Compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016 .pdf



Nom original: Compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016.pdfTitre: Microsoft Word - Conseil de centre 4 octobre 2016.docxAuteur: PC FIXE

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Microsoft: Print To PDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/10/2016 à 22:55, depuis l'adresse IP 92.133.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 427 fois.
Taille du document: 1.4 Mo (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Compte rendu conseil ALSH du 4 octobre 2016
Personnes présentes :
David BOMBARD, directeur de l’ALSH,
Alexandre, directeur adjoint de l’ALSH élémentaire et directeur adjoint de la maternelle pendant le congé
maternité de Mélanie.
M. BALANA, maire de Vergèze, mais aussi membre de la commission enfance à la communauté de commune,
Les animateurs de l’ALSH élémentaire et maternelle,
Les responsables de cantine maternelle et élémentaire ainsi que les agents de cantine,
Les responsables du service enfance et cantine de la communauté des communes.

Bilan de la rentrée 2016 :
La rentrée s'est bien passée, malgré l’arrivée de nouveaux animateurs. Ils se sont bien adaptés...

Les effectifs :
Maternelles
Beaucoup de petites sections.
Environ 250 enfants scolarisés répartis sur 8 classes, dont 132 pour le périscolaire :








Matin: environ 35 enfants de 7h30 à 8h30 accueillis dans la structure des Mûriers
Midi: entre 120 et 136 enfants répartis sur 2 services ;
le 1er service de 12h05 à 12h40, pour les petites sections et les moyennes sections qui font la sieste.
le 2ème service à 12h50 pour les autres enfants ; ils jouent dans la cour en attendant.
TAP: environ 100 enfants de 16h00 à 16h30. Les enfants jouent dans la cour de l’école où sont dans
la classe. Ils sont surveillés par les animateurs de l’ALSH et les ATSEM.
Soir: environ 40 enfants à partir de 16h30, accueillis dans la structure des Mûriers. Plusieurs points
d’activités sont proposés à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur.
Mercredi : environ 40 enfants à midi et 30 l’après-midi.

Le repas du mercredi se prend à la cantine élémentaire à l’école Jean Macé. Les enfants de Mus et Codognan
sont aussi accueillis à Vergèze car ils n’ont pas structure sur leur commune.
Nous avons évoqué la difficulté pour les nouveaux parents de se repérer sur les différentes structures (école,
l’accueil aux Mûriers, l’île aux enfants et les locaux du centre de loisirs attenant à l’école Jean Macé) et sur qui
fait quoi ?
Peut-être qu’une notice explicative remise aux parents avec le livret d'accueil donné par l'école serait
la bienvenue.

La cantine pour les maternelles:
Quelques petits chagrins en début d’année, mais maintenant ça va mieux.
Quand les enfants arrivent à la cantine, il y a un passage aux toilettes, puis le lavage des mains qui est
obligatoire, ensuite les enfants se placent librement dans la salle.
L'entrée est présentée dans une coupelle, les enfants sont invités à goûter mais ne sont jamais forcés. Les
coupelles sont retirées et le plat chaud est amené à table. Les animateurs et les agents de cantine servent et
accompagnent les enfants du premier service.
Pour le 2ème service, l'autonomie est favorisée. Le service est assuré par les agents jusqu'en novembre puis
après les enfants vont se servir seuls mais toujours accompagnés.
Les assiettes sont débarrassées et le dessert est posé sur la table.

1

Les plus petits ont des bavoirs et les plus grands ont des serviettes jetables.
S’il n’y a pas de retour, c’est qu’il n’y a pas de problèmes particuliers.
Les parents ont la possibilité de visiter la cantine et même d’assister à un repas.

Ils arrivent classe par classe, mais se placent librement et choisissent leur table. Ce sont des tables de 6 ou de
12.
Les animateurs incitent les enfants à manger en racontant des histoires ou des anecdotes, mais si l'enfant
refuse, ils n'insistent pas.
Temps du repas pour le 1er service : de 12h05 à 12h40 environ. Les enfants attendent pour se lever tous
ensemble.
Le second service commence vers 12h50 pour les grandes sections.

