centrale
d'achat du transport public. Cette appli permet, lorsqu'elle est chargée, de se créer un compte

permettant d'utiliser ensuite les transports collectifs de n'importe quelle ville.
07/10/2016

La hausse du tarif jeunes et la fin de la gratuité pour les seniors, dont l’annonce fait grincer des
dents à Toulouse doivent être entérinées pour une entrée en vigueur au 1er juillet 2017. Cette
décision fait suite aux préconisations de la Cour régionale des comptes qui avait estimé en 2012
le coût des différentes gratuités sans conditions de revenus à 21,1 millions d’euros.L’AOT met
fin à un tarif jeunes à 10 euros. Les moins de 26 ans payeront désormais l’abonnement mensuel
15 euros, qui restera le moins cher de France avec Grenoble.Quant aux seniors qui voyageaient
à l’œil depuis les années 70., ils vont apporter 10 millions d’euros de recettes supplémentaires à
Tisséo.
11/10/2016

Votée ce lundi en session du conseil départemental ( Pyrénées-Orientales) la participation à
hauteur de 905.000 euros à une enveloppe de 6,5 millions d'euros destinée à assurer les
travaux d'urgence du Train jaune. ( la Région pour 3,94 millions
d'euros, l'Etat pour 1 million d'euros, la SNCF pour 650.000
euros et donc le Département pour 905.000 euros.)
La première tranche de travaux d'urgence, qui comme celle-ci
entrait dans le plan Etat-Région 2015-2020, avait coûté 4 millions
d'euros, le conseil départemental y avait participé pour 1, 4 million
d'euros. Dans le détail, il s'agit cette fois de remplacer 29 kilomètres
de rails et 6000 traverses sur la ligne entre Font-Romeu et Latourde-Carol.Le Train jaune circulant sur un total de 63 kilomètres et
desservant pas moins de 22 gares.
11/10/2016
Comment résoudre le problème de desserte périurbaines ou rurales situées à un coût raisonnable
pour la collectivité ? Avignon, qui est la 16e aire urbaine de France y répond par une initiative originale
imaginée avec son opérateur de transport Transdev.
Entre Les Angles et Villeneuve, deux communes de l'agglomération, et Agroparc une technopole qui
accueille plus de 1500 emplois, elle va créer deux lignes de covoiturage avec trajet et points d'arrêts
clairement identifiés qui permettront aux automobilistes volontaires de partager leur trajet avec des
étudiants et des salariés d'Agroparc.
Les conducteurs seront indemnisés (2 euros) à chaque trajet même effectué à vide et leur
"rémunération" évoluera en fonction du nombre de passagers transportés (0,50 euro par passager).
Pour les passagers, le coût sera équivalent au prix d'un ticket de bus soit 1,40 euro par trajet, mais
jusqu'au 31 décembre 2016, ils bénéficieront d'une offre de lancement à 0,50 euro.
Covoitureurs et covoiturés sont mis en relation via une application mobile offrant une géolocalisation en
temps réel des utilisateurs. Les conducteurs peuvent s'inscrire sur www.popcar.fr à partir du 11
octobre 2016 et les passagers pourront télécharger l'appli le 24 octobre.
Ce système a été imaginé par Cityway, filiale de Transdev a déjà été déployé à Beauvais et Auxerre. et
le sera à Grenoble début 2017. Pour l'instant, les trajets s'effectuent uniquement sur réservation, mais
le système est conçu pour fonctionner en mode spontané. Les passagers pouvant héler en temps réel
un covoitureur repéré sur leur appli.
Humour
Transports décalés...
A l'hospice Ginette 85 ans est la reine de la chaise
roulante catégorie. Elle adore foncer dans les couloirs
prendre un maximum de vitesse et les virages sur une
roue. Parce qu'elle n' a plus toute sa tête, les autres
tolèrent ses frasques ou participent à son délire de reine
de lla vitesse.
Un jour alors que Ginette fonce dans le couloir une porte
s'ouvre et son copain Jacques s'avance vers elle en
criant :
STOP ! . Rangez votre véhicule sur le côté et arrêtez le
moteur !
Ginette s'arrête et Jacques s'approche :
- Bonjour , Madame, présentez moi votre permis et les papiers du véhicule ?
Ginette farfouille dans son sac, sort des vieux tickets de métro et les tend à Jacques.
- OK ! c'est en ordre, dit celui-ci, vous pouvez circuler !
Aussitôt Ginette repart en trombe,.prend son virage sur une roue,
Philou, un autre copain, se plante devant elle et demande :
- Avez-vous l'attestation d'assurance du véhicule ?
Ginette regarde de nouveau dans son sac et lui tend une vieille carte postale.

- C' est bon ! Vous pouvez reprendre la route, ...
Ginette repart, tourne au bout du couloir et tombe surJean Claude planté au milieu du couloir , nu et
son sexe en main.
- OH NON, dit Ginette, pas encore l'Alcootest !
Un arabe se rend chez un fournisseur juif pour lui acheter des soutien-gorge noirs.
Le juif, flairant la bonne affaire lui répond qu'il ne lui en reste plus beaucoup.
Il lui explique qu'à cause d'une très forte demande, cet article est devenu rare et c'est pourquoi, il les
vend 40 € pièce !
L'arabe en achète 6.
Il revient quelques jours plus tard et en redemande 2 douzaines. Le juif lui dit qu'à cause des
problèmes de production, ce modèle est de plus en plus rare et il les lui vend à 50 € pièce......
Un mois plus tard, l'arabe revient et lui achète cette fois, la totalité de son stock à 75€ pièce..
Le juif étonné lui demande ce qu'il fait avec tous ces soutiens-gorge noirs.
L'arabe lui répond :
"j'y li coupe en 2 et ....
j'en fait di pitits chapos que j'y vends aux juifs à 100 € !"


Aperçu du document Brèves 2016 10.pdf - page 1/4

Aperçu du document Brèves 2016 10.pdf - page 2/4

Aperçu du document Brèves 2016 10.pdf - page 3/4

Aperçu du document Brèves 2016 10.pdf - page 4/4




Télécharger le fichier (PDF)


Brèves 2016 10.pdf (PDF, 2.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


breves 2016 10
breves novembre 2014
breves novembre 2014a
dp coupure cannes nice 11 10 2012 vdef
breves 2015 10 1
breves octobre 2014

Sur le même sujet..