L1.1CHY.diallomaële .pdf


Nom original: L1.1CHY.diallomaële.pdfTitre: photo.pages

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Pages / Mac OS X 10.10 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/10/2016 à 00:28, depuis l'adresse IP 78.248.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 291 fois.
Taille du document: 3.9 Mo (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


- br(ok)en Quand le simulacre met en tension le rapport entre réalité et fiction
DIALLO MAËLE L1 INFOCOM GROUPE 1 - CHAMBÉRY

Mon projet se compose des quinze photos demandées, dont quatorze rassemblées en sept
diptyques et une photo de présentation. J’ai choisi de travailler mes photos sous forme de
dytiques car celui-ci permet de montrer des
éléments cachés, ce qui est exactement le but
de mon projet. Le diptyque photographique
réalisé par Émile Savitry en 1939, La rue
Pigalle et ses boîtes de nuit traduit bien le fait
qu’un diptyque est idéal pour montrer les
deux facettes d’un même objet, sujet, et dans
le cas de cette photographie, lieu.
Emile Savitry - Pigalle et ses boîtes de nuit

Je l’ai intitulé ‘BR(OK)EN’, en référence au (T)HERE de Melik Ghanian donné dans le sujet.
‘Broken' signifie ‘brisé’ mais contient aussi le mot ‘ok’, sous entendu ‘tout va bien’. chaque
diptyque est constitué d’une photo en couleur où mon sujet est souriant, occupé à une activité qui
le rend heureux…ainsi que d’une autre photo, en noir et blanc et avec un aspect anaglyphique qui
traduit de ce qui se passe vraiment au fond de lui, de ce qui est caché et qu’on ne voit pas si l’on
ne s’intéresse qu’à ce qui est montré en apparence -donc sur la première photo-.
L’anaglyphe est le procédé qui permet de produire des images en
relief si ont les regarde à travers des lunettes stéréoscopiques -ces
lunettes composées de filtres cyan et rouge-. Or ici, les lunettes
ne sont pas fournies, on ne peut donc pas vraiment voir l’image
comme elle devrait être ce qui implique le fait qu’il est
impossible de voir la réalité sans ‘lunettes’, sans y regarder de
plus près, sans se fier aux apparences. Beaucoup de
photographes utilisent cette technique pour faire de la
David Romeouf - Le pic du midi
photographie stéréoscopique mais ces images sont également
intéressantes à regarder sans lunettes, comme celles de David
Romeouf dont le travail se compose uniquement de photographies stéréoscopiques utilisant
l’anaglyphe.
Enfin, hors de la démarche purement technique/artistique, mon
projet parle avant tout de la dépression, une maladie souvent invisible aux
yeux de notre entourage mais qui fait des ravages à l’intérieur. Je voulais
donc rappeler que celle-ci peut toucher n’importe qui, même une personne
qui, à l’extérieur à l’air tout à fait ‘normale’, contente de vivre et qui a, en
apparence, ‘tout pour être heureuse’. Le photographe Matthew BridgeWilkinson avait ainsi une démarche similaire dans son projet de 2013-2014,
Snap out of it.
Bridge-Wilkinson - snap out of it
PROJET PHOTO L1 INFOCOM CHAMBERY - DIALLO MAËLE

1

PROJET PHOTO L1 INFOCOM CHAMBERY - DIALLO MAËLE

2

PROJET PHOTO L1 INFOCOM CHAMBERY - DIALLO MAËLE

3


Aperçu du document L1.1CHY.diallomaële.pdf - page 1/3

Aperçu du document L1.1CHY.diallomaële.pdf - page 2/3

Aperçu du document L1.1CHY.diallomaële.pdf - page 3/3




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


l1 1chy diallomaele
journal bic01
t3pycw9
repertoire fr
appel mobilisation cfdt pour le 10 octobre 2017
didenko victoria l1 gr1 chy infocom autoportrait pdf

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s