Les enfants peuvent amener un petit déjeuner à prendre avant d’aller à l’école. En général 1 (ou 2 enfants) dit
qu'il a faim mais en général ils sont dans la cour et préfèrent jouer.
Il n’est pas possible de faire 1 service car trop d’enfants et pas assez de places.

Elémentaire :
Environ 350 enfants scolarisés répartis sur 14 classes (équivalent à l’année dernière), dont pour le périscolaire :


Matin: environ 70 enfants de 7h30 à 8h30. Proposition de jeux de constructions, jeux sociétés, salle de
motricité par groupe de 15 à 20 s’il pleut, et extérieur.
 Midi: entre 220 enfants (plus le jeudi et le mardi). La cantine fonctionne comme un self avec 3 services.
 le 1er service de 12h00 à 12h30, pour les CP et CE1
 le 2ème service et 3ème service pour les autres. Les enfants choisissent leur service en fonction de leur
« faim ». Ceux du 3ème service vont jouer dans la structure de l’ALSH (jeux de société, billard, pingpong…)
Effectif identique à l'année dernière mais mieux réparti sur les 2 cours, environ 110/110, ce qui permet
une meilleure surveillance dans les cours.
Les CP et CE1 ont des activités sportives entre 12 et 14h
 TAP: environ 70 enfants de 16h00 à 17h00. 2 activités par niveau (CP/CE1 et CE2/CM2) ou jeux libres.
Les enfants choisissent leur activité. Les jeux libres se font avec les animateurs et sont plus ou moins
dirigés. Une salle d’aide au devoir est mise à leur disposition pour ceux qui le veulent.
 Etude: 40 enfants le lundi, mardi et jeudi et 20 enfants le vendredi. C’est complet !
 Soir: environ 65 enfants de 17h00 à 18h30.
 Mercredi : environ 65 enfants à midi et 48 l’après-midi y compris Mus et Codognan
La cantine pour les élémentaires
C’est une cuisine satellite. La cuisine est faite par Provence Plat. Le repas est livré froid et est réchauffé.
L’entrée dans le self se fait par groupe de 30. Les enfants se lavent les mains puis prennent leur plateau, les
verres et les couverts, choisissent l'entrée froide (de 3 à 5 choix), le fromage et le dessert (3 choix) et puis
passent au plat chaud où ils sont servis.
Si un enfant n'aime pas le plat chaud, il peut prendre une autre entrée, il y a toujours la possibilité de manger,
il y a toujours beaucoup de choix.
Les enfants du 1er service restent dans la cantine de 12h05 à 12h30. Les animateurs insistent pour que les
enfants mangent et goûtent et qu’ils prennent autre chose s’ils n'aiment pas.
Les salades sont non assaisonnées. L'assaisonnement est préparé par les agents de cantine.
Les plats chauds en sauce sont séparés des accompagnements (ex spaghettis / sauce bolognaise)

Il y a un travail dessus mais c'est un projet qui n'est pas tout à fait abouti.
Des formations ont été suivies notamment :

2

o
o

Sur la prise de conscience pour les enfants de ce qu'ils vont se servir et pour qu’ils mesurent leur appétit
Sur le grammage obligatoire

Il est aussi question de mettre des éléments de mesure sur ce qui est gaspillé, de sensibiliser sur le remplissage
des pots à eau, du pain, etc…
C'est long, il faut une prise de conscience personnelle de la part du personnel et des enfants. Il est aussi
question de travailler sur la présentation de la nourriture.

Le prestataire (Provence plat) n'est pas merveilleux mais apparemment largement meilleur que les autres. C'est
une cuisine collective mais les menus sont étudiés pour les selfs par des diététiciens. Lorsque les produits
livrés sont des produits très peu mangés, ils sont refusés par la suite (pamplemousse par exemple).
Les plats préparés à la maison seront de toute façon meilleurs que ceux faits pour les collectivités. L'aspect
visuel compte aussi, les plats arrivent dans un état de présentation correct et les agents de cantine sont en droit
de refuser si ce n’est pas mangeable.
Des appels d'offres sont faits et des échantillons de produits révélateurs sont testés (ex : épinards, carottes,
jambon..).

Non, il y a juste les renseignements concernant les allergies.

