Fiche de dégustation Isautier 7 ans .pdf


Nom original: Fiche-de-dégustation-Isautier-7-ans.pdfTitre: Microsoft Word - Fiche de dégustation - Isautier 7 ans.docxAuteur: guidil

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Microsoft Word - Fiche de dégustation - Isautier 7 ans.docx / Nuance PDF Create 8, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/10/2016 à 12:30, depuis l'adresse IP 95.182.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 367 fois.
Taille du document: 225 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Isautier 7 ans
Pour la première fois au sein de la légion, partons à la découverte de cette
distillerie familiale se trouvant être la plus ancienne de l'île. C'est
respectivement en 1832 et 1834 que Louis et Charles Isautier s'installent à
Bourbon (actuellement la Réunion) et investissent, presque dans la foulée,
dans leurs premières terres. Les deux frères épouseront par la suite deux
cousines germaines et fonderont en 1845, en partie grâce à leur femme, une
entreprise destinée à la production de sucre et de rhum. A la mort de Louis
en 1861 et de Charles en 1865, c'est l'épouse de ce dernier, Antoinette Orré,
qui reprend l'affaire qu'elle rebaptisera « Veuve Charles Isautier et fils ». En
1881, c'est Alfred Isautier, petit fils de Charles et Antoinette, qui rachète les
parts de ses frères et qui bâtit les « Établissements Isautier ». Ses produits
sont alors distribués dans le monde entier. Bien plus tard, dans les années
1960/1970, Charles Isautier (né en 1917) décide de faire évoluer la société en
offrant aux consommateurs toute une série de produits fabriqués localement
(confiture, chocolat, vinaigre, parfum, bougies, aliments pour bétails,
matelas). C'est finalement dans les années 1980 que l'entreprise se
consacrera exclusivement à la production de rhum. A ce jour, la société
produit annuellement 7.000 hectolitres d'alcool pur (soit environ 17.000
hectolitres de rhum et de spiritueux). La marque propose ainsi des rhums agricoles, des rhums de
mélasse, des punchs, des arrangés. L’édition de ce soir est un assemblage de rhum agricole ayant vieilli
7 ans en fût de chêne européen. 40%/vol, on (re)découvre...
Au niveau de la couleur, nous sommes sur du vieil or d'une belle brillance et aux légers reflets
dorés. C’est moyennement gras et l'épaisse couronne laisse redescendre assez facilement les fines
jambes.
Le nez, d'une belle puissance aromatique est assez agréable et des plus parfumés. Le bouquet est
résolument porté sur les fruits avec de l'ananas (en abondance), de la pêche et des fruits
exotiques. Les agrumes et plus particulièrement le citron jaune apportent, pour leur part, une
certaine acidité. L'ensemble devient ensuite plus floral, herbacé et épicé sur le poivre. Le boisé
sous une forme plus humide se fait relativement discret alors que nous avons un retour
intéressant du sucre roux et du massepain. L'alcool, quant à lui, ne s’est quasiment pas fait
détecter.
La bouche est très accessible, ronde, gourmande et fruitée. Nous restons sur la continuité du nez avec des fruits à
profusions (ananas, mangues et fruits exotiques) et les épices plus marquées (poivre et muscade). L'alcool est bien intégré
et le boisé, toujours humide se fait toujours aussi discret. Des notes mentholées et fumées se sont également fait ressentir.
La fin de bouche, plus végétale et marquée par une petite amertume, s'est montrée légèrement astringente.
La finale, relativement moyenne se montrera assez douce avec l'omniprésence des fruits (ananas, mangues et fruits de la
passion). Le boisé, bien maîtrisé, se montrera quant à lui, plus présent. Le poivre et à nouveau une petite amertume, feront
leur apparition en rétro-olfaction.
Pour être honnête, bon nombre d'entre nous avions eu l'occasion de découvrir ce rhum au dernier
Rhumfest à Paris. Un peu moins adepte des rhums arrangés de manière générale, nous avions eu envie
de découvrir les rhums vieux de la marque. Ce 7ans nous avait alors déjà plu pour son accessibilité et
son côté hyper fruité. L'expérience de ce soir a confirmé tout le bien que nous pensions de lui. Petit regret,
la finale jugée un peu courte par certains. Le nez, des plus prometteurs, sera de toutes les manières
parvenu à nous faire oublier ce petit bémol... Un très joli produit en tout cas qui ne devrait pas tarder à
arriver en vente chez nous.


Aperçu du document Fiche-de-dégustation-Isautier-7-ans.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Fiche-de-dégustation-Isautier-7-ans.pdf (PDF, 225 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


fiche de degustation isautier 7 ans
fiche de degustation master class mount gay
carte bar de la piscine
fiche de degustation ferroni gwada 1998
fiche de degustation reimonenq 6 ans
fiche de degustation cdi guyana 13 ans cask strengh

Sur le même sujet..