Les animateurs font attention notamment avec le pain car c’est un produit que les enfants adorent et qui a
tendance à remplacer le plat.
C'est un problème d'équilibre alimentaire, c'est très délicat. Il est difficile de dire à un enfant d’arrêter de manger
quand il a faim. Cependant, c’est fait si les parents le demandent.
Si un enfant mange beaucoup, ils demandent un rdv avec les parents.
Si l’enfant se sert à nouveau, il doit d'abord le demander, ça arrive régulièrement de dire stop, mais où est la
limite ?
De plus, certains enfants veulent passer en dernier pour avoir plus de reste.
Il n’y a pas de sel sur les tables pour éviter que les enfants ne salent avant même de gouter.

Il n'y a pas de cantine aux mûriers, les enfants de maternelle sont accueillis à la cantine des élémentaires dans
les mêmes dispositions que les autres midis.
Point sur le règlement et le fonctionnement de l’ALSH :
Le règlement de fonctionnement encadre le quotidien de l'ALSH. Normalement, tous les parents l’ont lu
lorsqu’ils ont complété le dossier.
Ce règlement de fonctionnement est réfléchi et décidé par les directeurs du centre et les responsables du pôle
enfance, puis supervisé par les élus et validé.
Les points qui ont été approfondi cette année :
La composition détaillée du dossier d'inscription.
Le dossier pré-imprimé
La nécessité de déposer les inscriptions et les annulations en main propre sur papier ou par mail,
ce qui évite les malentendus et les éventuels oublis ; le mail est préférable, car traité au calme
dans la demi-journée vu le nombre important de famille.
Les délais d'annulation pour les vacances scolaires sont à 10 jours ouvrés, sinon la journée est
facturée, à moins de fournir un certificat médical (dans les 10 jours).
Les enfants sans dossier sont sous la responsabilité des enseignants et ne peuvent être pris en
charge par les animateurs : ils ne connaissent pas l’enfant, sa famille, ses allergies éventuelles
et ses antécédents médicaux.
Les annulations / inscriptions 5 minutes avant ne sont pas gérables. Il faut envoyer un mail ou
SMS 30 minutes max avant le temps d'accueil.

3

-

Pour les changements de situation familiale, c’est aux familles de se rapprocher de la CAF.
Il est préconisé de ne pas amener d'effets personnels ou de valeur (bijoux, téléphone). L’ALSH
et les parents doivent avoir le même discours (ex : les cartes Pokémon, qui sont sources de
conflits). Pas de doudous à la cantine.
Procédure d'urgence météo /intrusion : c'est le devoir de tous citoyens d'être vigilants sur tout ce
qui nous entoure.

La procédure pour l’alerte incendie est en cours. Pour l'alerte intrusion, c'est une obligation pour l'Education
Nationale mais pas pour les ALSH. C'est une simulation assez spéciale où il faut faire attention au vocabulaire
employé. On passe par un jeu de cache-cache. Mais pas d'alerte sur le temps de la cantine. C’est en
pourparlers !
Les intentions pédagogiques
Tous les encadrants sont diplômés et ont la même ligne de conduite.
Le projet éducatif est conçu par la communauté de commune. Il y a le projet et les intentions qui reposent sur
plusieurs points. A partir de là, est défini le projet pédagogique (qui est le même depuis deux ans).
1.
Ouverture sur les autres, le monde, respect de la vie en société...
2.
Activités sportives, manuelles qui laissent une place à l'imaginaire ...
3.
Accompagner les enfants vers l'âge adulte et l'autonomie...
La durée des projets varie en fonction de sa réalisation (objectif atteint ou pas, évolution des changements de
la société).
QUESTIONS DIVERSES
Surveillance collective. L'enfant demande à aller aux toilettes. Il y a des stratégies pour leur permettre de passer
régulièrement aux toilettes et les animateurs sont toujours disponibles s’il y a besoin.
Mais il y a toujours des bêtises : les enfants adorent jouer avec l'eau!!
La décision est soumise à la commission des élus : fin novembre, début décembre.

Une fois la décision prise, il était difficile de revenir en arrière par rapport aux animateurs qui avaient déjà posés
leurs vacances. La décision a été prise pour faire suite à des mesures économiques. Elle a été actée par les
élus, et il n’était pas possible de faire machine arrière.

Non il sera fermé.

La structure des Mûriers n'était pas censée être utilisée à nouveau du moins pas si rapidement.
La cantine maternelle et le périscolaire devait se faire dans le nouveau bâtiment, à côté de la crèche. Mais la
démographie de Vergèze a augmenté et les locaux sont devenus rapidement trop petits. Il a donc été décidé
d’accueillir aux Mûriers le matin et le soir. Ce devait être un accueil temporaire. Temporaire qui dure et qui va
durer un petit peu.

Les animateurs sont très sensibles à cela. Les enfants sont incités à boire régulièrement mais c'est difficile à
gérer.

4

La mise en place du gobelet n'a pas fait l’objet d’une demande officielle.

La composition des équipes est problématique. Il y a des agents titulaires affectés sur une structure et qui sont
à temps complet et il y des CDD de 20h, notamment dû au recrutement pour pallier les nouveaux rythmes
scolaires.
Cependant, si un agent trouve mieux ailleurs, il est en droit de partir, et il faut le remplacer. Il y a aussi les
congés maternité, les mutations et il faut composer avec les disponibilités de chacun. Parfois, un agent change
de structure pour faire une formation.
Sur Vergèze, l'équipe a beaucoup tourné.
C'est un sujet politique, réglé par les élus qui prennent les décisions en fonction des contraintes légales et
financières.
M. BALANA prend la parole pour parler des TAP et dire que les créneaux horaires sont difficiles, et ne sont pas
adaptés notamment pour les enfants de maternelle. Il y a des études dessus.

Les animateurs de maternelle et d’élémentaire ont bien été préparés et la rentrée s'est bien passée, c'est une
très bonne rentrée scolaire, il n'y a pas eu beaucoup de pleurs.

Sur la tablette avec le nom de l'enfant, il y a la liste des personnes qui peuvent les récupérer.

Il n'y a pas eu ce problème sur les autres communes. Par contre, il y a eu des enfants de PS sans dossier donc
non accueillis.

Ce sont les enfants qui demandent la musique. C'est aussi une notion de loisirs, leurs journées sont longues
et la musique leur donne le sourire. Les enfants aiment danser, se défouler et c'est plaisant à voir. Il est vrai
qu’elle est forte dehors. A l’intérieur, les animateurs baissent le son. Ceci dit, la demande sera prise en compte
et le son sera baissé.

Les enfants doivent être autonomes. Les animateurs ne sont pas formés à cela et n'ont pas la méthodologie
des enseignants. Une salle au calme avec un animateur est à la disposition des enfants. Il n’y a pas d’inscription.
Les CP ne sont pas autonomes pour les devoirs, c'est hors des compétences des animateurs. Ils n’ont pas le
diplôme pour.
Les enfants adorent la salle calme. Elle est ouverte à tous mais ils doivent rester calmes.

5

Point divers :


En ce qui concerne les TAP, les animateurs sont pleins de propositions mais les enfants ne sont pas
très demandeurs. Ils ont besoin de calme après la classe et d’avoir du temps libre.
Mais, il y a toujours plusieurs activités de proposés et des temps libres qui sont dirigés.
Le programme des TAP est affiché à ALSH.



Il y a une très bonne communication entre les animateurs et le corps enseignant.



Il y a des parents inquiets, mais aussi des parents qui ne le sont pas du tout et qui laissent leurs enfants
devant le portail (il est demandé dans le règlement de les accompagner à l’intérieur).



David a insisté sur le fait qu’ils sont tous disponibles pour répondre aux différentes questions et
demandes. Il suffit juste d’aller les voir et ils répondront avec plaisir.

Il y a eu, pour finir, la visite des locaux, de la cantine de l’élémentaire où un verre de l’amitié a été offert.

6


Compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016.pdf - page 1/6
 
Compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016.pdf - page 2/6
Compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016.pdf - page 3/6
Compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016.pdf - page 4/6
Compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016.pdf - page 5/6
Compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016.pdf - page 6/6
 




Télécharger le fichier (PDF)


Compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016.pdf (PDF, 1.4 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


compte rendu du conseil de centre du 04 octobre 2016
fcpe flyers guide bouvines 2016 2017
jouarre mag rentree web 2
la lettre des buttes n 2 dec 16
2019 11 05conseil decolen01cr
feuille infos janvier 2016

Sur le même sujet..